5 préjugés envers la crème solaire

creme_solaire_header

Qui dit « été » dit « soleil ». Et qui dit « soleil » dit « bronzage »… ou « cancer ».

Je ne pense pas qu’il faut virer fou par rapport à l’exposition au soleil. Par contre, tant qu’à mettre de la crème solaire, aussi bien l’utiliser comme il faut.

Après tout, ce n’est pas juste une question de cancer : les rayons UVA causent le vieillissement prématuré de la peau, alors que les UVB causent les &?%/*$ de coups de soleil.

À la pharmacie, les gens me demandent rarement conseil quand vient le temps de choisir un écran solaire. Je me demande ce qui détermine leur choix… Un FPS élevé ? Le prix ? Une belle bouteille avec un chien cute dessus ? La crème qui dit « Protection Ultime Apocalyptique 3000 » ? Celle qui résiste supposément à l’eau et à la sueur ?

Je vais être franc avec toi : choisir une crème solaire est LOIN d’être facile, même pour moi. Il n’est pas plus facile d’ailleurs de bien s’en servir.

Dans cette BD, je présente 5 affirmations que j’entends constamment à propos de la crème solaire, autant pour les adultes que les enfants. Comme tu l’auras sûrement deviné, elles sont inexactes et méritent d’être corrigées.

Cette BD marque également le retour triomphal de la firme Doux & Theult Marketing, avec laquelle tu as déjà fait connaissance ici, ici et ici.

P.S. Il y a une blague qui est un hommage direct aux Simpsons à quelque part. Qui la trouvera en premier ?

 

IntroCoups de soleil et phototype cutané

Ombre une fausse protection

Facteur de protection solaire FPS

Quantité de crème solaire 30 mL shooter

Prix et marketing de la crème solaireComment choisir une crème solaire

Conclusion sur le bronzage

* Note : La majorité des questions fréquemment posées ont déjà trouvé une réponse dans les commentaires ci-dessous ! Faites une recherche sur la page pour des mots comme “enfants”, “expiration”, “vêtement” ou “spray” par exemple ! Vous pouvez vous fier sans hésitation aux réponses de Sandrine, Riverman85 et moi.

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Si tu as aimé cet article, le Pharmachien te suggère également :

352 Responses to 5 préjugés envers la crème solaire

  1. Ben moi à 41 ans j’ai l’impression que bronzer est l’Obsession de 98% des gens que je connais à chaque été. J’ai passé mon enfance à voir toutes les femmes de mon entourage s’étendre au soleil sur leur “chaise à griller” toutes les journées ensoleillées. La crème solaire? Ben pas question de ça pour elles, elle voulaient “griller”, pas rester blanches. Quand les salons de bronzage se sont mis à ouvrir partout, coïncidant avec le moment où elles se sont mises aux voyages dans le Sud chaque hiver, ben là, c’était, au salon de bronzage tout le printemps pour ne pas commencer l’été sans bronzage (préparer sa peau au soleil, selon elles), puis l’automne pour garder son bronzage en vue du Voyage-dans-le-Sud, et en retrant de voyage pour ne pas perdre leur bronzage, puis le printemps en vue de l’été, et ça recommençait. Aujourd’hui, les plus acharnées paraissent un bon 10 ans de plus que leur âge.
    Pour ma part, je ne l’ai jamais fait, je suis une extra-terrestre qui n’aime pas les grosses chaleurs, fuit le soleil et trouve l’été à peine tolérable. Si j’avais des sous à consacrer à un voyage, je voudrais certainement quelque chose de plus intéressant que d’aller m’étendre sur une plage.
    C’est vrai que c’est pas évident de bien utiliser la crème solaire. Ça m’arrive à l’occasion, les journées où il ne fait pas trop chaud, de passer pas mal la journée dehors (longues marches et visites touristiques) et j’ai tendance à oublier. Heureusement, ça, pour moi, c’est rarissime, je prends mes vacances en septembre pour que le pire des chaleurs soient passées et le plus gros de l’été, je passe mes journées au travail, à l’air climatisé, puis je me dépêche de rentrer chez moi retrouver un autre air climatisé.
    Très bonne BD comme toujours, et j’ajouterais, ne pas oublier le visage. Mon père a eu un cancer de la peau sur la joue et le côté du nez (il adore travailler en plein air). Il a été chanceux, c’était localisé et ça n’a jamais réapparu après avoir été traité. Mais il met toujours sa crème FPS 60 (exigeance du médecin, j’ignore s’il est au courant des statistiques d’efficacité que tu présentes ici). Une amie de ma mère a eu la même chose, mais pour elle c’est réapparu, elle a dû être opérée plusieurs fois, et les interventions paraissent, maintenant. Beaucoup de cancers de la peau ne sont pas mortels, mais peuvent défigurer quelqu’un assez sérieusement.

    • En tant que tel, pour une peau non-sensible, peut être que 1% d’exposition de plus ne fait pas une grande différence, toutefois, avec une peau sensible, passer de 97% à 98% représente 33% moins d’exposition aux UVB. (On passe de 3% d’exposition à 2% -> 2/3 -> 33%)

      • Je suis impressionné par ton savant calcul, mais 33% de 3% des UVB… On s’entend qu’à part pour un albinos il n’y a pratiquement aucune différence au niveau de l’efficacité de la protection?

        Imaginons qu’ensuite on passe d’une protection de 98% à 99%. Est-ce qu’on va dire que cela représente 50% moins d’exposition?

        En bout de ligne, quand tu passes d’un FPS 30 bloquant 97% des rayons UVB à un FPS 50 bloquant 98% des rayons UVB et bien tu gagnes 1% de protection. Dire que ce 1% représente 33% des rayons qui ne sont pas bloqués par un FPS 30 n’est pas faux, mais ça frise la manipulation de données et ça me semble peu pertinent.

        Rémi-Pier

    • Intéressant !
      On ne le voit mentionné qu’une fois, mais c’est à rappeler pour tous ceux qui vont dans le sud l’hiver, et même pour nos cours d’eau d’ici : la crème solaire traditionnelle est toxique pour les poissons et la vie marine. Ça tue les coraux et les poissons que l’on trouve tellement beaux et les sites de plongée en apnée l’interdisent parfois.
      Par extension, si ça nuit aux poissons et coraux, une crème solaire aux ingrédients plus respectueux de l’environnement serait une bonne chose pour notre propre santé je pense.

    • Ton père a été chanceux. Le mien a eu un cancer de la peau entre le nez et l’oeil gauche, après une tentative de l’enlevé par les médecins, le cancer est revenu. Un deuxième tentative ne fut suffisante. Les médecins ont fini par décider qu’il fallait ôter l’oeil au complet en plus de toute la parti de la peau et de l’orbite qui était atteint. Il a maintenant un gros trou à la place de l’oeil…
      Mais il est toujours en vie et n’a plus le cancer, après qu’il ai commencer a avoir des maux de tête récurant, j’avais très, très peur que le cancer se soit attaquer au cerveau. Mais heureusement ce n’était pas le cas.
      C’était pas à la mode sur l’île d’ou il venait de mettre de la crème. Il va s’en dire que toute la famille a maintenant une ordonnance à vie de tout le temps mettre de la crème solaire, même l’hiver surtout sur le visage.

  2. Allô, j’adore tes articles. Ils sont instructifs et drôles. Est-ce que je peux poser une question? Dans quel ordre on met la crème solaire et le chasse moustique crème (type Watkins) ? On commence par la crème ou le chasse-moustique? Est-ce que l’un empêche l’autre de bien travailler?
    Merci!

    • Bonjour, en fait, puisqu’il faut mettre la crème solaire 30 minutes avant l’exposition au soleil, la mettre en premier est plus logique. Ensuite, idéalement plus de 15 à 20 minutes plus tard pour permettre à la crème d’être complètement absorbée, vous pouvez appliquer le chasse-moustique. Notez que la crème solaire devra être réappliquée aux 2 heures environ selon les conditions et vos activités tandis que le chasse-moustique sera réappliqué habituellement aux 6 heures ou selon les indications du fabricant.

    • Je me suis déjà fait dire de mettre la crème solaire en 1er car notre peau doit l’absorber vs le chasse moustique qui doit rester en surface de la peau. Si on fait l’inverse la crème solaire risque de faire pénétrer notre chasse moustique, ce qui n’est pas très bon à mon avis

      • Merci!

      • En fait, les écrans solaires ne rentrent pas dans la peau, pour protéger la peau, ils forment un film en surface ! les anti moustiques, idem, ils restent en surface !

        • La peau n’est pas imperméable.
          Plusieurs des composants de ces produits sont susceptibles d’être nocifs avec l’accumulation (et en plus la chaleur…).
          L’oxyde de zinc est ce qu’il y a de plus sûr (et efficace).

    • Allo Marie-Claude !

      Les lecteurs/trices qui t’ont répondu précédemment ont parfaitement raison !

      Merci et A+ !

      Olivier

  3. Ai-je compris que les crèmes pour enfants n’ont aucune propriété particulière qui fait qu’elles sont plus adaptées à leur âge/besoin?

    • disons que ca dépend des crèmes, entre une crème pleine de parfums “pour adulte”, une crème sans parfum pour enfant ou pour adulte, c’est pas toujours pareil… des produits comme les crèmes colorées pour ne pas oublier une zone sont courants dans les produits pour enfants…

      mais en général, mieux vaut des solaires les plus “simples”

    • De 0 à 6 mois, on ne doit pas utiliser de crème solaire chez ces enfants (sauf les crèmes qui contiennent QUE l’oxyde de zinc ou dioxyde de titane qu’on retrouve dans le zincofax par exemple) idéalement ce groupe d’âge ne doit pas être exposé au soleil

      De 6 mois à environ 6 ans, on doit utilisé idéalement une crème qui contiennent les même ingrédients que de 0 à 6 mois soit le dioxyde de titane ou l’oxyde de zinc et peut être combiner avec d’autre protecteur solaire qui protège et UVA et UVB

      De 6 ans et + on favorise les écrans solaires UVA et UVB, le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc ne sont pas nécessaire mais quand même très bien

      Bon été!

      P.S. #1 Les nouvelles recommandations sont idéalement d’un FPS de 30 ou plus depuis quelques années et non 15!

      P.S. #2 Les combos écran solaire + chasse moustique ne sont pas recommandés malgré l’intérêt d’une seule application pour quelque raison que voici

      1. Crème solaire doit être appliquée plus souvent, donc on veut éviter une “surdose” du chasse-moustique

      2. Le chasse-moustique désactive les crèmes solaires s’il est appliqué trop rapidement ou du moins diminue l’efficacité de l’écran solaire

  4. Merci Pharmachien!

    J’ai 2 enfants (5 ans et 18 mois)…. si je comprends bien, que la crème ”pour enfants”, c’est marketing? Je pourrais donc en acheter de la ”pas pour enfants” pour toute la famille sans prendre le risque de voir mes enfants fondre et perdre leur peau après l’application de crème ”pas pour enfants”??? wow!! cool!!!

    La gardienne de mes fils prétend qu’il faut patienter 15 minutes après l’application de la crème avant de s’exposer au soleil… est ce vraiment nécessaire?

    …Coudonc, c’est vrai que c’est compliqué tout ça!!!
    Ça serait pas juste moins compliqué de rester en dedans?? Ou d’organiser une mission dans l’espace pour badigeonner le soleil, lui même, de crème solaire??? (Faudrait y retourner aux 2 heures, ça commence à être un maudit gros contrat pour la NASA!!)

    • Allo Fanny !

      En effet, une même crème peut convenir pour toute la famille, à l’exception des enfants de moins de 6 mois qu’il faut tout simplement protéger du soleil direct.

      La crème doit être appliquée environ 20 minutes avant l’exposition, ta gardienne dit vrai !

      Ça serait VRAIMENT plus simple de l’intérieur, mais tellement dommage ! Pour ce qui est de bloquer le soleil, ça règlerait définitivement le problème, en ce sens que ça exterminerait la vie sur Terre…

      À bientôt !

      Olivier

  5. Je suis du type 1-2 donc j’embarque pour la mode “radioactif” :)
    Bravo, ça va tuer encore une fois quelques mythes…et sur ce je vais aller me baigner avec ma crème solaire…

  6. Radioactive man! Haha

  7. Haha quand je pense que plus jeune je mettais de l’huile à bronzer pour aller dehors et au salon de bronzage (une chance j’y allais pas trop souvent). Mais au fait, j’ai une fille de 14 mois, est-ce que je peux lui mettre la crème solaire que j’utilise? Je croyais vraiment que ça prenait une sorte spécial pour les enfants.

    J’aurais aussi mis les personnes métisses entre le numéro 4 et 5. Ça l’air stupide, mais j’ai cherché l’information parce que ma fille est métisse et elle a le teint très pâle, je me suis donc posé la question à savoir si elle devait aussi mettre de la crème solaire ou non. Mais j’ai trouvé comme information qu’on devrait mettre de la crème solaire à TOUS les enfants, peu importe leur couleur de peau.

    En tout cas, merci pour les infos, c’est vrai qu’on s’y perd facilement!

    • Peut importe la couleur de peau, pas d’exposition directe au soleil avant 4 ans, si inévitable (en ville etc) c’est crème solaire SPF 50 + lunettes de soleil + chapeau + vetements !

      • Éviter les lunettes, j’ai lu dans les deux derniers Science et Vie que des recherches de grande envergure prouvent que l’exposition au soleil évite la myopie ! (ca a l’air bizarre et fumeux mais… Si c’est dans science et vie…)

        • Bizarre et fumeux non…

          je dirai que dans la vie de tous les jours, pour aller faire les courses ou emmener les enfants à l’école/chez la nounou, les lunettes ne sont peut etre pas indispensables, mais que lors des fortes expositions (plein soleil, montagne, plage) les lunettes sont bien plus favorables

          c’est comme tout, rien ne sert de devenir extrémiste, ill faut s’adapter a la situation

          quand je vois des gamins de moins de 5 ans, en couche a la plage pendant plusieurs heures l’après midi, et que les adultes ne les tartinent pas au moins une fois de crème, sans chapeau, sans t shirt… pauvre gamin !

        • Sylvain un Optichien

          J’ai trouver l’article dont tu fais référence (http://www.guide-vue.fr/news-detail/notre-mode-vie-influencerait-la-myopie), Mais il n’est fait aucune référence au port de lunettes de soleil.
          ce qui est certain c’est que notre rétine, comme notre peau est sensible au soleil, et même si tu ne peux pas prendre de coups de soleil de la rétine tu peux sérieusement endommager tes yeux si tu ne les protèges pas (vu que la crème solaire dans l’œil ça n’est pas efficace mais qu’en plus ça fait très mal, il reste juste les lunettes de soleil). Car non content d’être un tissus sensible, il est agrémenté d’un système de loupe qui amplifie la lumière reçu. Si tu n’est pas sûre du résultat, je t’invite à sortir en plein soleil avec une loupe que tu tiendras à bonne distance pour concentrer les rayons sur ton avant bras. Vue qu’on arrive à allumer des feux avec cette technique je doute que ton bras résiste longtemps. Imagine que c’est la même chose avec ton œil sauf que tu ne ressent pas la brûlure mais que ce sont tes cellules qui reçoivent les informations lumineuses qui te permettent de voir qui brûlent une à une …..
          Sans compter que nos yeux ne sont plus aussi transparent qu’avant, mais que les yeux de nos chers bambins tout juste sorti de l’œuf sont eux parfaitement transparent et filtre que très peu les rayons UVA et UVB que notre Pharmachien nous a si bien expliqué (reste juste les UVC qui sont les plus nocifs mais filtré à 100% par la couche d’ozone, pour les endroits ou elle est encore en place).
          Bref la lumière du soleil pour évité la myopie je veux bien croire mais il n’est jamais fait mention de ne pas se protéger des rayons nocifs du soleil, car même derrière une paire de lunettes de soleil la “lumière naturelle” reste de la “lumière naturelle” mais non nocive !
          Conclusion : il faut mettre des lunettes de soleil et particulièrement à nos enfants !

          • Véronique

            Bonjour Optichien! À quel endroit peut-on trouver des lunettes solaires pour les bébés?

          • Jean-Nicolas

            La recherche scientifique a été effectuée sur plusieurs années, et on a remarqué un lien entre l’activité intérieur vs extérieur dans la myopie. Ce que l’étude a montrer c’est qu’il n’y a pas plus de myopie chez les “rats de bibliothèque” que ceux qui font du sport a l’intérieur (ex : soccer ou hockey dans un arena/gym). Mais qu’il y a moins de myopie proportionnellement aux nombre d’heures passé a l’extérieur (peu importe l’activité) a l’enfance.

            L’étude mentionnais également que d’autres recherches étaient nécessaire car trop prématuré et besoin d’un échantillon plus grand. Ils doivent évaluer d’autres paramètres également.

      • Je sais qu’il y a des maillots avec protection uv je ne sais pas si c’est efficace. Pcq la plage et la piscine avec des vêtements c’est moyen.

        • c’est super à la mode en France, ca se vend comme des petits pains dans les magasins de sport

          en fait, la texture ressemble a celle des maillots de bain, tissé assez serré pour arreter les UV !

          de ce que j’en sais de gens qui ont essayé, les enfants aiment plutot bien (il y en a avec des jolies couleurs, leurs personnages préférés) !

          l’avantage c’est que ca protege plus longtemps, et que du coup la surface a recouvrir de crème est plus petite, souvent il reste a l’air libre les avants bras et les tibias !

        • Ma puce de 3 ans porte ca: un t-shit en tissus de maillot et un short: elle adore et je ne met pas de creme en dessous. On passe beaucoup de temps dehors ces temps si et meme avec la creme, ces bras commence a bronzer un peu– son ventre et son dos sont encore tout blanc :) Donc sa fonctionne! (le manufacturier dit que c’est une protection de FPS 50) C’est parfais pour nous car j’essaye d’avoir une famille de Vampire cette annee encore! le but est de rester le plus blanc possible! :)

        • Nos deux enfants ont eu des Baby banz. Ce sont de très bonnes lunette qui restent en place sur les tout petits

    • Salut !

      Tu as tout à fait raison pour les phototypes 4 et 5, qui s’appliquent à toute une gamme de nationalités et d’ethnicités différentes.

      Pour les enfants, la crème solaire pour adultes peut être utilisée, sauf chez ceux de 6 mois et moins, pour qui on recommande d’éviter le soleil direct.

      Merci pour ton commentaire et à bientôt !

      Olivier

  8. j’aime pas le soleil, je suis du type 1
    et comme on dit en France “Je suis blanc comme un cul”

  9. Référence des Smène on = la fin du tour guidé des bières Duff où un seul tuyau mène à trois bières différentes!

  10. Pas Smène! (maudit autocorrect). SIMPSONS.

  11. WOAH merci j’adore comme toujours :) Par contre, UNE petite déception eheh J’haïs mettre de la crème (même juste pour les mains ça m’énarve) et je suis de phototype #1… j’achète ça en SPRAY… est-ce que tu conseilles? Parce que c’est tellllllllement moins pain in the ass ahah

    • Crème ou spray ou stick ou huile, c’est une question de préférence, on dit “crème solaire” en général, mais il y a des formules plus légères non grasses pour le visage etc, les protections se valent !

    • Salut !

      Le spray c’est parfait; c’est avant tout une question de préférence. Aussi, le spray est plus facile à appliquer sur de grandes surfaces. Pour le visage par contre, c’est plus ou moins pratique car difficile de ne pas s’en envoyer dans les yeux… mais tu sais probablement déjà tout ça !

      Mon expérience avec le spray à FPS élevé est qu’il laisse un film genre pellicule plastique sur la peau, pas super agréable mais je me suis habitué !

      A+

      Olivier

      • Allô,
        l’an passé j’avais des problèmes de peau et je prenais des médicaments, donc je devais absolument mettre de la crème solaire.
        J’ai demandé au pharmacien quelle crème il me conseillait (je voulais en spray) et il m’a dit de ne pas prendre en spray parce que ça ne couvrait pas toute la peau; que c’était moins efficace que la crème, voir même, inutile.

        D’ailleurs, dans l’article, tu parles de prendre celle qui laisse un file blanc sur la peau, mais le spray n’en laisse pas, donc je ne sais pas trop quoi penser du spray…

        • Allo Roxanne !
          Le spray offre la protection voulu en supposant qu’il couvre bien la peau. Malheureusement, il est pas mal difficile à bien étendre, contrairement à la crème. Je recommande généralement la crème.
          Déclaration de conflit d’intrêt : je suis un ancien fan du spray…
          Merci pour la question et A+!
          Olivier

  12. J’ajouterais un autre mythe concernant l’exposition solaire : le bronzage est un moyen de protection efficace contre le soleil. Ce qui est totalement faux.

    • Tout à fait ! Certaines personnes semblent croire que le bronzage fait passer ta peau du phototype cutané 3 à 5 comme par magie…
      Oliver

    • C’est effectivement un moyen de protection dans une certaine mesure (efficace dans une certaine mesure, c’est comme tout). Étonnant que des gens remettent cette évidence en question. Faites une petite recherche sur la mélanine.

  13. Haha! Pour les Simpsons
    , très drôle les 3 types de crème solaire qui arrivent par le même tube. Comme la Duff!! 😉

  14. tu n’as pas parler des dangers des cremes solaires… le zinc et le titane en contact direct et absorber par notre organe cutané c’est pas le best n’ont plus… l’ideal c’est de ne pas s’exposer aux heures de pleins soleil et ou de se protéger avec des vetements long et légers… Le soleil est essentiel pour notre santé , il nous permet de créer de la vitamine D avec les cremes sur tout le corps on liite sont absorbtion…

    • 1 à 2 minutes de soleil en plein visage est suffisant pour la peau de produire la vitamine D a une dose optimale

      La crème solaire n’empêche pas à notre peau d’avoir notre vitamine D puisqu’aucun écran solaire n’est efficace a 100% l’exposition doit être prolongé pour avoir la même quantité

      • “1 à 2 minutes de soleil en plein visage est suffisant pour la peau de produire la vitamine D a une dose optimale” est une affirmation complètement FAUSSE !

        La quantité de soleil qu’on a besoin pour produire la vitamin D requise pour le corps varie éhormément selon l’endroit où l’on se trouve, le type de peau qu’on a, le moment de l’année, le moment de la journée et les conditions atmosphériques au moment de l’exposition.

        En d’autres termes :
        – Plus la peau est noir et plus on a besoin de s’exposer longtemps au soleil pour produire de la vitamine D.
        – selon l’endroit, le moment de l’année, de la journée et la quantité de crème solaire appliquée, il y aura plus ou moins d’UV qui pourront pénétrer la peau pour produire de la vitamine D.

        J’aimerai bien connaitre les sources, pour affirmer qu’1 à 2 minutes suffisent ! Parce que si c’était le cas, il n’y aurait pas autant de carence en vitamine D dans les pays nordiques (ceux qui ont 3 mois d’été et le reste d’hiver 😉 ) et donc les gens ne seraient pas autant malades (diabète, cancer, maladies cardiaques…). Pour savoir si on fait une carence, il faut faire une prise de sang, c’est pas compliqué.

        Si les gens ont tellement peur du cancer de la peau et se tartinent des couches de crème solaire, alors au moins prenez des suppléments de vitamine D, pour éviter de développer le diabète, des cancers… etc. Allez sur “pubmed” (http://www.ncbi.nlm.nih.gov) et tapez “vitamin D” vous verrez la quantité d’articles qui ont été écrit à ce sujet, surtout depuis 2010.

        À bon entendeur, salut !

        • Entièrement d’accord avec Elo.

          En plus, un bon taux de vitamine D pourrait prévenir la plupart des cancers.

          Encore faut-il prendre assez de vitamine d en supplément, les recommandations officielles sont largement insuffisantes.

          La crème solaire nuit à la synthèse de la vitamine D, c’est déjà problématique.

    • ” le zinc et le titane en contact direct et absorber par notre organe cutané c’est pas le best n’ont plus”

      Sources svp??? Celles que j’ai consultées à cet effet mentionnent plutôt que les nanoparticules d’oxyde de zinc et de dioxyde de titane contenues dans les écrans solaires ne pénètrent PAS les couches profondes de la peau mais seulement la couche superficielle, donc leur absorption systémique est improbable (et leur potentiel à “causer” un problème de santé quelconque l’est également par le fait même).

      http://www.tga.gov.au/industry/sunscreens-nanoparticles-review-2013.htm#.U5UCvijaqRU
      http://www.skincancer.org/prevention/sun-protection/sunscreen/sunscreens-safe-and-effective

  15. Il y a une chose qui n’est pas mentionné et devrait l’être : QUI MET DE LA CREME SOLAIRE DANS SA PISCINE? Personne! Pourquoi? Parce que ça part dans l’eau et les gens n’aiment pas avoir une couche de “gras” qui flotte au dessus de l’eau. DANS LA MER : LA CREME SOLAIRE EMPECHE LES RAYONS UV DE PASSER : CA TUE LES PLANTES MARINES ET LES POISSONS. CA POLLUE : Une crème solaire c’est un produit chimique! Alors si vous voulez vraiment vous protéger du soleil, METTEZ UN T-SHIRT ou cramez mais arrêtez de bousiller l’environnement et de faire quelque chose que vous ne feriez pas pour la pauvre petite eau de votre piscine! Merci…
    Mise à part ça, article très sympa à lire, comme toujours! =)

    • Salut Eva,

      Malheureusement, la plupart des t-shirts ont un SPF pitoyable d’environ 5 et n’offrent pas une protection solaire suffisante.

      A+

      Olivier

      • Il existe, maintenant des t-shirts spéciaux. J’avoue que je ne sais pas vraiment ce qu’ils valent mais pour parler d’expérience, je ne m’expose jamais au soleil. Ce n’est pas vraiment un choix mais je peux vous affirmer qu’en portant des t-shirts tout à fait basiques, je garde intacte ma “merveilleuse” couleur lavabo. Donc je suppose que les UV doivent être un minimum stoppés. Si vous connaissez une solution pour être bronzer à travers les vêtements, je suis preneuse… Et puis je pense que vous pourriez faire fortune!

  16. Bonjour! Vous n’avez pas parlé du dioxyde de titane en nanoparticules que l’on retrouve dans plusieurs crèmes. Sont-elles aussi néfastes qu’on le dit?

    • Salut François !

      La réponse est un peu plate : on l’ignore. S’il s’avère que beaucoup de compagnies réduisent l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane sous forme de particules microscopiques qui peuvent être absorbées dans la circulation sanguine, et qu’on peut démontrer qu’il y a des effets toxiques réels de ces nanoparticules (i.e. pas juste des hypothèses), alors un grand ménage s’imposera dans les écrans solaire. Comme dans bien des produits de consommation d’ailleurs.

      En passant, beaucoup de sites qui crient au scandale à propos des nanoparticules sont naturo-ésotérico-holistiques, pas scientifiques. Il faut faire attention aux sources !

      Merci pour la question et A+!

      Olivier

    • malheureusement pour les gens comme moi qui sont allergique au dioxyde de titane ( hé oui ça existe, test d’allergie par prise de sang aux USA ou en aveugle dans les hôpitaux au Québec) le choix de la crème solaire est un véritable casse tête …. soit j’en choisi une avec pour avoir une protection maximale et me paie une magnifique réaction cutané ou soit j’en prends une qui n’en a pas et je bronze sans coup de soleil. Il n’y a que 2 sortes qui n’en contiennent pas. Il m’est déjà arrivé d’aller en voyage, de me faire confisquer ma crème solaire par le douanier et en trouver aucune qui n’en contenait pas. Ce fut des vacances de cache-cache avec le soleil.

  17. Ouin, ben je réalise que je ne savais vraiment pas grand chose sur la crème solaire finalement ! Certes, je vais maintenant payer plus en achetant un plus grand nombre de bouteilles, mais au moins je ne me ruinerai pas quatre fois plus en achetant de la FPS 60…

    Je sais que c’est clairement une blague à la fin pour la mode du blanc radioactif (étant de type 2, j’embarquerais et c’est sûr…) et que ce n’est pas DU TOUT une invitation à faire ça, mais ça m’a fait penser à un sujet pas tout à fait relié, mais qui pourrait être intéressant à démystifier. Il y a une mode en cours pour les femmes au teint foncé de se mettre des crèmes blanchissantes pour le teint afin de devenir plus pâles. Outre l’aspect polémique de la chose, bien que je ne sois pas pharmacienne ou médecin, quelque chose me dit que ce n’est pas particulièrement bon pour la santé… Il y aurait peut-être là un autre bon sujet à article (article où il y aurait encore assurément lieu d’inviter le représentant de Doux & Theult Marketing…) ! J’ignore à quel point c’est populaire au Québec, mais j’ai ouï dire que c’est une tendance croissante dans d’autres pays.

    Merci pour ton blogue ! T’es un super exemple de ce que Randy Olson suggère de faire dans son livre “Don’t be such a scientist: Talking Substance in an Age of Style”.

    • Salut Émilie !

      J’apprends moi-même depuis hier que ces traitements de blanchiment de peau sont populaires en ce moment. Je vais devoir m’informer sur le sujet, mais c’est totalement intéressant comme futur sujet !

      Merci pour les bons mots, c’est super apprécié !

      A+!

      Olivier

      • Élisabeth Ire se mettait des cossins dans la face pour avoir l’air d’avoir une peau blanche et parfaite….

        Plus ça change plus c’est pareil, on dirait…

  18. Même si je suis brune aux yeux bruns je brûle à rien. Je pratique donc le blanc radioactif depuis des années et je ne m’en porte pas plus mal. En fait, je ne me sens pas très bien lors des grosses chaleur… je ne sais pas pourquoi mais je ne supporte pas très bien.

  19. Question “niaiseuse”: Est-ce que la crème solaire en spray est moins efficace?

    • Non, a condition d’etre utilisée en quantité et fréquence suffisante ! idem pour une huile, un SPF 50 est un SPF 50, que ce soit une crème, une huile, un stick, une émulsion non grasse pour le visage etc

      • Salut Kathy !

        Le spray est aussi efficace que la crème. Il est plus facile à appliquer sur de grandes surfaces, mais pas évident pour le visage. C,est vraiment une question de préférence !

        A+!

        Olivier

  20. Comment on détermine qu’une crème solaire “nous convient”? Et est-ce que c’est vrai qu’une exposition de 30 minutes par jour sans crème solaire est souhaitable pour favoriser l’absorption de la vitamine D? Merci! :)

    • Salut Mel !

      Certaines personnes ont des réactions cutanées indésirables avec certains écrans solaires; si c’est le cas, il faut en essayer quelques-uns pour trouver celui qui convient. Les crèmes solaires à base de Mexoryl et/ou Tinosorb (ingrédients que je mentionne dans la BD) sont généralement bien tolérées.

      Pour ce qui est du nombre de minutes au soleil pour obtenir la vitamine D nécessaire, ça varie énormément en fonction de la situation géographique, de la saison, du type de peau, etc. En été, on pense que quelques minutes par jour suffisent. Certaines personnes plus à risque de déficience peuvent avoir besoin d’un supplément en vitamine D, mais ce n’est pas la norme.

      Merci et à bientôt !

      Olivier

  21. Merci pour ces sages conseils…. Je diffuse à fond.

  22. Que devrait-on penser des crèmes solaires dites biologiques, à protection naturelle et non chimique? Sont-elles efficaces?

    • A priori ces crèmes sont bien moins efficaces, et pas recommandées par les dermato…

      • Faux. L’oxyde de zinc habituellement utilisé dans les crèmes solaires « biologiques » est ce qu’il y a de plus efficace et de plus sûr.
        Aussi, à moins qu’elles soient parfumées et/ou alcoolisées, elles sont susceptibles d’être bien plus douces pour la peau.

    • Salut !

      Je suis d’accord avec Sandrine. Le problème, c’est que ces crèmes n’ont possiblement (probablement?) pas été testées pour savoir leur capacité à bloquer les rayons UV. À vrai dire, même certaines crèmes solaires “commerciales” ne passent pas les tests lorsque mises à l’épreuve.

      Rien n’empêche un fabricant de mettre sur le marché un écran solaire naturo-biologico-holistico-organique inefficace, qui prétend pourtant l’être. Du moins, au Canada.

      Merci pour la question !

      Olivier

      • Les crèmes solaires sont considérées comme des médicaments au Canada. Elles doivent donc répondre à certains critères concernant les ingrédients actifs.

        « Santé Canada réglemente l’innocuité et la qualité des écrans solaires au Canada. Considérés comme des médicaments, les écrans solaires doivent se conformer aux exigences canadiennes. »
        http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/cancer-101/what-is-a-risk-factor/sun-and-uvr-exposure/sunscreen/?region=on

        « Que dire des ingrédients inactifs?

        Toxiques, les produits solaires?Au Canada, les produits solaires sont considérés comme des médicaments et non comme des cosmétiques. Les fabricants ne sont donc pas obligés de déclarer les substances inactives ou non médicinales qu’ils utilisent. Cependant, plusieurs le font. Alkyl benzoate, glycérine, aluminium tristearate, coco caprylate, nylon-12 sont quelques-uns des ingrédients que l’on retrouve inscrits sur certains produits solaires.

        La chercheuse montréalaise Madeleine Bird, affiliée au Centre de recherche sur les femmes de l’Université McGill, aimerait cependant en savoir plus sur ces ingrédients inactifs qui n’apparaissent pas toujours sur l’étiquette.

        « On n’a pas encore assez d’études sur les effets à long terme des nanoparticules de ces produits, si petites qu’elles peuvent pénétrer à l’intérieur des cellules3 », souligne-t-elle. »

        http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=protection_solaire_toxicite_do

  23. Petit correctif sur l’échelle FPS, quand tu compare deux type, utilise plutôt le pourcentage qui se rend à la peau, tu comprendra rapidement qu’il s’agit d’une équation linéaire. Ex: FPS 15 : 7%. FPS 30 : 3%, donc, sur une période similaire, doubler le facteur FPS diminue de moitié l’impact des rayons sur la peau.

    • Le point est davantage qu’au delà de FPS 30 la différence est si mimime que le suplement monétaire en vaut pas le coup. C’est certain qu’en comparant le 15 avec la 30 le résultat est différent. On suggère d’ailleur une exposition de courte durée avec de la 15. Rochonbg

    • Salut Michel !

      Je vais malheureusement devoir te contredire sur la relation linéaire (plusieurs personnes m’ont écrit la même chose) :

      http://lepharmachien.com/wp-content/uploads/2014/06/maths_fps.png

      Par contre, la phrase où je comparais FPS 15 et 30 portait à confusion alors je l’ai changée.

      Merci et A+!

      Olivier

  24. Est-ce que les crèmes solaires ont une durée de vie? Est-ce que c’est mal avisé de finir mon tube de l’été dernier, ou ça vieillit mal?

    • Pour les crèmes non entamées ou stockées a l’abri du soleil (genre celle qu’on utilise le matin mais qui ne sort pas de la salle de bain) peuvent probablement etre réutilisée d’une année sur l’autre

      par contre, un tube qu’on aura emmené a la plage, qui aura chauffé et pris les UV, sera probablement moins protecteur, car les filtres solaires se déteriorent toujours un peu au soleil !

    • Salut Vincent !

      De façon générale, les crèmes, onguents, liquides et autres trucs du genre vieillissent assez mal, surtout si exposés à la chaleur. Parfois, il va même se former deux phases (une très liquide et l’autre plus épaisse). Personnellement, considérant que mettre de la crème solaire est assez désagréable, j’aime mieux m’en mettre une dont je ne doute pas de l’efficacité !

      À propos des dates d’expiration des produits pharmaceutiques :
      http://lepharmachien.com/expiration/

      Une autre façon de voir les choses est la suivante : s’il me reste toujours de la crème solaire en quantité industrielle, est-ce que j’en mets assez ?

      Merci et à bientôt !

      Olivier

  25. Mais pour les bébés ont fait quoi?

    • On fait ça :
      – éviter d’exposer les enfants au soleil direct durant les périodes de fort ensoleillement, soit entre 10 h et 16 h
      – faire jouer les enfants à l’ombre (sous un porche, un arbre, un parasol, etc.) le plus possible, en particulier s’ils ont moins de 6 mois
      – habiller les enfants avec des vêtements amples en coton de couleur pâle, qui gardent la fraîcheur et reflètent la lumière
      – faire porter un chapeau de soleil à large bord qui protège bien le visage, les oreilles et le cou. Le port de verres fumés est également recommandé pour protéger les yeux et la peau des paupières
      – appliquer de la crème solaire à tous les enfants de plus de 6 mois. Pour les plus jeunes, en appliquer partout où la peau n’est pas couverte par des vêtements (visage, mains, cou et oreilles).

      Oui, oui, pour les bébés de moins de 6 mois, il est possible et maintenant recommandé d’appliquer un écran solaire, mais seulement aux zones exposées. Les associations canadienne et américaine de dermatologie, de même que l’American Academy of Pediatrics ont d’ailleurs révisé leur position à cet effet il y a quelques années.

  26. Moi j’embarque dans ton club avec ma peau du type I sans hésiter ! J’ajouterais aussi qu’on ne devient pas invincible une fois la crème appliquée! J’ai le mauvais souvenir d’une fois ou j’avais à peine rougit, mais ou je m’étais sentie tellement croche (fièvre, nausées) par un coup de chaleur. Faut pas oublier de boire de l’eau et de faire de l’ombre son meilleur ami (on peut profiter du soleil, même à l’ombre!), par grandes chaleurs c’est tellement plus agréable!

  27. Vive le blanc radioactif !

    Ayant eu trop de coup de soleil à mon goût quand j’étais jeune ( dans les années fin ’70 et ’80 ) je ne lésine pas sur la crème solaire. Mes bras et mon visage sont constellés de taches de rousseur et c’est plus beau que le rouge cerise et pleins de rides.
    .

  28. Je suivrais bien, mais je suis du type 4, et le type 4 qui ne prend pas un minimum le soleil, ça fait un peu gris si tu vois ce que je veux dire ! Pour moi, c’est 20 minutes de soleil par jour (j’habite au Portugal, ça aide!) avec une protection adaptée à ma peau, parfait pour un effet bonne mine (et pour apaiser ma dermite 😉 )

  29. J’aimerais bien une partie 2 à ce sujet! Il y a tellement d’articles, de groupes et de gens (Comme le Dr.Oz) qui en arrivent à affirmer que s’exposer ”à nu” au soleil est quasi moins dangereux que de mettre de la crème solaire traditionnelle (qui contient des produits chimiques cancérigènes, perturbateurs endocriniens, etc.). Il m’a vraiment fait peur Dr.Oz, l’an dernier… Alors, on répond quoi à ces gens ”anti-crème solaire” ?

    • Salut Dalie !

      Tu as bien raison ! Le mouvement holistique utilise principalement des arguments de peur pour dissimuler l’absence de raisonnement scientifique.

      Je suis bien triste de voir ce que Dr Oz est en train de devenir…

      Voici ce que je suggère de répondre aux anti-crème solaire (valable pour tous les anti-XYZ d’ailleurs) :

      1) Lis ceci : http://lepharmachien.com/pilule_contraceptive_partie2/ (du début jusqu’au gros carré vert)
      2) Remplace “pilule contraceptive” par “crème solaire”
      3) Voilà, tout est dans la balance bénéfices-risques, qui est on ne peut plus positive avec les écrans solaires !

      Merci de participer à la discussion et à bientôt !

      Olivier

  30. Je suis blanche radioactif moi :) Ou comme je suis sauveteure.. je devient 2-3 jours hommard

  31. J’aimerais bien que ce soit facile de choisir une crème solaire, je dois prendre chaque tube et vérifier la liste complète des ingrédients pour m’assurer que je n’y suis pas allergique. 90% des produits contiennent du propylène glycol et j’y suis est allergique alors je finis souvent par n’utiliser aucune protection pour le soleil.

  32. Merci de remettre les pendules à l’heure! Surtout en ce qui concerne les FPS de plus de 30! Gros coup de marketing… je ne suis pas dupe.

  33. Je suis pharmacienne et recommande la protection solaire évidemment (avantages emportent grandement sur les risques) mais je suis tout de même un peu ambiguë vu les controverses sur la toxicité possible de certains produits….SI tu lis plus longuement sur le sujet, il y a des sources fiables qui désapprouvent certains agents. Hélas, il semble n’y avoir aucun consensus pour le moment. Le lobby des cosmétiques (fabriquant des produits solaires) en est un aussi puissant que celui du tabac je crains….
    Voici le lien de J Yves Dionne que tu dois surement connaitre:
    http://www.donotlink.com/kPh

    • Salut Véronique !

      En effet, il y a présentement un questionnement sur la toxicité possible à long terme de certains ingrédients présents dans les crèmes solaires. Un des aspects discutés est la présence de nanoparticules de dioxyde de titane et/ou d’oxyde de zinc; certaines compagnies réduisent ces ingrédients à l’état de particules microscopiques pour améliorer l’aspect cosmétique des crèmes. C’est une tendance malsaine et ça mérite définitivement notre attention, mais pour le moment aucun risque clair ou définitif n’est connu.

      Mais l’argument principal dans ma tête est toujours celui de la balance risques-bénéfices. Or, selon les connaissances actuelles, les bénéfices que l’on peut retirer avec la crème solaire sont beaucoup plus élevés que les risques potentiels.

      En ce qui concerne Mr Dionne… je vais me passer de commentaires, mais sa fameuse “référence pour les produits cosmétiques sécuritaires” recommande des lotions solaires à base d’huile de sésame, de beurre de karité et de bois de rose… lotions qui n’ont même pas été homologuées par Santé Canada et n’ont pas de NPN (numéro de produit naturel). Je ne vois aucun filtre physique ou chimique recommandé. Je n’ai aucun doute que ces lotions sont non-toxiques, mais j’aimerais beaucoup que Jean-Yves ou sa référence nous informent des tests qui ont été menés afin de savoir quel pourcentage des rayons UV elles bloquent (si tests il y a). Comme quoi il y a des gros, mais aussi des petits lobbys !

      Merci Véronique pour ton commentaire et à bientôt !

      Olivier

      • J’essaie cette année ce produit à base d’oxyde de zinc, sans nano-particules ni écrans chimiques, et approuvé par Santé Canada: http://www.greenbeaver.com/body/sunscreens/sunscreen.html
        S’il existe des risques pour la santé à long terme avec certains ingrédients des crèmes traditionnelles mais qu’il y a des alternatives efficaces, pourquoi ne pas en profiter!

        • Intéressant !

          Je me pose quand même deux questions :

          1) Ont-ils fait des tests pour démontrer que le FPS est bien de 30 ? Si oui, chapeau.

          2) Ils disent “sans effet blanchâtre”, mais pourtant la crème contient 21% d’oxyde de zinc. À titre de référence, ce pourcentage correspond à la crème habituelle pour l’irritation des fesses des bébés… qui laisse un méga film blanc. J’ai un doute.

          A+!

          Olivier

          • J’ai utilisé cette crème (Green Beaver) pour ma fille entre 4 mois et 5 mois (qqfois de piscine et une fois à la plage où elle est restée plus longtemps dans sa tente qu’en plein soleil) puis en voyage dans le sud à 11 mois (avec un maillot-rashguard manches longues et shorts aux genous…pas le plus cute mais très efficace. Et encore l’été dernier à 15-17 mois. Résultat: film jaune pâle épais (merci zinc et camomille!) et graisseux mais très efficace pour garder le look blanc radioactif. En plus, ça sent vraiment la camomille!

          • Sans doute qu’ils ont fait des tests puisque les crèmes solaires sont considérées comme des médicaments au Canada.

            La pâte d’ihle ne contient pas que du zinc, souvent de la fécule de maïs.

            Et puis l’aspect esthétique est secondaire, mais certaines crèmes solaires contiennent du cacao pour donner de la couleur.

  34. Pour corriger le tir mathématique, parce que les chiffres ça parle beaucoup mais il faut savoir les faire parler;

    FPS 15, 93% de blocage, donc 7% des rayons (UVB?) se rendent à la peau
    FPS 30, 97% de blocage, donc 3% des rayons (UVB?) se rendent à la peau

    3% vs 7% –> La crème avec un FPS de 30 est donc, en effet, doublement plus protectrice que celle avec un FPS de 15.

    Ce qui est consistant avec la définition du FPS qu’on retrouve dans la littérature;

    FPS 50? 2%, donc 1/3 moins du rayonnement total qui se rend à la peau qu’avec FPS 30.

    Cepepndant, je suis tout à fait d’accord avec le reste de votre argumentation, qui soutient qu’au-delà de FPS 30, ce sera beaucoup plus la qualité (quantité/ré-application) du “crèmage” qui prévaut que le chiffre affiché sur letube.

    Francis

  35. Et l’écran total dans tout ça?? Ça bloque bien TOUT ou c’est marketing aussi?

    • un écran total ca n’existe pas, d’ailleurs en France, et peut etre meme en Europe, je crois que cette mention est désormais interdite, car trompeuse, et que le SPF le plus élevé autorisé a figurer est le SPF 50 (ou 50+)

    • Salut Alexandra !

      “Écran total” est définitivement une affirmation marketing, car une protection de 100% est impossible. Aussi, comme je le mentionne dans la BD, un FPS de 30 n’est pas bien loin d’un FPS de 50 ou plus en termes d’efficacité.

      Les règlements se resserrent progressivement au niveau de ce que les fabricants peuvent dire sur leurs écrans solaires. Bref, des mentions comme “écran total” ne devraient plus exister d’ici quelques années si le gouvernement fait bien son travail.

      Merci pour la question !

      Olivier

  36. Coucou !
    J’adore cet article ! Je me pose la même question que plusieurs personnes, mais je n’ai pas trouvé la réponse. Est-ce que j’ai bien compris que la crème solaire pour enfants c’est juste de la bullshit ?? Que je pourrais lui mettre la même crème que moi ? Merci de me répondre et continues ton bon travail. J’adore tes articles et c’est comme la seule façon pour moi de m’informer hahaha ^^

    • Allo Stéphanie !

      La crème solaire pour enfants et pour adultes, c’est la même chose ! C’est quand même une bonne idée d’en essayer quelques-unes pour choisir celle qu’on préfère.

      À bientôt !

      Olivier

  37. j’aime bien l’article mais je suis en desaccord avec le coté fps! je suis du type 4 et je n’ai presque jamais eu de coups de soleil mais depuis quelques années, je fait des reactions au soleil de type urticaire. je doit ABSOLUMENT mettre de la creme solaire et il y a une grande différence entre le fps 30 et fps 60! je reagit tellement que je doit meme prendre du fps 85 au minimum sinon ma peau reagit! alors ce n’est pas une question de marketing! vérifez vos infos avant de critiquer! merci

    • Une étude en france a prouvé que certaines crèmes protégaient moins que l’indice SPF annoncé… donc peut etre que les marques que vous utilisez en font partie

      a priori vous faites de la lucite estivale ou allergie au soleil, et pour le coup oui ca peut arriver a tous les phototypes !

  38. Très bon article encore une fois et je dirais que l’homme au Simpson est les rayons UV dans la fourche ( ballon dans la fourche! ) 😛

    • Bel essai pour le rayon dans la fourche !!! J’adore Hans Moleman.

      Mais c’était une référence à la brasserie Duff, où les cuves des 3 différentes sortes de bière sont remplies par le même tuyau.

      A+ Karine !

      Olivier

  39. Et comment on fait pour avoir une expositions suffisante mais sécuritaire pour métaboliser assez de vitamine D pour contrer les mois d’hiver ? Il me semble que ni la crème solaire mur-à-mur, ni le blanc radioactif ne permettent d’avoir assez de vitamine D, je me trompe ?

  40. Genevieve Laurin

    Bonjour Olivier, excellent blog comme d’habitude! Je sais que ce n’est pas exactement le sujet de la chronique, mais il ne faudrait pas oublier que le meilleur moyen de se protéger du soleil est de l’éviter (d’uh!) encore de se couvrir avec un chapeau et des vêtements. Il y en a plusieurs marques (ex: Tilley, si vous avez le budget) qui offrent une garantie de protection U-V à différents degrés. Ça évite d’avoir à s’enduire à répétition de ces crèmes qui, si elles sont utiles, ne sont pas particulièrement agréables à appliquer (et réappliquer, et réappliquer…). Bien sûr, la crème solaire reste un must sur le visage (pour ceux d’entre nous qui n’adhèrent pas au port du voile intégral) et autres parties exposées, mais un vêtement léger peut être une alternative très intéressante si on ne recherche pas le look “poulet rôti”.

    • Salut Geneviève !

      Je suis bien d’accord ! Certaines marques de vêtements sont fières d’annoncer leur protection UV et ont fait les tests pour le prouver. C’est super !

      Pour ce qui est de la plupart des vêtements légers, ils offriraient une protection comparable à un FPS de 5. Pas terrible !

      Merci pour l’excellent point !

      Olivier

  41. Devrait-on en appliquer alors sous les vêtements?! Et quels types de vêtements nous protègent efficacement du soleil, car je n’ai pas le temps ni l’envie de passer ma vie à mettre de la crème solaire? Merci!

  42. Justement, la semaine dernière, je suis allée acheter de la crème et je suis restée un bon 5 min à me questionner sur la crème solaire. Surtout à savoir si vraiment la “pour enfant” avait de quoi de spécial… j’ai cherché un peu dessus pour voir si ca disait “sans ghijkmnop”, pis non… j’en ai déduit que la 30 pour adulte, ca devait faire pareil pour mes enfants… Pas pensé à demander au pharmacien… doh. (Finalement, j’ai acheté les deux… en me disant que anyway, on va passer à travers les deux bouteilles…)

  43. Tanya Lalonde

    La crème solaire en push push, on fait comment pour savoir qu’on en met assez?

    • Haha, bon point Tanya ! Il n’y a pas de méthode parfaite à ma connaissance, ce qui oblige à en appliquer un peu plus que nécessaire. C’est personnellement ce que j’utilise pour le corps et j’en mets 2 couches plutôt qu’une. Malheureusement, ça laisse un film un peu désagréable sur la peau.

      SI quelqu’un connait un truc pour mieux mesurer la quantité, n’hésitez pas à le partager !

      Olivier

  44. Salut !
    J’ai 3 garçons et ils adorent jouer dehors, Est-ce que je dois leur mettre de la crème des 8h00 le matin quand ils vont jouer dehors et ensuite aux deux heures même s’ils ont pas passé deux heures à l’extérieur. Aussi, lorsqu’ils vont à l’école ils ne mettent pas de crème et à leur retour vers 15h00, ils vont jouer dehors sans crème. Bref doit-on mettre de la crème en tout temps ???
    Merci d’avance pour la réponse.

    Valérie

    • Dans un monde parfait, oui, mais après, c’est aussi un choix personnel, si le soleil est peu intense et que les enfants ne sont pas fragiles… après, quand le soleil tape fort, un coup de crème solaire avant qu’ils partent explorer le jardin c’est pas mal !

    • Si vous voulez qu’ils synthétisent un tant soit peu de vitamine D, non.

  45. En plus du blanc radioactif, n’oublie pas le chapeau à large bord et les verres fumés! Chez nous c’est très tendance!!!! (Et j’espère que
    Ce le sera vraiment quand mes filles auront l’âge de couloir être comme leur amies….)

  46. Duff !! Ohhh ouiiiiii (Duff man) :)

  47. Bonjour à tous ! Je suis de plus ou moins près les chroniques du pharmachien (car maman de 2 jeunes enfants de moins de 3 ans ET dentiste, je suis plutôt occupée) mais j’apprécie grandement tes chroniques : je suis de nature TRÈS sceptique et j’aime beaucoup tes rubriques qui me font sentir moins seule ! Sans rentrer dans le détail, je trouve ta façon scientifique de voir les choses très rafraîchissante dans l’ère du “sans gluten” “sans cholestérol” “sans glucides” etc. Je n’entrerai pas dans le détail, le sujet n’est pas là.

    C’est vrai que côté protection solaire c’est un peu à la “qui vendra mieux son produit”. Un FPS élevé nous attire forcément, tant mamans que professionnelles/els de la santé. Mais qu’en est-il vraiment des produits bébés ou enfants ? Évidemment j’expose le moins possible mes enfants au soleil direct, mais comment les protéger au maximum quand le soleil est présent (c’est pas comme si on pouvait le contrôler…) ? Même avec chapeaux et lunettes, il reste toujours un bout de peau non protégé. Les lotions solaires misent beaucoup sur le “avec” ou “sans” alcool? Les petites peaux toutes neuves ont-elles avantage à aller vers du “sans alcool” ou est-ce encore un coup de marketing ? Spray, crème, mousse, est-ce seulement du marketing ou y a-t-il un avantage particulier avec un ou l’autre de ces produits ?

    • la forme galénique (spray mousse etc) ca dépend vraiment de ce qui est plus pratique, j’aurai tendance a conseiller pour une peau extremement fragile, ou des antécédents de mélanome, des jeunes enfants, une texture un peu épaisse genre lait ou crème, car plus facile d’en mettre suffisamment

      mais pour moi, je préfére un spray fluide ou une huile car plus pratique a appliquer ! et pour le visage, un produit a effet non gras, pour éviter de ressembler à une boule a facettes…

      je préfere le sans alcool en général, car c’est photosensibilisant -a dose assez élevée- et que ca peut dessecher la peau, mais les produits modernes sont de plus en plus sans alcool ou a des doses vraiment minimales !

    • Allo Dorothée !

      Merci beaucoup pour les encouragements, c’est super apprécié !

      La peau des enfants peut définitivement être plus sensible que celle d’un adulte, alors ça justifie d’essayer quelques marques avant d’en choisir une “pour de bon”. Pour ce qui est de l’alcool : un produit sans alcool, c’est toujours bien, mais c’est rarement un “deal breaker”. S’il y a de l’alcool dans un écran solaire, la quantité est probablement minime et le risque d’irritation de la peau peu élevé.

      Sinon, l’écran solaire pour adultes convient aux enfants !

      Spray, crème, mousse… c’est vraiment une question de préférence ! Le spray est beaucoup plus facile à appliquer, mais peu pratique pour le visage. La lotion est un compromis entre les deux. C’est surtout une question de préférence et, à mon avis, c’est du “bon ” marketing. Heureusement, je n’ai pas encore vu d’écran solaire prétendre que le spray est plus efficace que la crème !

      À bientôt !

      Olivier

  48. Salut! Merci pour ton article. J’ai une question pour toi: tu fais mention des ingrédients à rechercher, ce qui est fort utile, mais pourrais-tu nous conseiller sur ceux qu’il faut éviter? On m’a notamment souvent dit que les parabens sont nocifs, mais je ne sais pas si c’est vrai ni si ce sont les seuls qui peuvent l’être.

    Merci beaucoup!

  49. J’adore vos articles! Mais de grâce, soyez prudent avec le mot «langage». Il n’y a pas de «u» dans ce mot, sauf si vous l’écrivez en anglais (language). «Mouais…dans un language* primitif, c’est à peu près ça»

  50. Reference aux Simpsons = le tuyau qui se split en trois, comme la biere Duff !

  51. Geneviève Arsenault

    Question: si l’oxyde de zinc est un bon protecteur contre les UV… est-ce qu’en cas de besoin je peux carrément utiliser du Zincofax comme crème solaire???

  52. Haha moi jembarque dans la mode blanc radioactif! Mon mari me dis que je suis tellement blanche que je glow in thé dark! :-) vive les cheveux roux et la peau blanche!!!

  53. Si tu pars la mode blanc radioactif, mon chum embarque avec toi. C’est the whiteman!

  54. J’adore ce site et les articles, toujours très intéressants et instructifs! D’ailleurs celui-ci m’a aidée à démystifier beaucoup de mythes!
    Par contre, j’ai une question un peu plus pointue, depuis un ans j’ai des réactions au soleil de type lucite estivale qu’on m’a dit (La cause n’est pas la prise de nouveaux médicaments et je suis du phototype 1-2 en plus !)
    Le seul moyen que j’ai trouvée pour éviter d’avoir ces plaques rouge à la grandeur du corps et de me gratter jusqu’au sang pendant une semaine, c’est d’appliquer de la crème FPS 60.
    Donc, est-ce vraiment utile que je prenne de la 60 vu que c’est clairement du marketing ? Parce qu’avec de la crème FPS 30 je plaque quand même mais pas avec de la 60 ! Ou est-ce les fameux ingrédients toxiques de la crème qui me font réagir autant ?

    Bref, merci encore pour cet article super intéressant! :)

    • Salut Vanessa !

      L’avantage d’un FPS 50 sur un FPS 30 n’est pas énorme, mais comme tu une sensibilité particulière au soleil, c’est justifié de viser la protection maximale.

      Présentement, il est suggéré (et parfois exigé, selon les pays) par les autorités règlementaires d’inscrire “50+” sur tous les écrans solaires à FPS de 50 ou plus. Donc 50 ou 60, en gros, c’est équivalent !

      Merci pour ta question et à bientôt !

      Olivier

  55. La famille de mon chum ainsi que lui-même croit qu’une exposition au soleil dépassée genre 16h00 n’est plus du tout dangereuse, même qu’il est impossible d’attraper des coups de soleil… je me tue à dire le contraire à mon chum, parce qu’avec ma teinte blanche radioactive, je pogne des coups de soleil tout le temps, peu importe l’heure de la journée si je ne me «beurre» pas de crème solaire! Ai-je raison??

  56. Je comprends le principe que de la 30 n’est pas 2 fois plus efficace que de la 15, mais que signifie ces nombres et surtout comment sont-ils établis?

  57. Et une crème sans perturbateur endocrinien, ça peut aussi être dans la liste des choses à prendre en considération? Se bourrer de crème c’est bien, mais ajouter à ton shampoing, ta crème visage matin, soir, et toutes les autres substances qu’on se se met sur le corps, au final est-ce moins dommageable que de s’exposer au soleil (sans excès) sans crème? La question se pose…

  58. Pour ma fille de 10 mois aux cheveux blond vénitien et à la peau délicate, j’ai choisi une crème fortement recommandée pour les enfants. Même si elle coûte la peau des fesses (on a le droit ede nommer des marques? La Roche-Posay, 28$), c’est la courte liste d’ingrédients qui m’a convaincue (sans parfum, sans parabène, hypoallergénique). Je me dis que je n’ai qu’une fille, je préfère lui éviter des problèmes de peau malgré le coût de la crème! Et pour le moment, elle n’en a pas besoin d’une si grande quantité, étant donné sa taille 😉

  59. @Katherine: Notre blogueur dit ici une grosse bêtise. La 30 *est* deux fois plus efficace que la 15, les nombres donnés dans l’indice utilisent une échelle logarithmique – une petite recherche wikipédia si tu as envie de te donner mal au crane, sinon j’explique avec les mains :)

    On passe de 88% à 93% d’UV en moins. Qu’est ce que ça veut dire?

    Imagine que tu dois te prendre “100 UV” pour avoir un coup de soleil, et que tu prennes “100 UV” par heure. Si tu appliques une crème à 88%, tu ne prends plus que “12 UV” par heure: tu prendra un coup de soleil au bout d’un peu plus de 8 heures. Si tu passes à une crème à 93%, tu ne prendra plus que “7 UV” par heure: il te faudra un peu plus de 14 heures pour prendre un coup. Comme les indices 8 et 15, tiens ! Cette échelle logarithmique est justement faite pour rendre ce genre de choses contre-intuitives plus claires :)

    Un écran à 50 *est* utile quand on va à la plage. Bon, peut être pas si c’est une plage normande, mais selon l’endroit il faut faire attention. L’auteur dit ici une énorme bêtise qu’il serait de bon goût de corriger. Après c’est une question de dosage, on peut pas non plus payer une fortune à chaque exposition pour prendre rien de rien, mais l’échelle FPS (qui en réalité monte au delà de 50, il existe des crèmes en pharmacie à 60 pour les personnes qui doivent absolument éviter toute exposition, style grand brulé, si je ne m’abuse) est tout à fait pertinente.

    Pour les coups à l’ombres, c’est plutôt quand on fait du bateau (c’est un beau miroir la surface de l’eau), ou aux sports d’hiver. Sinon ça me semble très exagéré en France. Par contre, si vous passez les vacances sous les tropiques, c’est bien entendu une autre histoire 😉

    • Salut !

      Ma phrase à propos de 15 VS 30 portait à confusion en effet; je l’ai corrigée. J’aurais probablement dû comparer un FPS 50 à un FPS 100 pour que ce soit clair, car c’est au niveau des FPS élevés que ça se complique.

      Pour tous ceux qui sont très heureux de me critiquer sur ce point et prétendent que la relation est linéaire :

      http://lepharmachien.com/wp-content/uploads/2014/06/maths_fps.png

      A+

      Olivier

      • Ce que je critique dans ta manière d’exposer les choses, c’est que ça laisse entendre que passer d’une crème FPS 15 à 50 n’apporte pas grand chose puisque l’on ne gagne “que” 5% alors qu’on est déjà à -93%. L’échelle FPS est là pour éviter le genre de confusions que tu soulèves avec ta courbe: non la relation UV pris/ % de protection n’est pas linéaire, c’est justement pour ça qu’on passe à une échelle logarithmique qui elle, l’est. Si tu traces les UV pris pendant un laps de temps en fonction des FPS, tu aurais une courbe linéaire, c’est ce que j’expliquais dans mon message précédent.

        Et ceci n’est pas des maths, juste un réflexe systématique dans à peu près tous les domaines scientifiques :p

        Par contre, je suis entièrement d’accord avec toi sur le fait qu’au delà d’un certain seuil (50 d’après moi, mais ici ce n’est que mon opinion) il ne sert à rien d’augmenter: quand on est assez protégé pour ne pas prendre le temps qu’on reste, ça suffit !

        Et j’ai oublié l’essentiel: très bonne initiative ce billet 😉

        Cordialement,

        Vincent

  60. Bonjour! J’ai justement lu un article sur les crèmes solaires et j’aimerais énormément connaître votre avis. En résumé, l’article dit qu’une exposition sans protection de courte durée donne des bienfaits énormément supérieur à rester dans l’ombre. :

    http://www.donotlink.com/kTp

    Merci!

    • Salut Elliot !

      On a définitivement besoin d’une quantité minimale de soleil pour que notre peau fabrique la vitamine D nécessaire à une bonne santé. Pour le reste, on retrouve la vitamine D dans plusieurs aliments.

      En théorie, une personne qui se mettrait de l’écran solaire en tout temps (ou qui vit dans une grotte) risque de développer une carence en vitamine D. Ici en Amérique du Nord, je ne connais personne qui se met de l’écran solaire à tous les jours, alors je ne m’inquiète aucunement à ce niveau.

      Je trouve dommage que l’argument principal de cet article est de minimiser le risque de cancer de la peau. Ça va directement à l’encontre de ce qu’en pensent les dermatologues.

      Merci et A+!

      Olivier

      • Sauf que la plupart des gens sont susceptibles de manquer de vitamine D et que celle-ci, en quantité optimale, pourrait contribuer à prévenir de nombreux cancers, incluant des cancers de la peau.
        Qu’aucun aliment ne peut couvrir les besoins en vitamine D, et que la plupart des gens ne se supplémentent pas assez ou pas du tout.

  61. Est-ce sécuritaire d’utiliser de la crème solaire en aérosole pour les enfants? (15 mois).

    Merci!

  62. Ginette Pirouette

    En 2010, ce qui est cool c’est : Juger les autres sur TOUTE et les écoeurer en gang.

  63. Merciiiii !

    Peux-tu en dire plus sur le Mexoryl et le Tinosorb?

    Du club des blancs radio-actifs (ou rouge homard, selon)

    • Certainement ! Ce sont des filtres dits “chimiques” qui bloquent les rayons UVA et/ou les UVB. Ce qui les rend intéressants, c’est qu’ils figurent parmi les ingrédients les plus efficaces et sécuritaires. Plus spécifiquement :

      1) Ils sont photostables, i.e. continuent à fonctionner lorsqu’exposés au soleil (semble une évidence, mais ce n’est pas le cas de tous les écrans solaires !)
      2) Ils n’ont pas tendance à provoquer des réactions au niveau de la peau, même pour les peaux sensibles

      Il y a différentes versions de ces deux ingrédients, donc on pourrait plutôt les appeler des “familles” de protecteurs solaires. Mexoryl est un ingrédient breveté par L’Oréal, alors on le retrouve dans des écrans solaires tels que Anthélios de La Roche-Posay.

      Merci pour l’excellente question !

      Olivier

  64. J’aime bien la blague “caler une verre de crème solaire …” suivi de “possiblement toxique”. Car la crème est très bien absorbée par l’organisme par transmission transcutanée. Elle ne s’évapore pas. Vous ferez bien ce que vous voudrez, mais moi je n’en met pas et je m’en porte très bien. Je constate aussi qu’en cette époque de la crème solaire pour tous, les cancers de la peau n’ont jamais été aussi nombreux. Et pourtant, autrefois on allait beaucoup plus dehors. Couche d’ozone? Peut-être, à chacun sa source de cancer. Pour ma part, je vais garder le bon vieux soleil, au moins lui, j’ai pas besoin de le payer.

    • Salut Luc !

      À en juger par la tonne de commentaires que j’ai reçus à propos de cet article ici et sur Facebook, l’époque de la “crème solaire pour tous” est un échec total car peu de gens s’en mettent comme il faut, ou s’en mettent tout court.

      Olivier

  65. yannick sochodolsky

    Les differente cremes solaires sortent toues du meme tuyau comme dans l’usine de biere Duff.

  66. Merci Pharmachien, c’est un très bon sujet!

    Je suggère un super site Web qui classe chaque année les écrans solaires selon le niveau de toxicité de leurs ingrédients. Comme l’enquête de Protégez-vous l’avait prouvé, ce ne sont pas nécessairement les plus chers qui sont les plus efficaces et sécuritaires:

    http://www.ewg.org/2014sunscreen/what-not-to-bring-on-vacation/

    Ce site mentionne quelques grands principes qui s’ajoutent à ceux mentionnés dans la BD:

    1- pas de VAPORISATEUR: inhaler ces particules fines est nocif

    2- pas d’OXYBENZONE (pertubateur endocrinien imitant l’estrogène, prouvé nocif en cas de grossesse etc.)

    3- pas de ”retinyl palmitate” (les ANTIOXYDANTS, anti-âges ou vitamine A accélèrent le développement des lésions pré-cancéreuses)

    Mon mari a eu un mélanome à 30 ans. Il croyait qu’il allait mourir alors qu’on attendait notre 2e enfant. Je ne souhaite ce malheur à personne. SVP protégez-vous du soleil! C’est très important de sortir bouger à l’extérieur, mais munissez-vous d’un simple chapeau et T-Shirt. Je suis une adepte du ”Blanc Radioactif” aussi. Contente de voir qu’on est plusieurs dans ce club!

    • Il faut faire attention avec certains des principes que vous énoncez (ils donnent l’impression que certaines crèmes solaires comportent plus de risques que ce qui est réellement démontré chez l’humain) :

      2) Les données concernant l’oxybenzone en tant que supposé perturbateur endocrininen proviennent d’une étude effectuée sur des rats qui avaient ingurgité des quantités astronomiques d’oxybenzone via leur alimentation. Rien de tel n’a jamais été démontré chez l’humain, particulièrement lors d’un usage cutané avec de la crème solaire. Pour ce qui est du “prouvé nocif en cas de grossesse”, je dois avouer que je ne sais vraiment pas ce à quoi ça fait référence mais je serais intéressé à lire l’étude sur le sujet si vous en avez une à me fournir.

      3) Encore une fois, aucune preuve concrète à l’effet que le retinyl palmitate cause le cancer chez l’humain. On parle ici d’une étude sur des souris qui ont été exposées aux UV après leur avoir appliquer une crème contenant *seulement* du retinyl palmitate (et non une crème solaire contenant du retinyl palmitate ; légère distinction mais plutôt importante). Évidemment, tout comme plusieurs autres dérivés de vitamine A, le retinyl palmitate est connu pour rendre la peau plus sensible au soleil, il n’y a donc rien d’étonnant que lorsqu’on applique *seulement* ça avant de s’exposer au soleil, on ait une peau qui brûle plus facilement (d’où la recommandation aux gens utilisant des crèmes de vitamine A prescrites pour certains problèmes cutanés d’utiliser une bonne crème solaire). Ceci dit, je ne vois vraiment pas l’utilité d’introduire de la vitamine A dans une crème solaire, mais il n’y a pas non plus d’argument très persuasif par lequel je pourrais dissuader quelqu’un d’en utiliser une ou de s’en inquiéter outre mesure.

      • C’est très intéressant, merci pour l’évaluation des études. J’avoue que je pousse rarement ma recherche juqu’à ce point. En plus des organismes de santé publique, je me fie habituellement aux recommandations de sites de confiance comme Protégez-vous, Passeport Santé ou Naitre et Grandir pour faire des choix éclairés. Ces sites recommandent tous d’éviter l’oxybenzone parce qu’en plus de ressembler à l’oestrogène, il cause souvent des réactions allergiques.

        Vous avez raison, il ne faut pas croire que les crèmes solaires sont plus dangereuses que le soleil. Il y a malheureusement beaucoup de désinformation à ce sujet. Merci au pharmachien d’éclairer le public!

        Ce qu’il y a de mieux pour la santé, c’est passer beaucoup de temps à faire du sport dehors. Il faut seulement s’habiller convenablement et tartiner les parties exposées de crème solaire. Mon commentaire visait à aider les gens à faire le meilleur choix parmi les produits offerts sur le marché. Il y a tellement de marques à tous les prix et les listes d’ingrédients sont tellement compliquées qu’on s’y perd. Je n’ai pas parlé des bons ingrédients mais l’avobenzone, le Mexoryl et l’octocrylène sont excellents et sécuritaires.

        C’est caricatural mais je n’arrive pas à m’enlever de la tête l’image du petit rat qui, pour les besoins de la science, cale un shooter de crème solaire comme dans la BD, beurk!

  67. Moi je fais définitivement partie du groupe 1, je fais juste brûler. Travaillant en garderie je passe en moyenne 3-4hrs dehors par jour (avec de la crème bien sur!) et fin août je suis aussi blanche qu’au début. Je vote donc pour le blanc radioactif!

  68. Je me suis vite dépêchée à partager cet article — trop de gens croient qu’ils peuvent s’en tirer avec de l’huile de bronzage et de la crème solaire avec FPS 15 et moi ça me tue un petit peu de l’intérieur.
    On pense quoi de la protection solaire en poudre? Beaucoup de compagnies cosmétiques ont des poudres contenant un FPS et bien que je trouve cela pratique pour réappliquer au cours de la journée (on fait comment pour réappliquer si l’on porte du fond de teint?) je me questionne à propos de leur efficacité.

    • Salut Christine !

      Tu es en droit de te questionner à propos de leur efficacité, mais les poudres ne sont pas forcément moins fiables que les crèmes solaires. Je viens de regarder une poudre du genre sur le site de Sephora et les ingrédients contiennent ce qui suit :

      -Dioxyde de titane (20,75%)
      -Oxyde de zinc (19,60%)

      Bref, les mêmes filtres physiques utilisés dans les crèmes solaires ! En supposant que les tests ont été faits pour valider le SPF, une telle poudre m’apparaît fiable. Dans ce cas-ci, le SPF annoncé est 45, ce qui m’apparaît plutôt optimiste, mais la protection devrait être bonne.

      Merci et à bientôt !

      Olivier

  69. Bonjour!

    vous acquiescez avec l’affirmation que “le bronzage est un moyen de protection [in]efficace contre le soleil” alors que la production de mélanine induite par l’exposition au soleil a pour fonction de protéger davantage la peau contre les rayons UV.

    Peut-on au moins dire que ça n’empêche pas à 100% l’apparition de mélanome mais que ça diminue tout de même les chances d’en chopper un?

    Qu”en dites-vous?

    Merci!

    • De base le bronzage reste une cicatrice et non une protection durable. Il serait donc très étrange de s’exposer pour se faire une protection alors que le bronzage est le signe que la peau a été agressée.

      Petit hors-sujet: Attention aux centres de bronzage soit disant “spécialisés” qui vous vendent des séances d’UV comme quoi c’est soi-disant contrôlé, réglementé etc… Les cabines à UV sont classés CIRC 1 —> Cancérogène certain (comme le sont la cigarette, l’amiante, les benzo-a-pyrène, l’aflatoxine etc…). Ce genre d’outils, c’est juste un excellent moyen de préparer des CBC tout moches ou un mélanome.

      • Une cicatrice? Je ne pense pas non. C’est bien une protection..

        Je suis de loin le dernier client potentiel d’un salon de bronzage mais je crois qu’il faut reconnaitre les bénéfices du bronzage.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Bronzage

        • 1) Wikipedia n’est pas toujours alimenté par des sources sûres (surtout dans le domaine de la santé).
          2) Mes très récents cours de Dermato m’ont répété je ne sais combien de fois le processus du bronzage, les photos de cellules en apoptose, et les cicatrices de brûlures qui produisent exactement les mêmes tâches de mélanine. C’est une cicatrice!
          3) Le problème c’est que la notion “Bronzage = Protection” est fausse (tout du moins partiellement), même si elle a été implantée dans nos petites têtes depuis des années. Le fait d’être bronzé n’est pas une excuse pour ne plus se protéger du soleil, car on s’expose toujours à un risque (qui dépend essentiellement de notre phototype).

  70. Merci de cet article. J’ai 34 ans et dans la dernière année, j’ai développé deux carcinomes basocellulaires au visage. Je n’ai jamais été le type de personne qui aimait se faire bronzer ou qui s’étendait au soleil, mais cela ne m’a pas empêché de développé plusieurs coups de soleil durant ma jeunesse. Probablement dû justement, à un manque/mauvaise application de crème solaire.

    Ma peau n’a jamais ”bronzée”, elle a toujours été soit rouge homard ou blanche, et malgré que ma mère ait eu un mélanome en 1999, les gens m’ont souvent fait des commentaires négatifs concernant ma pâleur. J’ai entendu du d’importe quoi, incluant des gens dire qu’après plusieurs bons coups de soleil, ma peau se mettrait à ”bronzer” selon leur expérience.

    Ma mère est décédé du mélanome cinq ans après son diagnostique soit à l’âge de 50 ans, dans des conditions assez difficiles. En dépit de cet évènement, quelques personnes de mon entourage ne semble pas avoir appris à prendre soins de leur peau. Ils se pensent ”exempts” du risque encouru et ils ne gênent pas pour dire comment c’est cool et ”santé” que d’aller se faire bronzer.

    Bref, c’est dur de changer la mentalité des gens, mais j’espère qu’à force de faire de l’éducation sur le sujet, comme avec cet article, certaines personnes prendront conscience de l’importance de l’application de la crème solaire et joindront le club du ”Blanc Radioactif” ou le ”Pale Force” de Conan O’Brien. Merci!

    • Salut Dominique !

      Merci BEAUCOUP pour ton témoignage ! J’ajoute un petit lien afin que les gens puissent savoir ce qu’est un carcinome basocellulaire :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Carcinome_basocellulaire

      Comme tu le mentionnes, les risques de cancer de la peau sont très peu pris au sérieux dans la population. À moins de connaître un proche à qui ça est arrivé, la plupart des gens pensent que les risques sont exagérés et que ça arrive rarement. Aussi, on entend souvent des gens dire: “Je me fais bronzer vu que je suis jeune, mais je vais arrêter plus tard”. Ton expérience est la preuve que l’âge n’a rien à voir là-dedans. Évidemment, il n’y a pas que le soleil en cause dans ce type de cancer, mais ça demeure l’un des facteurs de risques principaux.

      Ici, je n’ai pas insisté sur la question du cancer pour ne pas faire du “marketing de la peur”, mais je suis vraiment content que quelqu’un comme toi accepte d’en parler comme expérience vécue.

      Je ne connaissais pas le Pale Force, c’est super !

      Merci encore et à bientôt Dominique !

      Olivier

  71. Si j’ai bien compris, si je manque se crème solaire pour les enfants, je peux les enduire de crème à fesse? Et si le zinc est si dangereux pour la peau (selon certains commentaires), pourquoi on en met autant sur les fesses de nos poupons? Je m’y pers dans tous les trucs pharmaceutiques!

    • Haha, Nicole, involontairement, tu viens de désamorcer plusieurs arguments anti-crème solaire !!! La crainte est que certains fabricants réduisent l’oxyde de zinc sous forme de particules microscopiques (nanoparticules) qui pourraient être absorbées dans le sang. C’est inquiétant, mais pas au point de ne pas mettre de crème solaire.

      Tu as parfaitement raison : la crème d’oxyde de zinc peut servir d’écran solaire, mais c’est très peu pratique et/ou esthétique.

      A+!
      Olivier

  72. Pierre-Louis Houle

    Très intéressant, petite question : Je suis en quête depuis longtemps à la recherche d’une recette de crème solaire maison. Je fais beaucoup de vélo et comme vous le dite si bien la crème solaire coûte cher en %”%$&?. Est-ce possible de produire sa propre crème solaire pour pas cher?

    • Salut Pierre-Louis !

      je ne recommanderais aucun recette maison, car comment savoir si elle protège bien du soleil ? Rappelles-toi, le but n’est pas seulement de se protéger des coups de soleil, mais surtout de bloquer les rayons UV qui font vieillir la peau et augmentent le risque de cancer.

      Bref, il faut magasiner sa crème solaire…

      A+!

      Olivier

  73. Ah, euh alors je risque de mourir d’un cancer de la peau prochainement, d’abord. Quand t’es sportif et que ton épreuve dure plus que deux heures, ça se peut que tu pognes un sacré coup de soleil qui te fasse peler par grosses plaques la semaine d’après. Puis NON arrêter en plein milieu pour en appliquer de nouveau n’est pas une option. On fait quoi dans ce temps-là? :/

    Sinon, le blanc radioactif, c’est pas pire beau!

    • Salut Valérie !

      Je fais moi-même beaucoup de sport à l’extérieur alors j’y vais avec le gros bon sens : aussi souvent que possible sans virer fou non plus. Personnellement, avec mon gros phototype 2.0, je ne peux pas me permettre d’être trop longtemps sans crème solaire de toutes façons.

      Évidemment, la crème solaire n’est qu’une seule des nombreuses stratégies pour se protéger du soleil. Je te donne un exemple : quand je fais du plein-air, je porte toujours un foulard genre Buff autour du cou pour me protéger.

      Merci pour ton commentaire!

      Olivier

      • Oups, ben un foulard buff c’est bien pour le plein air, moins pour le triathlon 😉 (ouaip, suis rendue là) Surtout que la plupart des épreuves ont lieu quand le soleil est à son peak (lire ici : tu cuis pendant pas mal de temps sur ton vélo, dépendant de la distance, parce quand t’es rendu à cette partie du parcours, y’est 10h30 pis ça plombe!)

        Moi je glow in the dark aussi, c’est vraiment pas l’fun. Ça et dormir avec un ice pack parce que OUCH, puis se sentir comme un gros lézard qui mue (miam)!

  74. Je suis noire. J’ai déjà eu un coup de soleil. Suis-je une espèce anormale?

  75. Lorsque j’étais jeune, j’ai eu PLUSIEURS coups de soleil. J’ étais insouciante. Je pouvons passer une journée complète aux glissades d’ eau et me mettre de la crème une seule fois -_- Maintenant, j’ avoue que j’ ai peur, car je suis quasi certaine d’ avoir le cancer de la peau un jour…

  76. Un simple merci pour ces B.D à la fois ludiques (parce qu’elles me font rire) et combien pédagogiques parce que je les présente dans le cadre de mon travail (entre autre celle sur l’anxiété que j’adore) et…. grandement informative parce que tout est clairement expliqué sur tous les points de vu (non pas par quelqu’un qui a un produit à vendre et qui ne cherche qu’à faire de l’argent). J’avoue que je suis contente de voir les nouvelles BD apparaître dans ma boite de courriel et je m’empresse d’aller les lire. Merci de prendre ce temps pour informer la population comme tu le fais. Je dois te dire que j’ai une grande confiance dans les pharmaciens…. beaucoup plus accessibles que les médecins et…… efficaces. Ça fait 15 ans que j’ai des enfants et je dois te dire qu’avec tous les bons conseils qu’ils m’ont donné je n’ai plus de temps à perdre dans une clinique et je parviens souvent à les soigner comme il faut. Chapeau à toi et aux pharmaciens de ce monde….. J’ai hâte qu’on comprenne qu’ils pourraient dont faire plus pour désengorger le système de santé. j’ai déjà hâte de lire la prochaine. Continu ce merveilleux travail que tu fais

    • Wow, ça me donne un méchant gros boost de motivation en début de journée ça !!!
      De plus en plus de gens me disent qu’ils utilisent certaines de mes BD dans un contexte de travail pour aider à expliquer certaines choses aux clients. Rien ne me fait plus plaisir que d’entendre ça !
      Merci beaucoup Annick !
      Olivier

  77. Émilie Pelletier

    Super tout ça! J’aurais aimé savoir également ce qui en est par rapport aux fameuses dates d’expiration?

  78. Salut !

    J’ai trouvé ce produit pour mon bébé (6 mois) et il me semble honnête… Le seul hic, le prix, mais bon… À l’application, c’est un peu blanchâtre, mais ça ne le demeure pas.

    http://www.donotlink.com/k0h

    J’essaie cette crème solaire, parce qu’on m’a offert leur crème de change compatible avec les couches lavables et je l’ai vraiment adorée (bien efficace, ne tache pas et sent bon !)

    • Salut Marie-France !

      Je ne connais pas le produit, mais voici quelques observations :

      BON
      – La crème contient de l’oxide de zinc, l’une des meilleurs protecteurs solaires contre les UVA et UVB.
      – La compagnie dit qu’elle a réalisé des test indépendants pour confirmer le FPS.
      – La crème a obtenu un numéro de produit de naturel (NPN) de Santé canada; ça ne prouve rien, mais ça suggère une bonne foi du fabricant.
      – J’aime la philosophie “Pas de mentions valorisantes superflues” et leur attitude no-bullshit.
      – Pas de fragrance.
      – Compagnie québécoise.

      MOINS BON
      – L’idéal est toujours d’utiliser une combinaison de filtres solaires pour obtenir la meilleure protection. Ici, on n’a qu’un seul filtre, soit l’oxyde de zinc. Il ne faut pas oublier que le FPS n’indique que la protection UVB, pas celle pour les UVA.
      – Annoncer fièrement que l’oxyde de zinc est “naturel” est vide de sens, puisque ce dernier est généralement synthétisé en laboratoire.
      – La pertinence/utilité des ingrédients “organiques”/”biologiques” (ex. huile de jojoba et de tournseol) est inconnue.
      – Le prix est élevé comme tu le mentionnes.

      Voilà ce que j’en pense à première vue et sans expérience concrète !

      Olivier

  79. Simon Chamberland

    Bonjour Olivier,

    J’ai surveillé des pataugeuses et piscines plusieurs étés; la crème solaire, j’en connais un bout et j’ai mes préférences. J’avais aussi mes préférences pour celles qui m’étendaient de la crème dans le dos mais c’est une autre histoire.

    Petit complément informatif ici : la couche d’ozone est à son minimum au printemps, quand les nuages de CFC qui se forment aux pôles fondent. C’est moins intense dans notre hémisphère que dans l’Antarctique, où se forme un trou, mais ça nous influence.

    Alors c’est au printemps, nommément de la fin d’avril à la fin de juin, que le rayonnement UV est le plus intense. Ce qui correspond aussi au début des vacances et où les périodes d’ensoleillement sont les plus longues. Donc une période critique, tant pour les coups de Soleil que pour la dégradation de l’épiderme.

    En mai et juin, j’appliquais de la 45; à la mi-juillet, je devais acheter un second contenant, et habituellement c’était de la 15 ou de la 30.

    En passant, l’an prochain je recommence à enseigner de la biologie; tes BD seront utilisées. Je ferai acheter des posters l’école.

  80. J’embarque à 100% pour le blanc radioactif

  81. Moi aussi j’embarque pour le blanc radioactif! Faut me regarder avec des lunettes fumées sinon je fais mal aux yeux! Tout de même, je trouve que blanc c’est plus naturel que orange! 😉

  82. Donc nous pouvons bronzer à l’ombre? (en autant qu’une partie de l’environnement qui nous entoure peut réfléchir les UVB)
    Si oui, c’est combien de temps environ pour obtenir le même bronzage qu’au soleil? (je dirais que le temps peut varier dépendament de ce qui nous entoure, donc quel est le temps minimum moyen et maximum moyen)?

    Encore merci pour ta BD! (je vais dire à mon frère que toutes ces années à ce caché du soleil était un choix santé et sensé 😉 )

    • Salut René !

      Tu risques de bronzer vraiment très peu, voire pas du tout, à l’ombre, mais les rayons UV atteignent quand même la peau, la font vieillir et peuvent créer des dommages.

      Je dirais que bronzer à l’ombre n’est pas une stratégie efficace de bronzage… donc une excellente stratégie ! Mais pas la seule à utiliser.

      A+!

      Olivier

      • Merci pour la réponse. Mais j’ai une 2e question. Je me souviens avoir déjà entendu que les vêtement de couleur foncé bloquais les UVB. Je voulais savoir, en moyenne (car ça dépend aussi tu tissus), en fps (crème solaire) ça protège de combien de % d’UVB? (imaginons un vêtement noir, donc la meilleur protection)

        Merci!

        P.S. Tu devrais porter un maillot noir, ça te protègerais plus que le maillot rouge que tu portes dans tes dessins 😉 .

  83. le parsol 1789 n’est pas un ingrédient clé???

    • Allo Marilyne !

      Absolument, le Parsol 1789 est un autre bon ingrédient. Puisqu’il ne bloque que les rayons UVA, il doit être combiné à d’autres ingrédients (ex. oxyde de zinc).

      Merci pour la question très pointue, j’aime toujours ça !

      Olivier

  84. Il serait important de savoir combien de temps est bon une crème une fois ouverte. Certain dise qu’après 1 an, il faut jeter. Est-ce vrai?

    • Salut Cindy !

      Si la crème a été exposée à la chaleur (ex. à l’extérieur), elle risque d’être dégradée bien avant 1 an ! La date d’expiration sur la bouteille est pertinente, mais uniquement dans des conditions de conservation optimales (très difficiles à atteindre avec la crème solaire).

      Aussi, les crèmes en onguents en général vieillissent plutôt mal avec le temps; la texture peut même changer. Dans un tel cas, on jette assurément.

      Merci pour la question et à bientôt !

      Olivier

  85. Vous notez qu’il existe des filtres minéraux (ou “physiques” selon votre lexique), mais vous dites pas qu’ils sont préférables par rapport aux filtres chimiques. J’ai lu beaucoup d’articles scientifiques à ce sujet (avantages pour la santé et l’environnement, ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on les conseille aux enfants car ils pénètrent la peau…), pourtant, pas un mot de votre part. 1.Vous n’êtes pas au courant. 2.Trop long à vulgariser. 3.Vous n’êtes pas d’accord peut-être avec les thèses établies. Chose sûre, j’achète plusieurs de mes crèmes minérales aux É-Unis où les filtres minéraux sont plus courants. De plus, vous ne mentionnez pas non plus toutes les “mardes” (si vous permettez) ajoutées dans les crèmes, je pense aux paraben entre autres. À évitez aussi, les conclusions scientifiques sont aussi très éloquentes à ce sujet.

    • Salut Anne,

      Merci pour ton commentaire !

      Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait que les filtres physiques sont excellents, comme je l’ai dit dans la BD d’ailleurs. Je ne suis pas d’accord, cependant, que les gens “devraient” se tenir loin de tous les filtres chimiques/organiques. Comme tu as pu le constater, je n’ai aucune hésitation à recommander le Mexoryl et le Tinosorb; je pourrais ajouter à cela le Parsol 1789. Les arguments contre ces ingrédients, qui allèguent qu’ils posent un risque significatif pour la santé, sont avant tout des hypothèses et reposent sur des données scientifiques moins convaincantes qu’on pourrait le croire (voir une excellente réponse de Riverman85 ci-dessus à cet effet).

      L’idéal selon moi est de choisir une crème solaire qui combine plusieurs filtres, idéalement physiques et organiques. C’est la meilleure façon d’assurer une protection large sur le spectre UVA/UVB.

      En ce qui concerne les ingrédients de remplissage et/ou esthétiques comme les parabènes, c’est un sujet très large qui ne s’applique pas uniquement aux écrans solaires mais bien à l’ensemble des cosmétiques. D’ailleurs, j’ai déjà approché des gens spécialisés dans le domaine en vue d’une BD sur les cosmétiques dans le futur. J’ai aussi dans mes plans une BD sur les effets environnementaux des ingrédients utilisés dans les produits de consommation. Ces deux sujets m’intéressent et me préoccupent beaucoup, mais contrairement aux blogues qui offrent des textes de 3000 mots, essayer de trop en dire dans une BD se fait au profit de la compréhension des messages-clé.

      Merci encore et à bientôt !

      Olivier

      • Merci beaucoup pour votre réponse. Oui il est vrai que le format BD est effectivement contraignant; déformation doctorale de vouloir toujours toujours plus de mots (soupir excédé contre moi-même). J’ai bien hâte de lire la BD sur les cosmétiques alors, comme j’essaie de me tenir loin de plusieurs additifs (i.e. je mets de l’huile de jojoba bio dans mon visage comme “crème de nuit” et de l’huile de coco bio pour le corps comme “crème hydratante”, on s’aperçoit assez vite que dans plusieurs cas, les produits naturels font plus que la job). J’ai essayé une seule fois le beurre de karité au soleil, bien mal prise, ce n’était PAS une bonne idée ahah. Un coup de soleil de plus à mon historique de peau blanche de fille blonde, oups. Bref, je me porte vraiment bien avec mes crèmes minérales, sans filtres chimiques, et je n’ai jamais de coups de soleil quand je les porte (et les nouvelles “générations” laissent de moins en moins de filtres blancs, mais sont tout aussi protectrices). Cordialement, Anne

  86. Merci pour l’article! Très intéressant pour une maman de 3 enfants comme moi 😉 J’ai toujours des tonnes de bouteilles de crèmes solaires à la maison… J’ai vérifié 3 sortes différentes ce matin et aucune ne contient les ingrédients suggérés :-S Pourtant, ce sont toutes des sortes connues! Avez-vous des marques à suggérées…pour ne pas avoir à lire les ingrédients de toute la rangée de crèmes solaires de la pharmacie? Merci!!

    Véronique

    • Allo Véronique !

      J’évite toujours de citer des marques en particulier pour éviter de “faire de la pub”, mais ta question oblige que j’en nomme quelques-unes ! Sans ordre particulier :

      – Anthelios FPS 40 de La Roche-Posay (Mexoryl SX + dioxyde de titane + autres)
      – Ombrelle Soins Complet FPS 30 Extrême (Mexoryl SX + dioxyde de titane + autres)
      – Avène Haute Protection FPS 40 (Tinosorb + dioxyde de titane + autres)
      – Bioderma Photoderm FPS 60 (Tinosorb + Parsol 1789 + autres, pas de filtre physique/minéral)

      Je ne prétends aucunement que ces marques sont supérieures aux autres; simplement qu’elles offrent une protection complète UVA et UVA à l’aide de différents filtres physiques et organiques. Aussi, ces dernières affichent clairement leurs ingrédients sur le web, ce qui n’est pas le cas de tous les écrans solaires. Il y a des tonnes d’autres marques qui sont excellentes, pour tous les prix.

      Merci pour la question !

      Olivier

  87. Très drôle !
    http://chroniqueshotessedelair.com/2011/02/17/les-grands-brules-de-laviation/

    Pour ma part, je suis l’archétype du “MONSIEUR PÂTE À DENT COLGATE MAX WHITE”.

    Olivier

  88. Tu ferais fureur au Japon, avec ton blanc de lait! Malgré mon “phototype” no 4 (je bronze facilement et pratiquement sans coup de soleil), depuis mon année au Japon, j’ai perdu le goût de prendre une goutte de bronzage. Parce que si les Japonaises ont toute une peau superbe, la cause n’est pas un mystère: elles ne veulent pas bronzer, comme toutes les Asiatiques. Elles se protègent de mille et une façons: ombrelle (oui, oui, comme dans “Autant en emporte le vent!”; chapeaux larges (et jolis); gants (qui remontent très haut!) et crème solaire de 50 qu’elles trainent dans leurs sacs à main. Imitons! 😉

  89. Bonjour,
    Informations vulgarisées et intéressantes.

    De mon côté, je ne tiens plus à être ultra bronzée…. Mais je déteste être verte ou avoir l’air fatiguée et me le faire demander à tous les jours. Durant l’hiver, je suis susceptible à faire des mini dépressions et à me trouver moins belle (car apparence fatiguée). Quand l’été arrive ou quand je vais dans le sud, je reprends toute ma vitalité! Oui, je suis souvent au soleil mais pas parce que je fais la planche. Je me promène, je me baigne, je joue au beach volley ball, etc bref. Bref, je ne suis jamais à l’ombre parce qu’il n’y a rien à faire à l’ombre!
    Donc je mets de la crème. Mais pas toujours évident de mettre de la crème toute la journée dans des conditions optimale (donc avec de la crème qui a été dans un endroit froid, ne pas être mouillée ou sablonneuse, etc)

    Autre constat: oui, quand je vais dans le sud, je vais un peu au bronzage avant. Mais jamais je n’ai par la suite de coups de soleil contrairement à mon chum qui se tient plus souvent à l’ombre et qui malgré tout en attrape un a tous coups (et il a un teint plus foncé que moi a la base) Je mets de la crème durant tout mon voyage. Et je reviens avec des couleurs tout de même. Et pour le reste de l’été, je mets de la crème et n’attrape pas plus de coups de soleil.

    Mes choix ne sont pas idéaux. Mais je diminue les dépressions.

  90. Bonjour,
    Est-ce que la règle sur la protection FPS de la crème vs % rayons UV s’applique également aux tissus ? Je magasine présentement une tente pour y déposer bébé pendant ses siestes à l’extérieur (bébé à venir fin juin donc pas de crème solaire possible dans l’immédiat) et une tente indiquée : protection contre UV à FPS 40 se détail environ à 40$ alors que celle indiquée FPS 50+ se détail à près de 100$… payer plus du double en vaut-il vraiment la peine ??
    Merci :)

    • Allo Julie !

      Normalement, l’utilisation de la norme “FPS” suppose que l’échelle est toujours la même, que ce soit pour une crème, un vêtement ou un tissu quelconque. Dans ce cas, je serais porté à croire que les conclusions que je présente dans ma BD sont également applicables à une tente.

      Dans la tonne de commentaires ci-dessus, plusieurs personnes ont dit qu’elles avaient toujours l’intention d’utiliser un FPS de 60 ou plus, et ce même si le gain possible en blocage des UV est de 1% ou moins. La différence m’apparaît peu significative, mais c’est un choix personnel que je peux comprendre.

      Merci pour la question et à bientôt !

      Olivier

  91. Clémence Lamarche

    Bonjour,

    Très bonne BD (comme toujours). J’ajouterais simplement que présentement, la seule information auquelle le consommateur à accès concernant le degré de protection des lotions solaires (le FPS) ne concerne que la protection contre les UVB. Santé Canada se traine les pieds depuis des années pour créer un indice de protection contre les UVA comme en en retrouve dans certains pays d’Europe. Présentement, dès qu’un produit contient un ingrédient réputé protéger des UVA, il peut afficher la mention “protège contre les UVA”. Or, il existe de grande différence dans le niveau de protection contre ces rayons entre deux produits qui ont le même FPS et le consommateur n’a aucune façon de le savoir. En théorie, u n produit qui présenterait une très bonne protection contre les UVB, donc contre les coups de soleil, mais qui fournirait une piètre performance du côté des UVA serait plus dangereux que bénéfique. En effet, l’utilisateur d’une telle lotion pourrait s’exposer longtemps au soleil sans brûler, mais en recevant une dose massive d’UVA qui accélère le vieillissement de la peau.

    • En plus, ce sont les UVB qui permettent d’une part de synthétiser la vitamine D (dont le manque est ironiquement associé à de nombreux cancers incluant des cancers de la peau) et ce sont encore les UVB qui augmentent la production de mélanine protectrice.

  92. Encore un truc contre nature.

    Les coups de soleils (via les UVB) sont un avertisseur de danger de notre organisme. C’est une réaction du corps pour dire “attention ça craint” !

    Ainsi on peut se mettre à l’abris avant de se mettre en danger avec les UVA.

    Les crèmes, en plus de ne pas être forcément bonnes pour la peau et l’organisme, vont masquer notre système d’alerte naturel. Même s’il y a des crèmes qui protège des UVA, le niveau n’est pas quantifiable et on ne peut pas leur faire confiance.

    En gros, mieux vaut être à l’écoute de son corps, sentir quand sa chauffe et éviter les coups de soleils via les ombres et/ou vêtements.

    Il y a un véritable phénomène de préparation de la peau, le bronzage étant une réaction de protection naturelle du corps, qui s’obtient dès les premiers rayons de soleils de l’année et non pas la 1er semaine de Juillet !

    Je comprends la frustration des blonds / roux de ne pas pouvoir s’exposer, mais les crèmes ne sont pas le graal de la vie au soleil.

    • Nicolas, j’ai du mal à comprendre comment il peut être “contre nature” de se protéger contre le facteur de risque #1 de cancer de la peau… ? Être à l’écoute de son corps n’a rien à voir là-dedans. Tu le dis toi-même : on ne peut pas quantifier avec certitude l’exposition aux UVA, alors comment peux-tu prétendre qu’on peut les éviter en “écoutant son corps” ? C’est vraiment n’importe quoi.

      Les écrans solaire ne sont certainement pas le Graal de la vie au soleil; je pense avoir présenté cela très clairement dans ma BD, puisque je recommande de combiner les stratégies de protection face aux rayons UV. À moins d’être enfermé dans une caverne à l’année, l’exposition au soleil est inévitable.

      En passant, quand tu as un phototype cutané 0 ou 1 et que tu “sens que ça chauffe”, le coup de soleil est déjà là. Les dommages des UV aussi.

      Olivier

      P.S. Inutile de me répondre. Je suis profondément écoeuré des gens qui donnent des recommandations médiocres comme s’ils avaient la science infuse.

  93. Hahahaha, cristalliser le gain en capital – maudite bonne joke de fiscalité. J’espère que ça vous arrivera M. Pharmachien 😉

  94. Est-ce que les tentes pour bébés traitées contre les UV sont donc inutiles, vu que les rayons rebondissent un peu partout?

    • Allo Kelly-Ann !

      Elles ne sont pas inutiles dans la mesure où elles permettent une protection UV significative, qui devrait d’ailleurs être écrite sur les étiquettes.

      Pour le rebondissement des UV, je ne pense pas que le bébé moyen est très à risque. C’est plutôt pour le gars sur la plage qui se cache à l’intérieur de son pied carré d’ombre !

      Merci pour la question et à bientôt !

      Olivier

  95. Pingback: J'ai testé: Lait réparateur Après-Soleil d'Avène | Web et mascara

  96. Bonjour, j’aimerais savoir s’il existe un produit qu’on peut se vaporiser dans les cheveux qui ferait une protection solaire pour le fond de la tête et qui permettrait de ne pas avoir à toujours se mettre un chapeau ?

  97. Merci beaucoup au pharmachien!

    Je suis du phototype 1 et c’est pas toujours facile lors des journées ensoleillées. J’adore faire des trucs sur l’eau (kayak, bateau, plongée en apnée…) et c’est mortel.

    J’ai trouvé une bonne solution de rechange à la crème FPS 50 – 6 fois par jour pour au moins une partie de mon corps. J’achète des chandails blanc FPS 50 dans les boutiques de sport. Ça fonctionne vraiment. Pas besoin d’appliquer de la crème quand tu le mets. Donc, souvent je mets de la crème le matin avant de partir. Je profite 30 à 60 minutes du soleil et lorsque je dois en remettre, je mets mon chandail (et je remets de la crème sur le reste de mon corps qui n’est pas caché). S’il fait chaud avec le chandail, je le mouille et il sèche sur moi. Viva la technologie! J’ai même survécu à une semaine à Cuba!

    Finalement, j’ai aussi trouvé une crème miracle pour les peaux pâles et maintenant j’arrive à bronzer sans coup de soleil. Elle est vraiment efficace. Le problème, c’est qu’elle coûte 70$ la bouteille. :S http://www.esthederm.com/fr/solaires/soins-haute-protection-intolerances-cutanees/intolerances-solaires-creme-visage.html
    Pouvez-vous me dire si je peux retrouver ces ingrédients dans une crème plus abordable? Est-ce que c’est mauvais pour mon corps d’avoir autant d’ingrédients médicinaux?
    Voici la liste: octinoxate: 7,5%, oxybenzone: 5%, octocrylene: 4% et titanium dioxide: 3%.

    Merci beaucoup!! J’adore vos capsules!!

    • Ça m’a l’air d’ingrédients assez ‘standards’ pour une crème solaire de pharmacie… à 10$. Je vous recommanderais d’apporter la bouteille à la pharmacie ou l’épicerie et de faire vous-même des petites comparaisons d’ingrédients actifs. 70$, c’est incroyablement excessif comme prix!

  98. Et si la crème solaire causait le cancer?
    http://www.donotlink.com/ni5

    ”The consumer watchdog Environmental Working Group (EWG) has reported that almost half of the most popular sunscreens on the market actually accelerate the development of malignant skin cancer cells.

    Also, sunscreens block UVB rays, which are vitamin-D-producing, thus effectively blocking the skin from producing vitamin D with sunlight. Currently, over 70% of the population (USA) suffers from vitamin D deficiency, and vitamin D has proven anti-cancer properties.

    Sunscreen also blocks a pigment called melanin, which is your body’s innate protection against burning via tanning. Melanin production is inversely related to DNA damage from UV radiation. Ironically, studies show that tanned skin, especially during childhood and adolescence, is protective against melanoma.”

    • Et si on vérifiait ses sources avant de citer un truc du genre ?

      Et si on faisait attention à ce qu’on lit quand un site web s’appelle “Natural News” ?

      Le Environnemental Working Group n’a jamais affirmé que les écrans solaires accélèrent le développement de cellules cancéreuses; ils ont uniquement remis en doute leur efficacité, en particulier en ce qui concerne les FPS élevés. Voici d’ailleurs la position complète de EWG à ce sujet : http://www.ewg.org/2014sunscreen/skin-cancer-on-the-rise/

      Les sites web naturopathiques ont malencontreusement (…) déformé le message. Et je ne suis aucunement surpris.

      A+ Kevin !

      Olivier

  99. Bonsoir cher Pharmachien,

    2 de mes amies ont partagé un lien de ce genre sur Facebook: http://www.donotlink.com/mR6

    Disant, en gros, que la crème solaire, c’est toxique, pis que de la crème de noix de coco, avec un spf de 8, c’est assez. (Ma peau blanche radioactive en doute pas mal.) Bref, si tu as le temps, merci de m’éclairer à ce sujet / me confirmer que c’est de la m…

  100. Geneviève Décarie

    Bonjour, je suis directrice dans un CPE et j’ai des éducatrices qui nous disent “Pas besoin de crémer les enfants après 16h…” Est-ce vrai? Selon nous se serait en tout temps!
    Aussi si on met de la crème plus épais sur la peau, l’enfant est-il plus protégé?
    Merci (je n’ai pas tout lu malheureusement peut-être que ça a déjà été demandé…

    • Techniquement vous avez raison : il faudrait se protéger de l’aube jusqu’au coucher du soleil. Les UVB varient en intensité selon le moment de la journée et la période de l’année. Cependant, les UVA sont plutôt constants du matin jusqu’au soir, été comme hiver. Bref, le risque de coup de soleil après 16h00 est peut-être moindre mais les UVA sont quant à eux à la même intensité que plus tôt dans la journée donc mettre de la crème solaire après 16h00 est loin d’être une mauvaise idée.

    • Salut Geneviève !

      Si tu habites au Canada, les rayons UV sont à leur plus fort entre 10:00 AM et 16:00 PM. C’est là qu’il faut se protéger au max si on passe du temps au soleil.

      Pour ce qui est de la quantité de crème, il faut surtout en mettre une quantité suffisante. À savoir si plusieurs couches seraient plus efficaces… il y a peut-être un petit avantage avec les filtres physiques, comem le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc, mais je ne recommanderais pas cette méthode.

      Merci et à bientôt !

      Olivier

  101. Merci pour ce tue-mythe!

    J’ai une croyance personnelle concernant les crèmes solaires: J’ai tendance à croire qu’un bronzage obtenu avec une bonne protection solaire (préjugé #6 : on ne bronze pas avec une crème solaire à SPF élevé. FAUX!) dure plus longtemps. Ou plutôt : un bronzage obtenu doucement et sans coup de soleil (grâce à un encrèmage dans les règles) + une bonne hydratation de la peau permet de garder un joli teint halé jusqu’au milieu de l’automne.

    Ce n’est peut-être qu’un préjugé #7, mais au moins il donne de bonnes habitudes de protection.

  102. Une autre que j’entends souvent… ” Si tu es en voiture les vitres fermées, tu ne peux pas attraper de coups de soleil! ”
    Selon mon expérience, je dirais que c’est faux! Même une exposition de 15 minutes sans crème dans une voiture avec les vitres fermées peuvent sufir pour que j’aille de fortes démangeaisons de la peau et des plaques rouges sur les bras.

    J’ai essayé de nombreuses crèmes solaires pour m’aider avec ma peau blanche qui allume dans le noir. Ce ne sont pas toutes les crèmes avec un FPS 60 qui sont nécessairement plus efficace!

    C’est frustrant de devoir mettre de la crème 6 fois par jour et d’avoir quand même des démangeaisons et de voir les autres en mettre une fois ou deux et ne rien avoir! Je soupçonne dans mon cas faire une allergie au soleil et aux piqûres d’insectes… Je dois être allergique à l’été!

    Pour une autre sujet, ça pourrait être intéressant d’avoir une rubrique quoi faire en cas de coups de soleil ou de piqûres d’insectes! Disons que j’ai essayé plusieurs choses et je n’ai pas encore trouvé de recettes miracles pour vaincre mes démangeaisons estivales! Il existe des mythes dans ce domaine là aussi!

  103. j’ai du mal à saisir ….vous mettez de la crème solaire toute l’année? moi c’est juste en juillet /août et si on va se baigner avant 18h…sinon on vit pas nu de toutes façons et on a aussi besoin de soleil ….

  104. Bonjour!! Je suis un peu déboussolé car la crème que la pharmacienne m’a suggéré pour mon bébé de 5 mois contient du dioxyde de titane et de l’oxyde de zinc! Elle fait. Un beau filtre blanc sur mon bébé ( écran physique et non chimique je crois?) D’après ce que j’ai lu dans vos commentaires, il y aurait une étude qui remet en cause la toxicité mais vous dites également que ce sont les meilleures protections ( crème écran physique?) Je suis perdue…pouvez vous m’éclairer cher pharmachien?? Merci beaucoup de votre aide! En passant, je n’en mets que très rarement à mon bébé, nous courrons l’ombre mais des fois, je n’ai pas le choix!

    • Salut Audrey !

      Normalement, on recommande de ne pas utiliser d’écran solaire jusqu’à 6 mois.

      Le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc sont parmi les meilleurs filtres. Ce sont des filtres physiques, pas chimiques. Les fameuses “études” qui remettent en doute leur sûreté ne sont pas des études, mais bien des hypothèses quant à la réduction de ces ingrédients sous forme de particules microscopiques (nanoparticules). Ces questionnements sont importants, mais ne devraient pas guider le choix d’un écran solaire pour l’instant.

      A+!

      Olivier

  105. Pauline Bolduc

    Ah, j’ai lu TOUS les commentaires et conseils, vraiment instructif tout ça, merci! Mais…. personne n’a abordé la question du coût des crèmes solaires… C’est que ça coûte cher! Pour une famille à petit revenu, pour quelqu’un qui travaille au salaire minimum… c’est un achat qui donne des maux de tête, carrément. Je suis certaine que des gens s’en privent à cause des coûts.

    Pourquoi, si c’est essentiel, ce produit est-il si cher? C’est carrément une question de santé publique et pourtant, on est devant une gamme de produits soumis aux lois du marketing, loin devant les besoins essentiels des familles et des individus. Personnellement, j’attends les réductions et je ne suis pas la seule… Cela dit, merci pour votre beau travail!

  106. Bonjour j’aime bien vos bd et je suis toujours perplexe quand je sort de la pharmacie! J’ai été voir la pharmacienne dernierement car mon plus jeune fais une réaction a beaucoup de sorte de cène solaire je lui ai donc demander ce que je pourrais faire et elle m’a répondu de rester a l’intérieur qu’il n’y aurais pas de crème pour lui. Et là plus part du temps j’ai rarement réponse a mes questions un peu déçu mais bon ici ce n’est pas le sujet donc pour mon plus jeune qui devient tout enflé du visage a chaque application est ce que il y a quelque chose a faire? ?

    • Salut Émilie !

      Wow, ça c’est une réponse discutable de la part de ta pharmacienne !!! Certaines personnes sont effectivement beaucoup plus sensibles que d’autres avec les écrans solaires.

      La 1re alternative, selon moi, serait d’essayer un écran sans parfum, par exemple la gamme La Roche-Posay (Anthélios), reconnue pour causer peu de réactions d’hypersensibilité.

      Une seconde option serait d’essayer un écran que ne contient que du dioxyde de titane comme filtre solaire. Je n’ai pas de marque à recommander en particulier, mais une lectrice a suggéré celle-ci plus haut : http://www.donotlink.com/k0h#sthash.swJuNSFR.dpuf (à titre d’exemple).

      Vu les circonstances, ton plus jeune aura sûrement avantage à utiliser d’autres moyens de protection supplémentaire (vêtements, ombre, etc.).

      A+!

      Olivier

  107. Salut,

    Je viens de comprendre la subtilité. C’est en fait la protection qui diminue en suivant la demie-vie et non le FPS. Tu peux oublier mon ancien commentaire. Je vois maintenant que le FPS 60 n’est pas vraiment avantageux.

  108. Pingback: Fais ta crème solaire ou pas... | La Testeuse

  109. Allo,
    l’explication que j’ai eu dans mes cours d’esthétique diffère un peu de la votre!
    Le fps indique le nombre de fois qu’on multiplie le temps d’exposition au soleil sans rougeur ni coup de soleil sans crème.
    Dans des circonstance parfaite ( application aux heures, après la baignade, après une forte transpiration et en quantité suffisante)
    Exemple: je peux rester au soleil 10 minutes sans rougir (sans crème ) donc avec un fps 30 je peux rester 30×10 minutes= 300 min (5hrs)
    Si je veux passer plus de temps dehors je dois penser à mettre un fps 45 pour 450 min, (7h30!)
    Calculant que dans une journée il ni à pas 900 minutes (15 hrs) de soleil, un fps de 90 est inutile ! À moins d’être albinos et de ne pas pouvoir rester plus de 1 minutes ans rougir. ( donc 90 minutes avec un fps 90!)
    Donc le fps dépend de combien de temps tu veux passer dehors! Si tu veux t’amuser toute la journée …..ou rougir et souffrir !
    J’explique à mes clientes que la crème solaire n’empêche pas de bronzer, elle empêche de rougir. Et qu’un bronzage avec crème solaire dure plus longtemps ( elle aide à l’hydratation ) et que le bronzage est plus beau! Plusieurs ont fait l’essai, c’est vrai!
    Les uva ( les cabines aussi)stimule le vieux bronzage ( c’est plus rapide à voir mais éphémère ) et font vieillir la peau plus rapidement, taches, rides et cie.
    Et les uvb stimule les mélanocytes ( les cellules qui fabriquent le pigment, la mélanine ) et sont responsable d’une majorité de cancers, et du bronzage qui reste plus longtemps entre autre!
    Voilà!
    Merci de m’avoir lu!
    Mariloue

    • Allo Mariloue !

      On entend souvent cette explication du FPS, qui utilise une multiplication avec le temps d’exposition au soleil. Malheureusement, elle n’est que partiellement vraie, car cela ne s’applique que pour les FPS de 50 et moins, environ. Le problème, c’est que le FPS et le blocage des rayons UV ne suit pas une relation linéaire, mais bien exponentielle (http://lepharmachien.com/wp-content/uploads/2014/06/maths_fps.png). Donc mathématiquement, on ne peut pas justifier un tel calcul, même s’il est applicable pour les FPS de 15 et 30.

      L’autre raison pour laquelle je n’utilise plus cette explication est que cela laisse croire aux gens qu’ils sont protégés pendant plusieurs heures avec une seule application, et qu’ils n’ont pas besoin de ré-appliquer de la crème solaire à toutes les 2 heures.

      Je suis tout à fait d’accord avec toi pour la question de brûler VS rougir : c’est une excellente façon de faire “accepter” la crème solaire aux gens !

      Merci pour ton commentaire et A+!

      Olivier

  110. Bonjour M Le Pharmacien
    J’aimerais savoir ce que vous pensez de cet article!!
    [LIEN ENLEVÉ – VOIR L’EXPLICATION CI-DESSOUS]

    • Salut Catherine !

      Cet article, paru sur le site web “Science Esprits Métaphysiques” (…LOL) et sur une tonne d’autres sites de thérapies holistiques, a été largement dénoncé pour son contenu tout à fait inexact.

      Le bon article à lire est celui-ci : http://www.independent.co.uk/life-style/health-and-families/major-study-suggests-mortality-rate-higher-for-people-who-stay-of-the-sun-than-those-who-dont-9338516.html

      Et voici l’étude complète pour ceux et celles que ça intéresse : http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/joim.12251/pdf

      Pour préciser, l’article faisait référence à une étude suédoise sur l’exposition au soleil, dans laquelle le taux de mortalité des femmes qui s’exposaient peu était légèrement supérieur à celles qui s’exposaient davantage au soleil. Malheureusement, comme c’est très souvent le cas, les sites pseudoscientifiques ont complètement déformé le message.

      Voici ce qu’il faut retenir de la fameuse étude de la Suède en question : une carence en vitamine D nuit à la santé, ce qui est tout à fait juste. De plus, je ne l’ai pas lue en détails, mais d’emblée l’étude présente une grosse faiblesse : les causes de mortalité ne sont pas détaillées et on ignore si les femmes prenaient des suppléments de vitamine D. Bref, si on ajustait pour ces variables, peut-être que les résultats de l’étude seraient exactement l’opposé. Ce type d’étude exige une interprétation réfléchie et conservatrice, pas une vague de propagande mensongère comme on a pu voir sur les sites naturopathiques.

      Comme toujours, il faut chercher un équilibre : pas assez de vitamine D, c’est mauvais, et trop de soleil, c’est mauvais. Raison de plus pour ne pas fuir le soleil et utiliser un écran solaire de bonne qualité.

      À bientôt !

      Olivier

  111. Martin Lachance

    malgré la mine d’information dans ce post, j’ai une question:
    Metton que moi, je me force pour aller au soleil, mais seulement pour atteindre un certain teint (qui n’est franchement pas très foncé). Après ça je ressort pu jamais au soleil de l’été.
    Donc si je met de la crême, je vais devoir rester plus longtemps. La seule constante c’est la couleur de ma peau que je vais avoir rendu en août . Qu’est-ce qui est mieux pour ma santé? ~15 heures avec PFS0? 30 avec FPS30? 75 heures avec FPS60?

    Je ne sais pas si j’explique bien ma question! merci!

    • Salut Martin !

      La réponse est plate mais c’est la seule que je peux te donner : on ne devrait pas essayer d’être bronzés. Au bout du compte, si tu passes du temps au soleil, avec ou sans écran solaire, tu vas finir par obtenir un certain bronzage.

      Ce qui importe, c’est la durée et l’intensité de l’exposition au soleil, qui s’accumule sur toute une vie. Plus du t’exposes, plus tu augmentes le risque que des rayons UV endommagent ta peau.

      Merci pour ta question !

      Olivier

  112. Coucou :)

    Bon, je pose moi aussi ma petite question car je n’ai jamais su y répondre et visiblement, personne n’en parle dans les commentaires !

    Je ne peux pas me reconnaître dans les phototypes. En effet, je suis très très blanche mais brune aux yeux marron foncé (ou marron clair + vert à la lumière) mais pourtant je bronze assez facilement et j’attrape assez peu de coup de soleil.

    Du coup, je suis quoi moi ? :(

    • Salut !

      En général, c’est assez difficile de s’identifier à un phototype particulier; il faut voir ça comme un continuum plutôt que des catégories très précises.

      Dans ton cas, tu flottes probablement entre les courants tumultueux du #2 et les horizons incertains du #3.

      Merci pour ta question et à bientôt !

      Olivier

  113. Qu’en est-il de la protection des tattoos? Les tatoueurs recommandent le plus haut FPS possible, mais si je me fie à ce qui est dit en haut…de la 30 ou de la 100, j’suis mieux de prendre la 30, qui fera une excellente job?

    • Salut Mary !

      Comme je dis dans la BD, les FPS de 60 et plus n’offrent pratiquement aucun avantage, alors je ne vois pas cela différemment pour les tattoos.

      Merci pour ta question et A+!

      Olivier

  114. Mon frère embarquerait bien dans la mode du blanc radioactif, mais il préfère évidemment le blanc “tellement transparent qu’on voit ses veines”.

  115. À quand un article sur les bienfaits du Soleil?

    Avoir l’air cool dans les années 2010: avoir le teint blanc et être déficient en vitamine D, ce qui est bien moins bon pour la santé qu’une exposition progressive au Soleil. Complètement éviter le Soleil, c’est comme trouver l’eau de la douche trop chaude, et compenser en tournant la poignée complètement de l’autre bord.

    Ceci dit, on peut produire des dizaines de millier d’UI de vitamine D en s’exposant au Soleil, et le gouvernement canadien continue de bloquer la vente libre à des doses de plus de 1000 UI (contrairement aux USA)…

    Je suis un #3 selon la charte, je vais continuer de me faire bronzer, car les bienfaits physiques et psychologiques sont ressenties. Évidemment, je ne peux “pin-pointé” la vitamine D directement pour ces bienfaits.

    Je suis fautif de croire en la science et en l’évolution plutôt qu’au discours des dermatologues!

    • Wow. Qui parle de “complètement éviter le soleil” ? Tu connais quelqu’un qui vit dans une caverne ? Ma BD parle de modérer son exposition et de réduire les dommages des UV… Aussi, il n’y a aucun lien entre le fait d’avoir le teint blanc et une carence en vitamine D.

      Donc selon toi, les dermatologues ont avantage à dire aux gens de moins s’exposer au soleil parce que………? Parce que s’il y a moins de cancers de la peau, ils auront moins de travail et leurs journées seront moins chargées ?

      Ce genre de commentaire me décourage… je pense que je manque de soleil !

      Olivier

  116. Blanc Radioactif? J’embarque à 100% ! Même ‘bronzé’ le monde me demande pourquoi je suis ‘blame comme un fantôme’

  117. quand j’ai vu cette video j’ai pensé à ton article !

  118. Bonjour,

    Pour une peau à tendance acnéique et sous traitement accutane, quoi prendre comme crème solaire visage pour ne pas aggraver l’acné ?

    Les cosméticiennes en pharmacie disent tous le temps le fluide Anthélios de la Roche Posay et certain médecin suggère le Neutrogena Ultra Sheer Visage qui est supposément pas gras. Les spray pour le corps souvent pas génial, car part au vent, mais en même temps quand on a un conjoint qui travaille dans la saleté et que c’est la seule option qui le fera mettre de la crème solaire durant le travail en plein soleil, je me dis que ça ne doit pas être si mauvais, si appliquer correctement ?!

    Alors oui Mexoryl, Tinosorb…..mais qu’elle crème choisir pour être bien protéger Des UVB et des UVA également. Je bronze facilement, je ne brûle pas, mais j’applique de la crème solaire à toutes les deux heures quand même à tous les membres de la famille, car je ne veux pas que personne est le cancer et je ne veux pas avoir l’air d’un raisin sec dans 10 ans ! La Roche Posay, Avène, Ombrelle, Neutrogena ultra Sheer, vichy, Clarins, Coola……les choix ne manque pas !!

    Merci à l’avance et bonne journée !

    • Salut Stéphanie !

      À mon avis, tu n’auras pas le choix d’en essayer quelques-unes pour voir laquelle te convient le mieux et laisse ta peau non-grasse. J’ai mentionné quelques marques intéressantes dans une réponse ci-dessus. La gamme Anthélios de La Roche Posay est effectivement destinée aux personnes qui ont une peu plus sensible/fragile, mais d’autres marques peuvent être tout aussi bonnes.

      Souviens-toi : il n’y a pas de bonne “marque”, il y a seulement des bons ingrédients.

      Merci pour ta question et A+!

      Olivier

  119. Merci beaucoup Olivier,

    Donc je vais en tester quelques une avec les bon ingrédients ! Je vais écouter ma dermatologue et essayer la Neutrogena aultra sheer visage, car la Anthelios Fluide semble aggraver, dans mon cas, mon acné.

    Je donnerais mes commentaires si ça peut intéreser les lecteurs.

    Encore merci !

    Stéphanie :)

  120. Allo il y a t-il une marque de crème solaire qui et plus efficace qu’une autre merci d’avance

  121. Bonjour, Olivier. Je suis en traitement accutane et j’utilise tous les jours de la crème solaire. J’ai dû faire plusieurs essais, car certaines me brûlaient carrément la peau du visage (déjà qu’on est assez gâté côté rougeur et inconfort durant ce traitement, faut pas en rajouter!!!) Ombrelle et Anthélios m’ont donné l’air d’un homard. La seule crème que ma peau endure est celle d’Avène FPS 40 pour peau sensible. Cependant, mon acné, bien que peu sévère est très résistante et des comédons subsistent même après 11 mois de traitement. Ce peut-il que la crème solaire, même si elle est indispensable sous traitement, entretienne mes comédons et nuise à la guérison? Ou j’ai seulement une peau merdique et que même accutane ne peut en venir à bout???

  122. La cristallisation du gain en capital haha je dénote un concept fiscal haha 😉

  123. Salut :) 2e article où je suis très déçu de ce que tu avances, cher ami.

    1- Je ne mets pas de crème solaire depuis maintenant 10 ans. Je n’ai attrapé que 2 coups de Soleil pendant tout ce temps-là. Oui, je vais dehors marcher à tous les jours, été comme hiver. Par contre, je ne suis pas stupide: étant pâle de cheveux et ayant les yeux bleus, je suis sensible au Soleil alors je ne m’expose pas au Soleil entre 11h00am et 3-4h00 pm l’été, et je ne me fais jamais bronzer plus qu’environ une heure d’affilée par jour.

    2- Le cancer de la peau est une maladie récente au sein de l’humanité. Comme par hasard, la crème solaire est également une invention récente. Le Soleil lui, est là depuis toujours, et ni les animaux, ni les êtres humains n’en sont atteints négativement. Au contraire, le Soleil est notre allié sur toute la ligne. Comment oser dire que le Soleil est cancérigène alors qu’il est naturel et qu’il est la Source première de toute Vie, et prétendre qu’une crème remplie de produits chimiques ne cause pas le cancer? C’est complètement farfelu!

    3- La peau est le plus grand organe du corps. Tout ce qu’on y applique, la peau l’absorbe. Si tu veux savoir si ta crème solaire est bonne pour ta santé, mets-en un peu dans ta bouche. Si tu peux en manger, alors elle est saine pour l’appliquer sur ta peau.

    Bonne chance 😉

    Autre petit détail intéressant: Si tu tiens vraiment à appliquer quelque chose sur ta peau pour la protéger du Soleil, je te suggère le beurre de karité. C’est 100% naturel, ça sent bon et puis ça fait la job, autant pour prévenir la brûlure que pour la soulager si tu as un coup de soleil. Par contre, ça n’empêche pas que prendre du Soleil entre 11h00 am et 3-4h00 pm en plein été, c’est courir après un coup de Soleil.

    • Simon, le type de réflexions que contiennent tes multiples commentaires est essentiellement la raison pour laquelle le site Le Pharmachien existe.
      Mon argument préféré : le Soleil ne peut pas être cancérigène puisqu’il est naturel………… wow.
      Olivier

    • Simon,

      Depuis quand le recensement est pratique courante? (réponse, début 1900 lorsqu’on recensait les interné dans les asile). Par a suite, ça continué avec la collecte de plus de détails (1920 environ), tel que le diagnostique de la personne internée; ce qui a donné lieu au premier DSM (la bible des psychiatres) en 1954. La collecte d’information dans les autres domaines de la médecine ont commencé dans ces temps-là aussi.

      Donc, perso, le cancer de la peau a toujours existé. mais quel est le premier cas ayant été documenté?

      Meme chose pour certaines autres maladies. ou trouble neurodévelopemental (le fou du village, aurait-il eu un diagnostique d’autisme aujourd’hui?).

      Si on sais pas ce que c’est le cancer de la peau, on ne peut pas le documenter mais est-ce que ça prouve que ça n’existe pas?

      Alain

  124. Je te laisse à ta déficience intellectuelle profonde. J’avais oublié que la fille en haut de ta page qui tient une pancarte avec écrit dessus “Opinions sensibles s’abstenir” était ta blonde et que donc, tu es toi aussi profondément atteint. Désolé, ça ne doit pas être facile être attardé. Bonne vie à vous deux, et surtout, ne vous reproduisez pas 😉

    • Hey, tu sauras que ma blonde a un sweatshirt avec un loup dessus, pas un chat.
      Olivier

      • Wow, peut-être que ton prochain livre pourrait être un recueil des commentaires les plus farfelus que tu as reçu. :) La seule raison pourquoi je m’enduirait de beurre de karité serait pour aller plus vite aux glissades d’eau 😛

        Bonne journée

        • Hahaha tellement. D’autant plus que les barèmes de publication pour les commentaires sont plutôt bas sur le site (pas trop de censure). Moi ce que j’aimerais lire par-dessus tout ce sont les commentaires qui ne sont pas publiés parce que jugés inappropriés. Ça doit être priceless.

          • Les seuls commentaires je ne publie pas sont ceux qui incluent des menaces personnelles envers moi ou d’autres lecteurs… et oui il y en a !

            Et occasionnellement quand c’est tellement un paquet de mensonges que ça constituerait un danger pour la société de les publier. Ça aussi il y en a.

            Olivier

    • Stephan Beaulieu

      Il est 18 heure va donc prendre une marche pour aérer ce grand cerveau qui sait tout!

      • C’est curieux, plus que le temps passe, plus la mode favorise l’ignorance et …..non, je vais pas le dire question de ne pas avoir mon commentaire refusé. Ceci dit, Stephan, je te dis pas où commencer pour te sortir de ton ignorance parce que tu m’a pas prouvé, et ceci, même en regard de mon commentaire cité un peu plus haut (http://lepharmachien.com/creme-solaire/#comment-5790) qui est vraiment vraiment simple, que tu as les facultés intellectuelle de voir où est ton erreur de jugement :P)

        Au plaisir :)

        Alain

  125. Bonjour Olivier,
    Je met de la crème solaire probablement de la mauvaise façon depuis longtemps, par contre, à l’été 2013 et 2014, je me suis décidé à acheter de la crème solaire contenant de l’oxyde de zync et dioxyde de titane, après une mauvaise expérience au soleil à l’été 2012 (le coté gauche de mon corps et visage ressemblaient à une chip au ketchup… ). J’aime pas le look blanc radioactif….y’a-t-il des crèmes qui ont ces ingrédients mais sans le look? Pour la petite histoire, j’ai les cheveux très foncés, avec un teint olives qui bronze facilement…..faque, la crème, elle irradie vraiment dans ma face……

  126. article très intéressant cependant de nos jours les crèmes solaires “blanches” sont de plus en plus rares, quand les particules de ZnO ou TiO2 ont une taille inférieure aux longueurs d’onde du visible (400/800nm) elles ne réfléchissent plus la lumière et sont donc transparentes.

  127. Bonjour M. le Pharmachien,
    Je suis médecin résident en dermatologie et je suis content de lire votre fiche sur la photoprotection. Je suis cependant d’avis qu’un FPS 60 pour une exposition prolongée au soleil est préférable à un FPS 30 pour la simple et bonne raison que la plupart des gens mettent environ 25% de la quantité de crème solaire qui devrait être appliquée (quantité recommandée 2 mg/cm carré versus quantité généralement appliquée de 0,5 mg/cm carré). Ainsi, le FPS de 30 devient un 15. Il n’est pas divisé par 4, mais seulement par 2, par un miracle inexplicable mathématiquement (sourire). La durée de protection d’un facteur 30 corrigé à 15 n’est pas très longue et pour cette raison, je recommande un facteur plus élevé, afin de pouvoir mettre une quantité de crème “tolérable” sur la peau sans avoir l’impression d’avoir la peau trop chargée ou huileuse et de bénéficier d’une protection plus adéquate.
    En vous encourageant à continuer à publier sur les sujets actuels de santé, je vous salue cordialement.
    Steve Mathieu

  128. Marie-Josée Brais

    C’est grâce à mon fils aîné, dont tu es un des maîtres à penser, que je me retrouve ici ce matin. Je pars pour le sud dans une semaine et en voulant acheter la réserve de crème solaire hier, j’ai failli perdre la raison. Y a de quoi rendre les gens fous tellement les infos demeurent imprécises, les allégations alléchantes et la multiplication des produits exponentielle. J’ai donc reporté l’achat de quelques jours et suis partie à la recherche d’infos fiables en prenant mon café ce matin. Même Protégez-vous n’a pas calmé mes angoisses. :) Merci pour ce billet sur un sujet aussi délicat pour lequel la désinformation fait des ravages… J’ai bien lu tous les commentaires (j’me suis même tapé ceux venant des “anti-protection solaire” pour garder l’esprit ouvert), mais soit j’ai perdu le fil, soit l’info n’est pas passée, mais je ne trouve pas un détail. Où en est la réglementation canadienne à l’heure actuelle ? Merci, et bravo pour tout ton travail. Il devient difficile de trouver des sources fiables pour ce qui concerne la santé, sans que le niveau de langage soit trop scientifique. Tu es un excellent vulgarisateur, tout en restant collé aux principes scientifiques auxquels je crois. Je reviendrai. :)

  129. Donc, si j’ai bien compris, j’ai une peau type 3 , je peux appliquer de la crème hydratante avec un SPF de 20 contenu dans ladite crème ? ça suffit largement pour faire le parcours boulot-maison ? Et puis quand je suis dehors, hop, crème plus forte ? C’est bien ça ? Merci pour ce site, bien amusant et instructif.

  130. Bonjour, je suis complètement outré par cet article, il prétend casser les préjugés mais des choses fausses y apparaissent…Avant de remettre en question ce que pense les gens, assurez vous de ne pas raconter n’importe quoi. Je m’explique, votre article sur le fps (fps8=88% etc) vous dites qu’au dela de 50 c’est du marketing et qu’il n’y a aucune nette différence entre la 30 et la 50, le calcul est simple, la 30 bloque 1 trentième des rayons, la 50 bloque 1 cinquantième, il y a donc autant de difference entre la 15(93%) et la 30(97%) qu’entre la 30(97%) et la 60(98%), il ne faut pas juste regarder les % de rayons bloqués sinon on est effectivement dupé..Et donc la crème solaire au dessus de 50 n’est pas juste marketing, elle reste TRES IMPORTANTE. Exemple si on prend un coup de soleil en 10 minutes on mettra 500 minutes à prendre le même avec de la 50 et 1000 minutes avec de la 100, on peut donc rester deux fois plus longtemps au soleil, ce qui ne mérite pas d’être oublié/négligé comme dans votre article..

    • Belle manipulation des chiffres.
      Cela dit, j’ai déjà répondu à ça :
      http://lepharmachien.com/wp-content/uploads/2014/06/maths_fps.png
      TL;DR C’est juste du marketing.
      Olivier

      • Waw, il y a donc un réel problème de logique chez vous monsieur, il est évident que la courbe n’est pas linéaire sinon il y aurait la même différence brute en pourcentage entre fps 15(93%) et fps 30(97%) qu’entre fps 30(97%) et fps 60(98%) et on voit bien que ce n’est pas le cas, je ne manipule aucun chiffres, les chiffres parlent d’eux mêmes, un soixantième est bien la moitié d’un trentième, un fps 30 protège bien deux fois moins qu’un fps 60 car comme je l’ai dit, l’un protège 300 minutes, l’autre 600 minutes (sur une base de coup de soleil en 10 minutes). Et on voit bien que 3.33%(fps 30) est bien le double de 1.67% (fps60) (qui sont les rayons non bloqués). Monsieur prenez bien le temps d’y réfléchir car une chose est sûr, vous avez tort :)

        • Je ne sais pas comment édité donc désolé pour le double post. Ce que votre graphique démontre c’est que 1fps est moins utile si l’indice est déjà élevé que si l’indice est bas (exemple il y a une plus grande différence entre fps 15 et fps 16 qu’entre fps 30 et fps 31) cela ne signifie pas que tous les fps au délà de 30 sont inutiles, le calcul encore une fois reste simple, il faut savoir combien de temps on veut rester au soleil et adapter l’indice, si on veut rester 300 minutes, on prend du 30, si on veut rester 450 minutes, on prend du 45, point barre. (En partant toujours de l’hypothèse que l’on désire un bronzage sur une base de 10 minutes sans crème)

          • Voir ma réponse à Mariloue ci-dessus. Ce calcul utilisant les minutes d’exposition n’est valable que pour les FPS faibles. Ensuite, la protection UV plafonne, d’où mon graphique.

            Penser qu’on peut être protégé 450 min avec un FPS de 45 est non seulement illusoire mais à la limite dangereux.

            Ce n’est pas une question de logique, mais simplement de comprendre comment le facteur FPS fonctionne. Autrement dit, c’est une chose de faire les calculs mathématiques, mais ça en est une autre d’interpréter le résultat.

            Olivier

            P.S. Désolé de ne pas avoir tort.

  131. Mais c’est fou l’obstination n’empêche alors que tout est contre vous, beaucoup d’autres vous ont exposé les faits, vous ne comprenez toujours pas que vous avez tort!

    “Ce calcul utilisant les minutes d’exposition n’est valable que pour les FPS faibles” –> Pas du tout? Vous sortez ça de votre poche? Renseignez vous un peu…

    ” d’où mon graphique” –> Ah je le sais que vous en etes fier de votre graphique sauf que, petite deception, il ne sert à rien. Comme je vous le dis dans mon précedent message il est normal que ça ne soit pas linéaire cela ne contredit absolument pas tout ce que je vous dis depuis le début, arretez avec votre graphique et essayez de vous renseignez…

    Ce que vous dites sur le fps 45 est complètement ahurissant, il n’y a aucune raison que le fonctionnement de la crème solaire change à partir de votre seuil de 30 fps que VOUS avez décidé…”Ce n’est pas une question de logique, mais simplement de comprendre comment le facteur FPS fonctionne” –> effectivement, et vous ne l’avez pas encore bien compris, encore une fois, renseignez vous…Affirmer que le fps 30 bloque bien 29/30 rayons mais que au délà ça ne marche plus (par exemple que la 50 n’en bloque pas 49/50) est totalement infondé et je ne comprends même pas que vous continuer à argumenter sur une chose aussi évidente, comme vous dites, c’est affolant :O

    P.S.Ce qui me désole c’est plutot votre entêtement dans le faux qui vous rend simplement ridicule aux yeux de vos lecteurs, avoir tort et l’admettre n’a pas forcément besoin d’être humiliant, il faut savoir l’avoué 😉

    Votre entêtement vient de votre graphique, vous voyez que la courbe est “de moins en moins efficace” que cela à l’air d’avoir une limite et de plafonner, donc vous en concluez que au bout d’un moment, cela ne sert plus à rien, ce qui est faux, encore une fois : OUI 1fps devient de moins en moins “rentable” mais ça ne change pas que fps 30 protège deux fois moins bien que fps 60… On va arrêtez cette discussion j’espère seulement, pour tous vos prochains lecteurs, que vous allez vous renseignez, comprendre vos torts, et changer la manière dont vous avez exposez votre article car faire croire aux gens que au délà de 30 ça ne sert à rien, c’est dangereux et en plus ultra faux…

  132. Vous avez oublié de dire que la creme solaire est ultra chimique et qu’elle detruit les coraux! Oups…..

    • Le lien entre les crèmes solaires et la dégradation des coraux n’est pas aussi évident que ça en a l’air à première vue. Certains ingrédients semblent être dommageables lors d’expériences contrôlées (les coraux étaient mis dans des sacs “Ziploc” avec de l’eau et on y introduisait la crème solaire ; certains ont critiqué cette approche puisque ça emprisonne les ingrédients à un endroit précis alors que dans l’océan ils s’y retrouveraient dilués). Il semble que les crèmes solaires avec des écrans physiques comme le dioxide de titane ou l’oxyde de zinc soient un meilleur choix en ce qui a trait à la santé des coraux (on les retrouve souvent dans les crèmes solaires pour enfants).

      Dans le vraie vie, il faut également prendre en considération d’autres facteurs qui nuisent à la santé des récifs de coraux comme la pollution, la surpêche et la sédimentation. Il n’est donc pas clair si les concentrations de crème solaire présentes dans l’eau à proximité des coraux sont attribuables au phénomène de blanchiment des coraux ou si d’autres facteurs l’expliquent mieux.

      Aussi, il faut réaliser que certains ingrédients pointés du doigt se retrouvent également dans une panoplie d’autres produits tels que savons, parfums et produits cosmétiques. Les crèmes solaires ne sont donc potentiellement pas les seules responsables. Re-oups…

      • En admettant que la crême solaire ne soit pas le facteur majeur du blanchiement des coraux, c’est toujours un facteur de trop. Et il me semble que le principe de précaution dans ce cas est de bon goût. Certains spots de plongée ont déjà interdit l’utilisation de crême. On peut rajouter aussi que les filtres ménéraux ne sont pas autant incriminés dans les dégats environnentaux supposés que les filtres synthétiques.

        • Le principe de précaution va dans les deux sens Matthieu : il s’applique autant à protéger les coraux qu’à se protéger contre les effets cancérigènes des rayons UV.

          Il ne faut pas que le “principe de précaution” définisse tout ce qu’on fait, sinon on ne fera plus rien et on aura peur de tout.

          Olivier

          • Donc selon toi, les filtres minéraux sont moins bons que les synthétiques? Il n’est pas question de ne pas utiliser de crêmes solaires en snorkling mais plutôt de réfléchir à quelle crême employer.

          • J’ai dit partout que les filtres minéraux sont à prioriser. Quelle perte de temps…
            Olivier

          • 1) je lis pas mal d’articles sur les crêmes en ce moment et n’ai donc pas retenu le SEUL passage où tu dis (fort à propos vis à vis de ma question, je le concède) : “ça veut dire qu’elle contient des filtres physiques comme l’oxyde de zinc ou le dioxyde de titane… “.
            2) si partout = “commentaires inclus”, excuse-moi de n’avoir lu que ton article (et mal visiblement)
            3) dans ton petit dessin “comment choisir la crême solaire”, tu conseilles comme filtre Meroxyl et Tinosorb. J’ai principalement retenu cette information, connerie de mémoire visuelle!

            Désolé de te faire perdre ton précieux temps…

            (pour finir sur une note moins désagréable, merci quand même pour ton article instructif).

  133. Bonjour depuis la France !

    Voici un article très intéressant et très bien éclairé. Merci beaucoup.

    Je me demandais, par rapport au prix de la crème solaire, s’il serait probant d’ajouter soit même de l’oxyde de zinc (ou autre filtre minéral) dans n’importe quelle crème hydratante, pour en faire une crème de protection solaire ? Parce qu’en effet, au rythme d’un verre à shooter toutes les 2h, ça deviens vite onéreux !!

  134. si je mets de la crème solaire avec seulement de l’oxyde de zinc, est-ce que je dois attendre 20 minutes pour mettre du chasse moustique ou non?

  135. Juste un gros ”hip hip hip” à un professionnel capable d’aborder des sujets sérieux et sensibles dans la bonne humeur et l’humour à deux étages. Non seulement j’adore les commentaires, mais en plus la BD fait passer encore plus facilement le bon méssage. Alors, pour une fois ce n’est pas la pharmacienne que je préfère, mais le pharmacien. Merci ta toi ami de notre santé !

  136. Est-ce que quelqu’un a des suggestions de crème solaire qui correspond à tous les critères de la BD?

  137. Je suis assez mal “amanchée” pour l’été! Je suis albinos (le blanc radioactif est mon bronzage à son max et je crame après 3 secondes dehors) ET allergique à la grande majorité des marques de crème solaire (ombrelle, banana boat, etc.)! Oui oui la nature a un bon sens de l”humour… Autant dire que je badigeonne de crème 1000 fois par jour, sauf qu’avec le prix que je paye, je mange des sandwichs au beurre de peanut pour le reste de l’année. Est-ce que quelqu’un a une bonne suggestion de crème hypoallergénique et pas trop chère? Merci d’avance!!

  138. Que pensez-vous des produits solaires Aveeno?

  139. Excellent article! Je suis pour ma part d’un blanc assez radioactif et l’été je développe des points de rousseurs à n’en plus finir (et je bronze à l’ombre haha)! J’aurais aimé qu’on parle des vêtements protecteurs et de leur efficacité. Je fais des «allergies» (hypersensibilité) au Soleil ; je développe des cloches d’eau, j’ai des plaques rouges qui me poussent aux endroits exposés (en plus de brûler) si je ne met ni crème ni vêtements protecteurs (et encore là). Merci de mentionner les ingrédients les plus efficaces dans la crème, ça va m’aider à mieux choisir!

  140. Bonjour. Je préfère opter pour des crèmes à base d’écrans physiques pour raison de peaux extrêmement fragiles… mais dois-je redouter les nanoparticules pour ma famille et moi? (Elles semblent etre bcp plus présentes qu’avant) Merci

  141. J’ai trouvé l’hommage au Simpson! Les 3 sortes de crème proviennent du même tuyau!!! Comme la duff, la duff lite et la duff dry!!!
    P.S. les reste de la bd est intéressant aussi!

  142. chantal langlois

    Bonjour, quoi choisir entre un spray ou une crème? Et avez-vous des suggestions de marques à me conseiller? mon garçon de 9ans me tanne pour avoir en spray pour le camp et je ne suis pas vraiment intéressée car je tdouve que ce n’est pas terrible, aidez moi svp. Merci.

  143. Question comme ça, des crèmes solaires de type Gel ( à base d’alcool (ou autres substances volatiles)) sont telles moins performantes ou *insérez ici qualitatifs quelconque* que celle plus conventionnelle (crémeuse) ?

  144. Tu devrais venir en Asie, radioactif c’est super a la mode!
    Je me suis dit avant de partir 3 semaines pour le Japon que j’allais peut-etre bronze… FAUX. Apres 1 coup de soleil (une journee ou j’ai mise de la creme solaire 4 fois, j’ai troqué les camisoles pour des blouses/tshirt/veste. Ici tout le monde est habille en long leger ou ont des ombrelles, apres quelques jours j’ai compris pourquoi.
    Malgre tout, je suis super a la mode ici avec mon teint blanche neige!! J’en profite, je ne le serais plus à mon retour 😛
    Sinon, j’ai pas trouver de marque qui laisse un film blanc, quelqu’un connais un bon produit?

  145. Concernant le point particulier de la baignade, ils faut bien savoir que se baigner quasi-nu(e) en slip/short ou bikini/une-pièce est une pratique très “occidentale”, dans ces sociétés érotisées.

    Demandez un peu à des gens qui sont historiquement de culture asiatique ou musulmane (par exemples), iells vous répondrent qu’on se baigne habilé-e-s. Et même pas besoin des t-shirts spéciaux (nommés Top UV), des habits normaux sont déjà très bien (bon, pas blancs quand même, puisque ça devient transparent).

    C’est aussi une sous-culture et un mouvement d’expression (le wetfun), à part entière.

  146. En effet, le blanc radioactif est très populaire ici en Corée. Les gens aiment beaucoup la blancheur et utilisent même des produits blanchissant pour la peau (qui sont probablement toxiques). Donc les crèmes solaires laissent le film blanc sur la peau et donnent une apparence grise pour les déjà blanc radioactif. mais on est bien protégés!!

  147. Qu’ est ce que l octysalate et l octicrylene??? Personne en parle de ceux la?? Mm

  148. Geneviève G.

    Bonjour,

    Je comprends que l’on doit appliquer de la crème solaire à toutes les 2 heures, car sinon elle perd son effet. Mais techniquement, pourquoi perd-elle son efficacité après ce laps de temps?

    Merci!

    • À ma connaissance, cette recommandation provient du fait que, généralement :
      – les gens n’appliquent pas une quantité de crème solaire suffisante, ils n’ont donc pas la protection qu’ils pensent obtenir en se fiant uniquement au FPS affiché sur la bouteille
      – une partie de la crème solaire appliquée peut et va être enlevée “mécaniquement” de la peau par : friction (vêtement, serviette de plage, etc.), la sueur, la baignade (même si une crème solaire est indiquée comme étant “hydrofuge” ou “résistante à l’eau”, elle perd de son efficacité avant 2 heures, peu importe le FPS affiché sur la bouteille)

      Et il ne faut pas non plus oublier un point très important : l’échelle FPS ne fait référence qu’à la protection conférée pour les UVB, une telle échelle n’existe pas concernant les UVA. Il est donc logique de suggérer une application plus fréquente, si ce n’est que pour s’assurer d’avoir une protection convenable face aux UVA.

      En recommandant de réappliquer à toutes les 2 heures, on s’assure donc d’avoir une meilleure protection, théoriquement.

  149. J’ai une question stupide.
    En rentrant chez moi, j’ai posé ma crème à côté de mon pc portable. Jouant à un jeu, le ventilo a beaucoup chauffé. Une partie du flacon (le bas) était assez chaud. Cela a-t-il pu affecter l’efficacité des principes actifs de la crème (ou la partie qui a été “touchée ?”)

    Pour répondre à Geneviève, je pense que la crème perd son efficacité à cause de la transpiration, si on va dans l’eau, ou aussi à cause de la peau qui peut absorber certains éléments, ou la chaleur également. En remettre renouvellera la “barrière” qui a été mise en place au départ mais qui a été “attaquée” au fil des heures.

    • Si la crème est exposée à une forte chaleur pendant un bon bout de temps, il est possible le que les filtres solaires se dégradent. Ils sont “thermostables”, mais seulement jusqu’à un certain point.

      On peut aussi observer parfois un changement de texture qui est un signe de dégradation possible.

      Bien d’accord avec ta réponse à Geneviève !

      Merci et A+!

      Olivier

      • Je vous remercie pour la réponse. C’est que je me soucis de la protection solaire pour ma fille de 20 mois à la garderie.

        Je lui applique de la crème solaire avant d’aller la reconduire à la garderie, soit vers 7h30. Elle sort jouer dehors vers 9h-10h jusqu’au dîner. Jusqu’à ce qu’elle sorte dehors, elle ne se baigne pas, a une transpiration normale, une chaleur normale, mais la peau absorbe sûrement quelques éléments. Est-ce que la crème solaire que je lui ai appliquée est encore efficace à sa période de jeux dehors et jusqu’au dîner??

        Note : La seconde application de crème solaire de la journée est l’après-midi.

        – Une mère inquiète pour sa fille qui souhaite la voir d’un blanc radioactif et en santé ; )

  150. La référence aux Simpsons est tout simplement parfaite. “3 sortes de Duff!”

  151. Bonjour,
    j’ai acheté des gélules pour me protéger du soleil, expert bronzage de forte-pharma, qui contiennent de la L-tyrosine, des caroténoïdes et quelques anti-oxydants.
    La L-tyrosine favoriserait la production de mélanine et donc la protection de la peau (d’après le laboratoire).
    Mais si le bronzage est au contraire le signe d’une agression, est-ce que ces gélules ne sont pas plus mauvaises que bonnes ?
    Merci de votre réponse.

  152. Bonjour,
    Surfant très souvent en pays tropical, un ami m’a conseillé d’utiliser de la crème oxyplastine à base d’oxyde de zinc pour me protéger le visage… Très très économique et très résistant à l’eau…je me demande si il y a des contre-indications, sachant que la crème est à la base destinée aux irritations de fesses de bébé et qu en Australie, il est habituel d’utiliser des crèmes à base d’oxyde de zinc (/mais bien plus cher) pour se protéger le visage…

  153. Salut Olivier! Je viens de lire le nouveau “Protégez-vous” qui a fait un palmarès des “meilleures” crèmes solaires… Peux-tu m’éclairer? Ils ne recommandent pas du tout les mêmes crèmes que toi. Je sais que tu n’as peut-être pas le temps d’évaluer leur méthodologie, mais si tu pouvais me donner ton opinion sur leur recherche ça serait grandement apprécié! D’autant plus que c’est un magasine très lu au Québec! Merci!!! Ps: J’adore ton blog et j’ai hâte de recevoir ton 2e livre!!

    • Salut Ève !
      Je n’ai pas lu l’article de Protégez-Vous, mais en autant que les crèmes en question respectent les critères que je mentionne dans la BD, je n’ai aucun doute qu’elles sont à recommander. Normalement, j’évite toujours de mentionner des marques précises pour cette raison.
      A+!
      Olivier

  154. Bonjour ! :)
    Monsieur le pharmachien ? Vous n’auriez pas un conseil à me donner pour mon problème avec les gélules solaires ? ;(

  155. Moi aussi j’ai un type de peau poche, genre 3, pourtant, j’ai une amie qui à les cheveux blond et qui, en plus de mettre moins de crème solaire, n’attrape presque jamais de coups de soleil ?! pffffffff, j’y comprend rien…

  156. Bonjour et merci, Pharmachien, d’apporter de si jolie façon de l’apaisement dans nos vie compliquées. J’achète une crème solaire en spray qui se veut, genre, semi-granole, pour toute la famille. Elle contient de l’Homosalate, de l’Octinoxate, de l’Octocrylene, de l’Octisalate et de l’Avobenzone. Qu’essé ça? Sur la toile, on lit évidemment tout et son contraire…

    • Ce sont des filtres solaires classiques. Rien de spécial, mais surtout il manque un filtre minéral comme l’oxyde de zinc, que tu trouveras dans une crème plutôt qu’un vaporisateur.
      Olivier

      • Merci. Et toutes ces accusations d’être des perturbateurs endocriniens, lues sur des sites qui semblent crédibles comme celui-ci, on les ignore et on dort tranquille? Ça ne serait contre-indiqué que pour les femmes enceintes? J’ai aussi un vaporisateur qui contient l’oxyde de zinc, mais il coûte 4 fois plus cher, littéralement. Au camp de jour, un pot de crème est si vite perdu. Misère.
        http://www.wisegeek.com/what-is-octinoxate.htm#didyouknowout

  157. Titinettecendrée

    Très bon article, je ne savais pas à quoi correspondaient les indices ! Je prenais toujours le maximum ( 50) car je prends facilement des coups de soleil et quand j’étais petite mes parents m’ont laissée bruler tous les étés :( du coup ma peau est déjà très abimée. J’évite de m’exposer: pour moi, le soleil, c’est l’enfer en fait. Je fais meme parfois de l’urticaire. Est-ce que tu as une explication pour l’urticaire au soleil ? J’ai remarqué que si je prends des compléments alimentaires pour le soleil (genre carotene etc) j’en ai moins, mais est-ce que c’est une illusion ou ça marche vraiment ? (ça coute un bras ça aussi !) donc si c’est du pipeau je mettrai mes sous ailleurs :)

  158. Bonjour, si je me fie aux commentaires/réponses, si l’on met une crème BB sur le visage contenant un spf 20 avec crème d’octinoxate, cela serait loin d’être suffisant comme protection ? Donc, si l’on met, en plus de la crème BB, une crème solaire, doit-on la mettre en premier ou en dernier ? Merci à l’avance

  159. Préjugé No 99: “l’environnement n’a rien à craindre de ma consommation d’écran solaire.” À considérer également.

  160. Bonjour, j’ai vu récemment une émission (e=M6 pour ne pas la citer) qui parlait des crèmes solaires et il y était dit qu’un indice 30 correspondait à une protection 30 fois supérieure à si rien n’était appliqué sur la peau et 50 fois pour un indice 50. J’ai donc du mal à comprendre le calcul avec le pourcentage de blocage des UVB, pourriez vous m’éclairer ? Merci

  161. Bonjour Pharmachien!

    Question niaiseuse: je me cherche de la crème solaire avec filtres minéraux comme l’ oxide de zinc ou le dioxide de titane mais je trouve cela difficile d’en trouver facilement dans les crèmes pour les adultes. Par contre, j’en trouve facilement dans les crèmes pour bébés ou enfants comme le Natural Reflect de Banana Boat. Est-ce que je peux tout simplement utiliser les crèmes pour enfants pour moi-même?

    Merci!
    Sophie

    • Salut Sophie,
      C’est pourtant facile d’en trouver, crois-moi. Demande aux pharmacien(ne)s, ils savent quelles marques contiennent des filtres minéraux et pourront faire le tour des ingrédients avec toi.
      A+!
      Olivier

  162. Je suis probablement la seule fille blanche, brune et d’origine hispanique (ma famille côté mère est entièrement espagnole !!) qui n’arrive pas à bronzer. Sans prendre de coup de soleil, et avec une exposition courte mais tout au long de l’été, mon teint passe de blanc javel à blanc cassé 😛 Je suis le sujet de conversation préféré de mon entourage en été mais j’ai appris à vivre avec. Je me console en me disant qu’il m’est de toute façon futile de m’exposer au soleil, et donc d’éviter les problèmes de peaux qui vont avec ^^

  163. Allo Olivier,

    je me demandais si tu avais des publications scientifiques à portée de main sur la relation prouvée entre le cancer de la peau et l’exposition sans crème solaire au soleil sur les humains. J’ai beau chercher je ne trouve pas (google scholar, scifinder…), les conclusions des articles sont théoriques et souvent présentent le phénomène comme un paradoxe.
    As-tu un article qui le prouve de façon concrète, ça me permettrai de donner du poids à certains de mes arguments.

    Merci !

    • Certainement. Sans faire de recherche détaillée (car le lien entre l’exposition prolongée au soleil et les mélanomes a été démontré à maintes reprises), en voici une bien construite :

      “Sun-sensitive phenotypes and reported sunburn were associated with an increased risk of melanoma. Although no evidence was seen of a causal relationship between holiday sun exposure and increased risk, this is consistent with the view that intense sun exposure is causal for melanoma in those prone to sunburn. A protective effect of regular weekend sun exposure was seen, particularly for limb tumours, which could be mediated by photoadaptation or higher vitamin D levels.”
      http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21084183

      Et voici une méta-analyse qui dissèque différemment les données, en fonction du pays et des coups de soleil :

      “Intermittent sun exposure and sunburn history were shown to play considerable roles as risk factors for melanoma, whereas a high occupational sun exposure seemed to be inversely associated to melanoma.”
      http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15617990

      Olivier

      • Super Olivier, merci !
        Le seul problème c’est les déclarations telles que : “Although no evidence was seen of a causal relationship between holiday sun exposure and increased risk…” (Newton-Bishop JA and al., 2011) et : “whereas a high occupational sun exposure seemed to be inversely associated to melanoma” (Gandini S and al., 2005).
        C’est le paradoxe dont je parlais, en gros de ce que je comprends de toutes les publications que j’ai pu lire, c’est que le soleil en excès n’est pas bon comme une overdose de chocolat peut causer une crise de foie.
        Et c’est là tout mon problème, pour certains, la crème solaire n’a pas de raison d’être si on s’expose avec parcimonie.
        Les publications ne tranchent pas encore sur la question. Peut-être que dans les années à venir, nous y verront plus clair :)

  164. Marie-Michelle Dupont

    Moi j’embarque dans la mode du blanc radioactif!
    Je travaille dans un café et l’été les clients me disent souvent: «Ihh!! T’es blême toi!»… Puis à moi de me dire: «OK. Merci.»

  165. Bonjour,

    J’ai une question par rapport à la crème solaire. Savez vous si une crème solaire qui à resté dans l’auto fin été et cet hiver est encore bonne? (La date d’expiration est 2017 mais c’est plus question de chaleur et congélation…).

    Merci Beaucoup!

  166. Mathieu Cloutier

    Bonjour ,

    Existe t-il des alternatives plus sécuritaires maintenant que cette nouvelle a fait les manchette ? : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/science/2016/04/04/001-cremes-solaires-produits-chimiques-fertilite.shtml

    Cordlament,
    Mathieu Cloutier

  167. Bonjour!
    Étant une bonne maman soucieuse pour ses enfants, j’applique de la crème 50 à mes enfants le matin avant leur départ pour l’école.
    Évidemment ils ne peuvent pas en mettre à l’école!
    Est-ce utile de mettre de la crème , sachant qu’ils iront dehors 15 minutes pour la récré vers 10:30 et qu’ils y retourneront vers midi, soit plus de 4 heures après l’application matinale de 7:30???

    Merciiiiii :)

    Melanie

    • Allo Mélanie !

      Chose certaine, c’est mieux que de ne pas en mettre du tout. Aussi, vu que les enfants ne transpirent pas tant que ça à la garderie et/ou ne se baignent pas, il y a de bonnes chances que l’écran solaire demeure en bonne partie intact.

      Merci pour ta question !

      Olivier

  168. Autre question…
    Entre 2 crèmes solaires en vente à la pharmacie (aveeno baby en bâton et en lotion, pour ne pas les nommer), une est bien cotée par l’EWG pour son efficacité mais pas homologuée par l’ACD et l’autre moins bien coté mais homologué par l’ACD, laquelle choisiriez-vous?

    Merci de prendre le temps de répondre!

    • Salut Karine !

      L’homologation d’une crème solaire par de quelconques associations, jusqu’à preuve du contraire, n’est qu’un artifice marketing. Il faut regarder les ingrédients pour savoir s’il s’agit d’un bon produit. Les recommandations de l’EWG sont généralement pertinentes, quoique un peu alarmistes.

      Le format “bâton” n’est pas commun… Ça fait en sorte qu’on ignore la quantité à appliquer pour obtenir le FPS nécessaire. Sans avoir vu le produit, je ne trippe pas sur le concept.

      A+!

      Olivier

  169. Valésia Landry

    Bonjour, je recherche les crèmes solaires les moins néfastes ( en me fiant sur les ingrédients à privillégier ou pas) . First, elles ont toutes un peu de mauvais ( l’octocrylène … à divers pourcetage) et je n’ai pas encore trouvé avec les ingrédients recommandés. Des suggestions svp ! Merci

    • Salut !

      La première chose à lire à propos des ingrédients supposément “néfastes” est ceci : http://lepharmachien.com/jacynthe-rene-solaire/

      Pour ce qui est des écrans solaires minimalistes en termes d’ingrédients mais efficaces, tu peux opter pour une crème qui contient 20% d’oxyde de zinc, ce qui offre une protection SPF de 30 et protège autant contre les UVA que les UVB. C’est un excellent choix.

      A+!

      Olivier

Fais tes commentaires ici! (ils n'apparaîtront pas immédiatement car je dois les approuver d'abord pour éviter le spam et les liens URL douteux)