Tag Archives: végétale

Mon débat intérieur sur la cigarette électronique

e-cigarette_header

Mettons quelque chose au clair dès le départ : je suis POUR la cigarette électronique.

… je viens probablement de m’épargner une centaine d’insultes et de menaces juste en disant ça !!!

Mais être « pour » ne veut pas dire que les arguments négatifs ou plus conservateurs sont mauvais pour autant. Être « pour » suppose aussi que l’on met en place un cadre pour réglementer sa fabrication et sa vente, ce qui n’est pas le cas pour le moment.

D’une part, le gouvernement et les associations médicales préfèrent être prudents dans leurs recommandations avant que le marché de la e-cigarette soit réglementé… avec raison. D’autre part, les consommateurs perdent patience car rien ne se passe… et je les comprends.

Voici un résumé de mes idées et de mes questionnements par rapport à la e-cigarette. Ce n’est pas la meilleure façon de penser ou la seule possible… c’est uniquement celle qui persiste dans ma tête. Si tu songes à vapoter (oui, c’est comme ça que ça s’appelle), j’espère que ma réflexion t’aidera à amorcer la tienne.

Déclaration de conflits d’intérêt potentiels :

Je l’avoue, je n’ai jamais fumé de ma vie. Pas même pris une seule « puff ». Bref, peut-être que je me mêle de choses que je ne connais pas … Par contre, je ne souffre pas non plus des diverses maladies que j’aide à soigner chez les gens. Les adeptes de la vape ne seront peut-être pas d’accord avec ma position et ça me va. D’ailleurs, n’hésitez pas à me « challenger » dans les commentaires ci-dessous.

 

Introduction

Vraie cigarette vs électroniqueGestuelle , sensation , nicotineE-liquide , jeunesDébat intérieur

 

Conclusion

Voici 5 conseils si tu songes à te mettre à la vape :

  • Si tu ne fumes pas la cigarette, tiens-toi loin des e-liquides qui contiennent de la nicotine. Pourquoi risquer de devenir dépendant quand tu ne l’es pas en ce moment?
  • Attention à la provenance et à la qualité des e-liquides. N’achète jamais sur Internet, dans un dépanneur ou d’un gars qui en fabrique dans son sous-sol.
  • Si tu veux arrêter de fumer, pourquoi ne pas commencer par la base? Diminue ta consommation de cigarettes lentement, visite le site J’arrête, parles-en à ton médecin/pharmacien, essaie peut-être les timbres ou la gomme… ensuite tu pourras décider si tu as besoin d’autre chose.
  • Abstiens-toi de fumer la cigarette électronique pour suivre la mode. Après tout, c’est de cette façon que ça a commencé pour le tabac!
  • Évite d’assassiner le côté de ton cerveau qui reste prudent face à la cigarette électronique! Un peu de scepticisme n’a jamais tué personne (sauf Sir Bernardus).

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Oil pulling : une expérience subjective

oil_pulling_nom

Le oil pulling, ça te dit quelque chose ? On l’appelle également bain de bouche à l’huile, méthode huile-bouche ou gandoush.

Ce traitement naturo-holistico-alternativo-complémentaire, emprunté de la médecine traditionnelle indienne, fait fureur en Amérique du Nord depuis quelques mois, surtout depuis que l’actrice et gourou du bien-être Gwyneth Paltrow a annoncé en mars 2014 qu’elle était une adepte.

L’idée est simple : il suffit de se rincer la bouche avec de l’huile végétale pendant 10 à 20 minutes chaque jour… non, ce n’est pas une blague. Les huiles privilégiées incluent celle de coco, de sésame, de tournesol et l’huile d’olive extra-vierge.

Les bénéfices proposés sont nombreux :

  • Meilleure santé dentaire
  • Prévention des caries
  • Soulagement des migraines
  • Meilleure digestion
  • Rend la peau plus saine et plus douce (?)
  • Meilleur contrôle du diabète, de l’asthme, de l’arthrite et autres maladies chroniques
  • Améliore la santé du système lymphatique (???)
  • Renforce le système immunitaire
  • Élimination des toxines (oh boy…)

RÉGLONS LA QUESTION SCIENTIFIQUE DÈS MAINTENANT

Trois miniminiétudes (du même chercheur indien) ont été réalisées sur le bain de bouche à l’huile. Dans le scénario le plus optimiste possible, le traitement pourrait améliorer l’haleine… et ça s’arrête là. D’ailleurs, dans l’une de ces études, la méthode huile-bouche  s’est avérée moins efficace qu’un rince-bouche standard.

Il n’y a donc aucun – je répète aucun – fondement scientifique pour tous les autres bénéfices proposés ci-dessus.

Oui, des personnes vous diront probablement que le oil pulling a littéralement changé leur vie, mais ce sont des anecdotes, des affirmations subjectives… qui ont malheureusement BEAUCOUP plus de poids que toutes les études cliniques possibles et imaginables.

J’ai donc décidé de mener ma propre expérience subjective sur le oil pulling, qui a autant de valeur que tout ce que les adeptes vous diront sur le sujet.

AVERTISSEMENT : Cette BD contient une photo dégoûtante.

 IntroductionJour 1 de mon expérience avec le bain de bouche à l'huileFin de mon expérience avec le bain de bouche à l'huileLe secret de la popularité du oil pullingLe secret du oil pulling : c'est une émulsionConclusion

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article