Commentaire à 3 fois par Jour à propos du Jus Détox

jus_detox

Allo à toute l’équipe de 3 fois par Jour!

Tout d’abord, je tiens à te dire que ma conjointe et moi aimons beaucoup ce que vous faites! Félicitations pour votre super site web et tous vos autres projets, mais surtout MERCI d’inciter les gens à adopter de saines habitudes de vie!

Un lecteur de mon blog (Le Pharmachien) a partagé avec moi la récente recette de « Jus Détox », probablement parce que je me suis prononcé l’an dernier sur la question des fameuses toxines et des cures qui prétendent les éliminer (www.lepharmachien.com/toxines).

Au risque d’être impopulaire, c’est plus fort que moi : mes sourcils insistent pour sourciller! Aussi, j’ai promis à mes lecteurs d’intervenir quand je lis des affirmations-santé étranges/amusantes sur le web. Si vous permettez, je vais commenter brièvement sur l’introduction et donner mon humble avis scientifique à propos des vertus annoncées de la recette. Il ne faut pas voir mon message comme une critique, mais plutôt comme un commentaire constructif.

 

1) « Le concombre est l’un des légumes les plus riches en eau (plus de 95 %), ce qui lui donne la propriété de stimuler la circulation sanguine et lymphatique »

En suivant cette logique, la presque totalité des aliments partageraient de telles propriétés, étant constitués en majeure partie d’eau. Aussi, il faut considérer le fait quelque peu choquant qu’un verre d’eau contient somme toute plus d’eau qu’un concombre.jus_detox02

Enfin, toujours selon ce raisonnement, passer un après-midi dans la piscine serait une cure détoxifiante miracle et ferait potentiellement apparaître des fées et des lutins dans nos artères.

Là où je veux en venir : la circulation sanguine et lymphatique n’ont pas besoin de notre aide pour bien fonctionner, puisque ce sont des fonctions de base du corps humain.

 

2) « Le persil favorise l’élimination des toxines et des métaux lourds »

Quand on parle d’intoxication aux métaux lourds, on fait souvent référence au plomb et au mercure. Ces derniers peuvent malheureusement se retrouver en quantités minimes dans l’eau et les aliments, mais ici le risque d’intoxication sévère est presque nul. Pour parler d’intoxication, il faut être exposé sur une courte période à des quantités énormes de ces métaux et cela devient alors une urgence médicale.

Pour ce qui est d’éliminer les métaux… pas évident! Même à l’hôpital, en utilisant des traitements hyper-puissants, éliminer les métaux lourds est vraiment difficile. Donc on oublie ça. Sinon, on mangerait un kilo de persil et on gambaderait gaiement vers la maison.

Aussi, voici une réflexion sans réponse : si le persil élimine les métaux lourds, il élimine donc également le fer et le zinc, des constituants essentiels à une bonne santé…

Enfin, pour ce qui est des méchantes toxines, elles ne sont rien de plus que le fruit de notre imagination et appartiennent au monde fascinant (pour moi du moins) de la pseudoscience.

 

3) « Quant aux pommes, elles jouent un rôle énergisant »

L’énergie contenue dans les aliments est généralement exprimée sous forme de calories. Tout aliment qui contient des calories (i.e. tout aliment) est donc énergisant. Manger un Big Mac est très énergisant, beaucoup plus qu’une pomme, quoi que je préfère personnellement de loin cette dernière. Aussi, faire un jus à base de Big Mac n’est pas super pratique ni appétissant.

jus_detox03

 

Ceci dit, votre « Jus Détox » a l’air excellent et l’amateur de smoothies fuckés en moi en boirait un verre volontiers. Mais juste pour le goût, pas pour me nettoyer les organes.

Encore une fois bravo pour votre site, bon succès en 2014 et A+!

Olivier a.k.a. Le Pharmachien

 

P.S. Le site de 3 fois par Jour incite les gens à adopter de saines habitudes de vie, alors inutile de critiquer. Mon commentaire est uniquement dans le but de développer l’esprit critique de la population!

P.P.S. Certains diront que le concombre est techniquement un fruit, mais honnêtement je trouve que c’est juste de la sémantique et je ne m’attarde pas à ce genre de détails.

 

*** MISE À JOUR – 13 JANVIER 2014 ***

Quelques heures après la publication de ce commentaire, 3 fois par Jour a modifié le titre de sa recette pour “Jus vert qui fait du bien” et a ajouté un 3e paragraphe (“Mon jus détox… pour la santé”) qui est plein de bon sens. Bravo!

 

*** MISE À JOUR – 14 JANVIER 2014 ***

3 fois par Jour a commenté “l’incident” lors d’une entrevue à l’émission radio de Paul Arcand (débute à 7:26). J’aimerais en profiter pour réitérer que mon problème n’était pas vraiment avec le titre de la recette (“Jus Détox”), mais surtout avec les autres affirmations qui l’accompagnaient. Je pourrais également critiquer d’autres articles publiés sur le site qui me font tout autant sourciller, mais cela ne fait pas partie de mes plans. Je vous invite plutôt à lire leurs témoignages percutants sur les troubles du comportement alimentaire.

 

*** MISE À JOUR – 18 MARS 2014 ***

Observation intéressante : l’article sur l’équilibre acido-basique (dont j’avais publié le lien dans le paragraphe ci-dessus) n’est soudainement plus disponible sur le site de 3 fois par jour… Ai-je joué un rôle là-dedans? Mais surtout, ma mission d’inviter les blogueurs à être plus prudents quant à ce qu’ils publient en matière de santé serait-elle sur la voie du succès?

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

106 Responses to Commentaire à 3 fois par Jour à propos du Jus Détox

  1. Je connais une façons d’éliminer les métaux lourds http://www.youtube.com/watch?v=etPXBm0zRvM

  2. joanne mallet

    J’adore y as pas rien d’autre a dire et merci pour nos partager tes connaissance ses tres généreux de ta pars .

  3. Très bonne critique, courte et à point.
    VJB, Phc

  4. Tout a fait d’accord avec vous le corps s’en occupe tout naturellement des toxines. Moi dans mon domaine j’en ai marre des fausses réclamations.comme proclamer que l’ epilation permanente l’appareil IPL ou la lumière pulsée que c’ est du laser alos que c’est totalement faux,

  5. C’ est n importe quoi ces supposés jus. En plus, ça l’ air dégueulasse.

  6. Le persil aurait pu sauver Kennedy quand il s’est pris des métaux lourds dans la tête…

  7. Mission accomplie!
    Franche adepte des cures detox, des smoothies et des jus de bouette…..Je dois admettre que dans ma recherche de “nettoyage”, j’en avais un peu oublié l’exercice de mon jugement!
    Je continuerai tout de même à boire mes smoothies parce que j’aime vraiment ça et que je veux rentabiliser mon Vitamix(!!!)…. Parce qu’ils sont plein de bonnes choses et qu’ils goutent bons… Mais je le ferai avec un esprit plus critique!
    Merci

    • J’adore personnellement les smoothies, en particulier ceux qui ont un air très douteux. Mais je les bois seulement pour le goût (et pour voir l’expression d’horreur sur le visage de ma conjointe).

  8. Marilou, c’est une cuisinière auto-didacte? Je n’ai pas trouver sa formation sur son site.

    • Ben oui, autodidacte, pas de formation, pis elle fait du bon manger. Pas besoin d’avoir fait l’école d’hôtellerie pour partager ses recettes, même que parfois, c’est un atout (i.e.: la recette de biscuits aux pépites de chocolat dans une tasse et la recette de barre tendres maison… rien de fancy, juste du bon manger!)

    • Pat, tu lui en as parlé? Je lui ai déjà écrit à ce sujet (entre autre pour la recette de muffins au matcha copiée, preuve à l’appui d’un fan de son site (lien effacé depuis)) et elle m’a assurée qu’elle arrivait à ces résultats au terme de plusieurs essais et erreurs. Elle ne prétend pas réinventer la roue non plus, donc il est fort probable qu’elle s’inspire de recettes existantes. Si tu es lésé, mentionne-lui, surtout si tu as déjà publié tes recettes quelque part sur la toile.

      Bonne chance! :)

  9. Allo!
    Tout d’abord laisse-moi te dire que j’adore lire ton site regulièrement, en tant que pharmacienne :) je suis d’accord que les detox sont loin d’être nécessaires pour maintenir une bonne santé. Je voulais juste ajouter que le terme “aliment énergisant” ne tient pas seulement compte des calories! Un big mac fournit beaucoup de calories donc oui d’énergie, mais les gras et le pain blanc font qu’on risque de se sentir à plat après l’avoir consommé et donc pas très énergisé.. Il faut donc tenir compte oui des calories, mais également des sucres rapides vs lents, qui modifient sans contredit notre niveau d’énergie! Je ne suis donc pas d’accord avec ton commentaire, la nutrition est un domaine complexe et ton parallèle avec le Big Mac est selon moi trop simplifié et erroné…

    • Allo Catherine! Permets-moi de copier ici la réponse que j’ai donnée à un commentaire semblable sur Facebook:

      “L’exemple du Big Mac est une hyperbole, i.e. une exagération volontaire pour illustrer mon argument. Ça m’arrive souvent. Je pense qu’il est assez évident qu’une pomme est meilleure pour la santé qu’un Big Mac.”

  10. Merci de remettre en place les mythes, mais pour ce qui est des toxines, ce n’est pas le fruit de l’imagination humaine. Décevant de la part d’un B. pharm et M. sc. Notre environnement et notre alimentation est rempli de toxique. Impossible de tout éliminer, mais possible de réduire son exposition. David M. Sc.

    • Les substances toxiques existent, je n’ai jamais prétendu le contraire. Les médicaments eux-mêmes génèrent parfois des métabolites toxiques (ça c’est le B.Pharm qui parle).

      Mon problème est avec le mot et le concept de “toxine”, qui est utilisé de manière erronée dans le langage pseudo-médical destiné au grand public. Pour plus de détails: http://www.lepharmachien.com/toxines

      Je devrais ajouter “conseiller holistique” après mon nom pour augmenter ma crédibilité.

    • En effet les toxines existent. Elles contribuent principalement au pouvoir pathogène des bactéries/protozoaires/mycètes (qui synthétisent ces toxines).

      L’usage du mot “toxine” dans le jargon populaire est fait à toutes les sauces, passant des métaux lourds aux microparticules et aux “ions”. Il est important de les séparer et de les catégoriser afin de ne pas avoir un mot “fourre-tout” vague et vide de sens.

      S’il y avait autant de pesticides et autres qu’on le dit sur nos aliments, par simple principe de bioaccumulation nous serions tous déjà morts et ce n’est pas de boire du jus de concombre ou marcher quatres feuilles de persil qui va “nettoyer” l’organisme. C’est un changement total de diète qui s’impose.

      Rémi M. Sc.

  11. Je trouve que ton article n’est pas assez appuyé de fait et tiens un peu comme de la psycho pop!

    Par contre, il est dans l’intérêt de chacun de ne pas embarquer dans la concentration d’un bienfait naturel dans un produit artificiel.

    Sauf encore là, j’ai le sentiment qu’il peut avoir des aliments concentrés, naturels ou synthétiques qui pourraient grandement améliorer notre santé et plus rapidement. Reste à voir les études dépourvues d’intérêt commercial.

  12. Je crois que l’on doit faire attention à ne pas trop vulgariser, car rien ne se créer par le simple fait d’appuyer sur un seul bouton.

    Alors je ne crois pas me tromper de site web, car vous traitez d’un sujet qui m’intéresse.

    Par contre, je crois que ce vous avez émis n’était pas tout à fait vrai sur certains points.

    D’où pourquoi j’ai spécifié que c’était trop vulgarisé et pas assez détaillé pour appuyer ce que vous avanciez, au point de m’en convaincre.

    Cordialement,

    • Ugo José Lachapelle

      Le Pharmachien est là pour simplement nous instruire à être plus critiques à ce que l’on lit, entend et voit. Simplement une première étape. Si tu trouves qu’il manque d’information, pause des questions, le Pharmachien peut certainement pointer à de bonnes sources. Ou, si tu as l’esprit scientifique, creuse un peu plus toi-même dans les recherches.

      • En effet, j’aurais pu vous poser plus de questions pour voir comment vous avez construit le sujet. Un peu direct des fois, mais on voit tellement de désinformation de nos jours que ça devient lourd.

        Je crois que par contre, que ce serait intéressant d’avoir comme dans un travail une certaine dose de source question de ne pas trop tomber dans cette facilité à donner une opinion basée sur la subjectivité.

        Qu’en pensez-vous?

  13. Eric Bessette

    J’AI JAMAIS VU AUTANT DE STUPIDITÉS, MARILOU N’ÉCOUTE PAS CES SOTISES SANS AUCUNE VALEUR !! Pour les autres(Ca pu le conflit d’intérets à mort) allez vous empiffrer de bigmac pis aller chier sur d’autres blog gang d’ignorants !

  14. Salut Olivier, excellent texte j’ai bien ri et je trouve assez juste la plupart de tes arguments. J’aimerais revenir sur le big mac. ce que Catherine a voulu dire, c’est que la pomme contient beaucoup de glucides (sucre) et que lors d’un exercice physique, on brule les glucides pour produire de l’énergie. Personnellement, avant de m’entrainer de d’aller courrir, je bois un verre de jus de fruits et 30 min plus tard je suis top shape. Le big mac est pour après l’entrainement, question de refaire les calories que j’ai dépensées lors de l’exercice.

    • Tout à fait, je suis bien sûr d’accord avec vous deux.

    • Bruno Charbonneau

      Désole, mais ici il fait nuancer. Une pomme moyenne contient environ 21g de glucides (pomme de 7cm avec la pelure). Le Big Mac quant à lui en contient 44g. Donc côté glucides le BigMac l’emporte. Par contre, le gras contenu dans le BigMac retardera l’absorption des glucides. Il est donc vrai que l’énergie sera disponible plus vite en mangeant une pomme, mais faux de dire qu’elle contient plus de glucides que le burger.

      Sources pour les valeurs nutritives: Santé Canada pour la pomme (document iuntitulé Valeur nutritive de quelques aliments usuels) et évidemment McDonalds pour le BigMac.

  15. C’est quand même assez fascinant de constater qu’il y a que très peu de commentaires lorsqu’on élimine les commentaires négatifs. Bravo pour cet éclaircissement :)

  16. Moi, je veux donner ton nom pour le pris Louis Hébert de cette année..

  17. Quel excellent billet (encore une fois)! Je vais aller lire ton billet sur les toxines. Une petite coquille à corriger… «ton « Jus Détox » a l’air excellent». 😉

  18. Janaelle Gibbs

    Excellente la méthode proposée par martin | January 12, 2014 at 1:05 pm | Sûrement bien plus efficace que la chélation en hosto. Bravo le pharmacien, continue à démystifier.

  19. Comme toujours, absolument excellent. Tes billets font le délice de plusieurs de mes collègues médecin, généralistes ou spécialistes; tu trouves les mots que nous cherchons trop souvent pour expliquer ces principes à nos patients!

  20. -Mon problème est avec le mot et le concept de “toxine”, qui est utilisé de manière erronée dans le langage pseudo-médical destiné au grand public. –
    Je ne crois pas que Marilou tente de démontrer que son jus détoxifie réellement le corps. Elle ne cherche pas a créer un débat sur les bienfaits des aliments ou l’évidente traces de toxines dans chaque personne et le besoin absolu d’une détox. Elle a un blog, elle n’est pas nutritioniste ni docteur. Sa recette est extrêmement saine et je crois que tu pousse la note vraiment loin en réfutant des arguments basé sur tes conaissances techniques. Premièrement elle insiste sur le fait que le concombre contient beaucoup d’eau car l’hydratation est importante.. c’est seulement un plus dans sa recette de jus détox… sa phrase” Le concombre est l’un des légumes les plus riches en eau (plus de 95 %), ce qui lui donne la propriété de stimuler la circulation sanguine et lymphatique” a peut-être pour but d’accentuer l’importance de l’hydratation au même titre que ta super comparaison d’un big mac et une pomme pour la question d’énergie.

    La circulation sanguine et lymphatique n’ont pas besoin de notre aide pour bien fonctionner, puisque ce sont des fonctions de base du corps humain- OK alors je devrais arrêter de boire de l’eau, avec la même logique mon corps n’a rien besoin d’externe pour effectuer ses fonctions de base….

    Même si plusieurs fruits contiennent les mêmes bienfaits celui-ci s’agence peut-être mieux aux autres aliments de la recette, elle ne va quand même pas mettre un verre d’eau complet dans son jus?! En passant, le persil AIDE le corps a éliminer les métaux lourds, il n’active pas le processus ou permet en entier au corps d’enclencher les mechanismes d’élimination de métaux lourds mais AIDE LE CORPS. Marilou indique seulement un des bienfaits connu du persil, beaucoup d’aliments contiennent des métaux en surplus, que le corps n’a pas a stocker ou garder, les quantités phénoménales de mercure dans le poisson par exemple. C’est possible de consommer certains aliments pour aider le corps a effectuer ses fonctions de bases comme tu dit. Je ne crois pas que tu es vraiment mieux placé pour traiter de ce sujet en raison de tes lacunes évidentes en matière de nutrition..Je ne soutiens pas que boire des millions de jus détox c’est une bonne chose et que c’est effectif, Marielou aurait peut-être intérêt a choisir un autre titre pour cette recette, mais les bienfaits des aliments sont indiscutables.

  21. J’abonde dans le même sens que la majorité des commentateurs, je crois que la nutrition est plus importante que la majorité des professionnels de la santé le croient. C’est probablement un domaine qui fait l’objet de moins de recherches en raison de problèmes de financement comparativement à l’industrie pharmaceutique. Afin de remettre le tout en perspective, j’aimerais que tu traites ici ou dans un billet, des bienfaits de la nutrition et des possibilités d’éliminer en aval des problèmes de santé ou même de les traiter. À titre d’inspiration, quoique je ne m’y connaisse pas très bien, j’ai adoré une présentation TED sur l’angiogenèse donnée par William Li. Disclaimer : je mange des smoothies de plantes vertes et de baies chaque jour…alors clairement j’ai un préjugé.

    • Je crois au contraire que la majorité des professionnels de santé connaissent très bien le rôle primordial de la nutrition dans la prévention des maladies et le maintien de la santé. Ce que nous nous butons contre et essayons de démystifier, c’est la notion d’aliments miracles cure-tout contre le cancer, le vieillissement, pour maigrir et quoi d’autre…

      • N’empêche que la nutrition et l’activité physique sont nos meilleurs remèdes efficaces à long terme contre le cancer, le vieillissement, pour maigrir et quoi d’autres…Quel pourcentage de clients payants de atorvastatin calcium pourrait abaisser naturellement leurs indicateurs de cholesterol avec la nutrition et l’activité physique? Pas sûr que la nutrition soit plus souvent prescrite que la pilule…pas normal de manger son atorvastatin calcium avec son steak. D’ailleurs sur le site du médicament on peut lire : «Your doctor should start you on a low-fat diet before giving you atorvastatin calcim. Stay on this low-fat diet when you take atorvastatin calcium.» Est-ce qu’un pharmacien pourrait refuser de donner le médicament si les instructions ne sont pas suivis adéquatement?

        • François Lavallée

          Bien sûr que les mesures non-pharmaceutiques (incluant nutrition et exercice) sont toujours préférables à la prise d’un médicament. Je suis pharmacien et je consomme rarement des médicaments.
          Il me ferait plaisir de me recycler dans d’autre chose si demain, tous mes patients décidaient qu’ils se prenaient en main et mangeaient bien et faisaient de l’exercice. L’usage de médicament serait probablement en chute libre et tant mieux.

          Néanmoins, ce n’est pas le cas. Si un patient mange mal, je ne peux pas le forcer à laisser de côté son sac de chips ou son steak. D’un point de vue éthique, je ne peux pas vraiment lui refuser son atorvastatin non plus, car il diminuera son cholestérol et augmentera (on l’espère) son espérance de vie. C’est le même principe avec un médicament pour la MPOC d’un patient qui fume encore. Je ne peux pas lui dire “Tu ne t’aides pas, donc je ne t’aiderai pas non plus.”
          Je le dis à chaque nouveau patient diabétique que je débute sur le metformin, si vous changez votre alimentation pour une alimentation saine et que vous perdez du poids, vous pouvez retarder le recours à la médication.
          J’ai bien peu de patients qui sont suffisamment motivés pour le faire. Les quelques fois où je vois un patient cesser sa médication pour le diabète (de l’opinion de son médecin, pas parce qu’il a décidé qu’il n’était plus diabétique) c’est dans les cas de chirurgie bariatrique.

          Le problème en est un de prévention et d’éducation. L’industrie du médicament est une conséquence, pas une cause.
          Et ce blog fait d’énormes bienfaits en terme d’éducation et de démystification.

    • Question de remettre les pendules à l’heure : la majorité des professionnels de la santé que je connais et/ou ai observés passent leur temps à conseiller à leurs patients d’améliorer leur alimentation et de faire de l’exercice, souvent en priorité sur la prise de médicaments ou toute autre forme de traitement.

  22. Je me demandais si les fibres contenues dans le smoothie ne pouvaient pas être vues comme étant “détox” dans un sens ?

  23. Excellent, bien vulgarisé, quoique je ne puisse pas comparer parce que je ne possède pas les connaissances nécessaire en nutrition
    . Mais les dessins sont chouettes et le propos est aussi simple à lire qu’une histoire pour enfant. Vous devriez songer à la politique.

  24. Je pense seulement que le concept de Jus détox, ou boisson pour combattre, fatigue, l’âge, les crampes musculaire ou tout autre jus sont oui, tirés de la pseudo-science ou seulement ;les effets sont tellement minime et le vrai combat est la source du problème. Dès que l,’on entre dans ce jeu, il y aura bien sûr des militants et des gens contre ou du moins dénotant la science comme l’a fait le pharmacien.

    J’adore le blogue de Marilou et Alexandre et leur démarche est plus que pur. Je crois seulement que s’il n’ont pas de formations dans le domaine, c’est un chemin sinueux et ils devraient s’attendre èa plusieurs réponses du genre de gens protégeant la science (et ainsi le ‘consommateur, le lecteur). Ils se sont alliés avec nutritioniste et kinésiologue et peut-être plus et c’est très bien. Par contre, sans mettre à la lumière les études derrières des propos pareil, dans une aire ou on croit que tout est toxique, je suis d’accord à mettre le feu jaune comme l’a fait Mr. le Pharmacien.

    Marilou a néamoins bien nuancée ses propos pour dire de prendre ces effets médicinaux avec un grain de sel et que ce n’était pas miraculeux.

    Était-ce nécessaire de faire un billet pour en parler? Je vous laisse juger de ce point.

  25. geneviève guernier

    Une fois, j’ai dit à une copine dont la mère est coiffeuse que les cheveux ne poussaient pas plus vite ou plus forts quand on les coupe. Eh boy, grave erreur. Les gens n’aiment pas quand on a l’outrecuidance de nier leurs CONNAISSANCES 100% SCIENTIFIQUES BON.

    Par ailleurs, voici une jolie liste de thèmes de discussion, si jamais vous avez le goût de scrapper l’ambiance d’un repas de famille.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27id%C3%A9es_re%C3%A7ues

    Bonne chance avec le post sur la vaccination.

    geneviève

  26. J’aime beaucoup ton article! Tout le monde ne semble pas saisir ton argumentation!

  27. Anick Cloutier

    Je suis pharmacienne aussi, et je comprends ton point de vue et le fait que tu exagères la réalité pour mieux faire passer le message. Par contre, comme scientifique, nous devons garder notre esprit ouvert sur ce qui n’est pas encore connu, la science évolue chaque jour et qui sait, peut-être découvrirons-nous un jour que le persil augmente en effet l’élimination du mercure dans l’urine… (Disons légèrement). Il y a de fortes chances que personne ne paiera pour faire une étude la-dessus, mais peut-être qu’à long terme, çà peut être payant pour le corps… Là où je veux en venir, c’est que ce n’est pas parce que ce n’est pas prouvé que çà n’existe pas. Je n’affirmerais pas que le persil détoxifie le corps comme professionnelle, mais si Mme le croit et qu’elle se sent bien en le buvant son jus detox, tant mieux! Peut-être que c’est elle et pas nous qui vivrons jusqu’à 100 ans :)

  28. Si je résume une partie de la discussion jusqu’à présent, voici ce que je comprends de la logique qui m’est proposée :

    1) Un site de recettes prétend soudainement que le persil élimine les métaux lourds;

    2) Je questionne l’affirmation en question, puisque mes recherches et mon expérience me suggèrent que cette affirmation est d’une validité douteuse;

    3) On me demande de citer mes sources et, comme par magie, le fardeau de prouver que le persil n’élimine PAS les métaux lourds est mystérieusement placé sur mes épaules;

    4) Certains ajoutent que nous n’avons aucune raison de croire que les propriétés détoxifiantes du persil ne seront pas prouvées un jour et donc que je devrais “garder l’esprit ouvert”.

    … si personne ne voit ce qui cloche ici, on a un gros problème.

    • Le problème c’est pas la démarche scientifique que tu veux apporter, c’est que les fruits et légumes n’occupent pas la place qu’ils méritent dans les médias. Ce que tu dis est scientifiquement vrai, il fait nul doute. Par contre, en juxtaposant ton billet sur les légumes à d’autres traitant de sujets vraiment préoccupants, on pourrait croire par association que ton attaque est frontale. Moi je suis plutôt fier que le lobby du concombre émanant de la société civile soit aussi fort. Pas mal sûr que les effets secondaires d’un excédent de concombres sont nuls. Quoi qu’il vaut peut être mieux varier avec un pickle pour éviter l’hyponatrémie :)

    • Bravo pour ton blog, Olivier!

      Cette inversion du poids de la preuve est monnaie courante quand il s’agit de santé, pas vrai? (Elle l’est aussi pour les théories du complot, à bien y penser, alors ça équilibre un peu. Non seulement c’est maintenant à toi de prouver que le jus de céleri-rave ne guérit pas les phlébites nasales, mais aussi que Kennedy n’a pas été assassiné par des Martiens communistes à la solde de Walmart. Chanceux, va).

      Je suis toujours intrigué par le fait que beaucoup de gens sans formation s’estiment experts en biologie alors qu’il s’en trouve beaucoup moins pour se dire experts en, disons, la réparation de sécheuses ou l’ajustement des télés à plasma. Ainsi des expressions nébuleuses comme “détoxifier le corps”, “stimuler la réponse immunitaire” ou “augmenter le niveau d’énergie” sont utilisés un peu à tort et à travers sur le web et dans la culture populaire, même avec les meilleures intentions du monde. Pas besoin de donner de référence pour s’en servir, il suffit de commencer une affirmation par une formule convenue du genre “il est bien connu que…”

      Ce n’est pas qu’on ait absolument besoin d’un diplôme pour connaître un sujet (évitons quand même l’élitisme académique)… mais faisons encore un parallèle : à qui est-ce que je me fierais le plus pour réparer la transmission de ma bagnole? Quelqu’un qui a suivi un cours agréé en mécanique et travaille dans un garage depuis cinq ans, ou un sympathique voisin qui a déjà changé ses pneus tout seul? Je l’aime bien mon voisin, et c’est vrai qu’il entretient bien sa voiture. Mais quand même.

  29. Je crois qu’elle aurait tout simplement dû enlever ses affirmations “détoxifiantes” et laisser seulement la dernière partie : ” Mon jus détox n’est pas une cure miracle qui détoxifiera l’entièreté de votre corps d’un seul trait après consommation. Il permet de donner à votre corps son lot de vitamines et minéraux, en plus d’augmenter l’apport de fruits et légumes, ce qui ne peut avoir que des effets bénéfiques pour la santé. “

    • La dernière partie a été ajoutée en réponse à mon commentaire.

      Ceci dit, j’abonde dans le même sens. Je crois qu’elle sera plus prudente dans ses prochaines publications du genre.

  30. Je n’ai pas tout lu les commentaires mais personnellement je me fou que la démarche de Marilou ne soit pas si scientifique que ca …Et qu’il élimine ou non les métaux lourds le jus avec du pesil est sans nul doute 100 fois meilleur pour la santé que les boissons gazeuses,les boissons sucrées et commerciales sur le marché…

  31. Allô Olivier! Je trouve ton texte très intéressant! Je suis contente de l’avoir lu, étant donné que je m’intéresse de plus en plus à la santé holistique comme façon de PRÉVENIR les maladies et de MAINTENIR mon corps en santé. Voilà sur quoi j’aimerais que tu me dises si je me trompes. Honnêtement, si elle n’a qu’une seule vertu, ce genre de recette nous permet au moins d’augmenter notre consommation d’aliments sains, ce qui n’est pas toujours facile. Je trouve salvateur que ton billet mette les choses en perspective parce que les conseillers holistiques ont effectivement tendance à donner dans l’hyperbole. J’imagine que ce que tu veux dire, c’est que le fait d’adopter ce mode de vie et de faire ce genre de recettes ne peut pas nuire, mais ne remplacera jamais la médecine si une personne souffre déjà d’un problème de santé (intoxication aux métaux lourds, problème lymphatique, etc.)? Parce que c’est quand même un médecin qui a rédigé le livre de recettes “Les aliments contre le cancer”, ce n’est pas un conseiller holistique… SI je comprends bien, tu ne nies pas nécessairement que la médecine et la nutrition se complètent, tu veux juste souligner qu’on ne se soigne pas avec des aliments? C’est ça? Et je réitère ce qui a été dit plus tôt, j’aimerais beaucoup que tu nous en dises plus sur les bienfaits de la nutrition sur la santé et tout ce qu’on peut faire avant de devoir recourir à la médecine. Parce que c’est exactement ce que les professionnels de la santé nous encouragent à faire depuis des années déjà. On essaie, mais des fois, on ne sait pas toujours départager le vrai du faux. Merci beaucoup pour tes billets! Ils m’orientent beaucoup et fournissent des renseignements précieux!

    • Bonjour,

      si vous parlez du livre de Richard Béliveau, il est biochimiste et non médecin. Simple correction, ce qui n’enlève rien à son approche qui est somme toute très intéressante.

      Et si je peux me permettre, quant à ce que vous pouvez faire pour votre santé côté nutritionnel ou autre, ce n’est pas bien sorcier la recette est la même depuis des décennies :
      – ne pas fumer
      – faire de l’activité physique régulièrement
      – avoir une alimentation équilibrée et variée ; c-a-d beaucoup de fruits et légumes, de céréales et de fibres et limiter la consommation de viande rouge, de sodium, de gras trans/saturés/cholestérol et d’aliments à calories vides tels que les chips, les bonbons et toutes les cochonneries que vous connaissez déjà (la diète méditéranéenne est un bon exemple ; vous pouvez aussi aller voir diète DASH sur Internet qui est bénéfique pour diminuer la pression artérielle et le cholestérol [ses recommandations sont similaires à celles du Guide alimentaire canadien])

      Bonne journée!

      • Bonjour Riverman85!

        Merci pour la précision sur Richard Béliveau, effectivement, c’est de lui dont je parlais!

        Pour ce qui est de l’apport de la nutrition pour le maintien d’une bonne santé, j’ai envie d’utiliser encore une fois l’exemple de son livre pour préciser ma question pour Olivier. Ce livre propose d’en faire plus pour notre santé que seulement “avoir une alimentation équilibrée et variée” si le cancer est une perspective qui nous inquiète (parce qu’on a beaucoup d’antécédents familiaux, par exemple). Il est donc facile pour quelqu’un qui n’est pas un scientifique de croire ensuite que le persil détoxifie si le chocolat noir prévient le cancer. Voilà pourquoi j’apprécierais que davantage de professionnels de la santé comme Olivier s’expriment de façon constructive et non condescendante sur la santé holistique et la nutrition. Nous saurions alors à quoi nous en tenir; en plus d’être bien intentionnés, nous serions tous bien informés.

        Bonne journée :)

    • Allo Anne!

      C’est effectivement mon message! Je suis non seulement persuadé que l’alimentation joue un rôle capital dans la santé, mais je suis moi-même un amateur de bouffe santé / alimentation saine. Je ne comprends pas trop pourquoi certains pensent que je rejette les vertus de la nutrition, alors que c’est l’un des trucs les plus importants dans ma vie. D’autant plus que j’en parle constamment sur le blog.

      Son smoothie est hyper “santé”, mais je ne suis pas d’accord pour qu’on suppose des propriétés médicinales à partir de rien, comme sortir un lapin d’un chapeau de magicien.

      Puisque les holistiques de ce monde ont tendance à tomber dans l’hyperbole, comme tu dis, je leur ai offert des hyperboles tout aussi farfelues (comme celle du Big Mac) pour inviter le public à la prudence quand ils lisent des trucs du genre sur le web.

      Je ne peux malheureusement pas commenter sur le livre que tu mentionnes car je ne l’ai jamais consulté.

      Merci pour ton commentaire Anne et à bientôt!

      Olivier

  32. Je trouvais le billet sympathique jusque là. Pas très scientifique, mais un peu divertissant quand même… (Cela dit j’adore le blog de Marilou)
    Mais ironiquement, plus je lis les commentaires et les réponses d’Olivier plus ça s’enlise. Au bout du compte j’ai l’impression que le billet à été extrêmement travaillé pour un si maigre résultat, car les réponses, plus spontanées, sont d’un mauvais..!! Ça fini par être fortement décevant…

  33. L’eau favorise le débit sanguin(donc la circulation d’une certaine façon Et,mine de rien, le concombre est plus savoureux que la glace. Bref, votre première critique est un peu cruelle :p

  34. Avis aux septiques, le blabla c’est bien mais rien ne vaut l’expérience.
    Traiter depuis 8ans par Enbrel pour une spondylarthrite ankylosante (oula le vilain mot bien scientifique..) Cela ne m’a jamais guérit, à peine quelques symptômes atténués. Et bizarrement après 2 mois à consommer uniquement des jus de fruits et légumes frais, et bien plus rien. Finis les douleurs, moins de fatigue, je peux recourir sans problème.
    Enfin indépendant de l’ordre des pharmaciens et autres ordres des médecins, c’est à partir du moment que je ne les ai plus écouter que j’ai guéris. Vous voulez savoir si cela marche réellement, soyez votre propre sujet d’expérience, ayez vos propres jugement au lieu de bêler ce que d’autre moutons avant vous ont déjà répéter .
    Les cure détox ont déjà sauvé la vie de nombreuses personnes que les médecins et pharmaciens dans leurs courses à l’argent ont tenter de tuer à petit feu..

    • Si je comprend bien, vous vous sentez mieux depuis que vous “bêlez ce que d’autres moutons avant vous avant vous ont déjà répété” –> consommer beaucoup de fruits et de légumes?

      Félicitations Gui!

    • La douleur est un phénomène plus complexe que nutrition et la médication. Il y a un effet présent par le système nerveux qui fait persister la douleur. Après 8 ans, mécaniquement parlant, les structures ont guérit du mieux qu’elles pouvaient, pourtant la douleur peut-être encore présente.

      Frustré par le manque de résultats de la médication, cela vous a poussé à choisir un autre chemin selon vos conviction. En croyant à ce que ce changement de diète et de position vous aide, vous enlevez le fait que c’est le médecin et/ou le pharmacien qui vous soigne et VOUS prenez en main votre réadaptation VOUS devenez le centre et acteur principale de votre guérison. Peut-être vous vous impliquez davantage, ou stressez moins le fait lorsque des douleur sont présente, vous les normalisez peut-être mais surtout, vous mettez moins la loupe sur les douleurs mais bien sur les effets positifs de votre changement de diète.

      Avez-vous repris l,exercice physique avec ce changement santé? (plus de marches, étirements, gym?) Avez-vous perdu du poids, votre hygiène de sommeil était-elle plus stable?

      Si vos jus de fruit et légume frais sont achetés en magasin, avec le processus de pasteurisation et transformation, ce ne sont que de simple boisson à base d’eau sucrés au jus de fruit avec vitamines ajoutés. Sans les fibres, sans le ‘détox’ des vraies jus de fruit.

      Si ce sont de vraies jus, tant mieux! Peut-être vous n’en consommiez pas du tout avant (durant ces 8 années) pré-‘détox’. Et si vous aviez changez votre alimentation au début des traitements anti-inflammatoires?

      La vérité est que la douleur, et tout autre phénomène n’ont pas de solution miracles. C’est multi-factoriel et il est facile dire que le jus d’orange et de carotte a sauver votre dos. C’est plus complexe que cela mais le résultats reste le même, plus de douleur.

      Félicitation pour ce changement et je vous suggère de continuer votre démarche de changements de vos habitudes alimentaires et de vous mettreau sport et/ou l’exercice physique adaptée afin de conserver vos acquis!

  35. Ah ben.. vous avez un cour en nutrition lors de votre formation de pharmacien maintenant ?

    • Dominic Beaumont

      Parmi tant d’autre cours dont tu ne soupçonne même pas l’existence. Ceci dit, un cour en nutrition n’est absolument pas nécessaire afin d’exprimer l’articulation critique d’Olivier. Le nutritionniste n’est pas le seul professionnel capable de te donner la composition/fonction biologique d’un concombre. Tout comme l’avocat n’est l’unique connaisseur de la fonction d’un arrêt “STOP”.

      Arrêter de critiquer avec un esprit impulsif et des arguments superficiels. Olivier ne tente absolument pas de ridiculiser qui que ce soit, malgré sa démarche d’expression frôlant le sensationnalisme. Il est pharmacien, tout comme moi. Nous n’avons pas étudié si longtemps afin de nous tailler une place “spéciale” au sein de la population nous permettant de ridiculiser, voir même NUIRE à la population. Au contraire, notre mission #1 est de veiller au bien de tous et chacun. Ce qu’il fait est simplement informer, en usant de vulgarité (le langage le plus simple pour un individu non spécialisé) et d’une neutralité discutable certes, mais aucunement malicieuse.

      Tentez de mieux choisir vos combats, car sans vous en rendre compte, vous combattez présentement aux côtés de votre ennemi.

    • Évidemment… est-ce que ça te surprend?

      Beaucoup de pharmaciens (de ma génération en tous cas) ont aussi suivi des cours en naturopathie et en homéopathie.

    • Personnellement, je trouve étrange qu’on doute de la pertinence de la formation d’une personne spécialisée dans la santé (c’est-à-dire Olivier), mais que, du même souffle, il nous faudrait accepter comme parole d’évangile ce qu’une personne qui propose des recettes qui semblent intéressantes, mais qui se permet de lancer des affirmations qui ne relèvent pas de sa compétence. Il semble qu’il y ait deux poids, deux mesures dans l’établissement des compétences et du fardeau de la preuve… comme l’a si bien expliqué M. Benoît Leblanc, un peu plus haut.

  36. Merci, ca fait tjs du bien de vous lire. :)

  37. Anick Cloutier

    Pour répondre à ta question, “ce qui cloche ici” ….

    1- Marilou dit que le persil détoxifie le corps: on l’accuse de dire des choses non fondées scientifiquement, ce qui est juste.

    2- le pharmacien laisse entendre que le persil ne détoxifie pas le corps: cette affirmation n’est pas prouvée scientifiquement plus que celle de Marilou.

    Ce n’est pas parce qu’aucune étude ne le prouve que c’est impossible. Je ne te demande pas de prouver scientifiquement les vertues du persil, je n’y crois pas non plus. Ce que je déplore, c’est d’assumer d’emblée la non-existence de quelque chose.

    • Le fardeau de la preuve ne repose-t-il pas sur les épaules de la personne qui affirme l’existence de quelque chose (et non l’inverse)?

      Je comprend mal en quoi il est faux d’affirmer que le persil ne détoxifie pas le corps tant que ce n’aura pas été “prouvé” scientifiquement. Cela ne signifie pas que l’on soit fermé à l’idée qu’il est possible que le persil ait une telle vertu, ça veut seulement dire que dans l’état actuel des connaissances, nous ne pouvons pas affirmer que ce soit le cas.

      C’est un peu comme l’éternel débat du théisme vs l’athéisme. Affirmer que “Dieu existe, et tant que vous ne me prouverez pas qu’il n’existe pas je continuerai d’y croire” est à mon avis une erreur logique. Puisqu’il est rarement possible de prouver la non-existence de quelque chose (sauf dans certains cas précis), ce serait s’engager sur une pente fort glissante de confondre les termes “probabilité” et “possibilité”.

      Si un patient vient vous voir à la pharmacie en vous affirmant que c’est l’influence des extra-terrestres qui est la cause de son diabète de type 2, considérerez-vous que ce serait déplorable d’assumer d’emblée que ce n’est pas le cas? Est-ce impossible parce qu’aucune étude ne prouve le contraire?

    • C’est ce qu’on appelle la science. Et en science, on ne peut pas prouver un négatif (i.e. prouver que quelque chose n’existe pas). Simple formalité mais qui fait toute la différence.

  38. J’aime bien la comparaison avec les extra-terrestres. Çà fait réfléchir…. Il est vrai que quand une information est si peu probable, on fait vite nos propres conclusions ( et avec raison) la majeure partie du temps. Par contre, le fait de ne pas pouvoir prouver un négatif explique peut-être aussi pourquoi, à l’occasion, la science fait fausse route. Merci de cette précision.

  39. Désolé mon p’tit homme mais il y a evidemment des herbes medecinales qui détoxifient les métaux lourds et même les parasites.
    On devrais te faire une catégorie ”ta medecine a toi (qui existe depuis 100ans” et une autre ”la medecine orientale utilisée pendant 2000+ années” ansi qu’un graphique pour que tu puisse comprendre.

    Bonne santé xox

    • Ahh si seulement quelqu’un m’avait montré un graphique il y a quelques années, je ne serais pas en train de propager tous ces vilains mensonges!

    • Bonjour ma p’tite dame,

      pour vous citer : “il y a évidemment des herbes medecinales qui détoxifient les métaux lourds”.

      Évidemment vous ne prenez pas la peine de fournir aucun exemple concret à cet effet. J’apprécierais que vous le fassiez si c’est possible.

      Deuxièmement, j’espère vraiment que vous n’essayez pas d’insinuer en tant que preuve que la médecine orientale est plus crédible ou meilleure parce qu’elle a une plus longue histoire ou “tradition”? Si c’est le cas je vous répondrai alors que l’Internet est plutôt récent comme méthode de communication et que l’envoie de lettres manuscrites est utilisé depuis bien plus longtemps. Vous devriez peut-être alors vous en tenir à cette méthode de communication… À moins que vous ayez besoin d’un graphique pour le comprendre? 😉

      P.S. : inutile de me répondre si c’est pour faire une PCPG…

      Merci et bonne journée!

    • L’argument de l’âge d’une théorie est effectivement un sophisme courant.
      http://cortecs.org/philosophie-sciences-epistemologie/388-argument-dhistoricite/
      J’ai besoin d’éléments indiquant que les affirmations de la médecine orientale ont été vérifiées rigoureusement, pas que les gens ont longtemps imaginé que ça marche.
      Une réponse classique est que les médecins occidentaux ont longtemps pensé que la trépanation et la saignée étaient efficaces…

      Par ailleurs, il y a ironiquement eu des scandales récents sur certains produits de médecine traditionnelle chinoise qui contenaient des métaux lourds : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22843016

      Donc, plutôt que des affirmations hyper généralistes, apportez des éléments de preuve concrets. Pour l’instant, ce que j’ai trouvé ne semblait pas en faveur du persil.
      http://www.lepharmachien.com/marilou_jus_detox/#comment-2723

      • Précision : quand je dis “Une réponse classique est que les médecins occidentaux ont longtemps pensé que la trépanation et la saignée étaient efficaces…”, je veux dire “lorsque ces thérapies n’étaient pas rigoureusement testées, des pratiques douteuses voire dangereuses ont pu persister longtemps)

  40. Pascal St-Gelais

    Après avoir lu ton article sur les toxines et ses commentaires, je suis surpris que la discussion n’ait pas encore autant dérapé.

    Ce que beaucoup ne semblent pas comprendre c’est qu’avec ce billet et l’autre sur les toxines, Olivier n’essai pas d’écraser les autres mais bien de mettre en garde. Il ne dit pas ici que le concombre et autre légumes n’ont aucuns bénéfices sur la santé mais met un bémol sur les vertus qu’il ont réellement. OUI ils sont effectivement bon pour la santé, son blog ne le remet nullement en question. Cependant aller dire que le persil élimine le mercure de l’organisme par exemple, dans l’état actuelle des connaissances scientifiques, c’est effectivement y aller fort. En aucun cas il ne dit que c’est impossible mais les connaissances actuelles nous permette de douter qu’il y ait réellement un effet cliniquement significatif. Bon certains on cité des études pubmed plus haut mais ont-ils seulement lu le résumé. Elles n’évaluent même pas le pouvoir détoxifiant du persil mais bien la teneur de certains végétaux en métaux lourd.

    Bref. Olivier ici ne vous dit pas que le JUS en question est mauvais mais qu’il faut le prendre pour ce qu’il est : un jus de légume nutritif qui contribue de façon certaine à une bonne santé mais en aucun cas un antidote ou un traitement médicinal.

    Olivier, je pense que ton bilet (et celui des toxine) fait réagir beaucoup parce qu’il dit la vérité toute crue sans mettre de gants blanc. Tes dires sont toujours appuyés et difficilement réfutables. De plus tu ne cède pas à la colère même quand les gens t’insulte. Tu remet en question beaucoup de mythes et les gens n’aiment pas se poser des questions car ça fait peur.

    Ce genre de produit miraculeux apporte ce que les gens veulent avoir: une solution rapide et sans effort. Cependant quand on dit aux gens qu’en réalité on doit faire des efforts (nutrition et exercise) et être patient en laissant le corps faire, les gens n’aiment pas ça et vont naturellement avoir tendance à appuyer les mythes qui vont dans le sens de leur pensée (la facilité).

    En tou’é cas! malgré ce que bien des autres disent dans leur commentaire je crois que tu rempli amplement ta mission de pharmacien en informant la population.

    Un collègue pharmacien. (qui adore les double-big mac!)

    N.B. je me demande encore comment des gens peuvent utiliser l’argument du temps pour valider un concept, donnée scientifique, etc. Longtemps on a tué les bébés jumeaux car on pensait que leur cerveau était séparé en deux (donc handicapés). On l’a fait dans plusieurs civilisations pendant des centaines d’années parce qu’on y croyait et qu’on l’avait toujours fait. Pourtant de nos jour personne n’oserait utiliser l’argument du temps pour dire que nos ancêtres était peut-être ”onto something”.

    • Pascal, si je ne recevais pas à l’occasion des commentaires comme le tien, je me poserais de sérieuses questions sur la pertinence de créer et maintenir un site web comme le mien (et sur ma santé mentale par le fait même).

      En effet, ça serait infiniment plus simple pour moi de dire des simili-vérités que tout le monde aime entendre et/ou plier à la moindre critique. Ça serait déprimant par contre.

      Ce que tu viens d’expliquer de façon aussi éloquente, je ne peux pas le dire moi-même. Ça n’aurait aucun poids. Mais quand je reçois ce genre d’appui, ça me fait oublier tous les autres commentaires qui dérapent.

      Bref, tu auras compris que je dis tout ça pour te remercier!

      Olivier

    • Pascal, si plus de gens pensaient comme toi et prenaient plus souvent la parole (comme Olivier le fait si bien), je rencontrerais beaucoup moins de résistance dans mes cours d’Éthique et Culture religieuse, lorsque je tente d’enseigner la pensée critique, et lorsque je montre qu’il faut faire la part des choses entre croyances et science. Malheureusement, les théories du complot, les sophismes vaseux et la démagogie ont bien plus la cote que la pensée rationnelle assortie d’une bonne dose de relativisme au niveau des affirmations trop souvent gratuites…

    • Quelqu’un qui mangerait seulement des concombres mourrait probablement des suites de son alimentation avant quelqu’un qui mangerait seulement des bigmacs.

      Donc, le Bigmac est plus santé, plus équilibré et plus naturel pour un omnivore que le comcombre. Ça aide à nous libérer des toxines comme les vitamines superflues. Ça détruit même les métaux lourds par fission nucléaire*

      * Citation vers un article de recherche super complexe sur la mécanique quantique sans aucun lien avec le Bigmac.

      • En effet, j’avais oublié de mentionner que tous mes arguments passés, présents et futurs à ce sujet doivent être interprétés en fonction des plus récentes découvertes de la mécanique quantique, ce qui empêche quiconque de me contredire pour l’éternité.

        Merci pour l’idée Kevin!

        Olivier

  41. … Après la lecture de certains commentaires ici, Olivier va ben être dû pour une p’tite crème de menthe. Quoi?? C’est du bon jus vert! 😉

  42. L’argument «La science ne peut pas prouvez que cela ne fonctionne pas.» est un argument rhétorique, qui n’a absolument aucune valeur. On a exactement la même situation avec «La science n’a pas prouver hors de tout doute que ce n’est pas dangereux.».

    C’est des arguments qui viennent des sciences humaines, qui n’arrivent pas à accepter que les opinions ne tiennent pas face au faits. De plus, il y a une espèce de logique tordue que si tu as le malheur d’émettre une nuance, cela veut dire que tu as perdu le débat. À l’inverse, si tu points une faiblesse dans le raisonnement de ton interlocuteur, tu es entièrement contre sa position.

    Malheureusement, expurger cette logique tordue du système d’éducation relève de l’utopie, car cela va à l’encontre des arguments commerciaux des universités.

  43. Mon très cher Olivier.

    Comment t’exprimer à quel point ton blog me fait du bien (malgré le fait que je me pisse dessus à l’occasion, mais ça en vaut la peine). Infirmière de mon métier et môman de 3 minis, je ne compte plus les fois où je suis confronté à des arguments “santés” d’une absurdité parfois effrayante, de la part des patients, mais aussi des autres parents.

    Lâches-pas-la-patate. Continue ton beau travail de démystification. Pour 3-4 personnes qui préfèrent croire en la magie ancestrale d’un gourou de “Verdun Beach”, combien en as tu touché et à qui as tu permis de se remettre en question. Bref, comme l’a si bien dit plus haut Pascal St-Gelais, ça fait peur quand y a pas de remède miracle.

    Je continue à te lire et de te référer à certain de mes patients! Ton topo sur les vaccins m’a permis de sauver beaucoup de salive.

    Bien à toi, Marie

  44. Oh ! là là monsieur le pharmacien, votre commentaire-réponse au smoothie… je reviens au tout début… je n’ai pas lu tous les commentaires suivants… est très instructif et plein de bon sens. Ah! le divin mot “gros bon sens”… il ne faut jamais le perdre de vue !!! dans tout ce qu’on lit, dit ou pense.
    Merci !

  45. Martine Bienvenue

    Allô Olivier, j’aime beaucoup tes chroniques humoristiques et très GBS mais surtout très GBSS (gros bon sens scientifique!).
    Je suis nutritionniste… je peux-tu te dire que j’en entends des affaires aberrantes !!
    L’industrie du miracle est très populaire et surement extrêmement lucrative tandis que de croire aux aliments et en revenir à notre besoin fondamental de manger… bof… j’imagine que ça a l’air trop simple dans la pensée populaire pour y croire !
    Je dois souvent (je te le jure) expliquer que les principales fonctions du colon sont de renvoyer le surplus d’eau dans la circulation et de transporter du caca vers l’anus pour ainsi éliminer les produits non-digérés et ceux non-digestibles… mais c’est trop simple j’pense! Ou pire: on me demande en consultation pcq telle madame ne mange pratiquement pas et en même temps “on” panique pcq elle ne va pratiquement pas à la selle… ben je dois expliquer que le caca ça se fait avec ce qu’on mange… pas de bouffe… presque pas de caca ! ou encore plusss pire: elle s’est fait vider les intestins hier avant sa chirurgie, on peux-tu attendre que le péristaltisme recommence et qu’elle ait manger avant de conclure à de la constipation ?
    En passant nous sommes toute une gang à penser comme Pascal St-Gelais !
    Et je te trouve très patient devant tous ces commentaires négatifs de gens qui ne devraient peut-être pas te lire finalement… ce n’est pas bon pour eux de vivre autant de stress et de frustrations. Et ils devront subir encore plus de stress physiologiques en faisant une autre cure détoxifiante ou une autre irrigation du colon, ou que sais-je (bon ils vont me répondre que c’est bon pour eux de s’irriguer le colon…).
    BRAVO! Si je te rencontre, j’t’embrasse, ahah!!

  46. NathMaillard

    J’aime beaucoup Trois fois par jour, et j’aime vraiment beaucoup ce que je lis ici.
    Les semi-vérités, à force d’en voir partout, c’est carrément aliénant, ça devient difficile de s’y retrouver, et ça fait du bien de lire quelqu’un qui sait ce dont il parle, qui le fait avec honnêteté, humour, et respect.
    Moi en te lisant je n’ai pas senti une once de méchanceté Marilou, au contraire. La critique constructive, c’est une aide précieuse, selon moi… pas une attaque :)
    Bref, merci! et au plaisir de revenir te lire! Je suis nouvelle alors j’ai plein de “vieilles-nouveautés” à découvrir 😉

  47. Bon, après avoir lu tous les commentaires je sais maintenant que je fais la bonne affaire: je me prends en main. Je mange mieux (avec le moins de transformation possible). Je bois de l’eau mais aussi un peu d’autres liquides (hihi) et je bouge en conséquence. Il n’y a pas de miracle là dedans. Et bien c’est ce que je fais depuis 2 ans 1/2 et ça fonctionne très bien d’autant plus que ne souffre plus d’aucun surplus de poids.
    Ha oui, mon époux aussi fait de même. Au départ, c’est lui qui s’est fait réprimander par son médecin et cela m’a réveillée puisque la plupart du temps, c’est moi qui cuisine Cela m’a fait grandement réfléchir.
    Lorsque je discute avec d’autres personnes de mieux manger, la plupart me dit pourtant bien manger mais lorsqu’on énumère par exemple ce qu’on mange au prochain repas, je comprends qu’il y a beaucoup de chemin à faire pour faire comprendre ce que représente juste mieux manger.
    Ce n’est pas chose toujours facile mais juste éliminer des trucs en boites qu’on a l’habitude de bouffer en se disant que c’est rapide et que cela ne contient pas beaucoup de calories ne veut pas dire que c’est manger plus santé. Avec la publicité et les très nombreuses tentation, il ne faut jamais oublier qu’on doit manger pour vivre et non l’inverse. Pour ma part, lorsque j’ouvre le frigo ou l’armoire, je me questionne à chaque fois à savoir si j’ai réellement faim et si oui, de prendre conscience de ce que je fais amener à ma bouche car ce qui rentre par la bouche ira dans mon cas…ok ok il en sortira quelque chose ailleurs mais là n’est pas le but de mon commentaire…hihi
    Ceci dit Olivier, je connais ta maman (ref. Robert C.). J’espère qu’elle se porte bien. Dis-lui bonjour de ma part.

  48. Pourquoi je peux pas liker x1000 ?!