Spirituel et scientifique: est-ce possible?

Le Pharmachien se questionne à savoir s'il est spirituel ou non

Je ne dispute pas les croyances personnelles sur ce site. Je n’ai pas l’intention de le faire non plus. Pourquoi? Parce que je suis capable de les respecter sans les partager. Quoi qu’il en soit, la spiritualité occupe une place importante dans la vie de nombreuses personnes. Je trouve ça très bien.

Je l’avoue : je suis un sceptique fini. Or, plusieurs personnes m’ont déjà dit qu’elles ne seraient pas capables de vivre ainsi, c’est-à-dire dans un monde qui se limite à la science et sans aspect « spirituel » dans leur vie. Je peux comprendre leur point de vue.

Pour ma part, lorsque j’étudie la science derrière tout ce que la nature a créé, je la trouve non seulement fascinante, mais aussi touchante et d’une beauté incomparable… c’est presque spirituel, d’une certaine façon.

J’ai tenté d’illustrer ce point de vue, peu souvent discuté, par l’entremise d’une courte bande dessinée hors-série. Elle est parfois scientifique, un peu spirituelle mais avant tout philosophique. Je dois dire qu’elle a été assez difficile à composer… elle se veut très personnelle.

Plusieurs d’entre vous ne l’aimeront pas, ne seront pas d’accord avec elle ou ne la comprendront pas. C’est normal et ça m’est égal. Je ne pense pas que mes idées sont les meilleures, ni que vous devriez les adopter. Mais ce sont les miennes. Cependant, si vous vous reconnaissez un peu, j’aimerais bien entendre ce que vous avez à dire!

 

Les questions qu'on me pose et comment on perçoit les gens qui se disent spirituelsLe corps humain est constitué à 65% d'eau et la communion avec la natureLa forêt de bois pétrifié en UtahL,espace, le cosmos, l'infini, l'éternitéMon cerveau me permet de ressentir toutes les émotions et l'amour ... cela me convient

Pour les intéressé(e)s, voici le lien pour la forêt de bois pétrifié en Utah : Escalante Petrified Forest State Park.

Objets stellaires (en ordre d’apparition):

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Si tu as aimé cet article, le Pharmachien te suggère également :

100 Responses to Spirituel et scientifique: est-ce possible?

  1. La spiritualité, ça donne de l’espoir, Marx en parlait déjà il y a fort longtemps: Les hommes se sont créés des dieux et des religions pour affronter le quotidien et croire que s’ils souffrent, c’est tant mieux pour eux puisque la vie après la mort (qui est supposément le paradis) sera leur récompense!

    Bref, très bonne BD, bravo!

    -M

  2. Version Anglais… s’il vous plait?
    Any luck lining up that intern/summer assistant? Looking forward to sharing your views in the English community. Cheers! Bev

  3. Mes amis n’aiment pas ma conception de la spiritualité et sont en total désaccord avec moi! La vie après la vie, très peu pour moi…. cela n’est pas logique! Je partage donc votre point de vue…. N’en déplaise aux créationnistes! Déistes! Et tout ce genre de “istes”! :-)

  4. Tu connais Tim Minchin? Ce vidéo génial est tout à fait dans la même branche :) http://www.youtube.com/watch?v=HhGuXCuDb1U

  5. Personnellement, j’ai toujours trouvé que la spiritualité est une façon trop facile d’expliquer l’univers sans se forcer… Réfléchir, analyser, tester, être prêt à remettre en question, ça demande des efforts et certains ne peuvent supporter de vivre dans la relativité.

    • Rébecca Landry

      Je ne suis pas d’accord avec vous Steve, la spiritualité ce n’est pas du tout ça. J’irais même jusqu’à dire le contraire: le darwinisme c’est une façon facile d’expliquer l’univers en se forçant :p mais c’est malheureusement une théorie qui comporte beaucoup de non-sens. Ex: au fil des années la terre ralenti quand elle tourne et si la terre a des millions d’années la vitesse aurait été impossible à l’époque des dinosaure et… Je crois qu’ils se seraient envolés :p et les jours seraient trop court. Autre ex: des scientifique ont observé la croissance des coraux, dont l’un des plus grand récif de corail, et ils ont remarquer qu’il grandissait très rapidement et qu’il augmentait. Mais si la terre avait des millions d’années, ils seraient beaucoup plus grands! J’en ai beaucoup d’autre mais bon… C’est juste pour dire que l’évolution fait beaucoup de recherche et d’analyse mais ne tiens pas toujours debout. Ensuite je crois que l’évolution est parfois moins scientifique que certaine religion. Ex: une grenouille se transforme en prince en quelque seconde, c’est un compte de fée, mais quand une grenouille se transforme en humain en quelque million d’année, c’est de la science :p petit problème. Et sache que le créationnisme est scientifique, et historiquement prouvé. Les scientifique chrétiens existe et ont trouvé beaucoup de preuve plus plausible que ceux exposé par les évolutionniste 😉 je préfère penser que je viens du premier humain créer par Dieu plutôt que d’une roche ou si on recule plus loin, du vide :p

      • Ouaouh !

        ” au fil des années la terre ralenti” : la longueur des jours augmente donc (environ 2h de moins pendant les 400 millions d’années précédentes). Ce qui ne veut pas absolument pas dire qu’au début, la vitesse était infinie ! De plus ce ralentissement semble du à l’influence de la Lune et au Soleil sur les océans. Océans qui n’ont pas toujours couvert la planète ! Les dinosaures n’existaient même pas en -400 millions (où les jours duraient 22 heures, ce qui n’est pas trop petit) !

        “la croissance des coraux, dont l’un des plus grand récif de corail, et ils ont remarquer qu’il grandissait très rapidement et qu’il augmentait. Mais si la terre avait des millions d’années, ils seraient beaucoup plus grands!”
        Les coraux ne sont pas apparus le jour de la création de la Terre (quel jour d’ailleurs), mais bien bien plus récemment ! De plus les mouvements tectoniques les transforment, les détruisent, les déplacent. Comme toutes les espèces, elles apparaissent et disparaissent.

        “l’évolution fait beaucoup de recherche et d’analyse mais ne tiens pas toujours debout” : des questions restent (heureusement, sinon ce serait d’un ennui). Mais jusqu’à présent, aucune autre théorie, ni aucune hypothèse n’expliquent aussi bien l’histoire de la vie sur Terre.

        “une grenouille se transforme en prince en quelque seconde, c’est un compte de fée, mais quand une grenouille se transforme en humain en quelque million d’année, c’est de la science” : l’univers a été créé en 6 jours, c’est un conte de fée. une grenouille qui se transforme en être humain est aussi un conte de fée. L’évolution, ce n’est pas du tout cela ! ( pour mémoire, la grenouille ET l’homme descendent d’un ancêtre commun). Etudiez l’évolution (et ne vous arrêtez pas à Darwin, la science fait des progrès constant), pour voir comment elle fonctionne. Et pour commencer, cherchez simplement à comprendre la méthode scientifique.

        “Et sache que le créationnisme est scientifique, et historiquement prouvé”
        Il a été historiquement prouvé que le créationnisme et son pendant le dessein intelligent, sont tout sauf de la science. Et c’est même un juge profondément chrétien, mais d’abord républicain, qui a confirmé qu’il s’agissait uniquement d’une tentative de faire passer le religion pour de la science (procès du singe, puis surtout procèsKitzmiller v. Dover Area School, où les créationnistes ont été totalement déboutés, et l’enseignement créationniste interdit en classe de science de toutes les écoles publiques des Etats-Unis)
        Pour être scientifique, il faudrait déjà que l’argument soit réfutable (c’est une condition sine qua none de la science. Réfutable veut dire que l’on peut essayer de prouver qu’une théorie est fausse, par l’expérience ou l’observation. Or comme dieu est irréfutable par définition, il sort entièrement du champ de la science. Si le créationnisme était scientifiquement prouvé, cela voudrait dire qu’on a pu le tester, et par la même tester l’existence de dieu, ce qui ferait de lui un être non absolu). Une si mauvaise connaissance de la démarche scientifique est affligeante quand on se permet de la critiquer.

        “Les scientifique chrétiens existe …”
        Dans le passé, seuls les religieux avaient une éducation, normal que les premiers scientifiques le soient. Et encore actuellement, il y en a beaucoup, certains très reconnus. Mais c’est d’abord parce qu’ils ont réussi l’exercice périlleux de ne pas mélanger leur foi et la science, par exemple en ne prenant pas les livres religieux pour des descriptions de faits exacts, à prendre à la lettre. Copernic était un chanoine. Cela ne l’a pas empêché de montrer que la Terre n’était pas au centre de l’univers, contredisant la bible. Et personne aujourd’hui ne revient là dessus.

        “… et ont trouvé beaucoup de preuve plus plausible que ceux exposé par les évolutionniste”
        Une écrasante majorité des scientifiques accepte l’évolution darwinienne (ou plus exactement l’évolution “moderne”). Parmi eux, beaucoup de religieux. Où sont les scientifiques religieux qui disent le contraire ? Et pour la poignée que tu pourrais trouver, donne nous leurs “preuves”, enfin celles qui n’ont pas été démontées scientifiquement ou démontrées comme volonté de mettre la religion au même niveau que la science ?
        Petit détail : la religion chrétienne est la plus pratiquée au monde, mais elle est loin d’être la majorité. Beaucoup prétendent une origine différente. Pourquoi une religion minoritaire aurait plus raison que l’ensemble des autres ? Et même entre chrétiens, les divisions sont très nombreuses (il n’y a qu’à voir le nombre énorme de bibles différentes qui existent) : laquelle a raison ?

        Mais bon, faire changer d’avis, ou même juste faire se poser des questions, à un créationniste, c’est presque aussi dur que de créer la Terre en 6 jours.

  6. Bertrand Bolduc

    Un livre qui parle du même sujet… The Magic of Reality de Richard Dawkins (http://en.wikipedia.org/wiki/The_Magic_of_Reality) c’est un peu simpliste pour les scientifiques, ça s’adresse à un public non-scientifique ou de 12 ans et plus…

  7. jacinthe deslauriers

    Cher Monsieur le Pharmachien, merci pour cette reflexion interessante. Personnellement, je suis athee, mais, pour moi, ce n’est aucunement incompatible avec le fait de croire qu’il y a une composante spirituelle a ma vie. Spiritualite qui n’a rien a voir avec les anges gardiens, la reincarnation, le creationisme ou les licornes, mais simplement avec des valeurs humanistes que j’essaie de respecter. Quant aux gens qui adherent a une religion (ou au culte de la Licorne), si leurs croyances leur donnent de l’espoir et les aident a etre des personnes compatissantes, ben, why not coconut?

    • On semble voir les choses de la même façon Jacinthe!

    • J’ai de la difficulté avec l’argument du “si ça fait pas de mal et ça les aide dans leur quotidien, why not coconut?” D’abord si dans la même phrase on changeait “spiritualité/dieu/licorne” par “homéopathie”‘ auriez-vous le même raisonnement? “Si ça lui fait du bien de prendre de l’homéopathie, why not coconut?” Parce que c’est de la fraude, tout simplement. J’accorde trop d’importance à ce qui est vrai avoir ce genre de logique. Aussi, c’est faux de croire que “ça ne fait pas de mal”. Je ne m’embarquerai pas dans une énumération, mais croisades, inquisitions (toutes les guerres religieuses en fait), etc. Plus près de nous, les chicanes de famille parce que la belle-mère veut faire baptiser les enfants et que le père croit que si l’enfant veut se faire baptiser, il le fera quand il aura l’âge de prendre la décision… etc.

      • Sauf que le fait que l’homéopathie soit de la fraude est précisément ce qui fait sa différence avec la religion : dans un cas, il existe une réponse objective mesurable, pas dans l’autre.

        L’un des quatre piliers de la démarche scientifique (cf Popper) est le matérialisme de méthode : on ne travaille qu’avec ce qui est matériel (i.e. : qui réagit quand on appuie dessus, puisque le fondement même de la science, c’est d’appuyer sur les choses pour voir comment elles réagissent), ce qui fait que les concepts immatériels (les trucs sur lesquels on ne peut pas appuyer, du genre Dieu) sont en dehors du champ d’application.
        Celui qui prétend prouver ou réfuter scientifiquement telle ou telle conviction d’ordre religieux soit n’a pas compris ce que c’était que la science au juste, soit a l’intention de tricher…

        D’une manière plus générale, science et spiritualité (chacune confinée à son domaine d’application, ça ne concerne évidemment pas les discours religieux prétendant avoir une portée scientifique) ne peuvent pas s’opposer, parce qu’elles concernent deux domaines différents : la science explique la façon dont les choses fonctionnent, la spiritualité donne des raisons pour qu’elles fonctionnent comme ça. Pour résumer en deux mots, la science, c’est « comment », la spiritualité, c’est « pourquoi ».

        (Quant aux croisades, inquisitions et autres, je ne pense pas que la religion en soit davantage qu’un prétexte : quand on s’entre-tue au nom du commandement disant « tu ne tueras point », c’est qu’il y a autre chose à l’œuvre, non ?)

  8. J’essaie toujours de faire comprendre aux gens (croyants ou pas, spirituels ou pas) comment je ne suis ni croyante, ni particulièrement spirituelle mais comment le monde me fascine et m’émerveille chaque jour malgré tout. Cette bande dessinée résume assez bien ma vision du monde. Et surtout, elle montre que ce n’est pas parce qu’on ne crois pas en dieu, en une puissance supérieure, en la réincarnation ou en la vie après la mort qu’on ne croit en rien.
    Merci pour cette pensée que je trouve personnellement belle et très pertinente.

    • Merci beaucoup Marie-Line! Je suis bien d’accord: le fait de ne pas croire ne rend pas le monde moins beau ou moins intéressant, bien au contraire!

      • Cher Pharmachien,

        Je viens de découvrir votre blog via un autre tout aussi critique (Allodoxa) J’adore, car il est illustré, relativement court et surtout drôle.

        De plus, vos réponses face à ceux qui ont un avis contraire au vôtre song toujours courtoises et argumentées sans agressivité aucune, bien au contraire. Cela remonte ma foi en l’humanité.

        Cet article m’a particulièrememt touchée, car la plupart de mes amis sont croyants et ont parfois de la peine à comprendre comment il est possible de vivre sans spiritualité. Eh bien, votre BD résume parfaitement ma conception de la chose et je crois que je vais m’empresser de la partager.
        Comprendre les mécanismes de la vie n’enlève rien à sa beauté. Au contraire, sa complexité la rend d’autant plus fascinante, telles les rouages d’une montre de luxe (suisse ? :p – je suis Suissesse lol)

        Très bonne continuation et à bientôt !

  9. Marilyne Parent

    En lisant le titre de votre article, je doutais beaucoup du contenu que j’y retrouverais. Heureusement, j’ai trouvé le tout très intéressant.

    J’ai trouvé que c’était une belle manière de partager ce qu’on pouvait ressentir de magique face à la ô-combien-aride-réalité-scientifique. J’ai parfois beaucoup de mal à expliquer mon propre point de vue sur la chose et votre article le fait super bien.
    Note: 9,5/10 avec un bonhomme sourire.

    • Merci Marilyne, ça me touche que tu dises ça! Ça aurait été facile de tenter de critiquer la spiritualité, mais je ne pense pas que c’est juste ou approprié. Du moins, je ne vois pas les choses de cette façon. J’ai tenté à ma façon de montrer que l’émerveillement et le sentiment d’être dépassé par tout ce qui existe font aussi partie de l’esprit scientifique!

  10. Amélie Deschênes

    Si l’on entend “être spirituel” comme être à la recherche de sens, je suis définitivement spirituelle. Je crois qu’on a tous besoin de donner un sens à notre existence. Certains trouvent réponse à la question dans la religion, d’autres trouvent des pistes de réflexion dans la philiosophie, la littérature ou tout simplement à travers les expériences qu’ils vivent.

    Pour ma part, même si j’attends Pâques comme un Noël pour écouter (encore) “Jésus de Nazareth”, la religion m’est une réponse insastisfaisante. Mais j’ai toujours eu une grande soif de sens. J’ai une formation en science “dure” et science dite “molle”. Cela a certainement une influence sur ma façon de concevoir l’existence humaine. Toutefois, je trouve que les sciences pures ne peuvent pas donner de réponses à certaines questions existentielles. Les sciences nous expliquent “comment” des choses, mais le “pourquoi” ne trouve pas toujours réponse. Si la science nous explique de façon de plus en plus précise (et complexe) comment l’univers a été créé, elle ne nous dit pas pourquoi cet “événement” est arrivé. Et les scientifiques vous le diront, ce n’est pas leur objectif, de toute façon.

    Je déteste la superstition, les gens qui préfèrent les réponses ésothériques aux explications rationnelles et souvent évidentes. Cela dit, il m’est arrivé de vivre des émotions si fortes en contemplant un paysage, en admirant une oeuvre d’art ou en partageant une expérience extraordinaire avec quelqu’un que j’en arrive à imaginer ce que ressentent les gens qui vivent une expérience qu’ils disent relever de la foi. C’est si fort parfois, qu’il serait aisé de croire à une révélation d’ordre divin.

    Par contre, une fois sortie de l’extase, invoquer Dieu apparaît parfaitement incongru .Je n’ai pas besoin de Dieu pour expliquer l’intensité ce que j’ai ressenti. Le cerveau humain a tout ce qu’il faut pour nous faire vivre ce genre d’expérience. Toutefois, tout dépendant de notre culture, notre éducation, on interprètera cela en implorant Dieu ou en accusant une surdose de suppléments d’oméga 3.

    Mais ça donne quand même le vertige de se laisser aller à penser à quel point notre existence, bien qu’explicable, est complètement improbable. Quand je pense à tous les hasards, coincidences et coups de chance qui ont fait en sorte que je suis venue au monde, je n’en reviens pas à quel point j’ai eu de la chance ! Quelle veinarde, je fais ! Et pourtant, j’ai toute la misère du monde à trouver une place de stationnement raisonnablement près de l’entrée quand je vais faire mon épicerie… allez comprendre !

    • Allo Amélie!

      Merci pour ce beau témoignage! Chercher un sens à son existence est parfaitement normal… et il y a plusieurs réponses possibles à trouver. Ce que j’ai voulu partager dans cette BD, c’est qu’on peut très bien trouver sa place dans l’univers tout en ayant une vision scientifique et sceptique du monde. Les émotions ou les valeurs n’en sont pas moins fortes ou moins bonnes!

      À bientôt!

      Olivier

    • “Quand je pense à tous les hasards, coincidences et coups de chance qui ont fait en sorte que je suis venue au monde, je n’en reviens pas à quel point j’ai eu de la chance !”

      Je suis assez d’accord avec vous, je ne reprends que ce point, car il est souvent mis en avant par ceux qui veulent croire en un être supérieur. Il n’y a pas de hasard, coïncidence ou coup de chance. C’est même l’inverse : la nature fait des essais permanents, la quasi-totalité foire complètement. Et très très très rarement, ça produit un résultat. Vous n’êtes pas née pas hasard, mais au contraire, parce que vous êtes parfaitement conforme à ce monde (biologiquement parlant). Combien d’univers ont été créés avant le notre, et ont disparu ?

      Une analogie toute simple (même si il faut toujours se méfier des analogies en science) : prenez un paquet de 4 000 cartes, toutes différentes. Mélangez. Mélangez. Mélangez encore. Maintenant tirez les cartes une par une. Vous allez obtenir un certain ordre. Est-ce par chance que vous avez obtenu cette ordre précis ? Qu’elle était la probabilité de tomber sur cette combinaison (infime vu le nombre de cartes) ? Pourtant vous l’avez sortie. Nous vivons parce que les lois de la physique de notre univers permettent la vie comme nous la connaissons, et non à cause d’elles. Nous ne nous sommes pas adaptés à notre univers, nous sommes issus de lui. Comme un enfant est né humain, car sa mère avait la bonne “configuration” pour donner un humain. Et non pas parce qu’il serait né boule de glaise et aurait ensuite été façonné humain après sa naissance.

      Et personnellement, je trouve ça merveilleux !

  11. Merci beaucoup pour cette BD! J’espère que cela aidera certaines personnes à comprendre le point de vue de gens de plus en plus nombreux… dont je fais partie. J’aurais peut-être ajouter aussi des réflexions sur les valeurs morales qu’on peut posséder sans être croyant. Car c’est un autre aspect dont j’entends souvent parler. Cela réfère sûrement à quelque chose comme: si tu n’es pas croyant, tu ne seras pas une aussi “bonne” personne… Ou tu auras moins de “raisons” de vivre. Etre athée demande possiblement plus d’effort de réflexion pour trouver des réponses aux questions existentielles mais on a la satisfaction d’y avoir trouvé nos propres réponses.

    • Très juste! Les valeurs n’ont, à mon avis, rien à voir avec la religion ou la spiritualité en général. Les valeurs familiales sont un bon exemple: on les retrouve dans plusieurs cultures et religions, mais ce n’est définitivement pas un pré-requis!

      Merci pour ton commentaire!

  12. ‘L’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu’avec le coeur.’
    C’est St-Ex bien sur.Alors je dis au pharmacien, ta quête de la beauté et de la vérité et ta vision de la grandeur de la création est un mouvement du coeur et un chemin vers Dieu.

  13. Bonjour, et bravo pour cette BD. Je partage complètement ton point de vue.

    Un exemple qui illustre ma propre « spiritualité » : quand je mets en place un protocole expérimental et que j’essaie d’éliminer, autant que possible, les biais liés à ma propre perception, c’est un peu comme si j’essayais d’observer le monde malgré moi, malgré ma propre existence…

    …ce qu’est le monde en mon absence, en somme.

    J’ai tendance à considérer que c’est une sorte de transcendance, un positionnement philosophique qui n’a rien à envier aux plus grandes expériences « spirituelles ». Je n’en fais pourtant pas un objet d’adoration, de pouvoir ou de prosélytisme.

    Je crois que nous avons tous, en nous, cette volonté de connaître le monde tel qu’il est malgré nous, tel qu’il fut avant nous et tel qu’il sera après nous. Rien de bien extraordinaire, donc, mais quel plaisir !

    • Très éloquent!!! En tant que scientifique également, quand j’en apprends davantage sur le monde, ça ne me rend pas plus “fier” ou “en contrôle”; ça me rend plus humble. On ne peut faire autrement que se sentir très vulnérable quand on considère la somme de toutes les connaissances scientifiques… Comme je dis dans l’introduction de la BD, c’est “presque” spirituel!

      Merci pour ton commentaire!

  14. Lecture recommandée au pharmacien:Citadelle de St-Exupéry.Ouvrage posthume l’
    auteur étant décédé en combatant pour la liberté contre l’Allemagne nazie.
    Il y enseigne que la raison et la logique sont inaptes à comprendre l’essentiel. ‘ Citadelle, je te bâtirai dans le coeur de l’homme’.
    dans notre univers.

  15. J’ai l’impression d’avoir été censuré ce matin. La ‘modération’ du pharmacien ressemble à de la censure. La création provient d’un mouvement du coeur ou de l’âme(les mots ne peuvent adéquatement décrire le réel).

    • Tu n’as pas été censuré Claude! Je suis simplement dans une quête spirituelle vers une meilleure zone Wi-Fi qui me permettra d’approuver et de répondre aux commentaires sans difficultés… (D’ailleurs, pourquoi m’accuse-t-on de censure dès que j’ai 24h de retard sur la modération?! Je travaille aussi dans la vie!)

      Merci pour les citations de St-Exupéry. Je n’en débatterai pas puisque mon point de vue est déjà assez clair dans la BD, mais j’apprécie le partage!

      À bientôt!

  16. Je ne suis pas croyante, mais je respecte les autres, et je suis d’accord pour dire, que devant tout ce qui nous entoure, que nous n’avons pas créé et qui nous émeut, je reste sans voix de bonheur.
    Par ailleurs on peut dire que vous êtes spirituel dans l’autre sens du mot car je ris souvent en lisant vos bandes dessinées.
    Continuez à nous instruire et à nous faire rire.

  17. Excellente bd!

  18. Très intéressant! Je ne comprend pas pourquoi vous dites que vous êtes pas spirituel?!? Vous vous émerveillez devant la nature, cela vous passionne, vous la chérissez et l’aimez. Notre compréhension de notre monde et de ce qui nous entoure ne devrait pas être considéré comme incompatible à la spiritualité. D’ailleurs, dans votre introduction, vous dites que lorsque vous l’étudiez, c’est presque spirituel. Pour moi c’est tout à fait spirituel.

  19. En fait, plus que sur la spiritualité en elle-même, ta BD révèle les différentes représentations autour de la spiritualité et au fond, que veut dire réellement ce mot ?
    :)

    Sinon, je te comprends, cela m’arrive aussi bien qu’étant scientifique pur et dur : http://www.sirtin.fr/2008/01/18/interactions-magiques/

    • Si le spirituel décrit “le sentiment qu’il existe quelque chose de plus grand que soi et qui dépasse la compréhension humaine”, comme on le définit souvent, alors je suis vraiment quelqu’un de super spirituel!

  20. Et inversement, la spiritualité peut également s’exercer en rapport avec la religion et l’âme et là, ça colle pas pour nous.

  21. Tout ce que je sais, c’est que je “crois”… que j’ai besoin de Croire… en une sorte d’énergie globale, en un tout, mais pas à “Dieu”. La Vie, le Monde, l’Univers et les choses qu’on ne peut que ressentir, au delà des sens… mais aussi avec les sens. Quelque chose qui remplit, sans avoir besoin d’autre chose qu’un petit rien, une pensée, une étincelle, un son. Des choses toutes “bêtes” finalement.

  22. Bonjour monsieur le pharmachien. Je viens de découvrir avec bonheur votre site internet qui relève avec humour nos travers sociétal. J’aime beaucoup! C’est ludique, rafraîchissant et malheureusement instructif…

    Voici ce que m’inspire votre question à savoir si vous êtes une personne “spirituelle” ou non? La spiritualité se définit comme le caractère de ce qui est de l’ordre de l’esprit ou l’ensemble des croyances et des pratiques qui s’attachent aux valeurs spirituelles (source: Le Dictionnaire). Il est donc évident que la réponse à votre question est oui. Je pense que la science est le véhicule par lequel vous choisissez d’expérimenter votre compréhension de la vie, pour y trouver un sens. De façon générale l’être humaine est un être essentiellement spirituel puisse qu’il pense, rit, pleur et est à la recherche du sens à donner à sa propre vie. Êtes-vous religieux ou plutôt avez-vous la foi? Voilà la question sous jacente à votre commentaire de départ. Vos interlocuteurs font référence à leur capacité de croire sur la base ou la garantie d’un témoignage (celui du Christ, de Mohamet, de François I ou de Benoit XVI…) renforcé par l’expérience du rituel (la prière, la médiation…) transformé ou non en vénération, culte ou dogme (la religion). Vous n’êtes donc pas religieux puisque la science appelle à la démarche expérimentale qui se fonder sur la preuve scientifique. Cette démarche de preuve rigoureuse, démontrable et reproduisible réfute l’idée même de croyance sur le simple fait d’un ressenti ou d’un témoignage. C’est donc cette dernière question que vous devriez murir. Est-il possible de réconcilier l’idée de croyance et de preuve scientifique? Vos interlocuteur vous répondrons surement que Jésus a dis: heureux celui qui croit sans avoir vu….Peut-être, c’est sans doute plus facile. Néanmoins, je partage l’avis de notre scientifique monsieur Hubert Reeves qui se défini comme un croyant (en Dieu ou en la vie) pour les domaines hors de toute compréhension humaine. Votre témoignage sur votre expérience de contact avec la nature me laisse à penser que pourriez être du même avis.
    Bonne continuité avec votre projet!
    Natacha

    • Allo Natacha!

      Merci pour cette explication plutôt sophistiquée et profonde de ma bande dessinée! Je persiste à croire que je ne suis pas une personne spirituelle puisque je ne crois pas qu’il existe quoi que ce soit de supérieur aux forces de la nature. L’important pour moi était de démontrer que même les plus rationnels et sceptiques d’entre nous s’émerveiller et se sentir dépassés devant tout ce qui nous entoure.

      À bientôt!

      Olivier

  23. Pour ma part, je pense qu’il y a une très grande différence entre spiritualité et religion. Comme d’autres l’ont dit avant moi, la recherche du sens de la vie relève de la spiritualité et chaque humain trouve son sens propre à sa façon. Nul besoin de croire à (aux) dieu(x) pour cela! Le sentiment d’émerveillement que l’on peut éprouver devant la beauté de la nature, c’est spirituel pour moi. Comme le sont la philosophie, la psychologie, l’empathie envers les autres, bref, tout ce qui nous aide à comprendre “l’esprit” humain.

    Pour le reste… non seulement suis-je athée, mais je suis plutôt opposée aux religions organisées, auxquelles je trouve plein de défauts sociaux sur lesquels je ne m’étendrai pas ici.

    Continuez votre blogue, je viens de le découvrir et de passer une heure dessus!!

    • Merci beaucoup pour ces propos très justes! Dans mon cas, c’est le contact avec la nature que je trouve hautement spirituel, bien que je sois très non-spirituel à la base.

  24. je suis une sceptique convaincue, entouré de gens bourrés de croyances diverses et variées, et je ne comprends jamais quand on me dit que “si la vie se limite a ca (sous entendue la realité scientifique), alors c’est triste”……..
    SE LIMITE A CA? VRAIMENT?
    moi tout dans la nature me parrait merveilleux et fascinant.
    dans le genre “d’experience spirituelle” que tu as pus avoir, quand j’ai allaiter mon premier bébé, je me suis dit “un bébé nait avec un systeme digestif trop immature pour tirer partie de l’énergie des aliments, mais j’ai un appareill integré qui transforme ses aliments en une substance facilement assimilable pour lui… mon dieu que le corps humain est merveilleux” ou ” mais quelle idée a la mords-moi-le-noeud de faire pousser un bébé dans le ventre…. bah en meme temps quel est le meilleur endroit pour proteger un corps pendant cette periode si delicate qu’est sa formation? bah l’interieur d’un autre corps. en fait c’est juste génial”
    donc j’approuve hautement ton point de vue, et tes articles me font pleurer de rire…
    moi qui me bats tous les jours contre les medecins et les pharmaciens qui veulent me filer de l’homéopathie pour mes petits (“ca peut pas leur faire de mal de toute facon” tu m’étonne vue que c’est de l’eau sucré……………………………………………………….en plus si je danse nue a la pleine lune en priant ca peut pas leur faire de mal non plus et pourtant je ne le fait pas non plus) c’est encourageant de voir un pharmacien comme toi!

  25. En fait, lorsqu’il est question de religion vs science, ce que beaucoup de gens ont de la difficulté à comprendre, c’est que les deux ne s’adressent pas du tout au même niveau de pensée : la science cherche à expliquer le «comment», mais devient complètement aphone lorsqu’il est question du «pourquoi» (question de sens). La religion, ainsi que la philosophie, cherche à expliquer le «pourquoi», mais pas le «comment» (du moins, ne devrait surtout pas se mêler du comment).
    Là où le bât blesse, c’est lorsque certains fondamentalistes confondent ces deux questions pour n’en faire qu’une. Ainsi, rien n’empêche un scientifique d’être un croyant; cependant, s’il utilise la religion pour justifier ses explications scientifiques, il y a un méchant problème, tout comme si la science s’attardait à tenter de donner un sens à l’existence ou à l’éthique, il y aurait certainement un problème.
    Malheureusement aussi, pour le commun des mortels, la religion semble encore être un ramassis de légendes surnaturelles, et oublient de dépasser ce niveau qu’on appelle «religiosité», ce qui les empêche de voir un niveau plus «philosophique».
    Bien des textes religieux n’ont aucun fondement scientifique, mais ont des fondements philosophiques plus ou moins faciles à déceler, et ces derniers fondements sont bien plus intéressants à comprendre que de savoir si tel ou tel phénomène surnaturel s’est réellement produit.

  26. Oups!
    J’oubliais de préciser que, lorsqu’il était question de religion dans mon commentaire précédent, on pourrait aussi y remplacer partout le mot “religion” par le mot “philosophie”, et mon commentaire se lirait également de la même manière…

  27. daniel cloutier

    Bonjour , sceptique fini ou athee? Je suis assez rationnel , sceptique sur bien des sujets mais pas materialiste .Est-ce vous considérez la psychiatrie et la psychologie comme des sciences? En psychologie il y des dizaines de milliers de livre sur ce sujet . J’ai passe plusieurs annees à voir des psy et je crois que c’est assez n’importe quoi .En mathematique ou en chimie ,il n’y a que quelques livres par annees d’etudes , toujours la meme base et avec des degres de difficultés croissants. Je ne sais si Dieu existe ou pas ,mais suis certain qu’il m’est d’aucune utilite et n’intervient pas sur cette terre. Cependant la theorie du Big Bang ,ce n’est qu’une theorie hypothetique . Par contre je suis convaincu de la nature spirituelle de la conscience humaine ,beaucoup de recherches le confirme , etudes par des médecins ,psychiatres ou universités .Le neuroscientifique Eben Alexander ,un sceptique convaincu , a eu une meningite aigu ,7 jours dans le coma , il a fait une EMI ou NDE ,maintenant il preche le contraire . Dans la science ,que certain appelle aussi religion ,il y a les matérialistes pur et dur mais aussi les moderes ou dualistes .L’eternite ! sur le plan physique ou materiel ,rien n’est eternel ,tout s’erode ,se degrade par les elements etc. Je vous cite: quand aux emotions ressenties devant toute cette beaute , je crois que c’est mon cerveau qui les cree de toutes pièces .2 choses : vous utilisez ‘je crois’, en science exacte on utilise pas ses ou des croyances . C’est’ mon cerveau’ qui les cree de toutes pièces ,avez-vous pensez à cette phrase ,à cette croyance ? Qui est le vous ou le moi ? votre cerveau vous dit ou ressent! le vous c’est votre jambe ,votre foie ou cœur ? `A moins que vous me sortiez que le cerveau se communique à lui-même ou differentes parties! Ca tient pas la route . Autrement dit ,qui etes vous si votre cerveau pense à votre place ? Si c’est le cas alors ,alors le cerveau est Olivier Bernard ,non? Le cerveau c’est aussi de la chair comme le reste du corps.Il y a des animaux avec un cerveau plus gros et plus anciens que chez l’humain et pourtant ….Dans ce cerveau que vous semblez venere ,où est situe le conscient , l’inconscient ,la mémoire et toutes les images et sensations enregistrees à raison de 25 par seconde? Stephane Durand ,prof de math qui a un carnet à Radio-Canada ,en reprise aujourd’hui dit que nous avons un cerveau profond , et que c’est lui qui prend des décisions avant que nous en soyons conscient .On a envie d’une crème glacee ,ou de prendre l’autobus ,c’est le cerveau profond qui l’a decider à notre place ,encore ce nous ou moi! Theorie des plus absurdes .On appelle cela un scientifique .Je lui ai déjà demande ou est situe ce cerveau profond , mais ne pouvait me repondre .Mario Beauregard neuroscientifique à l’UMtl a une opinion totalement differente de la votre ,il est connu globalement pour ses recherches sur la conscience . J’aurai du le suggere dès le debut , sur YouTube : Girl with half a brain , Quand on a qu’un demi cerveau , que devrait-il se produire? L’universite McGill font des recherches sur le cerveau ,on le tranche en lamelles pour le cartographie , mais c’est un travail inutile ,ils savent déjà qu’ils ne peuvent voir des choses comme la mémoire . Recherches sérieuses sur la conscience humaine à la Horizon Research Fondation. On voit par nos yeux n’est-ce pas ? Seulement par nos yeux? Si vous fermez vos yeux et voyez une image nette de quelque chose ,un animal ou humain ou auto ? Qui voit l’image ,votre cerveau ? En plus d’etre conscient de la voir! À plus .

  28. Quelques petits ajustements me semblent s’imposer, à propos du commentaire de M. Cloutier.

    D’abord, les recherches de M. Beauregard, citées pourtant dans ce commentaire, établissent clairement qu’il y a des différentes au niveau de l’activité cérébrale, selon qu’on médite, prie, ou relaxe de manière régulière ou non, par rapport à des images qui ont une charge émotive.

    Concrètement, cela signifie deux choses :
    1) nos états d’âme semblent pouvoir être détectés par EEG, donc il y a un lien biologique qui relie notre cerveau à nos états d’âme; les traitements par médicaments de maladies comme la bipolarité en sont d’ailleurs un reflet.
    2) ne se baser que sur le biologique pourrait effectivement nous faire pencher vers une vision déterministe de la biologie, alors que nous semblons pourtant être en mesure de modifier délibérément nos réponses émotives (et biologiques) face aux différents stimuli.

    Quant à la mémoire, il me semble notoire que certains types de dommages cérébraux ont une influence directe, que ce soit sur la mémoire à court terme ou à long terme (par exemple, la maladie d’Alzheimer ou certains accidents vasculaires cérébraux), et qu’il est possible de visualiser une activité cérébrale lorsque la mémoire est mise à contribution.

    C’est pourquoi je crois que la prudence est de mise, tant d’un côté que de l’autre :-) !

    • daniel cloutier

      Il faut lire le long et tres interessant interview du dr. Beauregard sur son blog :Dr. Mario Beauregard sees an end to the era of biological robots. C’est certain que des activites comme la meditation agit sur le courant electrique du corps et cerveau et detectable par EEG .Cependant comme il l’explique ,il y voit une difference entre cerveau et mental ,et notre pensee n’est pas le produit d’une activite chimique et electrique du cerveau . Toutes les parties de l’humain s’influencent assurément .Il a beaucoup d’inconnu face à la mémoire ,par exemple on peut ramener à la mémoire des evenements subit dans un moment d’inconscience ou dans un coma soit par hypnose ou certaines formes de régressions . D’apres Jean-Claude St-Onge dans Tous Fous ,et de nombreux autres, les troubles ou maladies mentales sont largement fabriques par l’industrie de la pilule .Il n’y a pas de tests sanguins,biopsies ou radiographies pour determine un trouble mental ,c’est simplement subjectif . Oui les gens souffrent ,mais ce n’est pas une maladie d’un cerveau casse dit-il ,pas comparable au diabète ou cancer ,donc pas de preuve physiologique , mais on propose des traitements pour corriger les desequilibres du cerveau p.54 . Si c’est une affliction de l’ame ,ame n’existe pas pour les scientifiques , pourquoi soulager chimiquement les malheurs .les peines? Des emotions en montagne russe comme ce qu’on nomme Bipolarite serait une maladie physique ? Elles affectent le physique ? Certes

  29. Dominique Gautier

    Y-a-t-il des pharmaciens comme toi en France? En tout cas ma pharmacienne, très gentille au demeurant, me propose encore des petites granules quand je lui demande de l’aspirine. Elle essaie de me fourguer ses “traitements de fond” pour prévenir la grippe! Je lui réponds que je ne “crois” pas à l’homéopathie. “Ohh mais ça marche” me répond-elle!
    Bon, ça n’est pas le propos, on parle de spiritualité! J’ai eu ma ,période Mystique à l’adolescence, c’était aussi dans l’air du temps dans les années 70! Dieu est bon, Jésus est amour! Je me suis vite rendue compte que tout cela ne voulait rien dire! Bien sûr je respecte les croyances, mais les leçons de morales par rapport à ma non-croyance, ça me gonfle! Ma non croyance ne m’empêche pas d’avoir une morale,t de respecter et d’aimer les autres!
    C’est formidable de constater qu’on est pas seul à penser la même chose!

  30. J’ai de la difficulté avec l’argument du “si ça fait pas de mal et ça les aide dans leur quotidien, why not coconut?” D’abord si dans la même phrase on changeait “spiritualité/dieu/licorne” par “homéopathie”‘ auriez-vous le même raisonnement? “Si ça lui fait du bien de prendre de l’homéopathie, why not coconut?” Parce que c’est de la fraude, tout simplement. J’accorde trop d’importance à ce qui est vrai avoir ce genre de logique. Aussi, c’est faux de croire que “ça ne fait pas de mal”. Je ne m’embarquerai pas dans une énumération, mais croisades, inquisitions (toutes les guerres religieuses en fait), etc. Plus près de nous, les chicanes de famille parce que la belle-mère veut faire baptiser les enfants et que le père croit que si l’enfant veut se faire baptiser, il le fera quand il aura l’âge de prendre la décision… etc.

  31. Bonjour,
    Votre BD est très bien et vous aborder votre « intimité psycho-spirituelle » avec doigté. Comme plusieurs, je considère Dieu ou les dieux comme des constructions humaines… ce qui le rend pour moi encore plus intéressant. Dieu est une incarnation psychologique de nos conceptions de l’infini et de l’inaccessible, ainsi que de la « perfection » ou de la justice tel qu’on la souhaiterais, mais que par des milliers d’années de répétitions de nos comportements ont effacés de nos aspirations concrètes. « Dieu » devient alors cette Étoile polaire que le marin suit pour aller vers le nord ou le défi que se fixe l’athlète olympique. Certains croient que la science et la logique sont condamné à rendre l’humanité meilleure. Malheureusement, jusqu’à ce que le malheur, l’injustice et la souffrance disparaissent, ça demeure une croyance. Alors, lorsque j’invoque à moi-même Dieu, je sais que je me parle tout seul, mais je sais que ça m’aide à prendre une distance face à moi, à mon petit quotidien et mes grands questionnements.
    Bon, je voulais juste apporter une autre couleur au débat.
    Continuez votre excellent travail!

  32. Quasi-brailler devant la Forêt Pétrifiée, j’ai connu. Re-quasi-brailler lors de la visite du Very Large Array (VLA) aussi. Certes, le sud-ouest américain est dur pour la spiritualité de jeunes scientifiques. Une chance que Napa Valley est pas loin pour qu’on puisse “décanter” (dans le sens de)!

  33. Wow. Alors si on est spirituel ca veut dire qu’on va a la messe tous les dimanches ou alors qu’on est completement allume? Science et spiritualite vont de pair. Avez vous lu DMT the spirit molecule? C’est un livre scientifique qui peut vous interesser a ce sujet. Aussi je pense que la spiritualite va plus loin que de croire betement, il s’agit d’experiences personnelles et de recherches, notamment la lecture de personnes dont les capacites mentales sont superieures a la moyenne. J’y inclus de grands scientifiques mais aussi buddha, entre autres. Reflechissez, informez vous et experimentez par vous meme avant d’emettre une opinion!
    (j’aime bcp la reflexion du corps dans l’eau, ca c’est une bonne facon d’approcher la spiritualite!)

  34. Je cite Buddha car c’est le premier homme qui a decouvert que tout etait compose d’atomes alors qu’il etait en profonde meditation.

  35. ” Cependant, si vous vous reconnaissez un peu, j’aimerais bien entendre ce que vous avez à dire! ”

    Ben justement .. j’ai aussi ce syndrome 😛
    Je ne crois en rien sauf en la nature, sa longévité et sa capacité a se régénérer que nous, petit être humain aimerions avoir !
    (Et encore … si on regarde la régénération cellulaire on est pas si lointain 😉 )

    Quand je dis aux gens que quand on meure, rien ne se passe, nous disparaissons et FINI ! Le noir, le néant … j’me fait toujours traiter de “criss de sans coeur” (ce que je trouve bizarre …)
    En fait, je pense juste que les gens ont peur de la mort comme tout le monde, mais moi, (et peu être toi), avec l’aide de la science, nous somme a même d’accepter que tout soit fini et LA de trouver le sens de la vie !
    Le sens de la vie : Vivre et laisser une trace de ton passage avant ta disparition ..
    C’est tu si compliqué ?
    C’est tu de la spiritualité ? 😉

    Moi je suis du coté informatique de la force. Quand tu penses que nous avons crée les ordinateur a notre image (CPU : Cerveau qui calcul, RAM : notre mémoire, Carte Graphique, yeux, clavier : parler), tu penses-tu que les ordinateurs nous prennent pour leur dieu et que nous allons les amené au paradis du Pixel après leur mort ? 😀
    Surtout que les ordinateur biologique, sorte de soupe de bactérie et de cellule, existent !
    Ils sont même capable de calculer un millier de fois plus vite que n’importe quel super ordinateur !
    Et c’est Biologique, c’est fais comme nous ! :)
    En plus de ca viennent se greffer des science comme la psychologie d’apprentissage avec les algorithme d’arbre décisionnel, l’intelligence Artificiel, les algorithme génétiques ect ..
    Ca deviens presque de la spiritualité inversé 😉

    Mais comme tout le monde on s’émeut toujours de la beauté d’un paysage, d’une émotion intense dans un média (film, musique ou jeux vidéo) 😉

  36. http://fisilosofo.files.wordpress.com/2011/05/pale-blue-dot-full11 Jpg
    Le discours de feu Carl Sagan sur la photo de la terre vue à 6 milliards de kilomètres; à cette distance, la terre n’est plus qu’un petit point bleuté et ne représente qu’un peu plus d’un dixième de pixel sur la photo.

    Aussi, l’immensité de l’univers me fascine: il y a autant de galaxie dans l’univers observable qu’il y a de cellule dans votre corps; chacune de ces galaxies comptant enviera 100 millions d’étoiles, le Soleil est aussi important pour l’univers observable qu’une cellule humaine l’est pour la population de la Californie, du Texas, de New york et de la Floride réunit.

    PS: L’univers observable est la portion de l’univers qu’il nous est théoriquement possible d’observer depuis la terre: comme l’univers est “né” à un moment connu et que la lumière voyage à une certaine vitesse, la lumière des corps célestes hors de l’univers observable ne nous est toujours pas parvenu.

    • Apparemment le lien ne marche pas, le point avant “jpg” a du être enlevé par le correcteur automatique.
      Voici la même version su lien(qui fonctionne):
      http://fisilosofo.files.wordpress.com/2011/05/pale-blue-dot-full11.jpg

      • Encore une autre erreur :(
        J’ai basé mon calcul sur le fait nos corps possédaient envieront 100 milliards de cellules humaines chacun alors qu’ils en possèdent envieront 100 000 milliards; le soleil est donc aussi important qu’une seul et unique cellule humaine pour la population ville italienne d’Arezzo(envieront 100 000 habitants).

        PS: est-ce qu’il y a un moyen de modifier nos commentaires après les avoir envoyé?
        Cela permettrai de corriger des erreurs sans devoir répondre à nos propres commentaires.

  37. J’aime beaucoup les enseignements de Bob Proctor sur la spiritualité. Il dit que nous sommes tous des êtres spirituels ayant des expériences physiques. Je crois aussi que la science et la théologie s’acharnent à décrire la même chose. Quand on compare un peu les définitions des termes “Dieu” de la théologie et “Énergie” de la science, on découvre pas mal de similitudes! (Tous les deux ne sont jamais créés ni détruits, ils sont la cause et l’effet d’eux-mêmes, et sont toujours présents partout et à tout moment) Finalement, j’aime bien aussi penser que la science décrit les forces à l’extérieur de l’humain, alors que la spiritualité décrit les forces à l’intérieur de l’humain!
    Conclusion: un jour, les deux vont se rencontrer et réaliser qu’il s’agissait en fait d’un vocabulaire différent pour décrire la même chose vue de perspectives différentes.

  38. Wow! Je m’identifie totalement à tous ces beaux mots, ces beaux dessins!

    Pour ma part, j’ai réalisé que je suis un être spirituel qu’à l’âge de 19 ans, quand j’ai vécu mon premier deuil, quand j’ai atteint un Nirvana debout devant le Grand Canyon ou quand je suis tombée follement amoureuse pour la première fois!

    Je suis encore très jeune, mais j’ai compris vite qu’il n’est pas mal de chercher une explication à tout, tant que mon parcours ressemble à une quête humaine du bonheur!

    Merci pour ce beau partage!

    Anaelle

  39. je partage bien cette petite chronique : je ne peux pas m’empêcher de m’émerveiller de la nature et de son fonctionnement, de la fascination que peut apporter l’idée de comprendre le fonctionnement de certaines choses…

  40. Véronique Migneault

    Bonjour,

    Je dois dire que ton blog est vraiment très intéressant!

    Cet article m’a particulièrement touché car j’ai une vision très similaire de la chose. Très jeune, j’étais émue de constater que le monde qui nous entoure était “organisé”. Adolescente, j’ai lu plusieurs livres de grands scientifiques et ça a pour moi été comme une révélation. Depuis, je suis en mesure d’apprécier l’élégance d’une équation mathématique. Aujourd’hui, en tant qu’ingénieure, la science me donne la chance de m’émerveiller à chaque jour. Merci de démocratiser la science avec l’humour et la rigueur dont tu fais preuve!

  41. Salut! Je suis un gars de lettres, de sciences humaines et prêchant normalement pour la laïcité. Pour moi, l’intérêt que portent les gens pour des sciences pures de haut niveau est justement comme le «beau côté» d’une sorte de spiritualité : baser sa vie pratique sur des principes qu’on ne peut voir ni toucher mais qu’on constate être «vrais». Ce point de vue a en partie été exprimé par un célèbre bédéiste auteur de la série Calvin and Hobbes (Bill Watterson) dans une blague nommée le «Math atheist». Je me convertis peu à peu aux maths, mais c’est un peu pénible. Ce serait presque plus facile pour nombre d’entre nous de nous convertir à Allah, Boudha ou Jésus… http://www.macroeducation.org/wp-content/uploads/2012/07/calvin-and-hobbes-math-atheist.gif

  42. J’ai beaucoup aimé cette BD (en fait j’aime toutes tes BDs et ton humour!)!Je partage ta vision. Pour moi une des aventures les plus “spirituelles” de ma vie a été de visiter des grottes peintes par des humains il y a environ 30 000 ans (en France). J’ai été marquée de voir des empreintes de mains faites par des humains qui ont existé bien avant ma petite personne. Cela m’inspire le plus grand respect en la Nature et la vie qui m’entoure. Ton exemple des forêts pétrifiées me parle énormément car j’étudie en paléontologie! Donc t’inquiète pas tu n’es pas seule dans ta gang! 😉

  43. Christine landry

    Donc selon toi nous sommes que des molécules?? Et bien!! Lol

  44. Je suis en accord en majorité avec ta BD. Il y a des choses que je n’arrives pas à comprendre et que je préfère laisser ainsi. Je suis en symbiose avec la nature, m’en passer c’est très difficile (J’arrive à prévoir la température, à savoir quel heure il est, j’ai de la facilité avec les animaux…). Dans la nature, j’ai l’impression d’être une seule personne avec la terre-mère. Le ressourcement, la connexion qu’on a avec l’histoire, le fait d’oublier ces soucis, le fait de se sentir tout petit et énorme en même temps, le respect, l’émerveillement, la peur (catastrophes naturelles). je ne crois pas au hasard, je me dis que si on est à tel endroit à tel moment c’est pour une raison. Penser à la vie, le fait que j’existe, que j’ai survécu à plein de facteurs, que je sois toujours en vie, que j’aie des projets… me rend très émotionnelle. On ne sait pas s’il y a quelque chose après la mort. Certain ont déjà leur idée, mais moi, je ne peux pas dire que j’ai vu la mort, mais je l’ai vu de proche. “La lumière au bout du tunnel”, ça. Je l’ai vu quand j’avais 11 ans, puis je me suis vu, ma personne, être transportée à l’hôpital pour des examens. Les médecins n’ont rien vu d’anormal et n’ont pas pu expliqué le phénomène, cependant ils m’ont déclaré épileptique. Ça a été l’expérience la plus paisible, sereine et troublante de ma vie.

  45. nadia pelletier

    Si j’étais capable de faire des belles bd de même, la mienne aurait été comme ça, jaurais juste dessiné une tite femme. J’aime tout ce que tu fais et surtout ce que tu dis et partages avec nous! Merciiii

  46. Andrée-Anne Mercier

    Quelle magnifique BD! J’ai adoré la lire, merci d’avoir partagé cette partie de vous : )

    Je suis, moi aussi, très bien contentée par la réalité. Ce n’est pas parce que l’on questionne tout, sceptiques finis que nous sommes, qu’on est incapable de ressentir de l’émerveillement…! Juste des molécules? Oui, mais que de fascinants mélanges de matière aux fonctionnements et interactions complexes elles sont, ces molécules! Quand on se donne la peine de l’explorer, la réalité est certainement la plus belle source d’émerveillement qui soit! (ou de ‘spiritualité’, si on aime ce mot)

    Dans ce sens, il est tout à fait possible de faire cohabiter le ‘spirituel’ et la science. Mais si on a une spiritualité dans le sens plus traditionnel du terme, est-ce encore possible?

    Cela m’amène à une question qui me tiraille beaucoup depuis quelques temps: pourquoi est-ce que tellement de gens ont une si grande méfiance de la science? Voici où j’en suis dans ma recherche d’une réponse, et je serais très curieuse de savoir ce que vous en pensez!

    La science, pour moi, c’est l’étude de la réalité. La réalité est tout ce dont j’ai besoin, car j’ai soif de vérité, mais pour ceux qui, pour diverses raisons, s’adaptent mal à la réalité, la science semble dure et froide comme un comptoir en ‘stainless’.

    Entrent ici les contes de fées taillés sur mesure dans lesquels ces gens se réfugient et qui sont, par définition, incompatibles avec la réalité. La majorité des gens arrivent à vivre avec un pied dans chaque monde, développant même deux systèmes distincts de raisonnement, mais quand la réalité/science menace de faire ‘péter leur balloune’, c’est malheureusement souvent la science qui prend le bord!

    Bref, ce raisonnement me porte à croire que beaucoup de gens n’aiment pas la science parce qu’ils sentent qu’elle menace l’intégrité de leurs croyances, celles qui sont basées sur la foi et non la réalité. Et leur tendance à aller vers les médecines alternatives? Eh bien, c’est peut-être un bon compromis, pour eux, puisqu’il faut avoir foi en ces traitements pour qu’il fonctionnent, ou c’est peut-être que leur fuite de la réalité les laisse vulnérables aux arnaques (manque de sens critique)?

  47. Même si, étant profondément croyant, je ne partage pas ta vision des choses, je la préfère largement à la croyance aveugle et à l’absence d’esprit scientifique. J’apporte toutefois un bémol sur les commentaires qui laissent penser que la foi religieuse est la solution facile pour se rassurer devant ce que l’on peine à comprendre. En fait, avoir la foi est quelque chose de très exigeant sur le plan intellectuel et n’est pas une voie facile lorsqu’on veut l’articuler avec la pensée scientifique. Les deux peuvent bien se compléter, mais sont trop souvent perçus comme des antagonistes.

  48. Personnellement, je préfére voir les religions comme un aspect de la nature humaine. Qu’il ait un Dieu ou non, pour moi sa n’a pas d’importance.Parce que je crois que la spiritualité et les religions font intégralement partie de non seulement comme j’ai dit de la nature humaines, mais de sa philosophie,de son histoire et du patrimoine humain en général. Personellement je suis plutôt du côté de la science pour expliquer l’univers et ce qui nous entoure. Mais ou je décroche c’est quand certains ne jure que par la science en oubliant les aspect philosophiques a travers les religions et la spiritualité qui ont fondé nos cilivisations. On ne parle plus de science alors, mais de scientisme qui est selon moi..excuser mon franc parler. autant de la marde que les intégristes religieux, les freak qui rejete la science sous toutes ces formes ou encore les créationistes (je pense que ce sont les pires de la gang!)..Pourquoi absoulument prouver que Dieu ou telles ou telles divinité n’existe pas? sérieux, sa t’avance a quoi!!! Moi non plus je croit PAS qu’il ait un Dieu, mais si Dieu,Allah,Bouddha, fait d’un être humain une meilleur personne, ou est le problème? Certains oublie que les religions et la spiritualité sont parfois un code morale pour certaines personnes et leur empêche de tuer leur voisins ou faire d’eux des gens immoraux sa peu paraitre simpliste et incroyable pour certains (comme moi) qui n’ont absoulument pas besoin d’écrit divins pour reconnaitre le bien ou le mal. Mais pour avoir vu de mes yeuxdes gens devenir complétement des bonnes personnes grâce a la spiritualité, croit que sa peu devenir une force salutaire!.Juste a regarder comment il y a d’ex-prisonnier ou d’ex-toxico/alcoolique qui trouve une rédemption a travers la religions et la spiritualité.Puis après Ils faudrait leur dires: ” écoute ce que tu croit ces de la marde, Dieu existe pas!!! deal with it”, sérieux té qui pour prétendre sa! Mais n’allez pas croire que je porte a la défense des religions organisé, en fait je me porte au droit de croire que sa soient sous forme spirituelle ou scientifique, parce que toutes est question de foi, ceux qui ont inventé la pénicilline par exemple, tout était une question de foi, pas nécessairement dans un être supérieur, mais dans leur potentiel, dans ce qu’ils pouvait accomplir pour faire avancer la science et aider le genre humain. Ouais la religions peut rendre complètement attardé, mais la science peut aussi rendre le monde froid,cartésien et dénué de sens. La meilleur solution est de garder une esprit critique et une certaines ouverture d’esprit, comme ce que tu a fait avec cette article. J’ai adore au plus haut point parce c’est vraiment fait avec beaucoup de tacs,d’approche humaine et philosophique, tu a pas la prétention d’être meilleur que personne parce que tu est athée…Selon moi autant beaucoup de personne des domaines scientifique et religieux, devrait prendre ton exemple..cheers

  49. Super article! Ça explique ce que je pensais (et penses encore) mais avec les mots que je n’avais pas. Je suis pas très bonne en science, mais ça ne m’empêche pas d’avoir un esprit «scientifique», pas du tout spirituelle. J’ai beaucoup aimé la partie où notre corps redevient du carbone élémentaire. C’est ce que je dis toujours au gens qui me parle de la mort et de l’au-delà (sans la partie du carbone élémentaire bien sûr…mais c’est le même principe que «tu es poussière et à la poussière tu retourneras»).

  50. Encore moi, je viens d’utiliser les arguments de ta B.D. dans une discussion en fin de semaine: un gars me demandais comment je faisais pour pas croire que Dieu avait tout créé etc bla bla bla et spiritualité. Arguments complets, faciles à comprendre et à faire comprendre, et surtout, qui aident à couper court à plein de discussions qui ne m’intéressent pas!

  51. Cher Pharmachien !

    Je vous ai déjà écrit comment j’aime vos créations et combien elles rejoignent ma logique.

    Encore une fois, avec cette BD, vous rejoignez tellement mon raisonnement ! Il en est de même pour la majorité des commentaires que j’ai lu ici.

    En effet, comme la plupart d’entre nous, j’ai été élevée par des parents Catholiques, baptisée, communiée, confirmée… et même mariée à l’église… par tradition et pour les parents. En grandissant, je me suis mise à me poser des questions sur les religions, les croyances… et j’en suis venue à me dire que si Dieu (ou un autre bonhomme du genre) existe vraiment… Il fait bien mal sa job ! Autrement il n’y aurait pas tant de souffrance, de maladies, d’injustice et autres désagréments. Il suffirait de prier notre Dieu et tout s’arrangerait. Mais ce n’est pas comme ça que ça marche.

    Je respecte ceux qui ont besoin de croire en autre chose que la réalité et/ou la logique tant que ça respecte les lois et règles établies. Par exemple, j’ai de la difficulté avec les “accommodements” tels que un garçon Sikhs qui peut porter une arme blanche (kirpan) dans une école ou une fille juive qui peut faire une activité d’arbre en arbre en jupe longue… au nom de leur religion. En contre partie, je n’ai rien contre une femme musulman qui se promène dans la rue avec son hijab, par contre, là ou les chapeaux ne sont pas permis, le hijab ne devrait pas l’être non plus. Et là où les masques ne sont pas permis, ni burqa, ni niqab ne devraient être acceptés. Je suis d’avis que la spiritualité, surtout religieuse, doit être vécu pour soi dans le privé et ne doit pas être imposée aux autres. Je pense particulièrement aux gens qui ont choisi de venir vivre dans notre pays et veulent nous imposer leurs religions et culture en défiant nos lois et nos règles. (Petite montée de lait sur ce sujet)

    Quand j’ai le malheur d’avouer ma non croyance à un croyant, quelle horreur ! D’abord, l’autre essaie de me convaincre que je dois croire pour sauver mon âme et tout le tralala. On me dit que je suis négative, pessimiste, que je profane, que je ne comprends pas le bon sens… On soupçonne que je manque de valeurs morales parce que pour certains, on ne peut être bon si on ne croit pas. Pourtant, il y a de grands criminels qui étaient ou sont croyants et de très bonnes personnes qui n’ont aucune croyances religieuses ou autre. Pas besoin de croire en une divinité quelconque pour avoir de belles valeurs humaines, des principes, de la logique, du bon sens…

    À mon avis, les religions ont été inventées par l’Homme (et je parle au masculin là) pour contrôler les peuples par la peur d’une punition divine ou d’un enfer après la mort. Elles ont très peu évoluées et correspondent de moins en moins à la réalité puisque la science, elle, avance à grands pas et nous fournis de plus en plus de réponse logiques et prouvées. C’est pourquoi, à mon avis, il y a de plus en plus de gens qui “décrochent” des religions dans les pays où on retrouve une certaine liberté intellectuelle.

    Malheureusement, la plupart des guerres ont pour moteur les religions. Certaines des plus grandes cruautés humaines (particulièrement envers les femmes) découlent également des religions, par exemple l’excision, la charia…

    En résumé, si on choisit de croire ou pas en quelque chose, il faut le faire dans le respect des autres. Les non croyants ne sont pas de moins bonnes personnes que les croyants.

    Ça fait du bien d’en parler 😉

  52. Même pas besoin d’être dans la mer… Dans le métro, ou n’importe quel endroit bondé, il t’arrive de te dire : « Tout l’air que j’inspire viens d’être inspiré et expiré par des centaines de personnes autour. L’air m’apporte ce qu’il me faut pour vivre. À quel point suis-je constitué de tous les autres? » C’est pas beau, la vie! 😉

  53. Rébecca Landry

    Je vous conseille d’écouter ça: L’âge de la Terre – Kent Hovind – Seminaire 1 c’est sur internet et ça explique beaucoup de choses qui pourrait défaire la théorie de quelques personnes et c’est english-français.

  54. Excellente BD!
    Après il faut définir le spirituel, car actuellement on l’entend plus au sens “new age” et autres conneries.

    Dans un sens bouddhiste c’est simplement le développement de l’esprit au sens de cerveau. Dans ce sens le “spirituel”(dans une définition précise et étroite) est alors extrêmement rationnel, et tout à fait en accord avec toi sur le fait que les émotions proviennent simplement de la chimie du cerveau ;).

  55. Marianne Landry

    Buenos dias!! 😀 je sais que ça va être un peu long mais prends le temps de le lire. Bon allons pour commencer vers la science. Dieu et la science vont ensemble pour commencer les plus grands scientifiques en parle. Albert einstein: plus j’étudie l’univers plus je crois en un puissance supérieur. Un autre a dit un peu de science m’éloigne de Dieu beaucoup m’y ramène. Un monde aussi perfectionné aussi parfait ne peut apparaître par hazard et venir de rien et du vide, oui on peut dire mais alors d’où viens Dieu? Mais dans les deux cas c’est de la foi. Et sinon comment expliquer de façon scientifique que en priant un ami à qui y manquait une jambe la jambe à repousser et ça arrive partout dans le monde. Stéphanie reader poirier a un doctorat en science et fait des conférence sur le fait que Dieu et la science vont ensemble. De plus en plus de découverte archéologique qui prouvent la bible et je comprends ce que tu dis quand on est dans nature ça semble spirituel dans bible ça dit. Que la création et la nature témoigne du créateur. 😉
    Si on va vers plus vers la question de les croyances. Oui malheureusement beaucoup on utilisé Dieu pour justifié leur actes violents. Beaucoup l’utilise pour profiter pour la richesse et contrôler mais ce n’est pas ce que Dieu veut moi je suis contre la religion haha en fait tu es pas chrétien en faisant des rites en priants et en allant à l’église non Dieu attends de nous rien juste qu’on mettre notre confiance en lui et c’est tout. Les chrétiens comme je te parle il y en a de plus en plus dans le monde des millions, être chrétien c’est pas vivre de façon hypocrite en allant à l’église et le reste du temps faire n’importe quoi. Non je te parle vraiment de vie transformé des gens qui se lève car ils sont tanné de voir tout ce qui se passe autour. Jésus soit il était un fou un menteur ou il disait vrai. Bon donc fou? Si il le serait il dit des choses très intelligente pourtant et les fous ont souvent une même routine et habitudes et les gens s’en rend compte rapidement. Menteur? Ça lui aurait servi à pas grand chose ils se faisait haïr par beaucoup et s’est fait torturé il a été vers les pauvres et les femmes considéré sous humain à l’époque à place d’aller avec les rois et sages de l’époque. Sinon pourquoi ceux qui l’ont suivi se serait donné la peine de parler de lui et de se faire tuer pour parler de lui comme encore beaucoup de gens aujourd’hui. Il te connait il sait les problemes que tu vis en ce moment il ne veut te forcer à rien car il t’aime justement il voit tous ce que tu fais de mal tes mauvaises pensées et tout mais même si tu serais le seul humain et que tu lui cracherais à la face il mourrait encore et encore pour toi si il le faudrait. Et tout ce que tu as à faire pour être pardonné c’est de croire qu’il a fait ça pour toi et lui demander pardon il n’y a aucune autre règle mais les hommes veulent absolument des règles pourtant Jésus a dit : je suis pas venu ici pour créé une religion mais l’abolir. C’est difficile dans un monde matérialisme comme en amérique de voir Dieu agir mais dans les pays plus pauvres des milliers de miracles arrivent car eux n’ont que ça croire voilà aussi pourquoi beaucoup sont heureux là-bas malgré leur pauvreté. C’est vraiment important ce que je te dis et je t’en voudrait pas de pas poster ce… Roman haha car je l’écris vraiment pour toi être chrétien ça l’a rien d’hypocrite ou de bizarre ça transforme des vies. Nouvelle vie est une église à longueil 4000 personne y vas chaque années ils distribuent des milliers de paniers de noël pour les pauvres ils ont ouvert un centre pour aider les prostituées ils travaillent dans les centre jeunesse aussi. Ils ont un site internet avec leurs messages c’est pas religieux c’est simple et drôle et ça nous aide dans la vie. Dieu c’est pas une béquille pour les faibles c’est pour tout le monde. Il y a une vérité soit il y a un Dieu soit il y en a pas je pourrais te donner tellement de preuves pour ça haha mais bon c’est déja long mon affaire et si tu as raison et bien tant pis je me serai trompé mais j’aurais eur une vie avec un sens et si c’est moi qui a raison et bien moi au moins je passe mon éternité avec Dieu. Alors si on y vas pour ce qui apporte la plus haha c’est simple à choisir. Je te conseil aussi de chercher sur internet le témoignage de Nicky cruse c’est malade son histoire c’est reconnu mondialement. En tous cas j’aimerais vraiment que tu comprennes comment c’est important. Les gens au Québec on rejeté Dieu et c’est compréhensible si on regarde l’histoire mais les québecois on de plus en plus besoin d’un sens à la vie et vraiment être chrétien comme je te parles c’est différents que ce qu’on connaît en général. Si tu as tout lu alors bravo haha. Astalavista

  56. Marianne Landry

    Le Dr. B. G. Ranganathan dit : « …la probabilité que la vie ait une origine accidentelle est équivalente à celle de constituer un dictionnaire en version intégrale suite à une explosion dans une imprimerie », (Origins ? P.-15). Ici, le docteur Ranganathan ne parle que de l’apparition de la vie, et non des formes hautement complexes comme les animaux évolués, les êtres humains et toutes les espèces différentes d’organismes qui existent aujourd’hui.
    Tous se déteriore donc impossible que l’évolution marche oui tout s’adapte mais évoluer en passant de poisson ou grenouille à humain…

  57. Moi je dirais plutôt que pour découvrir votre côté spirituel, regardez à l’intérieur de vous. Car c’est là précisément que vous ne penserez jamais à regarder…

  58. Je suis entierement d’accort avec le fais que les gens croit se qu’il veulent. Si vous voulez croite qu’on vient du premier humain c’est tres bien . Pour ma par je ne croit en rien ni au créationiste ni au christianisme et je ne suis pas athé . Le point qui nous unis c’est que je ne croit pas a l’évolution non plus , pas exactement pour les meme raison que vous mais bon . Je croit a l’adaptation des espece !! Ce n’est pas du tout religieux bien sur ,mais ce n’est pas non plus de l’evolutioniste darwinien . C’est une science qui peut répondre a vos intérogation :)

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Épigénétique

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Paul_Kammerer

    • On ne peut pas “croire” ou pas à l’évolution, puisque c’est une théorie qui a été prouvée. Cependant, on sait maintenant que l’évolution se produit surtout au niveau des gènes.

      Je suggère à ce sujet “The selfish gene” de Richard Dawkins :
      https://en.wikipedia.org/wiki/The_Selfish_Gene

      Olivier

      P.S. Il faut faire attention avec les interprétations de l’épigénétique complètement erronées et abusives sur le web…

  59. Félicitation pour ce petit bijou! J’ai à peu près la même image que toi quand je pense à quelqu’un de “spirituel”.

    Je confesse cependant avoir pour ma part beaucoup de difficulté à ne pas me sentir atrocement révoltée par les diverses croyances religieuses/ésotériques/mystiques de mon prochain. Je n’arrive pas à demeurer sereine devant quelqu’un affirmant sans sourciller que le petit jésus est le créateur de l’univers et qu’il nous aime et veut notre bien à tous. Je n’arrive pas non plus à comprendre les gens susceptibles de croire sans aucune preuve les affirmations les plus loufoques et les absurdités les plus sidérantes tout en étant prêts à remettre en questions les théories scientifiques les plus solides sur la base de n’importe quel blogue d’hurluberlu! J’ai beau tenter de me retenir ( Ah! les party de Noël…!) rien n’y fait, je réussis presque toujours à me mettre à dos une fervente croyante des chakras, un adepte de minéralogie symbiotique appliquée ou encore une belle-mère croyant sincèrement que Noé-a-existé-pour-vrai-et-qu’il-a-réellement-mis-tous-les-animaux-de-la-création-dans-un-grand-bateau!!

    Je dois avouer que je n’arrive tout simplement pas à me dire que tout le monde peut croire ce qu’il veut et que ça ne fait de mal à personne. En fait, pour être tout à fait honnête, je ne peux pas dire que j’aie le plus grand respect pour les facultés mentales de ces carencés de l’esprit critique. Je sais, c’est dur, mais si tu as des trucs pour rester zen, ils sont les bienvenus!

  60. Salut! J’adore ton site et ton ton! (Maudit que ça sonne cave, “ton ton”). Par contre, dans cet article-là, je trouve que ce n’est pas très “scientifique” de présenter un portrait réducteur de ce dont on va parler (dans ce cas-ci, la spiritualité sous forme de weirdos avec des cristaux… c’est-tu moi ou tu l’as changé? Dans mon souvenir c’était un genre de mage mauve!) pour enchaîner avec notre propre définition de la spiritualité (car c’est bien ce que tu fais), et finalement conclure qu’on est pas spirituel parce qu’on est pas des weirdos avec des cristaux (ref: notre définition de départ). Bref, n’aie pas honte de ta définition de la spiritualité! Les -nombreuses- définitions de la spiritualité qui ressortent dans le milieu de la santé (soins spirituels, psychologie) englobent la tienne sans problème. Peace!

  61. En grandissant, je suis devenu agnostique. Mais quand je vois la manière don’t les plantes espaces leur feuilles pour qu’aucunes ne fasse de l’ombre a celle du dessous, les forces magnétiques, nucléaire et gravitationnelles qui sont en éternelle équilibre, les adaptations hyper efficacies qui se sont fait spontanément. Les raciness des arbres qui partage des nutriments avec les autres arbres qui portent leur code génétique mais tentent d’étouffer les raciness étrangères. C’est tentant de croire qu’une intelligence quelquonque guide le tout. Ou du moins a donné un coup de pouce au depart.

  62. Je pense comme bien des gens plus haut. Pourquoi “spiritualité” devrait se limiter à croire en un dieu ou en quelque chose de “magique” parce qu’on ne peut pas le voir/prouver?

    Je pense que le fait d’avoir une conviction et d’être émerveillé par quelque chose, quoi que ce soit, constitue une forme de spiritualité. C’est la profondeur des émotions plus que le sujet qui est important, selon moi.

  63. Bonjour,
    D’abord je vous félicite pour cet article car vous avez su évoquer vos convictions sans être irrespectueux envers les croyants, à l’inverse de nombre de vos commentateurs qui se permettent de comparer les croyants à des débiles mentaux adorateurs de licornes et petites fées ou dangereux intégristes en puissance préts à poser des bombes ne serait ce qe celle dela discorde au repas de famille qui serait toujours si serein sans le religieux de service…
    Je voulais juste vous apporter mon témoignage. Que, de même qu’on peut étre spirituel et non croyant, on peut être croyant et scientifique ou simplement sans contradiction aucune avec la science.
    Par exemple, rien ne m’afflige plus que le mépris exaspéré de ma collègue prof de science qui critiquent nos élèves ( majoritairement musulmans chez nous) parce qu’ils osent s’offusquer du cours leur expliquant qu’ils sont des animaux alors que ce n’est pas ce que dit le coran. Dans un sens je comprends les élèves. Peut-être que si, au lieu de vouloir leur imposer une vision athée de la création, elle faisait un distinguo clair entre le fait biologique qu’ils sont sensés étudier et la dimension philosophique ( quelle est la diffèrence entre un homme et un animal) qui confine au domaine religieux, ça se passerait mieux. Personnellement, je ne me considère pas comme un animal, et je ne mets pas sur le même plan le droit de l’homme et celui de l’animal. Bien sur que l’homme appartient au règne animal, ça ne fait pas de moi un animal. Pas plus que je ne donnerai une tomate ou un avocat à mes gosses pour le goûter s’ils réclament un fruit, bien que ces légumes soient botaniquement des fruits. N’empêche, une tomate, c’est pas un fruit en cuisine. Et moi je suis pas un animal.
    Et pourtant je ne remets pas en cause l’évolutionnisme ou quelles que soient les découvertes de la science. Je crois en la création en 7″ jours “/ périodes de temps indèfinies qui ne permettent pas de dater l’origine de la terre. Je crois en un premier homme et une première femme qui peuvent très bien être l’aboutissement d’une évolution de corps à partir de je ne sais quel mammifère, puisque de toutes façons ce qui fait de l’homme un homme ce n’est pas son corps mais son esprit, et je mets la science au défit de prouver à quel moment un mammifère humanoïdes à été pourvu d’un ” esprit ” ou une âme si tu préfères, au sens religieux du terme. Je crois aux miracles décrits dans la bible et ça m’empêche pas de reconnaître que beaucoup de faits qui pouvaient paraître surnaturels à l’époque sont maintenant expliqués par la science. Je crois que Dieu est le plus grand scientifique qui soit et qu’il obèit lui même à des règles scientifiques qui le dépassent.
    Bref, tu vois,on peut croire à plein de choses non expliquées par la science et à la science aussi. :)
    Et aussi àla tolérance, pour tous les anti religieux du blog ^^
    Sinon ce blog que je découvre est super chouette :)
    Bonne journée
    Florence

  64. Bravo, à mes yeux vous êtes un grand spirituel :) Car vous avez compris que l’essentiel, c’est d’être heureux avec votre vision du monde !

  65. Jeremie Perron

    Je me demande si c’est un de tes sujet qui a suscité le plus de commentaires?
    C’est fou comme ça stimule les gens cette question.
    Je trouve ça intéressant de lire les commentaires, mais aussi très triste.
    Je suis ultra croyant créationniste, du genre à croire que la terre à seulement max 10 000 ans.
    Voilà c’est dit, lancez vos roches.
    Ceux qui n’y croient pas et qui critiquent les religions de ce monde de vouloir imposer leur croyances à tout le monde, pourquoi est-ce que vous faites comme eux?
    L’athéisme est aussi une croyance, personne ne peut prouver l’existence de Dieu et personne ne peut prouver qu’il n’existe pas.
    Si à la place on pouvait exposer son point de vue comme l’a fait le Pharmachien et obtenir un esprit attentif de nos pairs, ça serait pas plus intéressant que de recevoir du mépris?
    Des cons il y en a dans tous les domaines possible; Religieux, scientifiques, politiques, etc.
    Ne soyez pas un de ceux là.
    Ma foi je l’ai réfléchis et je peux en discuter intelligemment avec quelqu’un qui est capable de discuter de la sienne intelligemment. Et aussi d’écouter sa foi intelligemment avec quelqu’un qui fera de même.

    J’ai beaucoup aimé lire ta B.D. mon cher Pharmachien et d’en apprendre un peu sur la façon dont tu vois la vie.
    J’aurais aimé continuer à apprécier l’expérience en lisant des commentaires constructifs plutôt que dénigrants, borné ou fermé de la part des lecteurs.

  66. Pour moi, la spiritualité et la science, ça ne fait qu’un. Pourquoi? En admettant la présence de ”dieu” un être suprême ou même un groupe de ”dieu” de penser que l’homme est sa plus grande réussite, je trouve ça extrêmement narcissique. L’immensité de l’univers est la preuve même que ce ”dieu” as créé bien plus que nous pouvons l’imaginer et la science n’est que la découverte de cette création. Pas besoin d’adhérer a une religion ou croyance (toutes inventé par l’Esprit humain) pour être une personne spirituel, non plus que croire en la religion, quelle qu’elle soit, veut obligatoirement dire que les nouvelles découvertes scientifique ne peuvent pas en modifier les principes et les valeurs.

  67. Je suis un peu spirituel et un nerd affirmé. Je ne pense pas que “Dieu”, le “diable” et autres trucs du genre existent, mais comme toi, je me sens connecté avec la nature et je trouve que le monde est très mystérieux et j’aime bien comprendre comment tout est interrelié. Je ne sais pas s’il y a une vie après la mort, dans un sens, j’espère, sinon, ça serait plate, mais il y a encore plein de choses à découvrir. On vient (relatif) de trouver les ondes gravitationnelles d’Einstein. Qui sait ce qu’on va trouver d’autres?

Fais tes commentaires ici! (ils n'apparaîtront pas immédiatement car je dois les approuver d'abord pour éviter le spam et les liens URL douteux)