Des champignons sous les ongles ? Bonne chance !

onychomycose_header

Si tu as une infection à champignons sous les ongles, je n’ai qu’une seule chose à te dire : bonne chance. C’est vraiment, vraiment, vraiment difficile à faire partir. Et la plupart des traitements disponibles ne valent pas grand-chose.

Heureusement, dans la plupart des cas, c’est banal et tu peux mener une vie heureuse malgré tout. Au pire, l’ongle est légèrement épaissi et décoloré… rien d’inquiétant.

Par contre, dans certains cas, le problème devient assez important et un traitement est alors essentiel. On appelle ce type d’infection une onychomycose (onycho = ongle ; mycose = champignon).

Quand j’étais étudiant, j’ai travaillé quelques années comme préposé aux bénéficiaires dans un hôpital. Et laisse-moi te dire que des onychomycoses, j’en ai vu des vertes et des pas mûres (littéralement). J’ai vu des ongles… abominables. Des ongles qui ne ressemblaient plus à des ongles, mais plutôt à des entités extraterrestres. Juste y penser me donne des frissons.

Bref, tu ne veux pas te rendre là. Alors lis ma BD sur les champignons. Ça parle aussi de hippies. Ben oui.

onychomycose01DermatophytesEntrejambeInfection de l'ongleProduits en vente libreCiclopiroxTerbinafine et guérisonConclusion

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Si tu as aimé cet article, le Pharmachien te suggère également :

92 Responses to Des champignons sous les ongles ? Bonne chance !

  1. moralité Eric Cartman n’aura jamais de champignons sous les ongle ?

    • Haha, en effet ! Une inspiration certaine pour cette BD !
      Olivier

      • C’est excellent comme BD, drôle et éducatif. Cela m’a fait penser à un épisode de Futurama où Fry se retrouve infecté de parasites qui s’avèrent être une civilisation qui rend son hôte plus fort et plus intelligent (hilarant).

        En tout cas, j’ai appris la différence entre une petite infection qui peut-être traité localement ou une infection importante qui nécessitera un traitement adapté pour d’atteindre les hippies sous l’ongle bien plus difficilement. Merci !

    • Et pour les mycoses récalcitrantes autre part, (vaginales par exemple), est-ce que c’est le même principe? les ptites crèmes vendues en pharmacie ne sont pas toujours très efficaces..
      merci!

  2. Caroline Charron

    J’en ai eu et l’ongle a fini par carrément se pousser! Le meilleur traitement : la persévérance! (et du ciclopirox pendant plusieurs)
    Mantra: c’est pas vrai que des petits c…s de champignons vont avoir le dessus sur une espèce aussi évoluée qu’est la mienne!

  3. Tordant comme chronique! Belle façon de nous intéresser à vouloir comprendre des problèmes de santé. Merci!
    P.S: D’un ancien hippy.

  4. Quel genre de medecin faut il aller voir?

    • un podiatre (voir site de l’Ordre des Podiatres pour en trouver un près de chez vous)

      • Un podiatre n’est pas un médecin.

        • Non, je suis bien d’accord avec vous Francesca mais il a tout de même un doctorat de premier cycle de 4 années à l’Université et ce, sur les pieds ! Au même titre que le dentiste, je crois que c’est le professionnel de la santé à consulter lorsqu’on a des problèmes de pieds.
          Personnellement, en consultant un podiatre, j’ai eu droit à des explications, des options de traitements différentes et une culture pour confirmer le diagnostic. Alors que je n’avais rien eu de tout ça chez mon médecin. Chacun sa branche, comme on dit!

    • Un médecin de famille devrait habituellement vous prescrire les médicaments appropriés. Il serait également possible que celui-ci vous réfère à un dermatologue dans certains cas.
      Vous pourriez également consulter un podiatre, mais il ne pourra pas vous prescrire le meilleur traitement (Lamisil à prendre par la bouche), car il faut voir un médecin qui doit prescrire des analyses sanguines de suivi.

  5. Très intéressant à lire surtout quand on est concerner !!! Moi j’ai le rond bizarre (dermatophytose) sous le pied et je voulais savoir si c’est aussi long à traiter que sous les ongles ? Fais pratiquement 3 mois et à part s’agrandir et faire mal rien ne change. Combien de temps je dois mettre les crèmes antifongiques sous prescription ? Merci de la réponse car je commence a être désespérée

    • Non, ça ne devrait pas être aussi long. La majorité des produits devraient permettre une guérison en environ 4-6 semaines. Vous devriez probablement revoir votre médecin. Tout comme avec les antibiotiques, il peut y avoir de la résistance avec les crèmes anti-fongiques…

  6. Jean-Louis Helstroffer

    S’il fallait dévaloriser à ce point ces pauvres hyppies pour atteindre votre but, on leur doit un gros merci pour leur sacrifice 😉

  7. En 2012-2013, c’était la grosse mode des bottes d’eau. Perso j’ai expérimenté l’équation Hunter+Hiver=champignons. Pas vous ?

  8. dans les années 80-90, j’avais le gros orteil infecté et mon médecin m’a prescrit un traitement par comprimé pas donné donné mais qui s’est avéré efficace.
    C’est vrai qu’un ongle infecté ne fait pas mal… mais c’est tellement dégoutant! Je n’osais plus porter de sandales!

    • En effet, quand on lit les textbooks médicaux, on nous dit que l’une des conséquences les plus importantes des infections à champignons sous les ongles est : la honte ! Sans blague. Un traitement efficace devient alors d’autant plus intéressant qu’il peut rétablir l’amour propre.
      Olivier

  9. Moi les docs m’avaient donné des grosses pilules d’halloween (aka orange et noir). Ça doit être jamais parti, j’ai dû les prendre quelques semaines et mon ongle est encore ‘double’ et un peu jaune. Mais ça me fout strictement rien, à part qu’il est plus dur à couper et moins beau. Pis comme je suis une fille, ajsacre du vernis dessus.

    Mais ça reste que c’est un peu dégueulasse quand on y pense 😀

  10. C’est pour cela qu’il faut aussi bien d’ésinfecter nos vetements si l’on suit un traitement ( bas, souliers, couvertures ect)… L’eau salé et le sable et l’eau de la mer aide beaucoup a réduire un fongus…. Y’a une autre chose qui aide ( si vous n’etes pas chanceux conme moi et vous ne vivez pas près de la mer) tremper les pieds dans de l’eau du vinaigre de pomme avec du sel de mer…. Je ne dis pas que ca guérie complètement mais ca aide à contrôler son expansion et aide les infections légeres… Comme tu l’as bien dit les hippies de champinions n’aiment pas les endroits sèches et propres… Donc quand on voit du jaune sur l’ongle on lave nos vêtements lit souliers ont trempe les pieds et on évite beaucoup de frais de traitements d’ongles et la prise de médication…. Clef du succès est la prévention … Ps cette question est relier a mon travail, j’en ai vu de toutes les couleurs…. 😉

  11. Suggestion d’un futur Dre: Vous pouvez aussi aller voir un podiatre si vous avez les sous ou les assurances pour avoir le diagnostic, mais malheureusement ils n’ont pas encore eu l’acceptation pour prescrire des medicaments par la bouche (ce qui est bien dommage, surtout dans le cas des champignons) et donc au final, si c’est vraiment un champignon et que vous voulez le traitement par la bouche, il faudra aller voir le medecin… Mais au moins, si c’est pas ca (d’autres choses peuvent donner un look similaire), vous aurez la reponse! :)

  12. Mettre du vicks 2 fois par jour, et être patient, c’est pas mal efficace si ça n’a pas encore atteint la matrice. Et ça sent bon!

  13. Je suis l’heureuse hôte d’une méchante gang de hippies sous un ongle d’orteil. Mon médecin et une belle tite recherche sur internet m’ont dit que “niet” le laser, c’est pas efficace!! Une belle arnaque $$ tout au plus… et même, mon médecin a dit : “C’est laid, mais pas dangereux et les médicaments sont plutôt durs sur le foie, alors si l’apparence ne te gêne pas et qu’il n’y a pas de douleur, on fait rien, tu cohabites avec pis c’est tout!” Voilà :)

    • Salut Véro !

      Il y a effectivement des doutes quant à l’efficacité du laser, mais il faut dire qu’on a assez peu de recul vu que c’est relativement nouveau. D’où mon qualificatif de “prometteur”. Certains podiatres en vantent les mérites, mais c’est sûr qu’une machine pareil doit coûter une fortune et qu’il faut la rentabiliser… Reste qu’on a vraiment besoin de méthodes non-pharmacologiques qui ont du potentiel.

      Merci pour ton commentaire !

      Olivier

  14. l’huile d’arbre à thé fonctionne à merveille. En 5 mois, c’était du passé! Appliquer avec de lhuile de noix de coco 2x par jour. Couper l’ongle le plus court possible, limer le dessus avant d’appliquer la mixture.

    • Salut Kim !

      Le “tea tree oil” semble effectivement avoir un effet anti-champignons. Donc pour une infection mineure située au bout de l’ongle, pourquoi pas.

      Par contre, je réitère l’un des points principaux de ma BD : presque rien n’arrive à pénétrer à travers l’ongle. Même les médicaments sous forme de vernis et présentés comme efficaces ont des taux de succès minimes voire négligeables. Bref, une infection qui se propage sous l’ongle nécessitera probablement un traitement antibiotique.

      A+!

      Olivier

  15. pourquoi j’ai été googler onychomycose dans google images???? eurkkkkkkkkk

  16. Comme Myriam Gilbert, aussi bizarre que ça puisse paraître, le vinaigre blanc fonctinne et ça coute pas cher ! Quelques gouttes 2 fois par jour jusqu’à ce que l’ongle ai repoussé. Ça peut prendre un an. Faut être patient !

  17. Est-ce que ça veut dire qu’il faut que je fasse méga attention avec les ongles des clients? Y’ont parfois des ongles d’extra-terrestres comme tu dis! On se lave les mains au max, mais est-ce qu’il y a autre chose qu’on peut faire pour pas en attraper?

    Sabrina le préposée aux bénéficaires :)

    • Salut Sabrina !

      Oui et non. Oui les dermatophytes peuvent s’attraper au contact d’une autre personne, mais ils s’attrapent un peu partout de toute façon. La plus grosse concentration de ces derniers est probablement sous l’ongle, donc à moins de “jouer” vraiment là-dedans tu n’es probablement pas en énorme contact, Bref, le lavage des mains et le port de gants est pas mal la seule option.

      À l’époque où j’étais préposé aux bénéficiaires, j’ai été exposé à des choses mille fois pires que des ongles infectés… et je dis “exposé” pour ne pas dire “splashé directement dans le visage”. Je suis sûr que tu vois ce que je veux dire !

      À bientôt !

      Olivier

  18. Cher Pharmachien,
    Les dermatohippies ont déjà élu domicile sous l’ongle de mon gros orteil. Les médecins et le dermatologue consultés à l’époque n’étaient guère encourageants — « bah, je peux te prescrire ça, mais bof, ça marche pas toujours… » (euh?) — et comme j’avais un peu peur qu’on m’enlève un ongle pour en venir à bout, j’ai décidé d’essayer un traitement naturel. Oui oui, un remède de Mère Nature! J’ai donc appliqué de l’huile essentielle d’arbre à thé (Melaleuca alternifolia) matin et soir sur l’ongle occupé par les hippies. Le traitement fut long : plusieurs mois, peut-être plus d’un an. Mais ça a fonctionné! C’est indolore, très abordable, et le seul désagrément, c’est l’odeur de hippie que mon pied dégageait après l’application. N’est-ce pas ironique?

  19. j’aurais juste ajouté que la terbinafine n’est pas pour tout le monde, because: pleins d’interactions médicamenteuses et çà prend un beau et bon foie très en santé…

  20. Félicitations pour un article très intéressant comme d’habitude!

    Je suis toutefois surpris de 2 choses:
    1) C’est un peu généreux de dire que le Penlac est un médicament «assez efficace». Le taux de guérison complète est d’environ 9% même avec un traitement à long terme. J’aurais également penser voir une mention du nouveau produit Jublia (éfinaconazole). Ça commence déjà à être plus intéressant avec une guérison chez environ 20% des patients…
    2) Pas de commentaire éditorial sur le fameux Emtrix qu’on se fait tant demander?!

    • Salut Francis !

      1a) Tu as tout à fait raison, d’ailleurs j’ai “assez” hésité à savoir quel qualificatif utiliser au sujet de l’efficacité du ciclopirox. Je dois dire que les résultats des études sont pas mal décevants somme toute, contrairement à ce que la plupart semblent croire. Je viens de changer légèrement le texte pour rendre ça plus conservateur.

      1b) J’aurais pu parler de l’éficonazole effet, mais vu que mon site est destiné au grand public (et non aux professionnels de la santé), je n’entre jamais dans les détails des options sur ordonnance. Le ciclopirox était utilisé à titre d’exemple puisque ça demeure la référence en matière de traitements topiques (pour le moment, du moins).

      1c) Quand on lit sur Internet (et dans certains commentaires postés ici !) que l’huile d’arbre à thé et le vinaigre blanc sont “miraculeux”, ça remet en perspective notre propre notion d’efficacité !!!

      2) Je pense pourtant en avoir parlé…

      Merci et à bientôt !

      Olivier

  21. ah et aussi : BRAVO la BD est vraiment réussie, presque aussi dégueue que les pubs pour les produits contre les mycoses des pieds (en France)
    et aussi : le tea tree agit en trois jours sur le genre de mycose “pieds d ‘athlète”.
    J’espère que le pharmachien n’a rien contre le HE (à utiliser avec maintes précautions, bien sûr! et encore mieux sur preccription d’un aromathérapeute…)

  22. Micheline Leblanc

    j’ai réussi à me debarasser d’une mycose au gros orteil en mettant quelques gouttes de vinaigre matin et soir avec un Coton-Tige durant presque 18 mois

  23. Il ne faut pas oublier que l’onycholyse (décollement de l’ongle) traumatique (ou microtraumatique, pensons chaussures étroites chez les femmes) est très souvent diagnostiquée en onychomycose et guérira donc d’elle-même dans l’année suivante… expliquant ainsi les résultats “miraculeux” de certains produits maisons.

    • J’invite tout le monde à lire et relire ce commentaire et à y réfléchir profondément quelques minutes…
      Merci BEAUCOUP Philippe !
      Olivier

      • Oui c’est une constatation , souvent les mycoses (et les verrues) régressent d’elles mêmes…en revanche parfois il vaut mieux essayer d’enrayer leur propagation car si la matrice de l’ongle est touchée c’est moins drôle….
        J’ai gardé un ongle plus épais même si il est guéri depuis des années…(3 mois de griséfuline en 2001….je connaissant pas encore les HE)…il est tout beau mais plus épais que celui de l’autre gros orteil….pourquoi???

  24. mon commentaire sans le précédent ….ça n’a ni queue ni tête….j’ai dû faire une fausse manip….
    je disais à Kim que oui le tea tree ça fonctionne mais il faut mettre une goute pure sous l’ongle (car juste badigeonner l’ongle ça risque de durer un moment…) – et auparavant couper l’ongle de façon à retirer toutes les parties “mortes”…
    ça guérit assez rapidement (de l’ordre de 1 à 3 mois selon la gravité) mais l’ongle met évidement longtemps à reprendre son aspect d’antan.
    le tea tree est une des HE les plus interessantes car beaucoup de microbes, bactéries, champignons y sont sensibles (eg : un truc hyper dégueu – boutons de staphilocoques – nettoyé sur le menton de mon fils – mais il a fallu presque 2 mois…)

  25. Dans mon fil d’actualité, sous le lien vers cette chronique, Facebook me suggère une recette de crème de champignons de Ricardo… Je suis sûre qu’elle est savoureuse, mais je sais pas, elle me tente moyen, voire pas du tout!

  26. Ça marcherais tu pareil avec un laser doux homéopathique?

  27. Comme toujours, excellente chronique fort intéressante. Et tes dessins sont tellement “hot” et mignons, j’adore ça ! Merci pour ton super travail, pertinent, avec une belle touche d’humour. Félicitations !

  28. Mise en garde sur le diagnostic : il y a beaucoup de “docteur Laplotte” (pour ceux qui ne savent pas c’est qui: le genre de matante spécialiste-bidon qui va sur internet pour s’auto-diagnostiquer) qui pensent qu’un ongle qui a l’air hippie souffre automatiquement d’une onychomycose. Il y a beaucoup d’autres diagnostics à envisager, comme ci-sus mentionné l’onychodystrophie secondaire à un trauma répété (en français : avoir l’ongle tout croche parce qu’il se fait martyriser par un boutte de chaussure ou par l’orteil d’à-côté qui est est jaloux de son espace vital), ou encore le fameux psoriasis unguéal (souvent le psoriasis ne se manifeste QUE dans les ongles et pas sur la peau), et aussi d’autres genres d’infection. Alors il est IMPÉRATIF de faire une culture avant de traiter une supposée onychomycose (on gratte la chenoutte en-dessous de l’ongle et on envoie ça au labo, miam miam) car le traitement est long, et comme le dit l’adage, “rien ne sert de courir, il faut partir à point, surtout quand on court avec des champignons dans ses baskets !”

  29. Nathalie Sarrazin

    Ouain, c’est quasiment encourageant… :-( J’ai une mycose au gros ongle d’orteil du pied droit depuis quasiment deux ans et après avoir essayé plein de choses (vernis, crème, autochirurgie, etc.) j’ai décidé d’y aller avec des traitements laser donnés par une podiatre.

    J’ai fait environ cinq traitements jusqu’à maintenant et on peut voir un bout d’ongle sain qui pousse trrrrrrrrès lentement. Toutefois, le reste de l’ongle est jaune, épais et friable et c’est vraiment moche!

    Heureusement, l’été est terminé alors je ne porte plus de sandale et je n’ai plus à cacher cette horreur. Bref, il me reste au moins nuit mois avant de me dénuder l’orteil alors j’espère que je m’en serai débarrassé à ce moment-là!

    Disons que c’est pas donné ces traitements-là et si ça n’est pas efficace, je ne sais plus ce que je vais faire! Vraiment chouette BD, comme toutes les autres d’ailleurs, même si tu ne m’encourages pas vraiment… :-)

  30. Déclaration: je vous aime. Je vous aurais engagé tout de suite. Je m’explique. Pendant 18 mois j’ai été directrice d’une petite coop grano-santé. J’avais des employées qui donnaient des conseils à faire frémir…. cataplasmes de toutes sortes, gousses d’ail écrasées, onguent à base de patente soi-disant anti-fongique et j’en passe. Le conseil le plus “correct” que j’ai pu entendre c’est: “vous devriez modérer votre consommation de sucre: les champignons adorent le sucre”. Enfin… Comme bien des fois dans ce concept “grano-santé” les gens ne veulent pas entendre parler de médicaments. Ils veulent une potion magique qu’on prend en ayant la foi et l’espérance que ça “va aller”. Parce que la pharmacologie c’est un complot contre TOUS les humains etc. Je faisais souvent mention aux employées de ne pas oublier de conseiller de consulter un médecin… mais bon: elles oubliaient souvent. 18 mois. Ça m’a marqué. Je ne suis pas restée. À toutes les fois que je lis votre chronique j’ai des images d’anciens membres venant à la coop ou d’anciennes employées disant des âneries tirées tout droit d’un grimoire du Moyen-Âge. Et je souris. Merci. Et pardonnez moi d’avoir vidé mon sac. Ça m’a fait du bien.

  31. Courrir avec des champignons dans les baskets….tant que ce ne sont pas des cèpes on peut encore courrir :-)

  32. Je promets qu’à compter de ce jour, je porterai toujours mes gougounes…..Oh la la, l’hypocondriaque en moi va aller s’examiner les ongles sous la loupe et une lampe 200 watts….autrement, je ne trouverai pas le sommeil…..mais le plus poche est que je venais de terminer d’appliquer mon vernis à ongles doigts et orteils (cela a nécessité une heure de mon temps quand même !!! )…..quel timing nul. :-)…L’hypocondriaque en moi se demandait si c’était contagieux ??? L’ebola des ongles ?

  33. Laurent Capéraà

    Depuis près de 20 ans, j’ai tout essayé (anti-bio, anti-fongique, vernis, etc…) rien ne fonctionnait. Ma pharmacienne m’a donné cet été un produit appelé “Emtrix” et ça fonctionne très bien. Les ongles de mes gros orteils en sont à la moitié de repousse “normale”. Retour du rosé d’antan et fini les déformations.

  34. Gougounes…..ça fait pas penser tout de suite à des chuassures ce mot, pour nous les français…;-)

  35. Nicolas Faucher

    Salut! Je suis fan de votre page et très engagé en matière d’esprit critique aussi. Je me permets de faire un ou deux commentaires sur la BD des champignons… Je trouve rigolos vos dermatophytes, mais ils me font plus penser à des helminthes (vers parasites) qu’à des moisissures (puisque les dermatophytes sont des levures ou des moisissures, mais jamais des champignons au sens strict du terme). Peut-être y a-t-il un risque de confusion. Quant à savoir si c’est bien grave… Par ailleurs, vous traduisez « mycose » par champignon. Or, une mycose n’est pas un organisme, mais bien une infection. Les mycoses sont des infections à mycètes, les mycètes étant eux-mêmes les organismes que plusieurs assimilent aux champignons.

  36. Bonjour Olivier! Comment on peut distinguer ces champignons d’un psoriasis qui attaque les ongles? Et pour le psoriasis aux ongles, il y a un traitement?

    • Salut !

      C’est précisément pour cette raison qu’il faut consulter un podiatre ou un médecin lorsqu’on suspecte une onychomycose. C’est facile à confondre avec autre chose. Il y a définitivement des traitements pour le psoriasis, mais encore là, rien de miraculeux !

      À bientôt !

      Olivier

    • À l’œil nu, il est très difficile de faire la différence entre les deux (champignons et psoriasis de l’ongle), même par un dermatologue. C’est pour ça qu’il faut faire une culture pour le savoir. Pour le traitement du psoriasis des ongles, ça prend de la crème à la cortisone très puissante. Et pour faire tout ça (culture, diagnostic, prescription du traitement…) ben ça prend un doc, alors tu t’en sauves pas !!

  37. Je me demandais si des pratiques un peu plus invasives fonctionneraient?

    Ça s’enlève au moins partiellement un ongle, non? J’en ai perdu quelques fois suite à de bon coups reçus directement dessus, et ils ont repoussés.

    Ça doit surement se faire chirurgicalement.

    Ça sonne brutal, et, si c’est possible, ça doit faire mal et avoir une guérison quelque peu plus compliquée. N’y aurait-il pas moyen de traiter ainsi? Pendant que l’ongle repousse?

    Parce qu’à voir certaines de ces photos…. Je considérerais même un vieux canif rouillé, quit à pas avoir cette horreur sur le pied!

  38. J’ai émigré en Afrique tropicale il y a un peu plus de 2 ans. Climat chaud et humide. On pourrait croire que mes champignons visibles comme une poudre blanche sous mes ongles d’orteils s’y seraient sentis au paradis. Je spécifie que l’infection a causé le decollement d’ongles plusieurs fois. La première, voir l’ongle du gros orteil relevé comme un capot d’auto ouvert, ça fait choc et on court à l’urgence. Assez de détails. Passons au “traitement”.

    Hygiène normale sous les tropiques, 2 douches minimum par jour et 1 ou 2 rinçages pour se rafraichir entre les deux.

    pour le confort, pendant ces 27 mois, je ne portais que des sandales genre gougounes.

    Je crois que les champignons n’aiment pas l’oxygène. Un jour, 18 mois après mon arrivée ici j’ai observé que les champignons avaient disparu. Complètement.

  39. Au sujet du ciclopirox: après recommandation par mon dermatologue, je m’en sers depuis des années sous forme de crème (Loprox) afin de contrôler ma dermatite séborrhéïque, car Nizoral n’avait pas fonctionné. Les professionnels de la santé à qui j’en fais part la première fois sont toujours très surpris de cela. Pourquoi?

  40. Je suis au prise avec cela depuis 18 ans… j’ai été traitée au sporanox 3 mois, j’ai vu une amélioration avec une repousse de l’ongle normale mais c’est revenu avant que les ongles n’aient complètement repoussés…

    Le médecin pense que les souliers ont pu recontaminer les orteils (ils n’ont pas pris de sporanox eux !!!).

    Je dois refaire le traitement car maintenant tous mes ongles sont infectés. Mais je veux prendre toutes les précautions pour réussir. Je ne peux pas porter de gougounes à l’année, je vis au Québec !!!

    Quelle est la durée de vie de ces bestioles en dehors de notre corps ? Comment peut-on traiter nos souliers infectés ? Ou doit-on tous les jeter ?

    Félicitations pour ton travail, c’est excellent !

  41. Salut! Le sujet m’interesse fortement, j’aurais quelques question à poser au Pharmachien :
    C’est quoi l’équivalent d’un podiatre en France ?
    Et que penses-tu du vinaigre blanc et des bains d’eau de javel diluée ?
    Pour l’anecdote j’ai eu un ongle jaune au niveau du petit orteil droit, et un beau jour en me promenant au bord de la mer les pieds dans l’eau il s’est détaché (sans douleur ni saignement) et depuis a repoussé sainement sans l’aide de produits ni médicaments.
    À bientôt !

  42. Bonjour,
    Merci pour ce bel article.
    Quelle est la durée de vie d’une mycose (pied d’athlète) en dehors du corps (dans une chaussure par exemple.

  43. Très interessant tout ça. Je n’ai jamais eu de champignons sous les ongles mais je suis née avec une mutation génétique des ongles (pieds et mains confondus) qui se passe de génération en génération dans ma famille (ma mère et son frère l’ont chacun donné à leur enfant et l’ont eux même reçu de leur mère qui elle l’a reçu de son père, donc pas de sexisme du côté de la mutation :). Dans le fond c’est la peau sous les ongles qui est surelevé (épaise). Les gens pense souvent que j’ai eu un accident (???) ou que j’ai des champignons (je me faisait un brin niaisé quand j’étais petite). Mais ce n’est pas le cas heureusment. Je n’ai jamais trouvé comment s’appelait cette mutation mais ma mère m’avait dit avoir rencontré une fois dans sa vie une femme qui avait la même chose et en Juin dernier à l’autre bout du monde (au Japon), dans un train bondé de monde j’ai spotté un monsieur japonais qui avait les mêmes ongles que moi!!!! Je l’ai tappé sur l’épaule et je lui ai montré mes doigts avec un gros sourrir niais……..il avait l’air sous le choc. C’était une drôle de rencontre! Bref maintenant je peux convaincre les gens que je n’ai pas de champignons avec cet inforgraphique. Merci Pharmachien 😉

  44. Sohny Desrosiers

    Hahaha! J’aime voir fondre des hippies!

  45. Après avoir tout essayé pendant 15 ans, medication, conseils du podiatre, produits en pharmacie,, j’ai réglé le probleme avec le Vicks Vaporub que j’applique soir et matin. La repousse est saine, et `mes 10 ongles d’orteils sont en voie de guérison. Conseil reçu d’un médecin spécialiste en orthèse lors de mes dernières vacances. en janvier.

  46. Super travail! Oui, pour le vinaigre mais pas en douceur. Dormir avec des chossettes en coton trempées du vinaigre et cela pour long, long temps. À la notre!

  47. J’ai eu six traitements laser, ça m’a coûté un bras et ça n’a rien donné! Je vais essayer le vinaigre matin et soir et la crème antifongique pendant qq mois et j’espère que ça va marcher! Je ne veux pas passer l’été en sandales avec le gros orteil droit atroce! Si ça ne marche pas, je vais y aller avec le Vicks Vaporub comme le mentionne Pierre B. ci haut. Ce n’est pas douloureux ni désagréable mais ce n’est vraiment pas beau! Auriez-vous d’autres suggestions pour aider à s’en débarrasser?

  48. bjr, j’ai les ongles des mains cernés de noirs lateralement ainsi que le dessous du bout de l’ongle comme si j’avais oublié de les laver alors qu’au contraire…je me lave souvent les mains.
    mon generaliste pense que cest un champignon. ça ressemble à de la moisissure. Or, il y en a dnas ma salle de bains, dans les joints. est ce que ça peut etre lié? merci de l’info et de me dire si le vicks c’est vraiment efficace. j’ai peur de le refiler à mes chats, ça peut etre grave pour eux?

  49. PS J’ai peur aussi de me gratter l’oreille, de me gratter pres des yeux, de serrer les mains…etc. Merci de me repondre à cette question: suis je contagieuse? merci de me dire, car ça avait commencé par un ongle et à présent, c’est tous et les 2 mains. moi qui aimais bien les hippies!

  50. J’applique de la teinture d’iode BP 2,5% après la douche environ 2 à 3 fois par semaine et la nouvelle croissance de l’ongle ne montre plus d’épaississement ou d’éffritement dans quelques semaines. Il faut continuer le traitement assez régulièrement sinon, l’épaississement de l’ongle revient.

  51. Salut. Je roule sur [UN PRODUIT] en application topique chaque jour depuis 5 semaine et je vois une belle différence. La partie qui est en train de repousser de l’ongle de mon index est clean et lisse. Ça promet. J’ai hâte qu’il soit tout repoussé!! Il faut être persévérant. Le petit tube coûte 40$ plus taxes mais après m’être informé sur le laser (durée 1 an, coût 1000-2000$), j’ai trouvé que l’onguent était un méchant deal contre ma honte!

  52. Huile essentielle d’arbre à thé et le vinaigre ne sont pas des solutions miracles.Pour avoir essayé chacun pendant 2 ans et avec une grande rigueur et grattage avant application, le mal est toujours là et sa rémission est infime et désespérante. Je vais donc me résoudre à essayer la bouillie bordelaise comme je l’ai vu sur un commentaire, c’est mon dernier espoir en attendant que le traitement laser ait donné sa mesure.

  53. J’ai ce problème depuis plusieurs années sur mes ongles d’orteil et j’ai essayé une foule de traitements tels que crèmes, vernis, laser ($$$), antifongiques oraux (que je n’ai pas supporté), etc. Rien à faire. Quelqu’un m’a conseillé d’appliquer du simple Canesten en crème (celui qu’on prend pour les démangeaisons de madame). J’en met deux fois par jour depuis quelques mois et j’ai vraiment une belle amélioration. Pour 8.99$, ça vaut la peine d’essayer!!! Mon podiatre n’a aucune contre-indication contre ce produit. Je continue à aller la consulter régulièrement pour soin des ongles ce qui aide beaucoup

  54. Mycose aux deux gros orteils. Problème réglé après deux jeûnes d’une semaine même si je ne jeûnais pas pour ça. Il faut juste laisser du temps au corps.

  55. j’ai vraiment le mode d’explication il est très explicite .bravo

  56. Essayez du Vicks Vaporub sur tous les doigts des orteils 2 fois par jour ou une fois par jour si vous y pensez, puis patience…tea tree oil de temps en temps et voir le résultat

  57. J’ai eu des années une mycose bien installée sur le pied droit, avec deux ongles à la sale gueule. Les médecins m’ont passé des crèmes, de vernis, des poudres, ça partait et revenait, et pour les ongles ça progressait doucement mais surement.

    Y’a quelques mois j’ai craqué, je suis passée au remède de grand-mère en me disant que c’était ça ou l’ongle… J’ai écrasé une gousse d’ail sur de la gaze, mis tout ça sur le pied à mariner jusqu’à ce que je craque (c’est que ça pique méchamment, et encore plus après quelques heures). Et surprise, le gros ongle repousse joliment depuis… J’ai l’impression que c’est bien passé, en tout cas pour l’ongle. Faudrait que j’en profite pour virer toutes les vieilles chaussures maintenant… sauf que racheter des chaussures ça coute un bras… M’enfin un bras ou le pied, faut choisir !

    En tout cas merci à cette BD que j’ai lu peu avant mon remède de grand-mère… Peut-être bien que d’avoir imaginé ces méchantes petites bêtes périr sous l’odeur de l’ail est ce qui m’a réellement guéri 😀

  58. larme de crystal

    Moi je men suis sorti avec du vicks! J’en ai mis en masse dessus,autour et tout en dessous ou l’ongle décollait. Enrobais l’orteil avec un plastic ou un gaze ou un plaster et Bonne nuit. Après plusieurs semaines j’ai pu voir que la repousse de mon ongle était saine et que l’ancienne partie infectée,je pouvais la couper.

    Les bains de pieds avec du bicarbonate de soude c’est un complément idéal vu que ça change le ph de l’eau.

    Alors patience et persévérance et les beaux ongles reviennent

  59. jocelyne fortin

    Quel bonheur d’être tombée sur votre site.J’étais entrain d’enrichir mes connaissances sur les bactéries et cie… J’apprécie de savoir que je ne suis pas seule dans mon cas.A.vec la gêne on s’isole; toutefois les pieds auraient avantage à prendre l’air .Je vais donc m’armer de patience avec tous ces bons trucs que j’ai parcourus. Recettes de grand-mère, vicks .Au pire aller je pourrai m’extirper l’ongle d’orteil comme j’ai déja fait . Merci pour votre beau travail et à bientôt !
    Jocelyne de Montréal

  60. Bonjour,

    Oui avec le Vicks vap aux champi, les mycoses n’arrivent plus à éternuer, comment n’-y ai-je pas pensé plus tôt.

  61. Vicks Vaporub! Je ne l’avais pas entendu celle la! Je vais commencer a l’essayer maintenant… Bravo pour ton article, très bien expliqué. J’ai ce problème depuis qq années. Quand ce n’est pas un ongle c’est un autre… J’ai un ongle qui a tombé au complet et repousse sainement. Mais faut pas lacher. Matin et soir et Limer l’ongle le soir avant de mettre. Je me demandais pour le laser mais selon les commentaires, je vais continuer avec cette huile ou bien je vais essayer vicks! Merci!!!

  62. Marie-Claude Pratte

    Mettons que les hippies ont élu domicile sous mon ongle d’orteil depuis un moment… Mon médecin à refusé de me traiter parce que j’avais comme projet d’avoir un enfant. Au rendez-vous annuel suivant, même réponse: j’étais enceinte. Puis cette année: j’allaite. Là, l’ongle est déformé et il fait mal. Est-ce qu’il y a un traitement efficace et compatible avec l’allaitement où il faut endurer la douleur quelques mois encore? :-(

    • Salut Marie-Claude !

      À voir avec ton médecin, mais il existe effectivement des traitements topiques (i.e. à appliquer directement sur l’ongle), sur ordonnance médicale, qui ne posent pas de risque durant la grossesse et l’allaitement.

      A+!

      Olivier

  63. Bonjour à tous,
    Amusante la BD ! au moins ça dédramatise !
    Je me traine ça depuis des années au pied droit, persuadée qu’aucun traitement ne fonctionnait… et puis ça s’est étendu sur l’autre pied, et alors là, j’ai réagi ! Car franchement, ça vous pourrit la vie ces vilains ongles épaissis et jaunâtres, n’est-ce pas ?

    Symptomes :
    Cela a commencé avec un pied d’athlète (démangeaison entre les orteils et sur la voute plantaire) puis cela s’est propagé sur l’ongle du pouce droit.
    Tâche blanchâtre, puis épaississement de l’ongle, jaunissement, sorte de poudre épaisse sous l’ongle. Puis cela s’est propagé aux autres orteils.

    Mon pied gauche était jusque là indemne, mais lorsque cela à commencé sur mon pouce gauche qui jaunissait, …j’ai vu rouge

    Cela fait un an que j’ai déclaré la guerre aux dermatophytes, et je commence à comprendre leur stratégie..

    Voici ce que j’ai compris, après plusieurs tentatives plus ou moins efficaces (vinaigre, huile d’arbres à thé, produits de laboratoires pharmaceutiques, laser…), pendant quelques mois :
    1. je fabrique beaucoup de peau et elle desquame peu. C’est une chance car les rides n’ont pas prise sur moi, mais une malchance pour les micro-organismes qui en profitent, comme les dermatophytes, qui, comme leur nom l’indique, mangent la peau… 😉
    2. j’ai tendance à transpirer facilement des pieds, du coup dans les chaussures fermées mes pieds sont toujours un peu humides
    3. j’adore prendre des bains chauds dans lesquels je peux rester longtemps, longtemps…

    Ces petites bêtes aiment les milieux chaud humides et détestent la lumière et se nourrissent de kératine : quand mes pieds sont dans les chaussures (je ne porte pas de sandales ouvertes, of course..) je suis leur cliente idéale !!

    Et les hippies en profitent… ou en ont profité ! Mais maintenant, c’est fini, n, i, ni !

    Dans mon cas, probablement un traitement par voie orale serait conseillé, mais cela ne me tente guère (je n’ai pas envie de risquer mon foie)

    Voici ce qui, pour moi, semble améliorer grandement les choses :
    1. arrêter les bains et prendre des douches (ainsi la peau des pieds ne se gonfle pas d’eau)
    2. sécher mes pieds au sèche cheveux (à une température assez chaude) pour éviter toute humidité résiduelle
    3. Faire la guerre aux peaux mortes autour des ongles aussi souvent que nécessaire (j’ôte les peaux mortes autour de l’ongle à la pince à ongle en prenant garde de ne pas me blesser, je nettoie les sillons autour de l’ongle,)
    4. je brosser mes ongles au moins un jour sur deux. je rince bien pour ôter toute trace de savon…
    5. matin et soir : j’utilise une crème anti-fongique directement sur les ongles en massant la peau et l’ongle
    6. une fois par semaine un vernis anti-fongique (loceryl) conçu pour être utilisé ainsi
    7. une fois par semaine limer la surface de ongles atteints et ôter les parties atteintes au coupe ongle quand je peux (toujours sans me blesser) et je désinfecte (eau oxygénée)
    8. traiter mes chaussettes et chaussures avec une poudre anti-fongique

    je dirais que ça me prend 5mn tous les jours et 30 mn une fois par semaine

    Et les choses se sont beaucoup améliorées…. en 3 mois, bien plus que tout ce que j’ai pu tenter jusqu’ici.

    Ma peau autour des ongles, et sur le lit de l’ongle redevient saine, mes ongles reprennent une couleur blanche rosée (les vilaines tâches jaunes régressent) et certains ongles semblent repousser plus vite et sains.

    Bref, je vous en dirai plus dans qlq temps… Mais tout ceci est pour moi une première grande victoire, même si je sais que je dois persévérer

    Bon courage à toutes et tous !

  64. Tant qu’à être dans les problèmes de pied dégueulasse : les verrues plantaires totalement indolores valent-ils la peine de les faire brûler à l’azote (et du coup atrocement souffrir dans le processus)? Mes parents disent qu’il faut s’en débarrasser au plus vite comme s’ils étaient le démon incarné, mais j’ai fait des recherches et à part se propager vite, y’a pas grand danger sauf si ça se met à saigner. Qui a raison, qui a tord?

  65. Jean-Simon Larochelle

    Très bon article. Un truc qui coûte pas cher et que l’on peut essayer, c’est un séjour à la plage au soleil. L’effet peut être surprenant. Évidemment, comme toujours il faut mettre de la crème solaire partout sauf dans ce cas-ci sur les ongles (ou ajuster en fonction du temps d’exposition). Les ongles semblent laisser passer beaucoup de fréquences de rayonnement. L’effet est probablement similaire à ce qui se passe avec les traitements au laser.J’ai découvers cela par hasard lors d’un voyage (j’avais bronzé et mes ongles étaient redevenus normaux). Bon, ce n’est pas une étude à double insu avec placebo mais étant donnée le prix. Le seul hic, c’est qu’avec le soleil, il faut tout de même être prudent même pour les ongles et respecté les recommandations pour l’exposition au soleil.

  66. Liane Beaudette

    Bonjour Olivier, Docteur et vulgarisateur du PharmaWorld!
    D’abord MERCI pour votre investissement envers notre societe.. Merci de nous éduquer..
    Je me dois de vous specifier et d’ajouter à cette BD que les infirmières specialisees en soins podologiques font un excellent travail à ce niveau.. Et que mecaniquement sans médication on fait de petits miracles.. Aussi buen si pas mieux que les podiatres.. Et de plus pour moins de $.. A voir! Et à essayer! AIISPQ est l’association qui nous represente! Merci! Liane

Fais tes commentaires ici! (ils n'apparaîtront pas immédiatement car je dois les approuver d'abord pour éviter le spam et les liens URL douteux)