Tag Archives: eau

À DOSE HOMÉOPATHIQUE : une expression mal utilisée

À dose homéopathique une expression mal utilisée (titre)

 

Si tu me lis régulièrement, tu sais que l’homéopathie est un de mes sujets préférés. En fait, c’est même ce sujet qui m’a motivé à créer Le Pharmachien et j’en ai fait mon tout premier contenu publié sur ce site.

Même si l’homéopathie est l’une des thérapies les plus farfelues par son mode d’action, et que les données scientifiques à son sujet indiquent hors de tout doute que son efficacité n’est pas différente de celle d’un placebo (lire : l’homéopathie, ça ne marche pas), elle continue à exister et à générer plus de 2 milliards de dollars de profits chaque année. Et en bonus, les ventes d’homéopathie sont en croissance.

Bref, j’ai beau me battre pour que les pharmacies cessent de vendre ces produits et que Santé Canada cesse d’autoriser leur mise en marché, mais je n’ai pas l’impression que ça va arriver de sitôt. 

Par contre, il y a peut-être quelque chose qu’on peut régler tout de suite. Et c’est autant une question de science que de langue française. C’est ce qui suit.

 

Titre

 

Expression banale de la vie courante

 

Dans les médias

 

Les ingrédients en homéopathie

 

Faux noms latins et dilutions en CH

 

Niveaux de dilution en homéopathie

 

Il ne reste plus de molécules

 

Toute eau est homéopathique

 

 

Une dose inexistante une dose de zéro

 

Utiliser l'expression dans son vrai sens

 

P.S. J’ai déjà commencé à utiliser la nouvelle définition de cette expression : écoute ce bref extrait de mon récent passage à l’émission Médium Large de Radio-Canada.

(appuie sur le bouton ci-dessous)

 

L'homéopathie ça marche sur les animaux et les plantes

… et/ou écoute l’épisode de la série télé Les Aventures du Pharmachien sur l’homéopathie :

dose-homeopathique-episode

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Intoxiqué aux métaux lourds… ah vraiment ?

metaux-lourds-header

Une chélation des métaux lourds pour « guérir » l’autisme de son enfant ? Ou pour soigner l’arthrite, le cancer, le mal de dos ? Pour n’importe quoi ?

Sur le Web, tout le monde semble avoir peur des métaux lourds, comme le plomb, le cadmium, l’arsenic et le mercure. Jusqu’à un certain point, je les comprends.

Faut dire que ces substances sont partout (dans l’air, dans la terre, dans l’eau) et qu’elles sont hautement toxiques.

Et à lire certains sites, nous sommes tous intoxiqués par des métaux lourds, ce qui cause à peu près n’importe quel problème de santé que tu peux imaginer : cancer, Alzheimer, Parkinson sclérose en plaques, TDAH, autisme, etc.

Mais l’autre jour, c’était la première fois qu’une cliente m’en parlait à la pharmacie. C’est seulement là que j’ai réalisé l’ampleur du phénomène et à quel point les gens se font avoir et embarquer dans des traitements inutiles, coûteux et même dangereux pour éliminer les métaux lourds.

Ça fait que je te suggère fortement de lire cette BD avant d’entreprendre toute forme de chélation (c’est ça le traitement proposé).

Sauf si tu es aux soins intensifs pour une vraie intoxication, bien entendu.

gluten_warning

Exceptionnellement, pour le kick, j’ai dessiné mon bonhomme pour qu’il ressemble un peu plus à mon allure actuelle dans la vraie vie. T’inquiète, je vais pas en faire une habitude.

metaux-lourds-introface

Sur ce, BD time.

 

TItre

 

Cliente à la pharmacie qui a vu un thérapeute

 

Tout ce qu'il y a dans la nature est toxique

Une vraie intoxication ça se traite à l'hôpital

Déversements toxiques travailleurs industriels produits contaminés

Sources de métaux lourds dans l'alimentation et l'environnement

Problèmes de santé supposément causés par les métaux lourds

 

Tests holistiques de métaux lourds dans les cheveux et l'urine

 

La chélation des métaux lourds à l'hôpital et ailleurs

Coriandre chlorelle et autres plantes en chélation holistique

Exercice illégal de la médecine

Assureurs et conclusion

 

Ca vaut la peine de contredire les gens

 

 

Porter plainte au Collège des Médecins

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

4 demi-vérités à propos de l’acidité et de la diète alcaline

acidite_header

 

L’autre jour, lors d’une visite surprise dans une boutique de bouffe crue et de smoothies détox… 

acidite_intro

Quelle belle prémisse pour une BD sur l’acidité maléfique ! 

À écouter parler certaines personnes, notre corps est envahi par l’acidité et doit constamment lutter contre cette dernière, ce qui nous épuise et nous rend malades. Apparemment, c’est même l’acidité qui cause des maladies telles que l’ostéoporose, l’eczéma et le cancer. 

L’équilibre acido-basique et l’ajustement du pH dans le corps humain sont des sujets qui ont une importance capitale en médecine. Il y a également des recherches fort intéressantes qui révèlent que la nutrition peut avoir un impact significatif à ce niveau. 

 

Ce qui est dommage, c’est qu’on entend seulement des demi-vérités à ce sujet. On nous parle d’une « diète alcaline », composée majoritairement de fruits et de légumes, qui préviendrait de multiples maladies et on nous bombarde de phrases-choc telles que :

  • « La viande augmente le taux d’acide dans le corps ! »
  • « Les fruits et les légumes sont alcalinisants ! »
  • « Un surplus d’acidité est mauvais pour la santé ! »
  • « Les cellules cancéreuses ne peuvent pas vivre en milieu alcalin ! » 

Des phrases plus ou moins vraies… mais surtout inutiles quand elles font partie d’un discours qui n’a aucun sens d’un point de vue scientifique, propagé par des personnes qui ignorent tout du fonctionnement du corps humain. 

hippie_acide

C’est le temps de remettre les choses en ordre ! Je te propose de compléter quatre demi-vérités à propos de l’acidité avec des notions qui ont un peu plus d’allure.

 

acidite00Certains aliments sont acides

 

Certains aliments sont acidifiants ou alcalinisants

 

Un excès d'acidité est mauvais pour la santé

 

Le corps doit lutter contre l'excès d'acidité

 

ConclusionLa vraie conclusion

Références : Normalement je n’inscris pas toutes mes références, mais ici je fais exception car je m’attends à des protestations majeures de la brigade naturopathique et je n’ai pas envie de m’obstiner. 

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

 

Le pire du web en 2014

pireduweb2014_header

Chaque semaine, je reçois des tonnes de liens de la part de lecteurs et lectrices qui, tout comme moi, s’indignent de ce qu’on peut lire sur le web à propos de la santé. 

Par exemple, j’ai reçu plus d’une centaine de demandes pour parler du fameux article « Le côté obscur du soja » publié en octobre dernier sur un site de santé naturo-holistique quelconque. 

Les liens que vous me faites parvenir méritent tous qu’on les dénonce, mais évidemment je ne peux pas intervenir pour chaque article douteux. Après tout, la grande majorité de l’information santé sur le web est du gros n’importe quoi… C’est pour ça que j’ai besoin de VOUS pour m’aider à anéantir la pseudoscience sur Internet ! 

Mais bon, certains articles sont tellement biaisés et ridicules que je ne peux pas passer à côté ! Voici donc mes trois liens web « préférés » parmi ceux que vous m’avez envoyés cette année et qui méritent une destruction totale Pharmachien-style. 

Note : Je ne fournirai pas les liens ou les sites de ces articles. Je vous demande aussi de ne pas les nommer dans les commentaires. Pas question de leur faire de la pub.

pireduweb2014_00Côté obscur du soja 01Côté obscur du soja 02Côté obscur du soja 03Boire de l'eau à jeun 01Boire de l'eau à jeun 02Homéopathie et Ebola 01Homéopathie et Ebola 02Homéopathie et Ebola 03Autres liens douteuxComment repérer les articles douteux sur la santé 01Comment repérer les articles douteux sur la santé 02

 

Livre du Pharmachien homéopathe

 

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

J’haïs les hémorroïdes

Je déteste tellement les hémorroïdes que j’ai écrit une BD entière sur le sujet.

Je ne vois vraiment rien d’autre de pertinent à dire dans cette introduction. Ma haine suffit.

Mais ne pensez surtout pas que j’ai des hémorroïdes… non non, vraiment pas. J’en parle uniquement parce que c’est mon travail… vous comprenez.

Amateurs de tuméfaction périanale et d’inflammation sphinctérienne, cette BD s’adresse à vous.

Intro sur les hémorroïdesCauses des hémorroïdes et enflureTraitement des hémorroïdes partie 1Traitement des hémorroïdes partie 2Conclusion sur les hémorroïdes

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

5 préjugés envers la crème solaire

creme_solaire_header

Qui dit « été » dit « soleil ». Et qui dit « soleil » dit « bronzage »… ou « cancer ».

Je ne pense pas qu’il faut virer fou par rapport à l’exposition au soleil. Par contre, tant qu’à mettre de la crème solaire, aussi bien l’utiliser comme il faut.

Après tout, ce n’est pas juste une question de cancer : les rayons UVA causent le vieillissement prématuré de la peau, alors que les UVB causent les &?%/*$ de coups de soleil.

À la pharmacie, les gens me demandent rarement conseil quand vient le temps de choisir un écran solaire. Je me demande ce qui détermine leur choix… Un FPS élevé ? Le prix ? Une belle bouteille avec un chien cute dessus ? La crème qui dit « Protection Ultime Apocalyptique 3000 » ? Celle qui résiste supposément à l’eau et à la sueur ?

Je vais être franc avec toi : choisir une crème solaire est LOIN d’être facile, même pour moi. Il n’est pas plus facile d’ailleurs de bien s’en servir.

Dans cette BD, je présente 5 affirmations que j’entends constamment à propos de la crème solaire, autant pour les adultes que les enfants. Comme tu l’auras sûrement deviné, elles sont inexactes et méritent d’être corrigées.

Cette BD marque également le retour triomphal de la firme Doux & Theult Marketing, avec laquelle tu as déjà fait connaissance ici, ici et ici.

P.S. Il y a une blague qui est un hommage direct aux Simpsons à quelque part. Qui la trouvera en premier ?

 

IntroCoups de soleil et phototype cutané

Ombre une fausse protection

Facteur de protection solaire FPS

Quantité de crème solaire 30 mL shooter

Prix et marketing de la crème solaireComment choisir une crème solaire

Conclusion sur le bronzage

* Note : La majorité des questions fréquemment posées ont déjà trouvé une réponse dans les commentaires ci-dessous ! Faites une recherche sur la page pour des mots comme “enfants”, “expiration”, “vêtement” ou “spray” par exemple ! Vous pouvez vous fier sans hésitation aux réponses de Sandrine, Riverman85 et moi.

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Comment empirer vos petites blessures et coupures

Comment empirer vos petites blessures et coupures

Je suis toujours épaté par ce que les gens mettent sur leurs petites blessures et coupures… c’est à croire qu’ils aiment souffrir! Si vous en avez assez de hurler de douleur en appliquant de l’alcool à friction ou du peroxyde, ce vidéo est pour vous!

Je vous propose deux versions du vidéo:

La version complète (#1) dure un peu plus de 6 minutes et s’adresse aux “vrais de vrais” parmi vous. Elle présente les traitements les plus souvent utilisés (à tort) par le public, l’approche que je suggère et tous les conseils du Pharmachien. Je me suis cloné tout spécialement pour l’occasion…

La version abrégée (#2) dure 3 minutes. Elle présente tout sauf les conseils détaillés du Pharmachien. Parfait si vous souffrez de déficit de l’attention.

Merci à Narimane Khentachi pour m’avoir suggéré cet excellent sujet!

 

VERSION COMPLÈTE

Comment empirer vos petites blessures et coupures from Olivier Bernard on Vimeo.

 

VERSION ABRÉGÉE

Comment empirer vos petites blessures et coupures (version abrégée) from Olivier Bernard on Vimeo.

 

* Note: Un produit qui s’appelle “mercurochrome” peut toujours être trouvé en pharmacie, mais l’ingrédient a été remplacé par de la chlorhexidine, un autre désinfectant qui lui n’est pas toxique.

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Spirituel et scientifique: est-ce possible?

Le Pharmachien se questionne à savoir s'il est spirituel ou non

Je ne dispute pas les croyances personnelles sur ce site. Je n’ai pas l’intention de le faire non plus. Pourquoi? Parce que je suis capable de les respecter sans les partager. Quoi qu’il en soit, la spiritualité occupe une place importante dans la vie de nombreuses personnes. Je trouve ça très bien.

Je l’avoue : je suis un sceptique fini. Or, plusieurs personnes m’ont déjà dit qu’elles ne seraient pas capables de vivre ainsi, c’est-à-dire dans un monde qui se limite à la science et sans aspect « spirituel » dans leur vie. Je peux comprendre leur point de vue.

Pour ma part, lorsque j’étudie la science derrière tout ce que la nature a créé, je la trouve non seulement fascinante, mais aussi touchante et d’une beauté incomparable… c’est presque spirituel, d’une certaine façon.

J’ai tenté d’illustrer ce point de vue, peu souvent discuté, par l’entremise d’une courte bande dessinée hors-série. Elle est parfois scientifique, un peu spirituelle mais avant tout philosophique. Je dois dire qu’elle a été assez difficile à composer… elle se veut très personnelle.

Plusieurs d’entre vous ne l’aimeront pas, ne seront pas d’accord avec elle ou ne la comprendront pas. C’est normal et ça m’est égal. Je ne pense pas que mes idées sont les meilleures, ni que vous devriez les adopter. Mais ce sont les miennes. Cependant, si vous vous reconnaissez un peu, j’aimerais bien entendre ce que vous avez à dire!

 

Les questions qu'on me pose et comment on perçoit les gens qui se disent spirituelsLe corps humain est constitué à 65% d'eau et la communion avec la natureLa forêt de bois pétrifié en UtahL,espace, le cosmos, l'infini, l'éternitéMon cerveau me permet de ressentir toutes les émotions et l'amour ... cela me convient

Pour les intéressé(e)s, voici le lien pour la forêt de bois pétrifié en Utah : Escalante Petrified Forest State Park.

Objets stellaires (en ordre d’apparition):

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article