Balado DÉRIVES : le rituel de sudation

Le 29 juillet 2011, Chantal Lavigne est décédée dans un rituel de sudation.

Elle avait passé des heures recouverte de boue, de plastique et de couvertures chaudes, la tête dans une boîte de carton. Selon le coroner, elle serait morte « cuite ».

Le rituel était organisé par Gabrielle Fréchette, qui disait canaliser une entité spirituelle appelée Melkisédech.

 

Cette histoire-là m’obsède depuis des années. C’est même un élément majeur qui m’a amené en créer Le Pharmachien en 2012.

Je suis donc super content de vous annoncer aujourd’hui le lancement du balado « DÉRIVES : LE RITUEL DE SUDATION », une mini-série de 8 épisodes sur laquelle je travaille depuis presqu’un an en secret (!) avec Radio-Canada OHdio.

Tous les épisodes sont disponibles immédiatement ! (i.e. c’est possible de les binger)

 

https://ici.radio-canada.ca/ohdio/recherche/produits/balados/7777/science-croyances-comprendre-encadrement-loi

 

Pour certains d’entre vous, ce sera votre premier balado, donc j’ai écrit une procédure hyper-simple pour savoir comment l’écouter. La meilleure façon, c’est de télécharger l’application OHdio sur votre cellulaire ou tablette :

https://derives.lepharmachien.com/

 

Je me suis lancé dans cette démarche avec deux grandes questions en tête :

1) Comment une personne qui semblait normale, heureuse et en santé, en est venue à mourir dans des circonstances pareilles, alors qu’elle était simplement en quête de croissance personnelle ?

2) Serait-il possible (et souhaitable) de mieux encadrer ce qui se fait dans les groupes spirituels, de croissance personnelle et de santé alternative pour prévenir des tragédies comme celles-là ?

 

Faire ce balado m’a bouleversé et a été extrêmement confrontant tout le long. Vous allez vivre avec moi des revirements complètement inattendus et entendre des choses qui vont vous faire capoter. J’étais LOIN de me douter de ce que j’allais découvrir.

J’espère aussi que vous aurez comme moi plusieurs coups de cœur parmi la trentaine d’entrevues que j’ai réalisées avec des proches de Chantal, des ex-participants aux rituels et des experts. Je suis vraiment chanceux, car j’ai rencontré des gens éloquents, punchés et juste… extraordinaires.

Ce projet est mon plus personnel à ce jour. Il n’a pas l’humour et le côté impertinent du Pharmachien, mais les thèmes abordés sont au cœur de tout ce que je fais en vulgarisation : détox, soins énergétiques, rejet de la médecine, sectes, croyances dangereuses, réglementation des thérapies non-scientifiques. J’ai appris énormément, et l’impact sur mon travail futur sera immense.

Merci beaucoup pour votre intérêt, j’ai hâte d’avoir vos commentaires !

P.S. Mais SVP ne dévoilez pas tous les punchs aux autres !!! (il y en a à chaque épisode pratiquement)

 

Joindre la conversation

  1. J’ai bingé la série… impossible de faire autrement. Je suis à 38 semaines de grossesse, j’attends impatiemment d’accoucher, mais fallait que je finisse Dérives avant!! Blague à part, j’ai adoré votre balado. Je tenais à vous féliciter pour l’approche humaine que vous avez utilisée, sans négliger le côté scientifique et rationnel. La progression des épisodes nous amène habilement à se questionner et à voir toutes les subtilités entourant ce sujet tellement complexe sans tomber dans le sensationnalisme ni le jugement. C’est vraiment excellent! Je suis aussi une lectrice de vos BD et spectatrice de votre série télé qui se veulent plus humoristiques, sarcastiques et concises, mais je dois dire que ce style plus étoffé, approfondi et personnel, vous va très bien! Je suis prête pour la « part II » (avec un p’tit poupon à mes côtés cette fois-ci)!!

  2. M. Bernard,

    Ma femme et moi venons de terminer l’écoute de Dérives. Magnifique travail de votre part. Bravo! J’ai envoyé le lien à quelques amis mais, surtout, à mes élèves.

    J’enseigne la physique au Collège Lionel-Groulx de Ste-Thérèse. Au moment des événements, j’avais alors personnellement réagi assez fortement au point de reprocher aux bibliothèques municipales (publiques) d’offrir à leur clientèle le genre de livres de croissance personnelle et d’ésotérisme qui mènent à ces dérives. Cela m’avait d’ailleurs valu une entrevue à la radio de Paul Arcand à ce sujet en février 2012. Je parle toujours de cet exemple de « dérives » quand j’introduis le sujet de la méthode scientifique auprès de mes élèves, pour leur dire que la méthode scientifique, ce n’est pas seulement au labo de 9 à 5, mais que ça devrait être pour tous les aspects de nos vies. Étant donnée la covid-19, j’ai mis cette partie de mon enseignement en ligne (https://www.youtube.com/watch?v=iPUTK_SkANU&list=PLFXIdBHzuxBVjSQVm3F2BA5J2oqQL0Yma&index=22) mais j’aurais aimé avoir la même facilité que vous à présenter ces idées à mes élèves.

    Je souhaite que votre émission bénéficie de la plus grande diffusion. En ces temps de « fake news », on en a besoin.

  3. Bonjour Pharmachien aka Olivier Bernard. Je n’ai pas pour habitude de laisser des commentaires. Je le fais car je viens de terminer la série Dérives: Le rituel de sudation, que j’ai dévoré soit dit en passant et je tenais à te dire merci et bravo pour cette série qui m’a extrêmement fasciné, donné la chair de poule, fait grimacer. J’ai passé par toute une gamme d’émotions et grâce à cette série, mes préjugés qui étaient les mêmes que la majorité des gens se sont évanouis. Une très très belle série emprunt d’emphatie et de respect pour la mémoire de Chantal Lavigne. Merci encore Olivier et continue ton excellent travail! Un nouveau fan.

  4. Bonjour
    Excellente enquête.
    J’aimerais bien découvrir qui est le/la/les compositeurs de la musique du balldo. Ce sont des ambiances sonores vraiment magnifiques et très éloquentes pour le propos.

  5. Hello Olivier,

    Je lis régulièrement ton site, sans laisser de commentaire… mais après avoir écouté d’une traite tous les épisodes cette après-midi, j’avais envie de te remercier pour le formidable travail que tu as effectué sur cette série. Habituée des analyses critiques des croyances et de leurs dérives, je m’attendais à une mise en évidence de mécanismes et biais mentaux, mais pas à une réflexion aussi poussée, détaillée, contrastée et empreinte d’humanité sur une question de société qui va bien au-delà des pratiques ésotériques d’un groupe en particulier. Mention particulière aux deux derniers épisodes, qui élargissent vraiment le débat avec des passages que je trouve très marquants.

    J’espère que beaucoup de personnes auront l’occasion d’écouter ton balado, car il fait vraiment réfléchir. Ce serait bien aussi si cela pouvait contribuer à ce que les événements tragiques de ce genre soient plus souvent abordés sous l’angle de la recherche de compréhension, plutôt que d’être balayés d’un revers de main dans la rubrique « faits divers », catégorie « gens bizarres ». Nous sommes tous ces gens, et nous avons tous bien des choses à apprendre.

    Bref, un grand merci. S’il y a d’autres séries de ce type en préparation, ce sera un plaisir de les écouter !
    (même si tes BD sont très cool et instructives aussi !)

  6. J’ai bingé tous les épisodes en deux jours, c’était vraiment très intéressant ! Le sujet est difficile mais chaque intervenant est traité avec une grande bienveillance. J’ai regretté de ne pas avoir plus d’épisodes à écouter. Merci !

  7. Incroyable travail d’investigation, je suis sans voix (je n’ai pu faire autrement que de tout binge-listener d’un coup!). Merci pour ce travail colossal et cet éclairage sous différents angles sur cette bien triste histoire. La réalisation, la musique, les transitions, les discussions, tout était parfait. Un grand bravo Olivier ! 🙂

  8. Bravo Olivier pour votre travail d’enquête, vous avez su mêler narration et investigation tout en restant nuancé dans votre approche d’un sujet délicat. Je suis psychiatre à Marseille, et membre d’une association de prévention des dérives sectaires, je vais parler de votre balado (en France on dit podcast!) à notre président. Bonne continuation, en attendant impatiemment la suite….

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Ton commentaire n'apparaîtra pas immédiatement, je dois les approuver manuellement!

Back to top