Ma relation amour-haine avec les édulcorants

edulcorants_header

Je m’étais promis de prendre une pause de sujets controversés pour un certain temps après mon infographique sur les vaccins, mais il semble que mon cerveau entretient des désirs masochistes secrets. Je vais donc vous parler des édulcorants…. mais à ma façon.

Bien qu’on parle souvent de «  faux sucre » sans faire de distinctions, il y en a des dizaines de sortes différentes : aspartame, cyclamate, saccharine, acesulfame-potassium, sucralose, stevia, sucres-alcools, nectar d’agave, sirop de maïs à haute teneur en fructose… Bref, il y en a pour tous les goûts.

Cette bande dessinée (comme tout ce que je fais sur ce blog d’ailleurs) ne se veut ni une revue de littérature en règle à propos des édulcorants ni une analyse très scientifique de ces derniers. Si tu aimerais en apprendre davantage à leur sujet après avoir lu ma BD, je t’invite à consulter des sources plus exhaustives telles que :

  • Extenso : ici, ici, ici et ici
  • Santé Canada : ici
  • Excellent article sur l’aspartame ici (en anglais)
  • Il y a des traces d’édulcorants dans nos lacs et rivières, à lire ici (en anglais)

Non, mon but est plutôt de partager avec toi mon expérience personnelle avec les édulcorants et mon changement d’attitude face à ces derniers au cours des dernières années. Aussi, de fournir un point de vue nuancé sur le sujet, ce qui est malheureusement difficile à trouver de nos jours.

 

 Sirop de maïs à haute teneur en fructose dans mon yogourtSirop de maïs à haute teneur en fructose et gâteau au chocolat sans caloriesMa passion pour le cola diète qui contient de l'aspartame et de l'acésulfame-potassiumLes vieux édulcorants : aspartame , sucralose , cyalamate , saccharine , acésulfame-potassium

Les édulcorants causent le cancer selon des études chez le rat mais c'est moins clair chez l'humainQuestion existentielle : pourquoi je consomme des édulcorants

Mes papiles gustatives n'aiment plus le sucre et je parle du stéviaSucres-alcools (ex. xylitol, erythritol, sorbitol) et nectar d'agave

L'âge de la sagesse et ma fausse idole

 

 

Réflexions finales sur les édulcorants

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Si tu as aimé cet article, le Pharmachien te suggère également :

73 Responses to Ma relation amour-haine avec les édulcorants

  1. Bien fait ! Merci et bravo !

  2. Drôle de coïncidence parce qu’ils parlaient justement du sucre à “Une pilule une petite granule” (Télé-Québec) cette semaine. Ils arrivaient en gros à la même conclusion: on mange trop de sucre, point. Pour lire le résumé du reportage http://pilule.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=1182

  3. Le gars de blainville

    C’est vrai que le stevia est assez inégal (le vert en particulier!), mais c’est celui que je préfère. Ça n’en prend vraiment pas beaucoup.

  4. Stephanie Demers

    Très bon! Mais je ne suis pas plus démêlée… Selon mon humeur du moment, je passe de “Il n’y a pas de problème avec les édulcorants” à “C’est mieux le vrai sucre”. Mais ma tête continue de fantasmer à manger sucrer sans toutes les calories…

    • Je ne suis pas plus démêlé moi non plus! J’ai voulu montrer qu’on peut essayer de penser à tout ça de manière très rationnelle, mais au bout du compte, le gâteau au chocolat sans calories sera toujours tentant et c’est bien correct.

  5. Le problème que j’ai avec les édulcorants artificiels, c’est que mes papilles perçoivent tout de suite la supercherie et ma rage de sucre n’est jamais satisfaite (en fait, le gout me lève vraiment le coeur, ça goute le médicament!). Je n’ai pas eu d’autres choix que de réduire ma consommation de sucre et tentant d’adopter de saines habitudes alimentaires…et ça fonctionne assez bien!

    Et le truc pour le yogourt fruits au fond: WOW! J’avais développé une technique beaucoup moins efficace qui consistait à manger un minimum de yogourt pas sucré pour me rendre au fond le plus vite possible. Si je t’avais vu faire ça au primaire, tu serais instantanément devenu mon héros. Je ne mangerai plus jamais un “fruits au fond” de la même manière…

  6. Je me suis rendu compte après quelques soirées gâchées que j’avais énormément de difficulté à digérer lorsque j’avais mangé des mets contenants du Splenda. Est-ce qu’il y a d’autres personnes dans ma situation?

  7. L’éternel débat de la nourriture en général ! A la longue, qu’est ce qu’on risque à consommer telle ou telle chose ? Je crois qu’il faut surtout consommer un petit peu et de tout pour amoindrir les risques (si risques il y a!) :-)

  8. Et le sucre brun lui… C’est une bonne option naturelle selon vos études?

    • Au canada, il y a un règlement qui spécifie que tout sucre pour sonsommation doit etre purifié a un certain pourcentage se rapprochant de 100%. Alors le sucre brun n’est que du sucre blanc avec de la mélasse.

  9. Salut,
    Moi ma soeur elle utilise le sucre Tagatese (avec édulcorant tagatose). En ce qui me concerne, je prends du sucre normal dans mon thé, mais quand elle fait des pâtisseries ou autre j’ai jamais remarqué de gout différent.. Par contre il est parfois ultra dur à trouver en magasin (en tout cas en Belgique)

  10. À lire les commentaires des consommateurs sur le site de vente en ligne Amazon, j’en conclue que les Gummy Bears «sans sucre» contiennent probablement des sucres-alcools. Les critiques négatives font référence à des réactions très semblables à votre description «d’hamster psychotique qui se débat dans l’intestin», mais en pire…

    Il me semble que ce genre de produit devrait être interdit sur le marché.

  11. j’adore le : sa me donne parfois l’effect d’avoir un hamster psychotique dans mon intestin qui se débat pour sortir XD

  12. Pourquoi manger sucré quand on peut manger gras?

  13. Donc, la modération a bien meilleur goût…pour le sucre comme pour toutes autres choses.

  14. Stéphanie Thibault

    Plusieurs sont dans la phase de l’innocence, jusqu’à ce qu’ils rencontrent un sac de gummy bears sans sucre…. Et en subissent les conséquences. Comme en témoignent les acheteurs de ce produit ici: http://www.amazon.com/gp/aw/d/B000EVQWKC. Lecture à la fois tordante et navrante qui illustre bien ton propos! :)

  15. Moi aussi j’aime les colas diètes… mais je pense que c’est une habitude plus qu’un plaisir. Quand je réfléchis quelques instants avant de me servir, je prends une eau pétillante avec une infime part de jus et ça fait pareil. Et quand je verse une canette dans un verre et que je vois la couleur, je me dis que c’est pas possible qu’on boive ça! pourtant, oui.

  16. C’est compliqué! Je ne prends plus de produits diète. Je cuisine avec sucre, mélasse, sirop d’érable et miel. Mon défunt chien (non, il n’est pas mort d’avoir consommé trop de sucre, mais à 19 ans, de vieillesse) n’a jamais voulu consommer des colas diète. C’était un grand amateur de cola et si on lui donnait du diète, il n’en lapait pas et continuait de gémir. Si on mettait deux petits bols, côte-à-côte, l’un de cola régulier et l’autre de cola diète, il ne prenait que le régulier. Ça m’a convaincue, d,autant plus que je n’aimais pas l’arrière goût du succédané de sucre!

  17. Ce que j’aime beaucoup dans tes BD, outre les sujets abordés évidemment, c’est les nuances que tu apportes. Ça me fait penser à une phrase que j’aime beaucoup : «Je crains l’homme d’un seul livre.» Et la nuance, ça ne court pas toujours les rues 😀

    Merci, j’adore te lire!

  18. J’ai une question pour vous : le sucre de canne bio, qui me semble plus brut donc encore plus de liens moléculaires qui dégagent de l’énergie en se digérant vous en pensez quoi ?

  19. Je suis assez d’accord avec toi sur le sujet. Rien n’est jamais blanc ou noir et des fois, il faut essayer de prendre la meilleure décision possible.

    D’ailleurs j’en ai parlé cet été sur mon blog
    http://alexandraleduc.com/blogue/2013/06/26/les-edulcorants-artificiels-un-gout-sucre-qui-en-vaut-la-peine/.

    • Bonjour,

      si je peux me permettre, j’ai trouvé votre article intéressant et je n’ai aucun problème à ce que vous donniez vos impressions à cet effet.

      La seule précision que j’y apporterais c’est lorsque vous utilisez le mot “chimique”. Il semble y avoir une réelle confusion en ce qui a trait aux différences et à la signification des mots “chimique”, “naturel”, “synthétique” et “artificiel”. Ça me fait un peu penser à la confusion entre le rhume et la grippe.

      (Ça et la comparaison avec les contraceptifs oraux qui était un peu douteuse à mon avis mais bon ce n’est pas votre domaine alors on ne peut pas trop vous en vouloir pour celle-là).

      Bref, ça ne vous oblige à rien c’est votre blog après tout mais au cas où pour plus de précisions :
      http://cortecs.org/cours/137-naturel-chimique/

      • Je suis d’accord avec le fait que le terme chimique n’est peut-être pas bien utilisé ici.

        Par contre, la comparaison avec les contraceptifs oraux est tout à fait justifiée ici (et vous m’excuserez, mais je crois qu’avez un bacc en biochimie et en nutrition je suis à même de savoir de quoi je parle).

        J’ai utilisé cette comparaison afin de mettre en lumière le fait que l’industrie est souvent vite à nous vendre quelque chose comme non dangereux pour la santé qui s’avère plusieurs années plus tard démontrer des effets néfastes pour la santé, tel les contraceptifs oraux.

        Je trouve que nous sommes souvent des cobayes pour la science autant en alimentation que dans le domaine pharmaceutique (on pourrait prendre l’exemple de plusieurs autres médicaments vous savez, comme la Thalidomide ou le Vioxx).

        • Je ne doute nullement de vos compétences en nutrition ou en biochimie. Désolé si c’est l’impression que ça vous a donné.

          Cependant, les bénéfices reliés aux contraceptifs oraux dépassent largement les risques associés pour la grande majorité des utilisatrices. Bien sûr il y a des exceptions et les contre-indications doivent être bien évaluées mais je trouve dommage que maintenant seuls les risques soient médiatisés (et parfois surestimés ; comme la tempête dans un verre d’eau reliée à la drospirénone ou la surmédiatisation de l’étude WHI et ses pourcentages allarmants…). Mais bon, ces notions dépassent largement le cadre du sujet présenté. Qui sait, peut-être qu’Olivier nous fera cadeau d’une BD sur les contraceptifs oraux!

          Bonne continuité!

    • Allo Alexandra!

      J’avais déjà lu ton texte! Je suis tombé dessus il y a quelques mois, de même que sur celui de Geneviève Nadeau: http://www.nadeaunutrition-leblogue.com/2013/06/une-nouveaute-sur-les-tablettes-de.html.

      Merci beaucoup d’avoir partagé le lien avec nous!

      Olivier a.k.a. Le Pharmachien

  20. Il y a plus de calories dans le vrai sucre, oui, mais je pense que ça permet de goûter la saveur des aliments qui accompagnent le sucre au lieu de la masquer. Au final, c’est plus satisfaisant.

    La preuve : vous préférez le pain aux bananes de votre grand-maman ou celui acheté à l’épicerie avec la mention “léger”? (remplacez “pain aux bananes” par “biscuits aux chippits”, “gâteau au chocolat” ou autre, selon votre péché mignon personnel! 😉

    S’cusez, je vous laisse, j’ai une envie de poudding au riz préparé avec de la cassonade et du sirop d’érable! 😉

  21. Lucie Suzanne Messier alias Luzan

    Très pertinent, j’ai dans une vie antérieure été fanatique du pepsi diète, jusqu’à ce qu’un ami me dise qu’il y avait un «sucre» qui était + nocif dedans, que le ordinaire. Quand le splenda est sorti, je me souviens que ma mère à dit «on va l’essayer». Il faut dire que ma maman était du genre on n’a rien à faire ce soir, c’est plate à la télé, on se fait une «batch» de sucre à la crème. Elle disait aussi qu’un repas, sans déssert n’est pas 1 repas. Au moment où nous avons essayé une de leur recette, mon père, mon frère et nous, étions unanimes, ça goûte le chimique, et ça a pris le bord de la poubelle assez vite. Finalement j’aime bien le miel, le chocolat noir, la mélasse.

  22. Que je m’étais ennuyée! Super intéressant et tordant comme toujours! C’est vrai que le Stevia goûte weird, mais maintenant j’en prends depuis un an et je me suis habituée.

    Une chose que j’arrête pas de me demander par contre : pourquoi toujours dire du mauvais des “granos de ce monde”? Il y a pas plus d’extrémistes écologiques que d’extrémistes en politique ou n’importe quel autre groupe. Il y aussi des choses intéressantes et importantes à retenir des écolos…

  23. Diminuer ta consommation de 2000% !!
    Wa ! Tu vomis du cola maintenant ?

  24. C’est très intéressant. J’aurais aussi aimé savoir, pourquoi est-ce que c’est écrit sur certains édulcorants “Consommer sur avis du médecin” ?

    Et vous blâmez quoi pour l’obésité rampante? Ça ne peut pas être seulement la sédentarité, personne ne se pogne le beigne plus que moi (je travaille sur l’ordi toute la semaine) et je ne prends pas de poids.

  25. J’ai fini de lire le texte et je me tords de rire encore…

    Même si je ne suis pas toujours en accord avec vos propos, vos capsules sont toutes aussi intéressantes les unes les autres!

    Je pense qu’il faut avoir été ou être malade de façon chronique pour s’ouvrir aux alternatives nutritionnelles. Et c’est lorsque ces alternatives controversées nous soulage et/ou nous guérissent qu’on qu’on doit se mettre à l’évidence que ce n’était pas si fou que ça… Dommage de devoir se rendre jusque là pour s’ouvrir à cet autre monde tout aussi fascinant et instructif! Je n’ai jamais tant appris et que je ne me suis jamais sentie aussi bien!

  26. Reste que les édulcorants sont intéressants pour les diabétiques qui souhaitent avoir des petites gâteries sans s’injecter une quantité phénoménale d’insuline (Au grand damne du pharmacien 😉 ) 😛

  27. Mon choix est simple: je n’aime pas le “faux sucre”… Je suis capable de dire s’il y en a dans l’aliment/breuvage juste par l’arrière goût que ça me laisse dans la bouche!! Le seul que j’utilise est l’agave et j’ai trouvé une marque sans fructose :)

  28. Mon acuponcteur m’avait donné un petit dépliant et dans cela, il y avait dans une colonne les bons glucides et à côté les mauvais. Déception de trouver le sirop d’érable dans les mauvais. Vers le printemps, j’ai toujours un gros «rush» pour la tire d’érable. J’en achète un petit pot au marché Jean-Talon et je le mange en 2 ou 3 fois. Savez-vous pourquoi on considère le sirop d’érable comme mauvais glucide, au même titre que les boissons gazeuses ?
    Au départ il me semble que c’est plus naturel, surtout si on n’y ajoute pas de glucose.

  29. Marie-Eve Cedras

    Est-ce que je suis la seule à être incapable de boire de la boisson diète? Sérieusement, le goût est insoutenable et l’arrière goût est encore pire. J’adore le sucre, mais je crois que c’est important de faire la part des choses. Par exemple, les pâtisseries qu’on trouve à l’épicerie sont souvent bourrés de sucre à haute teneur en glucose. On devrait, dans la mesure du possible, cuisiner ces propres desserts et ainsi, prendre en compte réellement la quantité de sucre qu’on consomme. Biensûr, ce sont des choses plus faciles à dire qu’à faire. En plus, là je parle seulement des pâtisseries, mais les compagnies semblent avoir un fun fou à mettre des sirops à haute teneur en glucose dans tout, mais ce qui est pas nécessairement sucré.

  30. J’ai entendu dire quelque part que l’aspartame en soi était probablement inoffensif, mais qu’il devenait mauvais lorsqu’il est mélangé à de la caféine (donc dans toutes les boissons diète…). Quelqu’un sait-il si c’est vrai, et pourquoi ?

  31. Charles-André Fortin

    Personnellement je vois les édulcorants comme de la Méthadone pour l’héroïne. (Attention je fais une figure de style) J’en prends quand mes rages de sucres deviennent incontrôlable… Et ça marche.

    De plus, chez la majorité des humains l’édulcorant ne stimule pas pas la faim comme le sucre peut le faire…

  32. Intéressante infographique comme d’habitude.
    Perso, je crois qu’il faut éviter les édulcorants artificiels dans la mesure du possible et je m’y efforce, principalement en tentant de préparer moi-même mes plats le plus souvent que je peux et en consommant peu de préparations industrielles.
    Il n’y a que pour mon café que je ne peux me passer d’édulcorant. J’ai essayé, ré-essayé et ré-ré-essayé de diminuer la quantité de sucre que je suis obligée d’y mettre pour le trouver buvable. Rien n’y fait. Alors je me dis que deux sachets d’édulcorant c’est tout de même un moindre mal, surtout que je prends une tasse de café par jour le matin et c’est tout. Y’en a qui vont me dire que je n’aime pas le café s’il faut que j’y mette autant de sucre (et de lait) que ça, c’est probablement vrai, mais bon c’est bon le matin!
    Merci pour ces réflexions toujours aussi bien exprimées et nuancées.

  33. Moi, je n’aime pas le café, mais, comme toi, je crois que j’ai besoin de caféine, donc j’ai commencé le coca cola zero. J’en bois des litres, beaucoup trop, en fait, et si c’était du sucré, je serais devenu obèse en 1 mois ! C’est une vraie dépendance, et c’est un problème, car l’acidifiant est mauvais pour les reins, et l’édulcorant fausse la satiété, ce qui peut faire grossir.
    Mais, et c’est là que le bât blesse, je déteste le goût du sucre ! Et je ne suis pas fan de l’acide.

    Donc, et de manière vraiment complétement incompréhensible, Coca Cola remplit ses bouteilles avec 2 ingrédients non seulement nocifs (ok, ils s’en moquent, $$$…), mais en plus parfaitement inutiles, voire carrément contre productifs, car ils rendent leur produit moins bon au goût !!! C’est tellement idiot, et économiquement, c’est un non-sens ! On remplace le sucre par du faux, en essayant d’imiter le vrai, alors que, franchement, c’est pas bon, le sucre ! Enlevez le carrément, ce sera tellement meilleur !!!

    En fait, ajouter du sucré, du sel, de l’acide et du gras aux produits, c’est idiot, socialement irresponsable et économiquement abyssalement stupide. La seule explication logique pour comprendre pourquoi ils continuent à en mettre, est une explication idéologique. Je ne vois pas d’autre raison possible. Et qu’on ne me fasse pas croire que les gens n’aimeraient pas des produits moins gras ou sucrés, c’est du bullsh-t total !

    Très bon article, btw !

    • Les gens aiment manger salé, sucré et gras, et ça, l’industrie alimentaire l’a compris depuis longtemps. L’être humain a un goût inné pour le sucre, pas surprenant qu’on en retrouve à peu près partout. Malheureusement, l’industrie alimentaire ne bougera pas tant qu’on ne l’y obligera pas de manière législative. Pourquoi? Parce qu’ils ont tout à y perdre : perte de temps à composer de nouveaux produits et les mettre en marché, perte de goût, perte de ventes, etc.

      À ma connaissance, la Finlande est le seul pays au monde à avoir adopté une loi pour réduire l’apport en sodium dans l’industrie alimentaire, il y avait d’ailleurs un reportage très intéressant sur le sujet à l’émission Découverte il y a plusieurs semaines :

      http://www.radio-canada.ca/emissions/decouverte/2013-2014/Reportage.asp?idDoc=317656#leplayer

      • Mouais, à la fois d’accord et pas d’accord.
        Moi je suis persuadé que les gens n’aiment pas réellement tant que ça le gras sucré salé, mais les industriels, eux, en sont persuadés, et ont tellement habitué les gens à ça, que les gens eux-mêmes le croient et ont peur d’essayer de diminuer le gras, le sel et le sucre.
        Si les consommateurs essayaient, ils se rendraient compte que c’est aussi bon avec 5x moins de gras, sel ou sucre !

  34. Aujourd’hui je viens de lire à la bibliothèque dans le National Géographique (en français) un reportage sur le sucre (décembre 2013). C’était très intéressant de voir l’augmentation des quantités que les gens mangent, mais aussi parallèlement les problèmes de diabète de type 2, l’hypertension et naturellement les maladies associées au coeur, en augmentation par rapport à des décennies précédentes. Comme preuve que les multinationales de l’alimentaire n’ont pas l’intention d’arrêter de mettre des sirops, glucose, fructose etc dans la nourriture préparée, c’est qu’il y a des projets, d’aller planter dans les déserts de la canne à sucre !

  35. Très bon article et surtout très bon blog! Accessible, drôle et informatif… Un vrai petit bijoux!

  36. Qu’est-ce qui fait engraisser justement? Le sucre en excès entraine la prise de graisse, mais les édulcorants le peuvent aussi (dans une proportion probablement autre). Donc, toute cette histoire à propos des calories serait biaisée. Avant de poursuivre, j’avertis que mes recherches sont bien modestes… Le nombre de calorie entre une pomme et quelques morceaux de chocolat sont sensiblement les mêmes, mais je ne puis m’empêcher de constaté qu’une pomme, dans ses nutriments, m’apporte bien davantage que le chocolat. Bien qu’à calorie égal, le chocolat n’apporte que du sucre. Si nous calculons que le nombre total de calorie ingéré en une journée, c’est se fier uniquement à une dépense énergétique et passer outre le gras et le sucre (c’est probablement de là que vient le terme «calorie vide», mais passons). Dans un autre contexte, le sucre serait plus facilement «retenu» par le corps, puisque le gras en excès peut s’éliminer par les selles, alors que le sucre… si vous en trouvé dans votre urine, ce n’est vraiment pas bon… Selon mes sources car je peux me tromper.

    Alors, toute cette histoire de calorie, présenter comme LA variable à calculer, ne serait pas exacte, voire farfelue. Seulement, on nous apprend que ce système. Nous croyons tous que les 2 calories contenues dans le Diète n’entrainent pas la prise de graisse, alors qu’il semble y avoir bien d’autres facteurs à prendre en compte, mais qui ne nous sera jamais expliqué finalement. Comment est-ce que le commun des mortels peut pour se démêler là-dedans? Rien. Si tu as des informations là-dessus, je serais franchement intéressé.

    Sinon, ton article est très intéressant, merci beaucoup.

    • Ton raisonnement est tout a fait logique LouBrou. Je peut tenter de t’éclairer un peu mais on pourrait écrire un livre entier sur ce qui fait engraisser et non.

      Si on ne devait faire qu’un résumé très grossier de la situation ça ressemblerait à ça:

      Calories Consommées – Calorie dépensées = Balance énergétique

      Si Balance énergétique = positive –> prise de poids
      Si balance Énergétique = Négative –> Perte de poids

      Bien entendu la réalité est plus complexe. Il est vrai qu’on peut très bien maigrir en ne mangeant que des sucreries si la balance est négative mais comme tu l’a déjà bien dit toi-même plutôt: la pomme t’apporte d’avantage de nutriments. Bref, ce que je veut dire c’est que le résultat sur la balance sera le même mais le résultat visuel (et niveau santé et forme physique) sera bien différent.

      Également sans entrer dans les détails. Tout les aliments ne demandent pas non plus la même quantité d’énergie pour être absorbés, métabolisés etc. Pour expliquer le concept : les friandises sucrés aux sucre dit ”simples” (fructose, etc.) fournissent beaucoup de calories mais demandent très peu d’effort au corps car ce dernier n’a presque pas besoin de les transformer pour les utiliser. En revanche, une poitrine de poulet contenant exactement le même nombre de calories demande beaucoup plus de temps et d’effort à notre corps afin de la rendre utilisable. Donc, bien que la formule plus haute reste vrai, le choix des aliments est effectivement important.

      En ce qui concerne les hydrates de carbone (glucides, sucres.etc,), gras et protéines. Tout ces nutriments en surplus vont faire engraisser. C’est donc un mythe de dire que si je coupe les gras ou le sucre ou je ne mange que des protéines je vais perdre du poids. Encore une fois je te réfère à l’équation plus haute. C’est elle qui va déterminer vers ou on s’en va peu importe la combinaisons des trois. Encore un fois je met un bémol, il est possible de manipuler le ratio de chacun ce qui peut faire varier le résultat final coté santé, forme physique.

      On pourrait écrire un livre complet sur le sujet et je ne pense pas qu’on pourrait faire le tour de toute la question. Il y a tellement de variables et de cas qui défient la logique (i.e. des gens qui consomment > 4000 calorie par jour sans prendre 1 livre). De plus je me rend compte que mon commentaire S’ÉCARTE BEAUCOUP du sujet initial.

      Le meilleur conseil que je donne a mes patient c’est ce que j’appelle le 20%/80%. 20% des facteurs sont responsable de 80% des résultats. Bref, oui on peut boire du thé vert, manger plus ou moins de gras, couper l’alcool. Ce qui importe d’abord et avant tout c’est qu’au final la balance soit négative. Commencer par ne se consacrer qu’a cette première variable devrait te donner environ 80% des résultats. Le reste viendra des détails.

      Je tient a te préciser que je ne suis pas nutritionniste je ne prétend pas avoir la réponse finale. Ma formation est celle d’un pharmacien mais qui se passionne pour tout ce qui touche à la nutrition et l’exercice physique.

  37. Je voulais simplement savoir pourquoi vous n’avez pas parler du miel et du sirop d’érable comme sucre alternatif (et qui à mon avis sont meilleurs que tous les autres)? Merci! Bonne soirée!

    • Allo Caroline! Excellente question. A vrai dire, j’ai songé à le faire, mais je voulais vraiment mettre le focus sur les édulcorants. Je laisse le soin aux nutritionnistes de nous parler des différents sucres puisqu’ils connaissent cela bien mieux que moi. Merci pour la question et À+! Olivier

  38. Moi aussi je suis perplexe. Je me suis habituée à manger des desserts moins sucrés. Maintenant plusieurs gâteaux, muffins et autres produits du commerce m’apparaissent trop sucrés! Finalement je préfère limiter les mets sucrés, ce qui dispense des édulcorants. Je n’ai pas peur de les consommer mais s’habituer à un goût très sucré ne me semble pas une bonne chose.

  39. Marie Clusiault

    Y’a des fois où je peux vraiment pas me passer de sucre, comme par exemple pour mon café du matin. J’avais voulu essayer la Stevia moi aussi. Au début je trouvais ça dégueulasse, puis j’ai trouvé “Truvia” (vraiment laid comme nom) qui est commercialisé par Daddy en France. Curieusement c’était super bon. Sauf que là je viens d’aller voir et il y a effectivement de l’Erythritol dedans avec en plus des “arôme naturels” mystérieux et non précisés. Merci pour ton article car je croyais naïvement que Daddy avaient une meilleure technique, mais c’est juste la recette qui change. A quand le café noir ? (eh shit…)

  40. How about couper le sucre? C’est la seule solution que j’ai trouvée pour manger moins de sucre et éviter les édulcorants. Oh wait, ça demande un effort, c’est bien trop dur! Tournons-nous vers la facilité! Après tout, c’est ce que j’ai fait pendant cinq ans, pour finalement me rendre compte que ça me réglait pas mes rages de sucre. En gros, moins on en mange, moins on a envie d’en manger 😉

    J’ai longtemps pensé que je ne pourrais pas me passer de sucre dans mon café. Je suis passée de 3 sucres à zéro en un an. Ça se fait.

  41. Est-ce que c’est vrai que le miel et le sirop d’érable se digère plus facilement et sont donc moins engraissant ou meilleur pour la santé? Et merci pour la BD

    • Se digèrent mieux : je dirais que ça dépend de la personne.

      Meilleurs pour la santé: ils sont moins engraissants que les sucres plus raffinés à quantité similaire.

      Merci pour tes questions Mélissa!

      Olivier

  42. Pharmachien! Il n’y a pratiquement jamais de HFCS/sirop de maïs à haute teneur en fructose dans les yogourts au Canada, p-être au USA mais pas ici. Une petite visite sur les site WEB des différents yogourts vendus ici permettra de confirmer ceci! C’est uniquement du sucre qui est utilisé!

    • C’EST ÉVIDENT QUE TU ES À LA SOLDE DE L’INDUSTRIE LAITIÈRE !!!!!!!!!!!

      (Excuse-moi, c’était une parodie de commentaires que je reçois fréquemment)

      Sérieusement, merci pour la précision, c’est très possible en effet que le sirop de maïs à haute teneur en fructose ne soit plus utilisé dans les yogourts de nos jours. En fait, je ne peux pas le savoir puisque je n’ai plus jamais mangé de yogourt “fruits au fond” après avoir vu le HFCS parmi les ingrédients il y a au moins 10-15 ans de cela.

      Merci pour ton commentaire et A+!

      Olivier

  43. Dire qu’à mon initiation au thé je mettais TROIS SAPRISTI DE CUBE DE SUCRE dans une tasse de thé en poche…

    Mais mes cubes de sucre, c’était des cubes de “sucre brut”… probablement une excuse que ma tête se donnait pour en dissoudre autant… non mais tsé, des “cubes de sucre qu’ils ont pas vidé de ses côtés nutritifs”, c’est tellement mieux que du sucre blanc “vide”!

    Aujourd’hui, en tout cas, je suis bien plus contente de dire que j’ai développé le goût du thé en feuilles TOUT NU, PAS DE BAS!! C’est peut-être juste une impression, mais on dirait que je goûte le thé, ainsi que les autres herbes, fruits ou fleurs qui sont dans le thé… Hmmmm!!!

  44. Mon histoire d’amour avec les édulcorants ont commencé lorsque je mangeais en cachette le sucre Egal à même le pot en trempant mes doigts dedans, j’avais alors 8 ou 9 ans. J’aimais la sensation de frisson que le métal peut faire sur le bout de la langue.

    J’ai sûrement fait une métallite (je viens sûrement d’inventer ce mot qui n’existe sûrement dans aucun dictionnaire) car mon histoire d’amour s’est soldé en une séparation (divorce peut-être) assez rude. Encore aujourd’hui, ma langue n’a pas pardonné cet abus. la sensation de métal me répugne. N’essayez pas de me refiller un coke diet, je le sais tout de suite. Je ne peux pas manger 95% des gommes qui existent. J’évite même de manger avec une fourchette de métal la nourriture dans un contenant métallique.

    Bon, ça s’était ma petite histoire avec les édulcorants. Maintenant, ma question:

    J’ai entendu parlé que les faux sucres ont cet effet de dépendance sur le cerveau. Il paraîtrait que le cerveau croit qu’il mange du sucre, y’é tout content et il se prépare en convertir ce “sucre” en énergie. Jusqu’à ce qu’il s’aperçoive que c’était une arnaque. Comme il ne veut pas s’être préparer pour rien, il envoie une nouvelle demande en sucre. La personne consomme à nouveau des édulcorants et le cerveau redemande du sucre. Est-ce que c’est vrai?

  45. Bonjour,
    Pour alimenter la discussion, voici les resultats d’une nouvelle etude :
    http://www.iflscience.com/health-and-medicine/artificial-sweeteners-associated-glucose-intolerance
    Bonne lecture !

    PS : Je conseille a tout le monde d’aller regulierement sur ce site ainsi que la page fb ou twitter, c’est vraiment super bien pour tout passionnes de sciences :-)

  46. Parmi les inconvénients du xylitol, si le chien tombe dessus, c’est toxique pour lui… Il y a du xylitol dans des tas de compléments alimentaires humains que les propriétaires peuvent être tentés d’utiliser pour leur chien (dans les comprimés de carbonate de calcium, moins chers en pharmacie humaine par exemple…). http://www.xylitol-sucre.org/decouvrir-le-xylitol/xylitol-et-animaux/

  47. Chantal Laporte

    Je les ai tous essayé, étant diabétique depuis 38 ans. Le seul produit qui mettait un baume dans mon café était l’hermesetas. Malheureusement indisponible sur le marché. Je me suis tournée vers le stevia .mais le goût est loin d’ être agréable…. même si cela reste un produit plus naturel.
    J’aime beaucoup votre manière de vulgarisation.
    Continuez!!!
    Chantal

  48. Je ne suis vraiment pas convaincu du goût que ça aurait, mais tu pourrais essayer cette petite recette pour ton café (et autre breuvage / pâtisserie) que tu te prépare
    1. Mettre un peu de sucre (25 % de ce que tu mettrais normalement)
    2. Mettre un peu de GMS (autant ou moins que le sucre)

    Le GMS rehausse beaucoup le goût des aliments en ajoutant du umami (savoureux, vient du Japonais). Je ne sais pas ce que ça donnerait dans un café, mais normalement, tout est meilleur avec du GMS!

  49. Salut! Ton gateau au chocolat bleu m’a fait rire, et m’a surtout fait penser aux muffins d’Halloween que vendait l’épicerie du coin l’autre jour (je suis une Suissesse expatriée dans un petit village anglais) ILS SONT VERTS. On aura tout vu ^^
    Aucun rapport avec le sucre ou le faux-sucre, désolée… (Si ce n’est que les Anglais mangent plus de sucre que les Suisses…)

  50. De mon côté, je limite ma consommation de sucre, mais la Stévia en poudre de marque NOW better stévia /non amer n’a aucun ajout et au gout, c’est très bien. Désolé pour la pub, mais c’est la troisième marque je teste, et les deux premières, résumons avec, une mélangée avec des sucres alcools et l’autre… goût horrible!

    Cette stévia en proportion de 135mg mélangée avec 2 cuillères à soupe de sirop d’érable dans un contenant de 500 ml de yogourt grec nature apporte à peine plus de calories que les yogourts avec édulcorants (ex:Source) mais c’est bien meilleur au gout.

    -500 ml yogourt grec nature+135mg stévia+2cas sirop d’érable =31 g de glucides total (6.2g/100ml)
    -100 ml yogourt *source grec = 4 g glucides total (4g /100ml)
    -125ml yogourt aux fruits standard = 15 g de glucides total (12g /100ml)

    je trouve l’alternative intéressante même pour mes enfants. Moitié moins de sucre que les yogourts standards et le même bon gout, moi cela me parle. Je remplace le sirop d’érable par des confitures pas trop sucrées, résultats comparables pour les teneurs en glucides et un goût exceptionnel.

    La stévia pure oui, mais de mon côté, mélangée avec un vrai bon sucre = bon goût et moins de calories, ce qui résume, selon ma perception, ton article: La modération a encore, en 2015, bien meilleur goût!!!

    Bonne année à tous!

  51. J’ai les édulcorants en horreur (l’aspartame me rend malade d’ailleurs, je sais pas pourquoi) mais diabète oblige (diabète gestationnel suivi d’un syndrome auto-immun traité à la cortisone (Lupus, Hashimoto, Addison…)), j’ai bien dû faire un choix (en plus du traitement) et après avoir testé le stévia -non, pas terrible-, j’ai découvert le tagatesse (à base de tagatose, entre autre) et il a exactement le même goût que le sucre, deux fois plus sucré (donc mettre la moitié), utilisable en cuisson; je ne sais pas si ça existe au Canada-Québec mais pour les patients diabétiques, je trouve que c’est une bonne alternative si le diabète n’est pas stabilisé, que le médecin recommande d’éviter le saccharose…

  52. C’est toujours bon tes dossiers, merci :) Témoignage : j’ai passé de l’état de bibitte totale à sucre (genre je mangeais mes Cheerios moitié céréales, moitié cassonnade) à faire plus attention, à réaliser que mes down de 5 heures c’était pas mal lié au sucre et à réduire encore, prendre plus des fruits séchés et le moins de sucre blanc et d’édulcorants que possible.
    J’ai exploré un peu les alternatives naturelles et le stevia goûte trop bizarre, le Xylitol ça va, mais j’en profite pour réduire encore la quantité de sucre pur dont j’ai besoin en trouvant des recettes qui sont goûteuses autrement.
    Et à chaque fois, ça prend 8-20 jours pour m’habituer mais ensuite c’est le contraire, je goûte ce que je goûtais autrefois trop sucré et c’est facile de m’en tenir à très peu de sucre, même les fruits séchés et autres sucres naturels.
    Par contre après avoir tenté de me passer comprlètement de sucre durant une période, là j’ai frappé mon mur, ça m’en prend quand même une petite gâterie de temps en temps, sinon quand l’envie me prend j’y pense pendant des heures, c’est vraiment un genre d’adiction. Ceux qui disent que c’est facile de se passer de sucre, n’ont jamais ressenti ça certain !

  53. Je n’ai jamais aimé les édulcorants… j’ai toujours préféré le sucre de la canne à sucre. C’est comme si ça prenait trop de place dans le goût du produit consommé. J’arrive pratiquement toujours à détecter si ce sont des édulcorants ou non dans ce que j’ai mangé.

  54. J’ai du mal à imaginer comment les édulcorants peuvent faire grossir… Indirectement parce qu’ils développent notre appétence au sucre mais sinon au vu de la quantité que l’on consomme dans un soda, sucrette, ça ne fait que quelques calories et encore, il existe aujourd’hui des édulcorants approchants les 0kcal aux 100g (bien que vous n’en consommiez que 2g a chaque usage).

    Pour le sirop d’agave je suis assez déçu… Le fructose ça reste le sucre des fruits et question engraissement je priviligerai toujours 100g de sirop d’agave plutôt que 100g de sucre blanc en carreau. Et je ne vois pas comment ce dernier pourrait être davantage bénéfique. Le sucre blanc raffiné, c’est le cimetières de l’intérêt nutrionnel (et le paradis du goût malheureusement parfois)

Fais tes commentaires ici! (ils n'apparaîtront pas immédiatement car je dois les approuver d'abord pour éviter le spam et les liens URL douteux)