Tag Archives: symptômes

La cause de toutes les maladies : le V.E.O.

veo_header_600

À la pharmacie, beaucoup de gens viennent me voir après s’être auto-diagnostiqués sur Internet, ou après avoir vu un thérapeute quelconque qui les a convaincus qu’ils souffraient d’un mal étrange.

Quand je tente de suggérer une autre explication possible, ils n’aiment pas ça.

Selon eux, leur mal de dos, leur fatigue, leur gain de poids ou leur malaise généralisé a nécessairement une cause bien précise, qui devrait être facile à identifier et à soigner.

Motivé par un désir profond de leur venir en aide, j’ai développé une nouvelle stratégie.

Par la présente, j’annonce officiellement qu’après des années de recherches, j’ai finalement identifié la cause de toutes les maladies : le V.E.O.

La BD qui suit explique ce que c’est et comment tu peux en guérir. Avec mon support (et du cash).

 

veo_00_01

veo_01_02

veo_02_01

 

veo_03_01

 

veo_04_01

veo_05_01

 

veo_06

 

veo_07_01

veo_08

 

veo_09a_01

 

veo_09b_01

 

veo_10

veo_11

 

Note : Tu penses que le VEO n’existe pas ? En effet. Pas plus d’ailleurs que des tonnes de pseudo-diagnostics obscurs auxquels des gens sur le web ou ailleurs voudraient te faire croire. Dans cette BD, j’ai inclus une tonne de fausses maladies, d’arguments douteux et de stratégies marketing qui frôlent l’infopub, parce que c’est ce à quoi tu es exposé quotidiennement sur le web, dans les médias et ailleurs. Et malheureusement, certaines de ces fausses maladies sont endossées même par des scientifiques et des professionnels de la santé… Donc la prochaine fois qu’on te propose une explication pour tes symptômes et/ou un traitement fantastique et que ça semble trop beau pour être vrai… dis-toi que ça l’est probablement !

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Anxiété : prisonnier du collier de métal

anxiete_header

Le stress et l’anxiété sont utiles dans la vie.

Supposons par exemple que tu fais de la randonnée en Alaska et que tu te retrouves soudainement devant un ours Kodiak qui sort d’hibernation et cherche son premier repas. Tu vois un filet de bave qui coule de sa bouche et tu n’as qu’une cuillère pour te défendre…

… mmm mauvais exemple.

Disons que tu es allergique aux piqûres de guêpe. Ton stress t’encourage à être prudent lorsqu’il peut y en avoir aux alentours. Quand tu vois une guêpe, ton anxiété te pousse à t’éloigner. Ce sont des mécanismes de défense normaux et souhaitables qui ont permis à l’être humain d’évoluer.

Par contre, l’évolution a fait en sorte que les situations qui causent l’anxiété ont changé : le travail, la famille, l’argent, la santé, etc. L’homme des cavernes n’en avait rien à foutre de tout ça… mais aujourd’hui ce sont ces trucs qui nous stressent le plus.

Aujourd’hui, je veux parler du trouble d’anxiété généralisée, un peu comme je l’ai fait plus tôt cette année avec la dépression. C’est un trouble très fréquent… mais difficile à accepter et dont peu de gens discutent ouvertement.

Cet infographique demande une implication et une certaine imagination de la part du lecteur… tu l’apprécieras davantage si tu acceptes de te laisser porter par l’analogie inusitée que je propose!

 

anxiete00

Collier de métal et décharge électriqueSymptômes de l'anxiété et difficultés au quotidienAttaque de panique et inquiétudes réellesSymptômes multiples chez le médecin et dossiers épaisLes serrures psychologique et chimique du collier de métal et intro sur l'amygdale et le cortex préfrontalRôle de l'amygdale et du cortex préfrontal (cerveau) dans l'anxiétéAnxiété : prisonnier du collier de métal (07)Accepter le diagnostic de l'anxiété

 

Thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et  suggestion de lecture

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

La gastro : drame en 3 actes

La gastro : drame en 3 actes

Parmi toutes les petites maladies que l’on attrape à l’occasion, la gastroentérite virale (« gastro ») est certainement l’une des plus plates à avoir.

Souvent, elle commence en plein milieu de la nuit. Tout d’abord, c’est la diarrhée qui apparaît, puis ce sont les maux de cœur et éventuellement on vomit… ou on se fait vomir tellement on a hâte d’aller mieux! La journée suivante n’est pas beaucoup plus rose : le manque de sommeil et la déshydratation drainent notre énergie. Il faut manquer le travail. Se reposer. Manger des craquelins. Boire des liquides de réhydratation au goût suspect. Et quand on pense que c’est terminé, il faut s’occuper de nos proches qu’on a infectés…

À bien y penser, c’est presque une pièce de théâtre tout ça! C’est d’ailleurs ce que je vous propose aujourd’hui : un survol de la gastro, sous forme de drame en 3 actes.

À noter que je ne parlerai ici que de la gastroentérite virale (celle qui se promène à chaque année) et non pas de la diarrhée du voyageur (« turista ») ou des intoxications alimentaires, qui sont des cas particuliers.

Déclaration de conflits d’intérêts potentiels :

Dans la semaine qui a précédé l’écriture de cette BD, j’ai eu la gastro… maintenant vous comprenez d’où vient mon inspiration pour écrire tout ça !

 

La formidable odyssée du norovirus (1)La formidable odyssée du norovirus (2)

 

La journée merdique de Jean-Roger (1)La journée merdique de Jean-Roger (2)

 

Le Pharmachien s'en mêle (1)

gastro03b-02

Liens vers les recettes pour les solutions de réhydratation maison :

Quand consulter pour la gastro :

http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/gastro-enterite/

 

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article