Le pire du web en santé 2015 (et prédictions 2016)

pdw2015_header_600

2015 a été une grosse année pour la pseudoscience !

J’ai parlé entre autres de la crème solaire supposément cancérigène, de la qualité discutable des produits naturels, de l’efficacité du vaccin contre la grippe, de la popularité des cures de jus, des bienfaits inexistants de boire de l’eau avec du jus de citron

… et j’ai encore du matériel pour des années !

D’ailleurs, chaque semaine, je reçois des dizaines de liens des lecteurs/trices du Pharmachien vers des articles et sites douteux sur la santé. Tu as probablement remarqué que je ne publie jamais ces liens sur ma Facebook ou ici. Mais je les lis quand même…

Comme l’an dernier, j’ai fait une sélection des pires moments du web sur la santé en 2015 : pire idée, pire traitement, pire personnalité et pire argument. Tu peux les consulter ci-dessous.

Puis je tente quelques prédictions pour 2016 au bas de la page.

P.S. Les fautes dans les citations ont été laissées volontairement.

 

pdw2015-00

pdw2015-00b

Qu’est-ce que la pince à linge peut guérir ?

À peu près n’importe quoi : problèmes de dos et d’articulations, troubles respiratoires, douleur, crampes digestives, migraine, rhume, mal de gorge, nausées (et j’en passe car la liste est longue). 

La première chose qui m’épate est le niveau de précision : pdw2015-01

 

Si l’oreille contient une « carte réflective complète du corps » comme dit l’article, alors c’est la carte la plus approximative jamais inventée.

Regarde, je peux même en créer une spontanément :

 pdw2015-02

 

Ma zone préférée est de loin la # 2, qui concerne les « organes internes ».

Encore là, le niveau de spécificité me stupéfait. Et j’ai plusieurs questions :

  • De quels « organes » parle-t-on ?
  • Sont-ils tous connectés les uns avec les autres ?
  • Comment peuvent-ils être tous mis dans le même panier alors que leurs fonctions sont si différentes ?
  • Comment l’oreille et/ou la pince à linge détecte-t-elle quel organe en particulier fait défaut ?
  • L’article dit que les « douleurs mineures aux organes internes seront soulagées ». Mais tu fais comment pour savoir si ta douleur est reliée à un organe ou bien à autre chose ?
  • Mettons que j’ai un problème de peau. La peau c’est un organe, mais pas interne. Est-ce que c’est inclus ou non ?
  • Qu’est-ce qui va arriver à ce gars-là :

pdw2015-03

 

Si tu n’as pas de pince à linge sous la main, tu as aussi une autre option :

pdw2015-04

 

pdw2015-05b

 

D’ailleurs, je trouve ça fascinant que ce soient les mêmes sites web qui se plaignent de la présence (en infime quantité) d’aluminium dans les vaccins… puis vont s’enrober les doigts avec. 

 

P.S. As-tu remarqué que tous ces articles commencent par « Elle fait ceci » ou « Elle fait cela ». C’est qui « elle » qui fait toutes ces patentes weird ?!

pdw2015-06

 

 

 

pdw2015-10alt

pdw2015-11

Dans cet article, on apprend que…

pdw2015-12

Donc il était toujours présent quand un de ses clients était sur le bord d’une crise cardiaque, et à chaque fois il l’a prévenue ? Ou c’est juste quand un client était dans son bureau ? Parce que si c’est ça, moi non plus je n’ai jamais perdu un patient pour une crise cardiaque.

Aussi, depuis quand un herboriste fait-il des suivis de cardiologie ?

L’article poursuit :

pdw2015-13

Donc en gros, si j’imagine une « théorie » et qu’elle est basée sur « l’expérience personnelle », je peux dire qu’elle est scientifiquement prouvée et digne de confiance ?

Fait intéressant : l’article annonce ensuite fièrement que cette théorie a été supposément confirmée par une équipe de chercheurs…

… autrement dit, dans une étude réalisée dans des conditions contrôlées.

pdw2015-15

 

Enfin, l’article fournit la meilleure recette imaginable pour un cas d’urgence médicale :

pdw2015-16

 

D’où vient cette recette bâtarde et absurde ?!

Pas de l’étude citée en tous cas, car il y est question de souris et de récepteurs, mais jamais de stopper une crise cardiaque.

Ou peut-être qu’elle vient de l’herboriste Mr Christopher, qui conseille à ses clients de l’appeler plutôt que d’aller chercher de l’attention médicale quand leur coeur est sur le point de lâcher ?

L’article ne mentionne pas non plus qu’on peut croquer une aspirine 325 mg, une intervention qui est pourtant fréquemment recommandée en pré-infarctus.

Super responsable tout ça.

 

 

 

pdw2015-16b

pdw2015-17

La blogueuse australienne Belle Gibson a affirmé avoir développé un cancer du cerveau en phase terminale après avoir reçu le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH).

Heureusement, elle s’est guérie grâce à l’alimentation végétarienne organique, à un régime sans gluten et à des jus de fruits et de légumes crus.

Avec son blogue The Whole Pantry et ses livres, elle est rapidement devenue une vedette de la santé holistique, suivie par des légions de fans en admiration. Et elle s’est fait une fortune.

Elle a ainsi encouragé des dizaines de milliers de personnes à abandonner leurs traitements de chimiothérapie, à refuser la vaccination et à opter plutôt pour des alternatives « naturelles ».

pdw2015-18

Seul bug dans tout ça : Belle Gibson n’a jamais eu le cancer. Elle a tout inventé et n’éprouve même pas de remords.

Pour éviter ce genre d’histoire pathétique à l’avenir, j’aimerais faire deux suggestions :

 

Suggestion #1 :

Demander aux personnes qui font ce genre d’affirmations grandioses sur le web que le tout soit confirmé par un médecin (i.e. pas quelqu’un qui a un titre nébuleux genre « directeur du centre d’oncologie nutritionnelle intégrative »).

On pourrait commencer par Candice-Marie Fox, cette autre vedette du web holistique :

pdw2015-19

Suggestion #2 :

Exiger qu’ils utilisent le bon vocabulaire quand il est question de chimiothérapie. Car il faut distinguer :

  • Chimiothérapie curative (indispensable; elle sert à GUÉRIR certains types de cancers, en particulier ceux du sang); et
  • Chimiothérapie adjuvante (pas toujours nécessaire; elle sert à DIMINUER LES CHANCES que le cancer revienne après une chirurgie).

Car si tu es en rémission d’un cancer grâce à une chirurgie, que tu refuses la chimio adjuvante et que tu te gorges de jus de radis, c’est pas du tout vrai de dire que le jus t’a guéri.

Faudrait en parler au blogueur Chris Wark

pdw2015-20

… qui oublie trop souvent de préciser qu’il a eu une chirurgie pour éliminer sa tumeur maligne au colon.

J’aime les histoires inspirantes, mais au minimum il faut qu’elles soit complètes, honnêtes et véridiques.

 

pdw2015-20b

La pire personnalité hors web en santé cette année est sans doute Martin Shkreli, qui a augmenté de 5000% le prix d’un médicament utilisé chez les personnes qui ont le VIH (de 13$ à 833$ le comprimé), dans le seul but d’augmenter les profits de son entreprise.

Puis le 17 décembre 2015, il a été arrêté par le FBI pour fraude boursière et la compagnie qui l’engageait a fait faillite. Joyeux Noël !

 

 

pdw2015-22

Ce prix revient facilement à la blogueuse américaine ultra-populaire The Food Babe :

pdw2015-23

Oui, c’est probablement l’argument le plus simpliste jamais inventé.

Mais pourtant, en utilisant ce dernier, elle a réussi à forcer de grandes compagnies telles que Subway, Heineken, Kraft et General Mills à éliminer des ingrédients aux « noms pas prononçables » (mais pas pour autant nuisibles) de leurs produits.

Voyons voir si je peux utiliser la même logique avec succès :

pdw2015-24alt

 

Soyons clairs : nous avons besoin de plus de gens crédibles qui dénonçent les mauvaises pratiques de l’industrie et qui sensibilisent le public au besoin de consommer moins d’aliments transformés. Comme Le Nutritionniste Urbain par exemple.

Mais nous n’avons pas besoin de personnalités comme The Food Babe qui misent sur l’incompréhension et les inquiétudes du public tout en évitant les vrais enjeux.

 

P.S. The Food Babe prétend aussi que l’eau réagit émotionnellement lorsqu’on prononce des mots négatifs tels que “Satan” et “Hitler”, au cas où ce genre de truc ésotérique t’intéresse.

 

 

predictions-2016-00

 

1. La fin du mot « détox »

Beaucoup de gens ont réalisé en 2015 que « détox » n’est rien de plus qu’un terme bidon utilisé en marketing pour vendre des cures et des produits.

Je prédis que ce mot va progressivement disparaître du jargon populaire en 2016, car il éveille de plus en plus les soupçons.

MAIS…

… le mot sera tout simplement remplacé par d’autres expressions tout aussi vides de sens.

predictions-2016-01

 

2. Les médias VS la mauvaise science

Les médias m’ont beaucoup impressionné en 2015, car je ne les avais jamais vus faire autant d’efforts pour dénoncer les fausses informations et les mauvaises pratiques en santé et en science.

Je pense entre autres au charlatanisme, aux dérapages du système de la santé, au prix excessif des médicaments et à la question des changements climatiques. Je suis persuadé que cette tendance se poursuivra en 2016.

MAIS…

… en parallèle, les médias vont continuer à propager de la pseudoscience en négligeant le  « fact checking », à déformer les résultats d’études scientifiques et à partager des conclusions confuses et sans pertinence pour le grand public, et ce, sans même s’en rendre compte.

Et à obtenir l’avis de personnes influentes sans qu’elles soient qualifiées sur un sujet :

predictions-2016-02

La solution : avoir plus de journalistes scientifiques et/ou demander à des scientifiques de filtrer l’information avant qu’elle soit publiée.

 

3. Une fixation sur l’intestin

Tous les astres sont alignés pour que 2016 soit l’année des boyaux. L’omniprésence des probiotiques, le succès mondial du livre « Le charme discret de l’intestin » et l’apparition de tests d’analyse de flore intestinale pour le grand public sont des signes qui ne trompent pas.

MAIS…

… il faudra faire d’autant plus attention aux affirmations douteuses qui vont en découler.

predictions-2016-03

Par exemple, ce n’est pas parce que des scientifiques disent que « l’intestin est notre deuxième cerveau » qu’il faut pour autant en déduire qu’on peut guérir l’autisme et la schizophrénie en changeant son alimentation.

 

4. La bouffe qui a des propriétés

Un jus d’ananas qui a des propriétés exfoliantes sur le colon ? Been there, done that. C’est tellement 2015.

En 2016, TOUT aura des propriétés spéciales. Ce sera de plus en plus difficile de manger quoi que ce soit sans qu’on nous annonce quels pouvoirs incroyables aura la bouffe en question sur notre corps.

Il y a même plusieurs restaurants qui incluent maintenant dans leur menu les propriétés pro-XYZ ou anti-XYZ des plats.

predictions-2016-04

MAIS…

… les aliments n’auront toujours pas de propriétés spéciales. Même les superaliments.

Sauf peut-être le kale, qui a la propriété de goûter fantastiquement mauvais.

 

5. Plus d’électrophobie

On en a entendu parler un peu en 2015, mais le sujet va exploser en 2016 : les ondes électromagnétiques (Wi-Fi, micro-ondes, compteurs intelligents d’Hydro Québec, etc.) nous rendent supposément malades.

Ce qui serait plutôt alarmant, si ce n’était que rien de tout ça n’est supporté par les connaissances scientifiques actuelles.

Heille, il se vend même des colliers pour absorber les ondes :

predictions-2016-05

 

MAIS…

… je n’en dis pas plus sur l’électrophobie, car j’ai vraiment envie d’en faire ma première BD pour 2016.

D’ici là, bonne année tout le monde !!!

 

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Si tu as aimé cet article, le Pharmachien te suggère également :

88 Responses to Le pire du web en santé 2015 (et prédictions 2016)

  1. “Concombres : pouvoir hydratant.” J’ai éclaté de rire. :)

  2. Excellent tout ça! Les oreilles..ça marche vraiment pas ? Quelle dommage !

  3. Jean-Sébastien Otis

    Concernant the food babe …. “only a sith deals in absolutes”

  4. Amen !!

  5. René Gingras, agronome.

    Toujours aussi pertinent dans son impertinence! J’aimerais tellement qu’un blogue semblable existe en agriculture pour dénoncer les énormités qu’on lit sur le sujet, notamment l’agriculture “biologique”….

    • Vous pouvez créer un blogue vous aussi. -Future lectrice de votre blogue!-

    • L’agriculture biologique, ça va. En gros, ça consiste à prendre soin non seulement des plantes, mais aussi du sol et de ses micro-organismes, pour éviter l’épuisement des nutriments. Il faut évidemment éviter d’utiliser des pesticides, et s’il faut en utiliser, on choisit les moins toxiques possible. On utilise aussi des plantes compagnes pour éloigner certains ravageurs et apporter des nutriments au sol (ex: légumineuses). L’agriculture biologique se veut la réponse à la monoculture intensive, qui épuise les sols et qui est dommageable pour l’environnement.

      Donc à la base, y’a pas de pseudoscience là-dedans.
      J’imagine par contre qu’il doit y avoir des compagnies qui se disent “biologiques” et qui le sont pas. (mais bon, des crosseurs, il y en a partout). Au Québec je connais Québec-Vrai qui est un organisme de certification bio. Ils ont plusieurs critères à respecter, et sur leur site web ils ont une liste des compagnies certifiées.

      C’est l’agriculture “biodynamique”, inventée par Rudolf Steiner, qui est de la bullshit 😉 (genre récolter telle plante à la Pleine Lune tout nu quand Vénus est en Scorpion). Je trouve important de faire la différence entre les deux, car l’agriculture biologique a des bases scientifiques, mais pas l’agriculture biodynamique!

    • Pour avoir travaillé dans une compagnie qui voulait mettre en marché un porc sans antibiotiques, je suis entièrement d’accord avec vous. Au final il n’y avait pas vraiment de différence dans les conditions d’élevage,sauf qu’on ne pouvait pas traiter les animaux lorsqu’ils étaient malades. On avait des taux de mortalité épouvantables et on ne pouvait rien faire. En plus, les battisses étaient particulièrement sales. Heureusement qu’on a fait faillite. Et oui on avait une certification…

      Donc si vous croyez que manger la viande d’un animal malade c’est bon pour la santé… bien allez-y, gâtez-vous!

      @ boisa Ici on a le même problème qu’avec les produits naturels. Il y en a qui fonctionnent très bien, mais une grande partie c’est de la bullshit. Ce qui est frustrant c’est que simplement parce qu’une compagnie met un logo bio ou naturel, la majorité des gens ne s’informeront pas parce que tsé, c’est certifié. Les gens en marketing l’ont très bien compris.

  6. “l’intestin est notre deuxième cerveau”

    Voilà qui expliquerait pourquoi autant de gens agissent en trou de c….

  7. Ami Pharmachien bonsoir! je suis infirmière aux urgences cardiologiques du CHU de Besançon (France) depuis bientôt 15 ans! Je te remercie de tout ce que tu fais pour nous: raison, science et conscience, tout ce qui m’importe depuis 20 que je sers l’hôpital public… je ne sais pas comment ça se passe au Québec, mais nous, on en bave! Très bonne année à toi et à ceux qui te tiennent à coeur…. Des bisous, AK.

  8. Merci pour ce tour d’horizon tellement pertinent et humoristique. Belle façon de passer des messages!

  9. Vous dénoncez, très justement, Pinard.
    Que pensez-vous de l’oeuvre de Josée Joblo Blanchette en 2015?
    Je sais, je sais, elle est adorable mais, bon…

    • J’ai eu la chance de discuter brièvement avec elle; je comprends et je respecte ce qu’elle fait. Elle a des arguments très pertinents au sujet du prix des médicaments anticancéreux et du manque de partage de certaines données avec les patients, entre autres.

      Mais c’est sûr qu’on ne s’entendra pas elle et moi sur la pertinence de plusieurs approches holistiques non supportées par la science.

      A+!

      Olivier

  10. J’espère voir un personnage portant un costume de cage de Faraday dans votre article sur les ondes électromagnétiques… Mais j’y pense, avec la folie entourant les ondes électromagnétiques, il y aurait de l’argent à faire à en vendre! hmmm…

  11. Véronique Girard

    Des prédictions pour 2016!? Le Pharmachien aurait-il une boule de cristal en cachette??? 😉 Bonne année et longue vie à la science et ses “prophètes”!

  12. Oui oui oui à la BD sur l’electrophobie!! Je vais pouvoir la partager à mon entourage….

  13. Alors toi tu as intérêt à faire la biblio sur les peptides bioactifs alimentaires, je suis septique de nature mais aussi doctorant en physiologie. Les deux me permettent de douter des informations et de savoir ou chercher des sources fiables, donc je me répète, les peptides bioactifs foisonnent dans notre alimentation et ont des effets avérés, je bosse sur un peptide venant du yaourt, allé op mangez tous des yaourts natures, c’est bon pour l’intestin 😉 !

    Continuez comme ça, internet a besoin de gens comme vous !! A moins que la masse ne soit trop bête ou assommée par sa propre bêtise…

    • Ton commentaire est en lien avec quelle partie de ma BD ? Et qu’est-ce que ça contredit dans mes arguments ?
      Olivier

      • C’est juste en rapport avec le point 4 des prédictions, j’ai peut être mal compris mais j’ai cru lire que les aliments n’auront toujours pas de propriétés spéciales, hors les peptides bioactif sont un exemple de composés qui donnent a certains aliments des propriétés spéciales, dont certaines positives sur l’organisme (anti-hypertenseur, anxiolytique,…). Bref c’était juste pour faire mon chiant étant donné que je bosse dans ce domaine ^_^.

        Sinon je suis d’accord avec l’ensemble des vos BDs, j’arrive pas a croire tout ce qu’on peux lire sur internet et les réseaux sociaux et ce que les gens peuvent relayer sans prendre le temps de vérifier l’information. Des sites et ouvrages comme les vôtres sont vraiment trop rares !!

        Bonne continuation !

        • “composés qui donnent a certains aliments des propriétés spéciales”

          Sans doute. Reste que les aliments en soi n’ont toujours pas de propriétés spéciales; c’est ce à quoi je fais référence dans la BD.

          Merci pour la précision !

          Olivier

    • Sceptique et non septique. ..le deuxième mot ne veut pas dire la même chose.

    • Septique est un adjectif qui qualifie ce qui produit la putréfaction ou ce qui présente des germes pathogènes…

  14. Super article :)
    (Petite coquille dans un encadré jaune sur le piment de Cayenne, c’est écrit: “ces théorie est scientifiquement prouvé…)

  15. En ce qui concerne l’élimination des ingrédients dont les noms sont imprononçables, je ne peux m’empêcher de faire un lien entre ta réplique et la bonne vieille blague réclamant l’interdiction du monoxyde de dihydrogène:

    http://www.dhmo.org/facts.html

  16. Jean-Simon Senécal

    Merci pour vos BD et vos livre! Vous connaissez probablement, mais pour l’électrophobie, le Skeptical Inquirer en a parlé souvent. Par exemple: http://skepdic.com/electrosensitives.html

  17. Comme tu as un sens de l’humour! Tu me fais rire en lisant tes articles de la revue 2015 et tes prédictions 2016. Bravo

  18. Madeleine Beaumier

    il y a bien des révélations ici qui devraient être vérifiées avant d’être dites! Par exemple, l’autisme peut très bien être soigné par l’alimentation (cela s’est produit plusieurs fois et il y a même des livres qui expliquent des histoires vécues…ça c’est mieux que du scientifique!). Vous menez vous-même les gens en bateau! Quand on parle d’un intestin propre, évidemment, on parle d’un intestin sain et qui est nourrit sainement pour bien fonctionner! Et, ce que Daniel Pinard a dit sur les remèdes et traitements du cancer, il ne l’a pas inventé mais cela a été dénoncé plusieurs fois par des spécialistes en la matière! Et puis, pour ce qui est des scientifiques, on repassera! Ce sont tous des imbéciles qui se contredisent les uns des autres pour avoir tous les honneurs. On n’a qu’à écouter tous les psychiatres qui ont écrit leur propre version de l’état mental de Guy Turcotte! C’était une vraie farce de voir tant d’avis contraire et surtout venant de supposer spécialistes réputés! Les gens n’écoutent plus les spécialistes tordus, n’avalent plus n’importe laquelle pilule les yeux fermés, ne font plus confiance à l’industrie pharmaceutique (des voleurs tant qu’à moi) et évitent de se rendre dans les hôpitaux et d’utiliser le système de l’assurance- maladie (ça le dit “maladie assurée”). On vit dans un monde de petites crapules qui abusent de leur pouvoir et sont avares de gains même au prix de la mort!

  19. Pour 2016, une BD sur les conseils que tous les nouveaux paremts entendront sur les soins de santé à donner aux bébés serait vraiment apprécié! On en entend tellement!

  20. Faudra pas oublier les gens qui s’enveloppe la tete dans du papier d’aluminium dans la chronique sur l’électrosensivité… À moins que c’est pour éviter qu’on lise leurs pensée!

    PS : Mort au kale !!! ?

  21. Je voudrais juste nuancer le discours par rapport à l’effet des ondes électromagnétiques. En citant l’auteur de l’article :
    ” In other words, the most that I will concede is that I don’t think it’s impossible that this sort of electromagnetic waves can have significant biological effects, but on a strictly physical basis…”

    L’auteur ne prétend pas prouver que le phénomène est impossible, mais elle pense qu’il est peu probable. De mon point de vue, ayant une formation en génie électrique, on nous enseigne que les champs électromagnétiques peuvent effectivement avoir un effet sur la santé mais on considère uniquement le niveau d’énergie qui est dissipé dans le corps ; c’est à dire que dans cette optique, les niveaux d’énergie en provenance de routeurs Wifi etc. sont généralement considérés comme étant négligeables et sans danger.

    Cependant, l’aspect qui n’est généralement pas pris en compte et qui serait présentement très difficile voir impossible à identifier ou étudier est l’effet que ces champs électromagnétiques ont sur notre système nerveux. La loi de Faraday nous dit qu’un fil traversé par un champ électromagnétique variable se trouve à avoir un courant induit dans celui-ci. Hors, notre corps et surtout notre système nerveux est un ensemble très complexe de circuits électriques qui sont responsable de la gestion de l’ensemble des réactions du corps. Tant que nous ne saurons pas à quel point les champs électromagnétiques environnants affectent ou non les transmissions nerveuses, il ne sera pas possible d’éliminer hors de tout doute que ces champs induisent une interférence qui à son tour génère des problèmes sur le long terme.

    En somme, soyons critiques, mais ne nous perdons pas dans une croisade contre tout ce qui semble un tant soit peu étrange. Je m’intéresse aux médecines alternatives et autre, et je me rend compte qu’autant il y a du charlatanisme, autant il y a des pratiques qui donnent des résultats inexplicables. Tant que nous chercherons à rejeter machinalement tout ce qui semble contredire d’emblée nos croyances actuelles plutôt que d’explorer ces voies et de s’y intéresser réellement, nous ne serons pas plus en respect de l’esprit scientifique que ceux et celles qui propagent sans questions toutes sortes d’articles loufoques. Nous appliquons simplement une différente forme de biais cognitif qui sert à justifier le système que nous avons adopté et à le défendre plutôt que de rechercher une approximation plus juste de la vérité.

    • “Nous appliquons simplement une différente forme de biais cognitif qui sert à justifier le système que nous avons adopté et à le défendre plutôt que de rechercher une approximation plus juste de la vérité.”

      Pas tout à fait. Il est tout à fait correct de garder l’esprit ouvert à de nouvelles possibilités. Cependant, en ce qui concerne les “ondes” ou les “électrosensibles”, ce ne sont pas les symptômes et la souffrance qui sont remis en question mais plutôt la cause. Parce que, ceux qui se disent électrosensibles, quand on les place en environnement contrôlé avec par exemple une salle isolée et une source d’ondes que l’on peut allumer ou éteindre sans que le patient ne soit au courant, et bien ils sont incapables de dire quand l’appareil est allumé ou éteint et certains disent être symptomatiques alors qu’il est éteint… Assez difficile de soutenir que ce soient les “ondes” dans ce cas n’est-ce pas?

      Avant d’affirmer en tant que vérité un phénomène non démontré jusqu’à présent, ce serait bien de le démontrer justement… Les conclusions et les causes ne peuvent pas venir avant la recherche. La science fonctionne dans l’autre sens.

    • Pour savoir à quel point les champs électromagnétiques environnants affectent ou non les transmissions nerveuses, il y a une expérience simple.

      Allez en sortie de centrale électrique, là où les fils sifflent. Et vous verrez que votre système nerveux marche toujours de façon correcte, vous pouvez encore penser, bouger, votre cœur bat, etc.

  22. Pour se protéger des ondes électro-magnétiques, rien de plus facile. Suffit de se couvrir entièrement de papier d’aluminium(ou de tout autre métal).

  23. J adore ! Simplement genial . Je comprend enfin pourquoi les nourrissons que je vois depuis quelque temps en consultation ont tous le même collier ! —> Un bouclier aux ondes électromagnétiques ! Ha ha moi qui croyait avoir loupé une nouvelle mode post natale africo- indienne …

  24. Ah ! Une inexactitude cependant concernant l’oignon qu’on se fourre dans l’oreille, que j’ai vu soit dit en passant en version gousse d’ail (j’ai pas cliqué pour en savoir plus cela dit), ça doit tout de même avoir une certaine efficacité, relative, contre les maladies contagieuses vu que ça doit pas mal éloigner les gens autour de soi, en plus que ça donne l’air idiot. D’un autre côté si tout le monde se met à prendre le métro avec de l’oignon ou une gousse d’ail dans l’oreille, efficacité doit diminuer d’autant vu que plus personne ne sera gêné par l’oignon ou l’ail.

    L’acide dodécanoïque fait rêver quand même, ça fait penser à Boulez et à la musique dodécaphonique.

    Merci pour cet article qui me fait bien terminer l’année.

  25. Voyons, on aime tous Daniel Pinard, qui est pour l’abolition du droit de vote pour les personnes âgées, parce que … elles sont âgées!

  26. Pour l’instestin malpropre qui affecte le système immunitaire, j’aimerais clarifier car c’est une mauvaise interprétation des nouvelles études qui commencent à être publiées en Immunologie et Microbiologie. En fait, c’est montré que les bactéries résidentes de l’intestin ÉDUQUE les cellules immunitaires régulatrices (pour qu’on ne réagisse pas contre n’importe quoi). Certaines bactéries le font mieux que d’autres. D’autres bactéries se spécialisent dans certaines sous-population et on pense que la présence et non-présence affecte le risque de maladie auto-immune (vers le haut ou le bas).

    Donc c’est plus pour se diriger vers les bébés et enfants car c’est à ce moment que les bactéries s’installent et créent leur équilibre. On se dirige aussi sur le fait qu’éliminer une bactérie par un traitement antiobiotique ou avoir une alimentation grasse (ou trop riche d’un élément) peuvent changer l’équilibre et l’ammener vers un autre équilibre plus à risque (toujours une question de RISQUES, les recherches débutent dans le domaine, y’a toujours une quantité ÉNORME de facteurs mais on étudie leurs importances, les gènes étant le plus gros 😉 ).

    J’espère avoir aidé, je ne veux pas m’aventurer trop loin, j’ai juste 2 des 5 cours d’immunologie de mon BAC de fait pour le moment, mais je pense avoir la source de la mauvaise information que les autres utilisent…

  27. Merci pour l’info concernant l’augmentation de l’électrophobie en 2016… Je me démarre un entreprise qui fabriquera des cages de faraday pour protégé nos “pôvres” petits corps qui reçoivent tant d’ondes si dangereuses…

    Je pensait aussi intégré mes cages de faraday dans des vêtements… L’équivalent d’un gilet pare-balle mais qui te protégera des méchantes ondes nocives tout en te permettant de continuer d’en produire avec ton téléphone intelligent bien branché sur le réseau LTE de ton fournisseur préféré!

    Avec une campagne publicitaire citant quelques sources obscures, jumelé a des témoignages de professionnels louches, nous allons faire de l’argent! Veux-tu des parts de l’entreprise avant qu’il ne soit trop tard??

    LOL

  28. Vous devriez ajouter l’arnaque que le bacon pollue moins que la laitue. Elle est vraiment bonne celle là.

  29. Groulx Geneviève

    Daniel Pinard trouve que les vieux devraient laisser la place aux jeunes. Quand je l’entends dire des énormités comme il l’a fait récemment à TLMP, je trouve qu’il a raison : il est grand temps qu’il cède définitivement sa place.

  30. Où peut-on se procurer les pauses bien-être pour revitaliser l’organisme et récupérer rapidement des états de stress ? Ça m’intéresse!

  31. Ça fait un bail que je fantasme solide d’une loi anti-bullshit qui rendrait les médias responsables de leur paresse intellectuelle. Disons que quelques amendes salées pourraient refroidir les ardeurs de plusieurs sensationnalistes!

    Au fond, c’est un peu ce que vous faites ici: le pharmachien, police scientifique, justicier des mal-informés et kryptonite des charlatants!

    Merci d’être si rigoureux et si amusant! J’espère vous lire encore en 2016, et en 2017, 2018, etc.

    Bonne année et heureux défits pour vos BD 2016!!!

  32. Trois ananas par jour ? Et elle n’a pas eu de problèmes de gencives à cause des enzymes protéolytiques qui s’y trouvent ?

  33. Mon Dieu…
    J’ai hésité tout le long entre le fou rire, la consternation et la colère… Ce monde est dingue.
    Bon, bah bonne année quand même.^^

  34. À propos des ingrédients aux noms imprononçables , je rêve de me faire expliquer la liste
    d’ingrédients des biscuits et des gateaux vendus dans le commerce . Certaines listes sont remarquablement longues .

  35. Peux-tu changer ta photo de Martin Shrekli pour ça svp, elle me fait rire à tout coup quand je lis des articles sur lui qui: http://images.techtimes.com/data/images/full/141690/martin-shkreli.jpg

  36. Parlant d’électrosensibilité, il vous faut voir ce segment de l’émission Infoman du 17 avril 2014 qui porte sur une manifestation contre les maudites radiofréquences…

    http://infoman.radio-canada.ca/article/2014/04/18/rediffusion-emission-du-17-avril/

    Personnellement, je propose l’abolition du rayonnement microonde de fond cosmique 😛

  37. Merci pour toutes ces infos (im)pertinentes Pharmachien!
    Dans la catégorie des conneries que l’on peut trouver sur le net, encore en 2015, et pour faire suite à votre 1er livre, il y a ça, quelle horreur : les lavcements au café.
    De la totale désinformation, aucune source citée, et ça semble limite dangereux…
    Je ne sais pas qui est la personne qui a pensé à ça, mais chapeau pour l’inventivité!

  38. J’ai bien hâte que vous fassiez quelque chose au sujet du fluor dans l’eau potable. Ce que charrient les opposants est assez épouvantable.

    http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/opinions/201601/05/01-4936831-informations-sur-la-fluoration-et-etude-biaisee.php?_branch_match

  39. J’ai reçu le livre de Giulia Enders, le charme discret de l’intestin, pour Noël. J’aimerais entendre ton opinion sur ce livre. J’ai déjà commencé à le lire et je dois t’avouer qu’il m’est arrivé à quelques reprises de froncer les sourcils…

  40. Ma prédiction pour 2016 (ou peut-être 2017): les jus (ou l’alimentation liquide), ça va finir par devenir out étant donné qu’on entend déjà parler depuis quelque temps que Santé Canada révise la recommandation du guide alimentaire canadien par rapport à ça car manger 1 orange versus en boire 2 ça n’a pas le même apport calorique (donc pas winner pour les régimes)… Donc on va soit passer aux mottons? Le concombre et le citron, ça commence à devenir redondant aussi.. On va peut-être revenir au céleri? Il paraît (ben oui, j’utilise les rumeurs comme la santé holistique) que c’est aussi l’année mondiale des légumineuses. Ça tombe bien! Quoi de mieux qu’une bonne portion de bines pour nettoyer notre deuxième cerveau?!

    Je me demande si la citation de Babe est valable à l’envers (si on peut prononcer le nom et qu’on le connaît, c’est bon pour nous?). Car il y a plein de mots que j’arrive à prononcer, que je connais, mais dont je n’ai jamais osé manger: essence, mercure, arsenic, …

    Moi j’en ai marre des coachs beachbody. Pratiquement toutes des femmes qui ont accouché il y a 6-12 mois et qui mettent des photos avant/après en ventant leur méthode. Moi aussi j’ai perdu beaucoup de poids et de rondeurs 6-12 mois après avoir accouché, sans rien faire. Je devrais peut-être partir une méthode. Sauf que le titre «coach» est royalement surutilisé… Je crois que tout le monde a rajouté «coach» sur sa carte d’affaire… (et pourtant, il en manque l’été pour animer les enfants au soccer!)… J’ai hâte de voir la nouvelle profession en vogue pour 2016!

    Y a-t-il un pendant pharmachien pour l’éducation/psychologie? Parce qu’avec tout ce que je vois circuler, ça en prendrait un!

  41. The Food Babe… c’est moi ou bien elle a dû se mettre des trucs carrément chimiques dans la bouche pour avoir les dents si blanches?

  42. Pouvez-vous faire un BD sur les thé “detox”? Vous savez…ceux qui donnent la diarrhé chute Niagara par le cul. Ca me semble etre la meilleur facon de se deshydrater! Mais bon, grace à cela on “perd du poid” (ou plutot du liquide)

  43. Mystérieux Inconnu

    Les ondes électro-magnétiques SONT dommageable pour la santé! … Je parle ici bien sûr des ultraviolets venant du Soleil pris en trop grande quantité (où se foutre la tête dans un micro-onde). Une BD sur l’électro-phobie ça serait malade!! (‘Suis en physique alors ça me fait encore plusss rire)

  44. “La blogueuse australienne Belle Gibson a affirmé avoir développé un cancer du cerveau en phase terminale après avoir reçu le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH).

    Heureusement, elle s’est guérie[…]”
    Heureusement? Hélas!
    Bon, c’est méchant, mais j’ai deux proches qui sont morts pour de vrai d’un cancer du cerveau, et rien à voir avec la vaccination. Alors quand j’entends ce genre de c…nerie, ça me rend méchant: c’est comme si on crachait sur leurs tombes.

    Sans rapport:
    Daniel Pinard… j’adore le nom!
    Pinard, en argot français “de France” c’est le nom donné au mauvais vin. Expression issue de la guerre de 14-18 où le vin des bidasses (soldats) était du pineau de qualité médiocre. Et en effet, c’est un remède excellent au cancer: on oublie qu’on en a un!
    Tous en chœur:
    Le pinard, c’est de la vinasse!
    Ça réchauffe par où c’que ça passe!
    Allez bidasse, 1,2, remplis mon quart, 3,4!
    Vive le pinard, vive le pinard!
    (Le pinard, chanson militaire).

  45. Aïe, aïe ! De gros mélanges encore. Il ne faut pas confondre “Détox” et “médicament détox miracle”. La détox, on l’observe tous les jours quand on se mouche, quand on sue, quand on a des boutons, quand on vomit, quand on est en déhydradation ou simplement quand on va aux toilettes. Il s’agit simplement du travail du corps pour éliminer ce dont il n’a pas besoin ou qui est toxique pour lui.

    Lorsque l’on allège fortement le travail de digestion, par exemple lors d’un jeûne, cette détoxination augmente considérablement. Evidemment, ce sont des choses que vous ne savez pas si vous n’avez pas travaillé le sujet. Mais ce n’est pas grave. Tous ceux qui ont essayé savent très bien de quoi je parle. Que diriez-vous de les écouter ? Je parle de les écouter vraiment ? Allez chiche ! On essaie !

    Moi je prédis plutôt ceci : Une augmentation de la fracture entre ceux qui savent (que beaucoup de choses se jouent dans l’alimentation et dans la qualité de vie, pas dans la pharmacie) et ceux qui ne veulent pas savoir.

  46. Bonjour,

    Avez-vous déjà discuté avec une personne sensible aux ondes wifi/3G/4G ?

  47. Bonjour Pharmachien. Je suis déçu que tu n’aies pas prévu que Sarkozy, l’ancien président français serait prêt en 2016 à défendre le tabac pour essayer de gagner des élections. http://www.liberation.fr/france/2016/02/05/tolle-apres-les-propos-de-sarkozy-sur-le-paquet-de-cigarettes-neutre_1431428

  48. Ma mère est anti-vaccins et trippe sur J.R. Une de mes tantes est persuadée que si elle élimine le gluten de son alimentation et qu’elle boit des jus maison au kale, elle n’aura jamais le cancer et elle est contre les OGMs. Une autre boit du vinaigre de cidre le matin, mais je sais pas pourquoi. Ma mère dit qu’elle ne veut rien mettre qui n’est pas naturel dans son corps mais elle boit un shake ultra synthétique formulé en laboratoire.

    Moi, j’ai un bacc en biochimie. J’ai arrêté de me battre et m’obstiner avec ces gens sur ces sujets et j’ai unfriendé les gens qui partageaient des articles de sante-nutrition.org sur facebook. Je sais que j’aimerais faire du journalisme scientifique pour démentir toutes ces niaiseries et vulgariser la science pour la rendre compréhensible sans la déformer, mais je ne sais pas par où commencer. Ça me mets hors de moi quand je vois les gens qui partagent des articles avec un titre choc sans lire plus loin, qui tirent des conclusions hâtives, qui répandent des faussetés.

    En attendant, merci de le faire. Je suis une fan d’Infoman et du Pharmachien, et peut-être qu’un jour moi aussi je vais signer des articles anti-cures détox ou anti-pipeline.

    Je t’aime Pharmachien!

  49. Salut Olivier! L’électrophobie existe c’est sur mais l’électrosensibilité me semble de moins en moins être un mythe… encore un article sur le sujet…

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26578367?dopt=Abstract

  50. C’est quoi le Kale ?????
    Excusez une ignare (qui a bien ri néanmoins) !
    Nicole

  51. mathiaspoujol-rost

    Sérieusement sur l’arrêt cardiaque, ça m’énerve ce genre d’affirmation => Que les gens se forment ! PSC1 ou PSE1 en France.

    Et sur le cancer, aucun doute : suivre le traitement médical plutôt que les soupes de jus parfois suggérés par des “gourous”.

    Quant aux termes imprononçables, il y a aussi le MONOXYDE DE DIHYDROGÈNE, ce composé chimique ultra répandu dont on peut mourir ! ! ! En fait c’est juste de l’eau, hein.

  52. Je dirais même plus : “science sans conscience n’est que ruine de l’âme” ! J’ai découvert ce blogue que récemment et je suis vraiment fan. J’ai même parlé de “l’homéopathie” avec mon médecin, ce qui nous a bien fait rire. Continuez !!!

  53. Maïté Carles

    Bonjour monsieur le pharmacien, Je suis tombée sur cette offre Groupon : “irrigation colonique” (seulement 32 au lieu de 80$!!!!). J’ai un peu rigolé. Des matières fécales “toxiques”. Peut être cela te plaira-t-il! Je sais que tu ne publieras pas, je tiens quand même à te dire que je trouve ton humour délicieux! Bonne continuation. Maïté

  54. Gaétan Lefebvre

    Ce qui m’embête aussi, c’est le titre de “Docteur”. La langue française réserve généralement ce titre aux personnes qui pratiquent et ont étudié dans le domaine de la santé: médecin, dentiste… Je ne sais pas si ça s’applique aussi aux pharmaciens?
    Les langues germaniques comme l’anglais et l’allemand donnent le titre de “Doctor ou Doktor” à toute personne qui a reçu un doctorat universitaire dans n’importe quelle discipline: arts, biologie, sciences sociales ou archéologue comme Indiana Jones…
    Donc, le “Dr. Christopher” a peut-être un doctorat en botanique, je ne sais pas, on ne le dit pas. Si c’est le cas, on doit simplement l’appeler “Monsieur” et afficher ses titres et diplomes après son nom.

  55. J’adore ton site et j’ai grandement apprécié tes livres. Ils en faudrait plus comme toi :)

    Pour tes prochains sujets, je ne sais pas si tu connais, il y a la guérisons par les couleurs. J’aimerais bien qu’on me l’explique un jour…

    J’espère que tu vas continuer encore longtemps.

  56. Je suis très très heureuse de découvrir votre blog qui remet bien comme il faut les pendules à l’heure! Et ceci même de Suisse :-)
    Merci pour cet humour détoxifiant !!

  57. Frédéric Barbe

    Super article ! J’ai eu beaucoup de plaisir à rechercher les références du pire du web ! Je ne peux pas dire que j’ai été super impressionné par ta référence du Nutritionniste Urbain à première vue par contre. C’est souvent mon impression des sites aux tendances végétariennes qui utilisent des raisonnements fallacieux et des raccourcis cognitifs souvent à leur insu. À part ça l’information me paraît juste et soutenue par des recherches.

    • Salut Frédéric !

      Haha, tu as dû avoir bien du plaisir en effet !!! Sans compter que j’ai légèrement altéré les titres pour les rendre plus difficiles à trouver.

      Je connais bien l’auteur du site Le Nutritionniste Urbain et je peux t’assurer que le contenu est résolument scientifique et basé sur les données probantes. De plus, il ne défend pas une diète végétarienne stricte mais encourage plutôt une alimentation variée, faible en aliments transformés et écologiquement responsable. Or, c’est vraiment de ça dont on a besoin en ce moment en matière d’alimentation : moins de dictature alimentaire et plus de bon sens.

      C’est vrai qu’il y a beaucup de sites douteux dans le genre, mais celui-ci est une excellente référence et je le recommande fortement. Voici un de mes textes préférés :

      http://nutritionnisteurbain.ca/science/superaliment-un-buzzword-qui-doit-disparaitre/

      Merci et A+!

      Olivier

  58. Par rapport aux minéraux et aimants qui diminuent l’influence des ondes éléctromagnétiques : ils ne suppriment/absorbent pas, mais atténuent leurss effets nocifs sur le corps.

    • Allo Tristana !
      Malheureusement, des minéraux ou aimants ne peuvent pas “atténuer des effets nocifs des ondes sur le corps” sans ultimement les bloquer. Physiquement, c’est un non-sens.
      Les colliers “anti-ondes” et autres gadgets non-couvrants du genre sont une énorme arnaque, tel que cité dans mes références.
      A+!
      Olivier

  59. Denise Roy Létourneau

    Le jus d’orange est une excellente source d’acide folique et une bonne source de vit.C et de potassium. À l’émission TLMEP il aurait mieux valu conseiller de limiter la consommation de jus d’orange et de remplacer les boissons gazeuses avec ou sans sucre par de l’eau. Au Canada certains aliments dont la farine de blé sont enrichis de folates.
    Denise

  60. Vous avez aucune crédibillité M. le pharmaCHIEN…Vous devriez vous en tenir à vos médicaments et vos vaccins…

  61. Longue vie au pharmachien. Merci pour vos efforts et bon courage. :)

  62. Nicolas Scherrer

    Salut Oliver!

    Je sais que cette BD a été faite en 2015, mais j’aimerai t’éclairer sur Martin Shkreli et son médicament…

    Je ne sais pas si tu le connais bien, mais ce médicament a été inventé il y a 70 ans, et seulement autour d’un millier de personne aux États-Unis le prennent. C’est le seul marché puisque ailleurs il est vendu pour moins cher par d’autres companies génériques. C’est pourquoi tout le monde s’en fou, la clientèle est si petite et il a le monopole sur le symptôme que traite la maladie.

    Il a donc décidé, oui, d’acheter les droits de l’ancien propriétaires, de hausser le prix de 5000%, mais il ré-investie presque la totalité en recherche & développement pour un meilleur médicament (dont il aura exclusivement les droits et qu’il vendra très cher bien entendu). De plus, il y a de nombreux patients à qui il donne le médicament gratuitement, il ne vend qu’aux companies d’assurances.

    De plus, la companie actuelle de Martin Shkreli, Turing Pharmaceuticals, celle qui a le Daraprim, n’a pas fait faillite. C’est son ancienne, Retrophin, celle qui fait parti du scandale boursier, qui a fait faillite. Sur son scandale boursier, il y a 90% de chance qu’il ne soit pas incarcéré, mais ce qu’il a fait reste immoral.

    Même si ce n’est qu’une personne dans la BD, en général j’ai vraiment aimé, merci pour tout ce que tu fais! :)

    • Salut Nicolas !

      Merci pour les infos ! Et pour la précision sur Turing.

      Je demeure quand même extrêmement sceptique quant à ses propos. D’une part, “nous réinvestirons en recherche dans un nouveau médicament” est un argument fallacieux utilisé par l’ensemble de l’industrie pharmaceutique. En réalité, deux fois plus d’argent est investi en marketing qu’en recherche : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2174966/

      D’autre part, la défense de Mr Shkreli en ce moment est essentiellement de dire “j’ai peut-être tort, mais les autres compagnies font pareil” (voir son blogue : http://www.pharmaskeletons.com/). Il a raison. Mais c’est un autre argument fallacieux, de type ad hominem, qui vise à contourner le vrai débat.

      Le vrai débat, à mon avis, est que nous payons beaucoup trop cher pour les médicaments, alors que les nouvelles molécules se font de moins en moins intéressantes en termes d’efficacité et de sûreté. Pour cette raison (entre autres), augmenter le prix aussi massivement de tout médicament est non éthique et devrait être interdit par des lois fédérales (mon opinion; je ne suis pas spécialiste de la législation).

      Malheureusement, les partis politiques (au Canada du moins) mettent ce genre d’initiative sur leur agenda, mais cela se traduit rarement en actions concrètes (ex. https://www.theglobeandmail.com/news/politics/feds-launch-consultation-process-related-to-high-drug-prices-in-canada/article35006795/).

      Merci beaucoup pour ton commentaire et à bientôt !

      Olivier

Fais tes commentaires ici! (ils n'apparaîtront pas immédiatement car je dois les approuver d'abord pour éviter le spam et les liens URL douteux)