Cauchemar en pharmacie – Épisodes 1 et 2

Clients difficiles en pharmacie au Québec

 … voilà quelques exemples de situations plus « divertissantes » les unes que les autres que vivent les pharmacien(ne)s communautaires. Je trouve toujours surprenant de constater à quel point les pharmacies semblent attirer les comportements les plus inattendus, de la colère quasi-hystérique au manque de respect le plus total.

Évidemment, c’est parfois le ou la pharmacien(ne) qui commet une erreur ou fait preuve de maladresse. Dans de tels cas, pas besoin d’attendre longtemps avant de se le faire dire!

Je vous propose ici les deux (2) premiers épisodes d’une série de vidéos qui étudieront les mésaventures quotidiennes du pharmacien communautaire. Ces deux épisodes portent sur l’utilisation du téléphone, invention maléfique qui a pour seul but de rendre toute communication plus laborieuse.

Vous trouverez également plus bas quelques trucs pour faciliter la communication lors d’un appel téléphonique à la pharmacie.

 

Cauchemar en pharmacie – Épisode 1 : Des chiffres… mais pas de lettres

Cauchemar en pharmacie – Épisode 1: Des chiffres… mais pas de lettres from Olivier Bernard on Vimeo.

 Cauchemar en pharmacie – Épisode 2 : L’homme qui murmurait à l’oreille du téléphone

Cauchemar en pharmacie – Épisode 2: L’homme qui murmurait à l’oreille du téléphone from Olivier Bernard on Vimeo.

 

Version PDF (FR)

Voici la version imprimable en format PDF de mes “trucs pour faciliter la communication” en pharmacie: cliquez ici!

 

Comme toujours, si vous avez aimé cet article, faite-le circuler, faites-moi vos commentaires ci-dessous ou sur Facebook et invitez vos amis à visiter le blog Le Pharmachien!

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Si tu as aimé cet article, le Pharmachien te suggère également :

18 Responses to Cauchemar en pharmacie – Épisodes 1 et 2

  1. Le Pharmachien est dans la Journal de Montréal!

    http://www.journaldemontreal.com/2012/10/17/choisir-un-ordinateur-portable
    (voir au bas de la page)

  2. Bonjour Olivier, SVP avez-vous un avios (des écrits) sur les statines? Hé oui je suis rendu là – 53 ans sédentaires fumeurs de soir (2-3 cigarettes) maigre avec un petit bedon … bref tout fait de moi le candidat idéal à cette médication fortement prescrite qui fait elle-même par ailleurs l’objet de certaines controverses. Feux de pailles ou réelle inquiétude? L’enjeu industriel est de taille et conséquent pour la rentabilité pharmaceutique. Qu’en est-il selon vous? Merci

    • Bonjour Denis,

      Merci pour cette question!

      Je ne peux pas commenter sur ton cas en particulier, mais je peux te dire que les statines sont un outil important dans l’arsenal thérapeutique pour prévenir les maladies cardiovasculaires, plus particulièrement chez les gens qui ont déjà des antécédents de maladie cardiaque ou un risque important de complications à ce niveau. Chez les gens qui ne correspondent pas à ces critères, l’utilisation des statines peut être discutable.

      La première intervention devrait toujours être d’initier des changements aux habitudes de vie et à la diète; si ces derniers sont suffisants, on évite les médicaments. Malheureusement, ce n’est pas toujours assez. Il faut alors utiliser une statine, du moins jusqu’à ce que le cholestérol soit revenu à la normale. Les statines préviennent le risque cardiovasculaire à long terme, car c’est avant tout l’accumulation de dépôts de graisse dans les artères (athérosclérose) qui constitue le plus grand risque, dont celui d’infarctus du myocarde. Encore une fois, ceci s’applique surtout chez les individus à risque élevé.

      Tu as raison pour ce qui est du prix des statines: elles coûtent cher. Mon avis est qu’elles ne devraient être utilisées que dans les cas où les approches non-pharmacologiques ont échoué et/ou ne sont pas possibles. La “controverse” vient donc de leur utilisation parfois injustifiée. Mais pour revenir au prix, il faut se rappeler qu’on vise une prévention à long-terme, pas des bénéfices instantanés. Se retrouver à l’hôpital pour un trip pontage coronarien, non seulement ça coûte cher à l’état, mais ça change également une vie… et pas nécessairement pour le meilleur.

      À noter qu’il y a certaines données contradictoires sur l’efficacité des statines, mais elles demeurent à ce jour recommandées en première intention. De plus, les études publiées au sujet des statines ne sont pas exemptes de certains biais. Enfin, on commence peu à peu à découvrir certains risques pour la santé avec les statines, dont au niveau musculaire et pour le diabète. Encore une fois, faut mesurer les risques possibles en fonction des bénéfices potentiels. Cela doit être discuté avec le médecin traitant.

      Je n’ai pas vraiment d’écrits particuliers à te suggérer sur le sujet, et je ne recommande pas de se fier à tout ce qu’on trouve sur Internet… je te suggère plutôt de demander à ton pharmacien, qui a certainement des feuillets d’information ou des articles à te recommander.

      À bientôt!

      Olivier

  3. Très très contente de connaître votre travail!!

  4. Caroline Labrecque

    Hahaha!

    Le client qui marmonne au téléphone!! J’en avais une comme ça il y a plusieurs années, et c’était une anglophone en plus! Ça doit m’avoir pris 3 mois à réussir à la comprendre sans demander l’aide d’un vétéran du labo…

  5. myriam hélène savard

    OMG, j’ai failli mourir de rire en écoutant le clip “des chiffres… mais pas de lettres”, vraiment TROP typique de ce qu’on vit chaque jour!!! est-ce qu’on peut copier-coller tes “trucs pour faciliter la communication” et en faire une affiche à la pharmacie ?? je ne peux m’empêcher de penser à cette cliente à qui on a répondu (comme toi) “laboratoire bonjour” et qui nous a garoché un “ouin, j’ai donné 10ml, je fais quoi après ?” euh… vous êtes qui ? de quoi parlez vous ? un peu d’indices svp… bref, bravo!

    • Hahaha, cette histoire de 10 mL est encore plus amusante que la mienne!!!

      Je viens d’ajouter une version imprimable (PDF) des “trucs pour faciliter la communication” sous les vidéos!

      Merci pour ton commentaire et à bientôt!

      Olivier

  6. anne-marie charbonneau

    Allo, je suis medecin ( de garde à la maison un samedi soir sur appel ) alors je viens de passser ma soirée sur son site… C’est hyper marrant! Bravo!
    Anne-Marie

  7. HAHAHA, oui, je reconnais certains clients, même pas bonjour, direct sur les numéros d’ordonnance :) Pitié

  8. bravo pour les dessins et l’humour!

  9. l’histoire des numéros en rafale telement vrai les gens croit que l’on attent juste que le téléphone sonne et que l’on a un crayon a la main well ces la vie de pharmacie

  10. Hahahahaha!!! Il m’est également arrivé de confondre la charmante et doucereuse voix d’une femme pour celle d’un homme alors que je travaillais au service à l’auto d’un A&W…. Elle était pas très contente la madame! Tout cela me fait encore bien rire!!! Merci, j’ai perdu 5 calories :D

  11. Christine st-pierre

    Je me roule encore par terre… Omg… Je vit encore toutes ces situations et qlqfois ca me fais pogné les nerfs.. Une chance qu’il y a de super clients compréhensifs et gentils pour me redonner le sourire…

Fais tes commentaires ici! (ils n'apparaîtront pas immédiatement car je dois les approuver d'abord)