Le pire du web en 2014

pireduweb2014_header

Chaque semaine, je reçois des tonnes de liens de la part de lecteurs et lectrices qui, tout comme moi, s’indignent de ce qu’on peut lire sur le web à propos de la santé. 

Par exemple, j’ai reçu plus d’une centaine de demandes pour parler du fameux article « Le côté obscur du soja » publié en octobre dernier sur un site de santé naturo-holistique quelconque. 

Les liens que vous me faites parvenir méritent tous qu’on les dénonce, mais évidemment je ne peux pas intervenir pour chaque article douteux. Après tout, la grande majorité de l’information santé sur le web est du gros n’importe quoi… C’est pour ça que j’ai besoin de VOUS pour m’aider à anéantir la pseudoscience sur Internet ! 

Mais bon, certains articles sont tellement biaisés et ridicules que je ne peux pas passer à côté ! Voici donc mes trois liens web « préférés » parmi ceux que vous m’avez envoyés cette année et qui méritent une destruction totale Pharmachien-style. 

Note : Je ne fournirai pas les liens ou les sites de ces articles. Je vous demande aussi de ne pas les nommer dans les commentaires. Pas question de leur faire de la pub.

pireduweb2014_00Côté obscur du soja 01Côté obscur du soja 02Côté obscur du soja 03Boire de l'eau à jeun 01Boire de l'eau à jeun 02Homéopathie et Ebola 01Homéopathie et Ebola 02Homéopathie et Ebola 03Autres liens douteuxComment repérer les articles douteux sur la santé 01Comment repérer les articles douteux sur la santé 02

 

Livre du Pharmachien homéopathe

 

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Si tu as aimé cet article, le Pharmachien te suggère également :

110 Responses to Le pire du web en 2014

  1. Il faut croire que le ridicule ne tue pas… en fait oui, il pourrait pour ce qui est de l’homeopathie d’Ebola. Dire que des gens pourraient les croires.

  2. Merci.
    J’aime le Web, mais parfois il ressemble à un océan d’obscurantisme dissimulé sous un verni pseudo-scientifique.

  3. J’en ai marre, j’ai l’impression que les articles de pseudo-science sont de plus en plus diffusés sur internet.. Dans le même genre, j’ai utilisé pendant très longtemps une application qui s’appelle “Flipboard” sur mon téléphone. c’est une super app qui rassemble plein d’articles de plein de domaines différents sport, art, techno, etc,.. et donc aussi des articles scientifique ! Et le problème c’est que j’ai constaté que de plus en plus d’article du genre de ceux que tu dénonce se sont mis à être diffusés via cette app. Des hoax et de la pseudo-science en pagaille.. Et cela sans pouvoir bloquer les personnes qui diffusent ces flux d’articles.. j’ai fini par désinstaller cette app mais c’est vraiment dommage, elle à juste été gâchée par ces articles de merde !!

  4. Ce que tu écris est vrai, je suis souvent tombée sur ce genre de site, et même sur des sites dont les références provenaient d’articles de Cochrane (donc on a un effort de crédibilité ici !). Le problème, c’est qu’il y avait beaucoup trop d’interprétation de ces articles, et les conclusions tirées par les auteurs n’étaient même pas pris en considération ! On a pris 4-5 mots collés ensemble auxquels on a donné le sens qu’on voulait avoir. Ce n’est pas monsieur et madame tout-le-monde qui sait comment analyser un article scientifique pour savoir si celui-ci est crédible/valable/pertinent, donc c’est facile de se faire avoir…

    • Salut Cynthia !

      Tu as parfaitement raison et, d’ailleurs, je suis toujours étonné de voir avec quelle habileté ces sites web douteux arrivent à citer les méta-analyses Cochrane (considérées parmi les plus fiables au monde) de manière complètement hors contexte ou carrément erronée.

      Comme quoi on peut vraiment faire dire tout ce qu’on veut à une étude !

      A+

      Olivier

  5. On pourrait simplement copier coller le lien de cet article après chaque article douteux, ça ferait passer le message à force de cogner sur le clou :)

    • Girard Laliberté

      c’est sur qu’a force de cogner le clous sa rentrerais mais il ne faut pas oublier qu’il y aura toujours des gens pour écrire ces arcticles et donc toujours des gens pour les lire.

  6. Batsuto : oui, t’as bien raison, ils sont même encouragés par les médias de masse (parfois même relayés par ces derniers). Cela permet de mieux désinformer et surtout de diviser les gens en créant des nouvelles “croyances fanatiques” limitant ainsi les risques que les gens s’intéressent à d’autres vrais problèmes, qui les concerneraient plus directement… Ainsi va le monde, ainsi vont nos sociétés, il faut garder l’esprit ouvert, même ce que dit le Pharmachien peut parfois s’avérer inexact : il ne faut pas rester bloqué sur une croyance, il faut être logique, tolérant et ouvert. Après ca va mieux… 😉

  7. Sachant que de l’eau peut guérir de tout, je ne vois pas pourquoi l’homéo ne guérirait pas d’Ebola, ça se tient!

  8. La réponse que tu donnes concernant le lait de soja me dérange un peu pour son risque de confusion pour tes lecteurs.
    Le lait de soja ne remplace pas le lait pour un bébé. Le lait de soja n’étant pas un vrai lait ( Es ce que le soja a des mamelles?), sa consommation exclusive entraine un risque de dénutrition pour le nourisson par carence vitaminique, d’oligo-éléments…
    Les prépartions pour nourisson à base de soja (mais supplémenté en sel minéraux,en vitamine,…) peuvent remplacer le lait infantil à base de protéines de vache pour les bébés.

    Ayant croisé certains enfants dénutris au plus au point à cause de cette confusion, je me permet de faire cette remarque.

    • Ta précision est tout à fait juste et pertinente :

      “Les prépartions pour nourisson à base de soja (mais supplémenté en sel minéraux,en vitamine,…) peuvent remplacer le lait infantil à base de protéines de vache pour les bébés.”

      C’est effectivement ce que je voulais dire, mais tu l’as fait beaucoup plus clairement que moi !

      Merci !

      Olivier

    • Je trouve ce passage de l’article original intéressant, car il illustre un argument souvent trouvé dans les articles en défaveur d’un produit / pratique X : “Le produit / La pratique X a été interdit / est sévèrement régulé dans tel pays !”
      Lorsqu’on le rencontre, il faut toujours remonter à la source pour retrouver le contexte précis de cette interdiction / régulation. Souvent elle était effectivement justifiée ; mais d’autres fois, comme dans ce cas, le manque de contexte permet une interprétation totalement à l’ouest.

  9. J’adore! , je suis enseignante dans une école d’ostéopathie, en physiologie, et j’essaie de démontrer à mes étudiants l’importance des références scientifiques quand viens le temps de faire leur propre projet ou quand ils lisent des infos sur le web, mais surtout je tente de développer leur sens critique. Souvent ils me posent des questions sur les liens physiologiques entre ce qu’ils voient sur internet et la réalité. Je vais assurément leur lire ce billet fantastique sur les faussetés véhiculés sur les réseaux sociaux, puisque ces articles compliquent la recherche pour mes étudiants, moi-même et la population en général qui recherche de l’information dans une marée de canulars ! MERCI MILLE FOIS

    • Le problème c’est que s’ils lisent des articles scientifiques, ils vont arrêter l’ostéopathie.
      Fred

      • Fred, je t’invite à lire Les Bases Physiologiques De L’Ostéopathie, par Irvin Korr Ph. D.
        Cela te donnera peut-être envie d’approfondir le sujet, parce que visiblement, tu ne t’es pas vraiment renseigné.

        • Je ne sais pas ce qu’il en est au Québec, mais en France, on considère l’ostéopathie comme une pseudo-science, au même titre que la chiropraxie.
          Mais peut-être que je me trompe, ou bien que les termes ne sont pas les mêmes.

          • Julien, C’est littéralement faux puisque le titre d’ostéopathe est défini et que la profession est règlementée. Rien n’est parfait cependant et les ostéopathes en France vivent des heures sombres de part leur surnombre et il est vrai un manque d’intérêt pour remttre en cause leurs concepts fondateurs.

  10. «Le lait de soja est supposé être une alternative au lait régulier, quand ce dernier n’est clairement pas toléré»
    Mais si je bois uniquement du lait de soja parce qu’il a meilleur goût, est moins gras, est mois cher à mon épicerie et que par la bande il n’encourage pas l’exploitation d’animaux, c’est une mauvaise idée?

    • Oups j’ai relu l’article, je crois finalement que tu veux dire qu’il n’est qu’une alternative lorsque le régulier est non toléré «pour les bébés».

  11. Comme toujours, une excellente ( et très satisfaisante ) lecture. La seule chose qui m’accroche dans l’article, c’est le fait de dire qu’aucune étude n’a véritablement tranché sur la question de l’oestrogène/testostérone et du soja, et que par conséquent il faut conclure qu’aucun effet peut lui être attribué. C’est le genre de raisonnement qui me dérange du fait que l’absence de preuve =/= absence de lien ( à cet effet, The Black Swan par Taleb est une excellente lecture de Noel 😉 ) . Par exemple, des milliers de tests médicaux sont faits à chaque année où on ne trouve absolument rien et pourtant la personne est porteuse de la maladie testée . Pardonne-moi l’excès de sémantique, mais particulièrement quand les études ont des conclusions aussi contradictoires sur l’effet hormonal du soja, dire qu’il n’y aucun effet – fair enough, tu deviendras pas une femme – m’accroche les yeux un ti-peu. Joyeuses fêtes!

    • Généralement, étant donné ce que l’on appelle le biais de publication, i.e. (entre autre) la tendance des journaux scientifiques à publier avant tout des données significatives (e.g. le soya rend malade) plutôt que non significatives (e.g. le soya ne rend pas malade), toute contradiction dans la littérature scientifique doit être interprétée avec ça en tête.

      En d’autres mots, l’avantage est CLAIREMENT du côté de ceux qui ne montrent pas d’effet puisque pour publier sans effet, il faut que l’étude soit super solide. Ne pas oublier non plus de vérifier la source de l’étude (i.e. la qualité du journal).

    • Voici une version plus nuancée juste pour toi !

      Une consommation importante de produits du soja peut entraîner une exposition plus grande que la normale aux phytoestrogènes. Cependant, on ignore à ce jour les effets qu’une telle exposition peut avoir et si ces effets sont cliniquement significatifs.

      C’est mieux ?

      Olivier

  12. Paragraphe avant une recette de “petits pak-choïs au poulet”, dans Sélection, octobre 2014, page 46:
    “Le brocoli et les autres légumes crucifères (…) contribuent à améliorer la capacité du foie à détoxifier les composés cancérigènes. Il suffit de 625 ml de brocoli par semaine our réduire le risque de souffrir de divers cancers, particulièrement celui du sein et de la prostate.”
    C’est vraiment n’importe quoi…

  13. Qu’est-ce qu’on ferait sans toi, ô Pharmachien?
    Je croyais sincèrement (autrefois, dans ma grande naïveté) que seulement quelques illuminés embarquaient dans ce genre d’article appelant au miracle et/ou à la paranoïa diffusé sur le web.
    Puis j’ai eu le malheur de lire une conversation sur les vaccins…
    Et j’ai compris à quel point ces textes pondus par on ne sait qui, tirés d’on ne sait où, pouvaient être nocifs et combien de personnes allaient croire ce que n’importe quel hurluberlu avait envie de leur faire croire un bon matin juste parce qu’ils l’ont lu en quelque part.
    Je ne peux pas croire que les gens boivent comme de l’eau (qui, grand bien leur en fasse, semble hautement curative! 😉 ) des articles rapportés de sites sur lesquels on parle aussi d’extraterrestres, de complots gouvernementaux mondiaux et de remèdes miracles pour maigrir vite-vite-vite! (Le tout joliment encadré de pubs plus douteuses les unes que les autres.)
    À partir de maintenant, c’est ben simple, à chaque fois que je verrai un partage d’un article de bullshit de haut niveau, je répondrai en mettant le lien vers ton billet. Si ça n’allume pas quelques lumières ici et là, ça aura au moins eu le mérite de me faire du bien!
    Merci d’exister! 😉

    • Merci beaucoup !
      Je suis moi-même toujours surpris de voir à quel point ces articles sont présents et partagés, malgré leur qualité horrible. Dans le cas de celui du soja, on parle de dizaines de milliers de partages sur Facebook.
      Olivier

  14. J’aime bien votre site, mais ce coup vous avez commis une petite erreur :
    Le Soja est considéré comme un des 10 principaux allergènes alimentaires.
    Le soja contient une grande de protéines diverses. D’ou cette capacité à être très allergisant.

    En outre, comme la plus part des légumineuses, il doit être ré-hydraté ET cuit. Car le soja contient des concentrations fortes en acide phytique qui est chélateur fort des di-cations (Cu, Zn, Mg, Fe…) et en bloque l’absorption de ces minéraux, ainsi que du phosphore.
    L’acide phytique est détruit par la chaleur (point de fusion à 25 °c).

    En conclusion des études scientifiques menées sur le soja depuis une vingtaine d’année:
    – La consommation normale de soja n’est ni bonne ni mauvaise pour la santé
    – La consommation de soja chez les très jeunes enfants est à proscrire du fait de son haut pouvoir allergisant
    – La SUR-consommation de soja peut avoir des effets négatifs sur la santé humaine, dans certaines conditions (régimes déséquilibrés, alimentation végétarienne ou végétalienne…).

    http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/pubs/securit/2012-allergen_soy-soja/index-fra.php
    http://www.agriculture-environnement.fr/dossiers,1/sante,63/soja-la-fin-d-un-mythe,114.html

    Cordialement

    • Salut Daniel !

      Merci pour ton commentaire, mais où ai-je commis une petite erreur ?

      Je ne doute pas que le soja puisse être un allergène alimentaire. Mon argument est que ce n’est certainement pas un poison toxique qu’il faut éliminer de notre alimentation, tel que suggéré dans des articles douteux sur le web.

      Donc la conclusion “La consommation normale de soja n’est ni bonne ni mauvaise pour la santé” est exactement la mienne !

      Olivier

  15. juste pour te dire que tu as fais une erreur de frappe dans ta transcription de la FDA pour le soja tu a écrit lorsqu(e

  16. Merci pour ce fabuleux article ! Je vais le mettre dans les commentaires des tannants qui publient des liens bidons.

    Par contre en France le vaccin ROR est très connu, pas besoin d’avoir fait médecine.

    Merci encore !

  17. Bonjour!
    Super
    Je suis étudiant en pharmacie en france et j’aurai aimé savoir si le livre du Pharmachien allait débarquer chez nous!
    Merci!
    (et sinon super site 😉 )

  18. En fait, il faudrait pouvoir rendre les articles scientifiques plus “digestes” pour les gens normaux, parce que sinon, on a justement droit aux “interprétations” de certains qui ont compris des choses là où il n’y en avait pas. En fait, personnellement j’aimerais avoir plus d’interprétations scientifiques et de vulgarisation d’articles scientifiques que simplement critiquer les mauvaises interprétations sans expliquer quelles seraient alors les bonnes interprétations à avoir…

  19. Super intéressant et surtout, super tordant! Pourquoi les gens lisent pas directement les papiers dans Google Scholar?

  20. Étudiante découragée

    Personnellement, je trouve que la désinformation va de mal en pis. Comme si la pseudo-science n’était pas assez ridicule, d’autres sites sont consacrés à la pseudo-politique et publient des articles complètements faux, inventés de A à Z. Je suis vraiment découragée.
    Et le pire dans tout ça, c’est que ces derniers temps, les coupures budgétaires semblent s’enligner pour former une génération de jeunes pas allumés pas la science et les technologies: on coupe dans les Débrouillards, on menace l’Expo-Sciences, on a voulu réduire le montant accordé aux livres dans les écoles… On vient même de mettre fin à une émission sur la technologie qui avait du bon sens (M.Net) pour la remplacer par des émissions de téléréalités stupides.
    Tout cela est bien triste.

  21. Je vais faire mon avocate du diable un peu là, mais quand on lit, sur des sites comme celui de la FDA, dans la même phrase des mots comme “suggère”, “soupçonne” et “pourrait”, c’est de la belle langue de bois qui ne veut à peu près rien dire d’autre que “on en a aucune idée”. À mon sens ce n’est pas plus convainquant comme contre-argument que ceux des autres pseudo-science.
    À un congrès de médecins et pharmaciens auquel j’ai assisté la semaine dernière, le conférencier nous a sorti une phrase du genre tirée d’un article scientifique crédible (mais aux résultats non-significatifs) en nous ajoutant la même chose, que finalement, ce que ça veut dire, c’est “on ne le sais pas alors usez de votre jugement clinique”.

    • Un “on en a aucune idée” de la part de la FDA me conviendrait très bien dans ce contexte !
      C’est pas mal mieux que “le soja contient un poison qui élimine lentement les espèces qui le mangent”, non ?
      Olivier

  22. Une chance qu’on t’a:)

  23. Les commentaires n’apparaissent pas immédiatement pcq vous devez les approuver d’abord. .hmmm…je me demandais aussi comment ça se fait qu’il y a juste des commentaires positifs! C’est en lisant vos textes que moi je saigne des yeux comme vous dites! Continuez de ridiculiser les gens! Ça c’est de la science!

    • Marrant, votre commentaire et les suivants qui démontrent précisément le contraire… (D’autant qu’il y a des discussions et des corrections dans ceux d’avant)

  24. La FDA qu’elle belle exemple …. Sérieusement un orgarnisme qui donne le feux vers a Monsanto …. Pareil pour Sante Canada Oui Vive les OGM vive la manipulation genetique et les medicament a pelleter bien mieu prend une aspirine que fummer un petit joint c’est sur …. Sinon le Pharmacien vas etre pauvre lol … $$$$$$ Reveiller tout le monde lol …$$$$$$$$$$$

    • Étudiante en Pharmacie

      si vous n’êtes pas contente ou que vous n’approuvez pas ce qu’il dit, faites juste ne pas lire ses articles

      • Au contraire, il est completement dans le champ et si personne ne lui dit, alirs il demeurera dans sa bulle et entrainera encore plus de gens avec lui…

    • Le Pharmachien n’y est pour rien si les détracteurs du soja utilisent des sources telles que la FDA. Libre à vous de fumer un petit joint pour soigner vos maux de tête, mais si vous pouviez écrire vos commentaires avant ça nous arrangerait ! Lol.

    • Quelqu’un qui écrit: qu’elle belle exemple, plutôt que: quel bel exemple;
      qui écrit: le feux vers, plutôt que: le feu vert;
      qui écrit: mieu, plutôt que: mieux;
      qui écrit: fummer, plutôt que: fumer;
      qui écrit: le Pharmacien vas etre, plutôt que: le Pharmachien va être;
      qui écrit: Reveiller tout le monde, plutôt que: Réveillez tout le monde;
      a forcément de la crédibilité, a trop consommé de pot, et a un problème d’autocorrecteur!
      Très bonne raison de demeurer Anymous (plutôt qu’ Anonymous)!
      lol, comme dirait l’autre!

      Très bon livre, en passant, Olivier. Beau cadeau de Noël à offrir à ceux qu’on aime!
      Benoît G, pharmacien

  25. J’imagine que c’est de la foutese cette article vue que le pharmacien la dit… http://www.cancer.gov/cancertopics/pdq/cam/cannabis/healthprofessional/page4

    • J’imagine aussi que vous comprenez bien que des études pré-cliniques, des tests dans des boîtes de Petri ou sur des souris avec des cannabinoïdes purifiés et concentrés (qu’ils soient synthétiques ou naturels comme le THC et le CBD), est quelque chose de TRÈS différent que de prétendre que le cannabis (la plante) peut guérir le cancer. Il s’agit plutôt de pharmacologie ; d’isoler des substances actives puis de les purifier ou encore les modifier chimiquement afin d’en améliorer l’efficacité et le profil de tolérabilité. Pas de fumer un joint.

      D’autant plus que les effets positifs obtenus avec les agonistes purifiés des récepteurs cannabinoïdes sont loin d’être spectaculaires. Les cancers sont des maladies très complexes et certaines études laissent plutôt sous-entendre que les cannabinoïdes, dans certaines circonstances, puissent stimuler la croissance des cellules cancéreuses, faisant ainsi progresser la tumeur. Comme c’est souvent le cas, tout n’est pas aussi rose que l’on pourrait le penser à première vue.

      D’un point de vue plus réaliste, certains cannabinoïdes mériteraient sans doute d’être étudiés davantage mais pour l’instant, les effets obtenus sont assez modestes et rien ne laisse penser que les cannabinoïdes puissent devenir un remède contre le cancer à eux seuls. Il est plus probable qu’ils soient employés en combinaison avec d’autres agents de chimiothérapie par exemple.

      • “Il s’agit plutôt de pharmacologie ; d’isoler des substances actives puis de les purifier ou encore les modifier chimiquement afin d’en améliorer l’efficacité et le profil de tolérabilité. Pas de fumer un joint.”

        Il y a des commentaires que j’aimerais encadrer, et celui-là en est un.

        Merci pour tes interventions Max, comme toujours :)

        Olivier

    • Vous ne parlez pas de la même chose.
      Il ne nie absolument pas que certains composants du cannabis éliminent des cellules cancéreuses in vitro.
      Ce qui est critiqué ici, c’est les articles “chocs” qui reviennent régulièrement sur telle ou telle substance qui tue les cellules cancéreuses dans une boîte de pétri. (En ce moment c’est le cannabis, mais on a eu par exemple l’artémisinine)
      Le souci, c’est que ce genre de recherche est toujours extrêmement préliminaire.
      > Il faut ensuite faire des tests sur des animaux, ce qui élimine un bon paquet des substances ayant passé l’étape du pétri.
      > Après cela, il faut vérifier si c’est efficace chez des humains sans provoquer d’effets secondaires trop dévastateurs.
      La majeure partie des substances testées ne passent pas ces tests. D’où l’inutilité de s’exciter trop tôt sur ce genre de publications. (D’autant que si le cannabis fait plus parler de lui, c’est en partie à cause de l’imagerie qui lui est associée (mais il est aussi vrai que son interdiction dans divers pays complique la recherche))
      Ce comic-strip résume bien cela : “Quand on vous dit qu’un médicament ou une vitamine répandus “tue des cellules cancéreuses dans une boîte de pétri”, gardez en tête qu’un flingue y arrive aussi. ”
      http://xkcd.com/1217/

      L’article du NCI que vous citez parle justement surtout de tests in vitro (boîtes de pétri) et in vivo (rats), dans le cas de certains cancers (toujours garder en tête que tous les cancers ne se soignent pas de la même façon).
      Il aurait été plus intéressant de citer les essais cliniques chez des humains (page “Human / clinical studies” juste à côté). En l’occurrence, il y en a très peu pour un traitement direct du cancer. Il intéresse plus les chercheurs pour réduire des effets secondaires des traitements actuels.
      La page “Summary of the evidence” est intéressante également.

  26. Bonjour, je veux seulement faire part du fait que ce genre de désinformation fait également son apparition sous forme de capsules vidéo disponible sur Youtube, par exemple.

    Un cas qui me viens en tête est celui d’un Canadien, propriétaire d’un magasin de produits naturels, ayant sa propre page Youtube dont je taierai l’addresse pour ne pas faire la promotion.

    Dans ses vidéos on retrouve bon nombre de théories conspirationnistes et de remèdes maison pour se prémunir de tous les maux imaginables et de «faits scientifiques».

    Ce qui me fascine le plus dans son discourt est la grande incohérence que l’on peut parfois constater. Par exemple, plusieurs des remèdes proposés ont pour but de se de «détoxifier des nanoparticules» qui nous rendent malade. D’un autre côté, l’homme en question propose faire la synthèse d’argent colloïdal pour ses propriétés anti-septiques. L’argent colloïdal, ce n’est rien d’autre que de très petites particules d’argent, des nano-particules.

    (Personellement y’a pas grand chose qui me fait plus frustrer que ce genre d’insulte à mon intelligence)

    Bref, ce genre de discourt tombe rapidement à plat dès que l’on s’informe un peu et le meilleur moyen de s’en prémunir est une bonne dose de pensée critique.

    Sur ce, à bientôt!

    • Youtube ne fait pas exception à la règle en effet. D’ailleurs, ma BD sur le lait “poison mortel” a été largement inspiré du visionnement d’un vidéo Youtube d’une naturopathe québécoise qui disait vraiment n’importe quoi à ce sujet.

      Parlant d’argent colloïdal, pour ceux qui veulent s’amuser, cherchez sur Youtube : blue man silver. Drôle et pathétique en même temps…

      Merci Samuel !

      Olivier

  27. Cher Pharmachien, parfois je songe à te demander en mariage. Souvent, même.

  28. On pourrait inclure ton article sur le gluten! Dans les pires du web, celui-là était popire en tant que méconnaissance du sujet.

  29. Sans vouloir le moins du monde contredire tes dires (ouh, une rime!!), boire de l’eau à jeun le matin a réellement un effet chez moi… Oui, oui… Ça me donne une CRAMPE !!!
    Suis-je une anomalie de la nature?

    Sinon, j’aime bien comment ton “étiquette de nom” sur ton sarrau change de côté de temps en temps. C’est “très très dezaïgn”… :)

  30. @Anonymous
    il n’a pas dit que les dérivés du canabis ne peuvent pas faire partie d’un traitement contre le cancer. Le problème, c’est quand un site propose carrément une substitution de traitement (ici, on suggère que l’huile de canabis est un substitut de la chimio) et que par “pur hasard” ce même site vous vend de l’huile de canabis.

  31. Mais ce qu’il faut être con pour croire les absurdités d’une personne croyant tout connaître car il a etudier cinq ans les effets des pillules magiques…ton opinion vaut absoument rien mon grand !!! Pathétique

  32. Tu as les pires argument au monde pour contredire des chercheurs , un enfant de 5 ans sait plus que toi que boire de leau a jeun nettoie le systeme, bpc de cures sr font ainsi

    • Nettoyer quoi exactement?
      Ton intestin ? Ton estomac? ça évacue les “toxines” ? Le système, c’est un ben vaste mot pour décrire la complexité du corps humain…..
      Boire de l’eau à jeun ou pas change quoi concrètement? Les molécules d’H2O vont pas devenir d’un coup “polluée” par ta nourriture, et surprise, le corps peut très bien l’absorber, même avec des cookies dans l’estomac….

      Pis bon, critiquer c’est bien, fournir des sources, c’est mieux, et c’est surtout la base…Critiquer sans rien apporter comme preuve autre que ton “bon sens” ne donnera jamais aucune crédibilité à ton message

    • *soupir*
      Dans ce cas vous n’aurez aucun problème à CITER des documents qui confirment cette idée ?
      Non parce que la recherche ça existe justement pour confirmer ou infirmer les idées auxquelles croient les enfants de 5 ans et plus.

    • Question du jour : boire de l’eau à jeun nettoie quoi exactement (quelles substances/déchets/toxines)?

      Svp fournir la référence qui confirme votre réponse.

    • Gaston, sérieux, je crois que tu devrais t’en aller en recherche….bon, il y a quelques surprise qui t’attend (comme l’enseignement de l’humilité) mais je te jure que tu va en trouver un bénéfice encore plus grands que t’enrôler dans les forces armées si tu tombe sur le bon PI (http://rhinoden.rangerup.com/the-dumbass-chronicles-crazy-drill-sergeant/).

      Bonne chance champion :)

      Alain

    • Vous êtes un humoriste? Lequel?

    • J’ai demandé à un enfant de 5 ans, et il ne le savait pas… étrange non?
      Source: Mon neveu

  33. Helene Sasseville

    que penser du venin de scorpion pour soulager le cancer du poumon ?
    c’est produit à Cuba …

  34. Lol tu dois approuver les commentaires d’abord? Pour toujours avoir raison? C’est triste de voir que les petits moutons québécois ont comme modèle un vendu de BIG PHARMA. En effet l’eau peut guérir de graves maladies mais il faut jeuner sur plusieurs jours. Jeuner sur l’eau ce qui a de plus puissant pour nettoyer un corps malade et rempli de toxines. Des études ont bien été fait sur le sujet et j’ai moi-même fait un jeun de 30 jours sur l’eau qui non seulement a nettoyé mon corps mais aussi guéri des problèmes de santé que j’avais depuis mon enfance. Pour l’homéopathie sans commentaire… Pour le cannabis tu devrais faire tes recherches aussi. Non seulement cela peut guérir des cancers mais peut être utilisé pour pleins de choses (papier, linge, nourriture, carburant, etc.) comme autrefois avant l’industrialisation. Pour les vaccins plusieurs études montrent en effet les problèmes de santé en relation avec cette merde. Tu es surement une des personnes qui était prête à tuer d’autres personnes pour avoir ton vaccin contre H1N1 il y a quelques années… Pour le miel s’il est organique et non pasteurisé ( la pasteurisation détruits les éléments vitaux de la nourritures) c’est une des meilleurs antibiotique naturelle que la nature offre ainsi que l’huile de noix de coco(extra vierge) que tu peux utiliser pour plusieurs bobos ou maladies. Pour le soya ou tout autres aliments génétiquement modifiées fait le test toit même Un grand scientifique ou professionnelle de la santé comme toi devrait y arriver… Prend un animal et donne-lui 2 options. L’aliment génétiquement modifie et l’aliment non génétiquement modifié. Tu devrais faire plus de recherches ou tester toit même des choses simple avant de diaboliser la nature et glorifier les médicaments chimiques qui tues les gens a long terme… Un grand esprit ouvert comme toi, tu devrais peut-être voyager ou tester des choses par lui-même. Pour l’argent colloïdal l’homme bleu et le pire exemple que tu peux donner pour appuyer ta croyance. Si tu prends 30 tasse de café par jour pour éviter d’être fatigué est ce que cela va être la bonne façon de faire? L’homme bleu en plus de fabriquer son argent colloïdal de la mauvaise façon et d’en prendre de très grosses quantité mélangeait sa substance avec autre chose (dont le nom m’échappe mais facile de trouver l’information) pour en boire a tous les jours. La plupart des études fait sur les maladies et médicaments sont financés par les même grosses entreprises qui vendent les pilules miracles au gens malades. Tu devrais voir le documentaire Food matters qui illustre seulement la pointe de l’iceberg. C’est la deuxième fois que je lis un article provenant de toi dans la dernière année et ton coté humoristique et très bien et séducteur pour persuader les gens que tu détiens la véritable vérité! Par contre c’est triste de voir à quel point ton cerveau a bien été laver a l’école de BIG PHARMA… Comment les entreprises qui rendent les gens malades voudraient t’ils les guérirent… Ils ont le sens du business tu sais! Mais bon merci de ton grand savoir tu va être mon plus grand modèle (sarcasme) pour mon entreprise et mon 2ieme livre qui verra le jour en fin 2015! Mais bon chacun son opinion n’est-ce pas?

    • J’ai lu la semaine dernière un post sur facebook concernant un remède “amérindien” vieux de 200 000 ans (c’est des très anciens amérindiens ça… ) qui consiste à mélanger du miel et de la canelle en différentes proportions pour guérir TOUTES les maladies.

      Mon ami médecin (a.k.a jeune homme dont le cerveau a été lavé par BIG PHARMA et les espions de Mansanto et la CIA, qui ont tous participé à l’écriture de nos livres de médecine et à toutes les études cliniques en cours en ce moment dans le monde, pour détourner nos yeux de la vérité VRAIE, celle que l’on trouve dans des vidéos obscurs sur youtube et des articles écrits par des gens qui ont trouvé des remèdes par essai-erreur en les testant sur eux mêmes) lui a dit que c’était n’importe quoi ce remède à base de miel. L’autre de demander: “Mais alors explique moi comment ils faisaient, les amérindiens il y a des milliers d’années?”.

      La réponse: – Ils mourraient avec une espérance de vie d’environ 30 ans.

      Voilà.

      PS: En passant, les animaux s’en contrefoutent des aliments génétiquement modifiés. La preuve -basée sur un seul animal et sur mon expérience personnelle – est que mon chat ne mange que du poulet rôti du St-Hubert et lève le nez sur toute autre viande cuite qu’on lui offre, qui, disons le, ne peut pas être pire ni plus modifiée que ce dit poulet St-Hubert.

    • Salut, Je veux pas trop m’embarquer dans ton débats d’idée, mais étant moi même dans le domaine de la recherche dans le domaine de la santé, ça me fait royalement chier quand les gens disent que les études sont financers par les Grosse pharmas pour faire du cash. Je sait pas d’où tu sors tes études magique que tu ne cite pas… En ce qui me concerne une expérience, ton expérience personnelle, aussi bénéfique soit-elle, n’a AUCUNE signification statistique sur le pouvoir guérisseur d’un processus (exemple l’eau à jeun). En recherche, dans les articles sérieux, les expérience sont extrêment bien contrôlées pour s’assurer que l’effet observé n’est pas que le fruit du hasard. Chacun a droit à ses opinions, mais celle-ci ne peuvent prendre le dessus sur la rationnelle. Faut faire une distinction entre une opinion et une connaissance sur un sujet!!!!

    • C’est possible que Big Pharma, comme vous l’appellez, ne soit pas la panacée que l’on voudrait qu’elle soit. Par contre, le problème de votre façon de penser c’est qu’aucune étude scientifique ne pourrait vous faire voir autrement. Si quelqu’un montre que Big Pharma a raison, il est un vendu. Si quelqu’un montre que Big Pharma a tord, il a raison. La recherche scientifique n’est pas du tout le microcosme que la majorité des gens entrevoient. Les chercheurs aiment penser qu’ils ont raisons et que les autres chercheurs ont tords. C’est la nature humaine (et c’est heureux). Par contre, les études scientifiques sérieuses ne vous donnent pas raisons (pour l’instant, c’est ça qui est beau de la science… c’est possible donc que vous ayez raison, mais vous n’avez pas les données pour appuyer vos prétentions). Ce serait l’fun puisque vous êtes un écrivain et critiqué amplement notre hôte que l’on puisse lire vos écrits…. question ne vous ouvrir à la critique vous aussi.

    • Tous les aliments sont génétiquement modifié. La nature c’est plein de chimie. Les seules choses naturelles qu’on absorbe (en tant qu’être humain) et qui n’est pas chimique est la lumière du soleil. Il serait temps que tu fasses plus de recherches. Mais je ne crois pas que tu en sois capable.

  35. j’ai déjà vu une glue qui “apparemment” guérirait le cancer
    étais-ce vrai?

  36. HILARANT !!!

  37. Tu viens de me sauver la vie (ok, un bien grand mot)… Mon labo a son ‘party de Noël’ demain et l’une des étudiants au Ph.D. a eu l’idée saugrenue de suggérer un échange de cadeau!… Chanceux comme je suis, je pige l’une des plus jeunes du lab. En fouillant chez Walmart… Eureka… le livre du Pharmachien (que Walmart n’a pas….)… Petit détour chez un libraire et hop! Mon stress est tombé! J’ai pas pu faire autrement que d’en lire des parties! Tu es clairement plus mature que moi dans ta façon d’argumenter avec la famille élargie!

  38. Je travaille comme magasinier à la Bibliothèque Universitaire de Santé de l’université Lyon 1.
    J’ai proposé à un acquéreur de commander votre livre lorsqu’il sortira en France.
    Merci bien, d’autant que ce que vous nous invitez à faire pour la santé (porter un regard critique) est valable pour tous les domaines en général.
    Je pars en vacances à Montréal en avril, si j’ai besoin d’un médicament, je sais où le chercher.

  39. Ben oui Guillaume, fait ton propre diagnostic sur internet et conseil les gens de ne pas écouter ce que les médecins disent. On en est rendu là…

  40. En plus des réponses déjà postées :
    – Valider les commentaires ça se fait aussi pour éviter de se faire pourrir par les spams, ou des messages pouvant tomber sous le coup de la loi (si quelqu’un poste un commentaire raciste, la responsabilité du webmaster peut être engagée).
    (Je réponds sérieusement mais c’est toujours cocasse de voir des gens qui font cette remarque… et sont publiés)
    – Si c’est le deuxième article que vous lisez cette année, vous avez loupé tous ceux qui sont dans cette partie : http://lepharmachien.com/systeme-de-sante/

  41. Très bon article qui simplifie les choses. Je suis tout à fait de ton point de vue.

  42. Cher Olivier, je viens de passer quelques jours avec ma famille pour les fêtes de fin d’année. Nous sommes 6 dans la famille, 3 Holisto-machin et 3 plutôt scientifiques. Oh j’ai oublié de mentionné que j’ai aussi un fils qui étudie en pharmacie….Oh boy, les couteaux volaient bas car ton livre était sur une table à café pas trop en evidence mais quand même assez. Conversation enflammée, égocentrique et biaisée….en apéro jusqu’au dessert! On a fini par s’autocensurer et on a parler de la pluie et du beau temps….dommage!

    • Comme tu as sûrement pu lire dans le chapitre “Comment survivre à un souper de famille”, je m’autocensure régulièrement moi-même dans les soupers de famille !
      Merci Nathalie !
      Olivier

  43. Marie-Line_Dupuy

    Hé bien … ce lieu est un rassemblement d’extrémistes incultes (pléonasme ? il me semble… ) et/ou de personnes à la solde du grand banditisme pharmaceutique ???
    J’hallucine !!! C’est vrai que l’Humain à attendu les médecins occidentaux et leurs distributeurs de poisons pour être en bonne santé ??? La médecine ayurvédique, ça ne vous dit rien ? Deepack Chopra un charlatan ? (mais non c’est un gourou voyons … )
    Mes grands parents, paysans, jamais vaccinés, jamais médicamentés, à 85 ans avaient toutes leurs dents et pas de lunettes et ma grand mère courrait encore partout le sourire au lèvres et les yeux pétillants de joie … (mon grand-père lui buveur de calvados était moins vaillant après 80 ans) …
    Pharmachien … Oui c’est tout à fait cela … un chien aux pieds de ses maîtres !!!

    • Mmm je vois sur ton site que tu es “Médecin Énergéticienne”… je me demande ce que le Collège des Médecins penserait de ce titre autoproclamé (et de son usage illégal).
      Olivier

  44. Hé oui … Définition => Du latin medicus (« médecin » ou « apte à guérir » ; « qui soigne, guérit »
    Les Hommes (humains, je précise vu le contexte culturel) ont-ils attendus les facultés de médecine pour guérir, eux-mêmes et leurs proches ??? Facultés de médecine françaises financées par l’industrie pharmaceutique, ne l’oublions pas …
    Oui nous avons tousss la capacité d’être notre propre médecin et c’est ce que j’enseigne lors de mes formations à la médecine naturelle et énergétique. Je t’y invite tu serais surpris de connaitre tes propres pouvoirs de guérison.
    Cordialement

    • Et moi mon père est plus fort que le tien!

    • Oui pour soigner la grippe, ou avoir un meilleur métabolisme, mais pas pour soigner un cancer par exemple – beaucoup trop de gens sont morts pour avoir essayé de soigner leur cancer de façon alternative…

  45. Radio Canada ce 30 janvier vient de reveler que le vaccin contre la grippe a eu une efficacite de 0% cette annee pcq on n y avait pas incorpore la bonne souche de virus ,ok semble t il qu il avait plus d efficacite par les annees passees mais on a forcement su que ce n etait pas la bonne souche cet automne et il etait trop tard pour en refaire donc on a administre celui ci sans souciller sur le fait qu il n aurait aucun avantage pour la sante ,et quest ce que les medecins qui ont notre sante a coeur nous ont dit a ce propos????????

  46. Quelle coïncidence! Je viens justement d’avoir une discussion à propos de la crédibilité des sources du web vs livres avec quelqu’un, qui m’affirmait que les livres étaient maintenant désuets, et que le web était merveilleux!
    Je lui ai fait comme réponse que, dans certains domaines (je me garde une petite gêne en ne disant pas “plusieurs”), les informations sur le web étaient du GROS “n’importe quoi”, et que l’avantage des livres, c’est que les auteurs sont nécessairement clairement identifiés, et qu’il est tout de même plus risqué financièrement de publier un livre contenant un tissu de conneries que de publier n’importe quoi sur le web (ce qui n’exclut pas que certains livres sont de la “m…..” à l’état pur, quand même).
    Il a encore moins aimé quand je lui ai mentionné que si le web était une source si extraordinairement valable, il ne faut pas oublier que des dizaines de millions de personnes croient encore que la marche sur la Lune est un canular… Maintenant, je penserai également à mentionner tes exemples du pire sur le web à propos de la santé

  47. Pingback: Une étude démontre que boire 4 verres de vin par jour aide à maigrir | Métro

  48. pierre castonguay

    J’aime bien la facon de vous détruisez toutes ces theories a la gomme……..

    Mais en lisant votre palmares, la partie ou vous discutez d’homeopathie m’amene à vous poser une question:

    -DANS VOTRE PHARMACIE, VENDEZ-VOUS DE PRODUITS HOMÉOPATHIQUES???

    J’espere que la réponse est non………on aurait un petit probleme d’intégrité ici……

    Allez, sans rancune!!!

    • Salut Pierre !

      Je ne suis pas propriétaire de pharmacie, seulement salarié.

      Je me suis souvent prononcé sur cette question; mon avis est que les produits homéopathiques ne devraient pas être vendus en pharmacie.

      La majorité des pharmaciens(ne)s détestent l’homéopathie, mais malheureusement la décision d’en vendre n’est pas forcément la leur.

      Merci et À+!

      Olivier

  49. Emilie Beaulieu

    Quelqu’un sur mon Facebook vient de publier un lien et je dois dire qu’il me fait grincer des dents. Je vais donc partager cette capsule et espérer que cette personne y jette un coup d’oeil et y apprenne quelque chose 😉

    J’adore vos capsules! Je suis étudiante en médecine et je trouve cela très bien fait! J’ai découvert votre site lorsque mon professeur nous a proposé la capsule sur les contraceptifs oraux comme point de départ. Ma capsule préférée est celle par rapport aux vaccins :)

  50. Ça fait longtemps que j’en ai pas mangé du bon tofu.

    ‘Tend un peu toé-là… Publicité subliminale pour que les lecteurs en achètent?

  51. Le pire c’est sur Facebook … J’ai plusieurs amis qui partage ce site [LA VÉRITÉ SUR LA CHIMIOTHÉRAPIE ACCIDENTELLEMENT DÉVOILÉE PAR UNE ÉTUDE] J’ai beau leur expliquer ils y croie t quand même à ce site . On fait comment avec des gens qui partagent ca ?

  52. dartiailh frédéric

    Il est bien connu que si l’on veut se débarrasser de son chien on l’accuse de la rage. Concernant l’homéopathie, je vous suggère la lecture de ” Homéopathie mythe et réalité? ” de J.JEREMIE , ISBN 2-9514191-6-3 dont la 4me de couverture dit ceci: Ce document constitue une approche théorique de l’homéopathie et plus particulièrement des hautes dilutions.Il permet d’établir un lien entre la pensée et les travaux de Samuel Hanemann et les expériences très élaborées de Mrs Conte, Berliocchi, Lasne et Vernot. Le premier n’avait pour fils conducteurs que son inspiration et les résultats obtenus sur ses malades. Les seconds ont pu vérifier, grâce aux possibilités offertes par la Résonance Magnétique Nucléaire, que “l’information” portée par les produits “homéopatisés” correspondait bien à une réalité concrète. Fin de citation. Ce livre date de 2001. Que dire des résultats obtenus sur les animaux et même sur des plantes? Il en est de même avec l’acupuncture où certains “pseudo” scientifiques nient jusqu’à l’existence des méridiens, or il existe un appareil allemand qui mesure l’énergie (courants) des dits méridiens en volts, watts et ampères,mesures on ne peu plus physiques de façon tout à fait reproductible, vérifiée par une faculté de physique d’une université allemande. Or l’homéopathie tout comme l’acupuncture ne s’apprend pas en 3 stages de fin de semaine. Ma fille a été nourrie au lait de soja, le lait de sa mère n’était soit disant “pas bon”, sans aucune analyse sur recommandation de médecins d’un hôpital montréalais dont je tairais le nom. Sa santé fragile est peut-être due au manque de colostrum. Cela date de plus de 35 ans, il se peut que les formules des laits maternisés aujourd’hui soient plus proches du lait maternel, je l’ignore.

  53. C’est absolument faux !
    Aucune étude sérieuse et validée ne confirme l’efficacité de l’homéopathie.
    La résonance magnétique nucléaire n’a rien prouvé du tout.
    Pas plus que la machine à protons inversés et arbre à cames dynamisé de Baldwin !
    Si l’homéopathie fonctionnait il suffirait de préparer une dilution de champignons mortels pour pouvoir en consommer sans risque.
    On pourrait même sans crainte se faire mordre par les serpents venimeux: de simples granules à base de venin devraient suffire à ôter tout danger…
    Alors, si vous êtes si sur de l’homéopathie, tentez donc l’expérience, on aura une pensée émue pour votre âme…

    • Frédéric DARTIAILH

      Pas Gogo, je conçois très bien que tu n’apprécies pas l’homéopathie, c’est ton système de croyance, je le respecte, mais dire que c’est absolument faux c’est à mon avis par trop arbitraire. Je ne répondrais pas à tes champignons mortels ou serpents venimeux car cela ne montre qu’une chose, ton ignorance en matière d’homéopathie. En effet une dilution homéopathique rend malade un homme sain, c’est la base de Hahnemann. Si j’en juge par les statistiques officielles , un européen sur deux a essayé l’homéopathie et plus d’un tiers l’utilise régulièrement , ça doit faire environ 200 millions de demeurés incultes. Dans le monde entier ça doit faire quelques millions de plus. En Europe, les milliers de médecins homéopathes doivent aussi être considérés comme des retardés mentaux qui en sus de leurs études médicales ont étudié l’homéopathie en tant que spécialité. Si l’homéopathie n’avait pas de résultats, ils n’auraient pas de patients et on ne parlerait plus de l’homéopathie depuis longtemps, or ça fait plus de deux siècles qu’elle résiste … et de plus en plus, au vu de toutes les maladies iatrogènes qui sortent toutes les semaines. Il ne faut pas oublier les pharmaciens qui ont étudié…car les dilutions ne sont pas vendues dans les épiceries. L’étude de l’homéopathie est longue, difficile et en plus d’une bonne mémoire, il faut allier un esprit d’analyse à un esprit de synthése. Mais comme dans toute profession, il y a des bons et des moins bons , c’est la vie. Si l’homéopathie est une médecine de terrain, on peut parfaitement en voir les résultats avec la Bio-électronique de L.C.VINCENT et voir si le remède (homéopathique ou allopathique) ramène le patient vers la zone de santé ou l’en éloigne ( à titre d’information, le livre du Dr Pierre BRESSY : La bio-électronique et les mystères de la vie Editions: Courrier du livre, en donne un aperçu). Bonne lecture.

Fais tes commentaires ici! (ils n'apparaîtront pas immédiatement car je dois les approuver d'abord pour éviter le spam et les liens URL douteux)