Tag Archives: naturel

Cancer , chimio , radio … et pissenlits

cancer_header

(This comic is also available in English)

Ça fait vraiment longtemps que j’ai envie de créer une BD sur le cancer !

Mon idée initiale était la suivante : « 5 croyances toxiques à propos de la chimiothérapie ». L’objectif était de prendre 5 mythes à propos de la chimio et de les décortiquer, un peu comme je l’ai fait dans ma BD sur les toxines ou celle sur le gluten. En faisant ça, je voulais lutter contre la masse de faussetés qui est partagée sur le web à propos de la chimiothérapie.

Mais en cours de route, quelque chose est devenu évident : ça ne sert absolument à rien d’attaquer les fausses croyances sur la chimio… quand la grande majorité des gens ne savent pas ce qu’est le cancer en tant que tel.

Puis, par pur hasard, deux médecins oncologues apparaissent de nulle part et proposent de m’aider à faire une BD sur le cancer ! Maudit que le hasard fait bien les choses.

Après avoir lu cette bande dessinée, tu auras une meilleure compréhension du cancer, de la chirurgie, de la radiothérapie et de la chimiothérapie. Et tu ne verras plus jamais les pissenlits de la même façon.

Je tiens à remercier sincèrement mes deux super collaborateurs pour cette BD ! C’est eux qui m’ont proposé l’analogie du pissenlit, tout en précisant qu’ils ne l’ont pas inventée (bref, on ne sait pas trop d’où elle vient…).  Un ÉNORME MERCI à vous deux pour votre aide massive dans la création, la préparation et l’amélioration de cette BD!

Marc Émile Plourde, MD, FRCPC (radio-oncologie)

Marc-Émile est médecin radio-oncologue, donc sa spécialité est la radiothérapie. Il est aussi l’auteur du blogue radiotherapie.ca et il développe des applications mobiles médicales.

Vincent Éthier, MD, FRCPC (hémato-oncologie)

Vincent est médecin hémato-oncologue, donc sa spécialité est la chimiothérapie.

* Note : Cette BD explique ce qu’est le cancer et comment on le soigne lorsqu’il est diagnostiqué. Je n’y parle pas de prévention, pas parce que ce n’est pas important (au contraire), mais tout simplement parce que c’est un sujet super vaste, que j’aborde indirectement à l’année en incitant les gens à adopter de saines habitudes de vie.

 

PissenlitsDétruire les pissenlits acec une tondeuse , des lampes fortes ou de l'herbicideCellules normes , anormales et cancéreusesLes cellules cancéreuses se multiplient vite ... et la chirurgie pour le cancerRadiothérapie et chimiothérapieComment fonctionne la chimiothérapieTraitement du cancer , métastases et atteinte des organesRemèdes miracles et industrie pharmaceutiqueAttentes des patients et conclusionFin de la conclusion

 

cancer11

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Entrevue à l’émission de Paul Arcand

201408200D74EG_642

Dans le cadre du lancement du premier livre du Pharmachien, j’ai eu la chance d’aller visiter Paul Arcand pour son émission “Puisqu’il faut se lever” au 98.5 FM.

À part le livre, voici les sujets discutés : Les vitamines servent-elles à quelque chose ? Est-ce que ce qui est naturel est nécessairement meilleur ? Faut-il vacciner tout le monde ? Les médicaments coûtent-ils trop cher ? Que faut-il penser des thérapies holistiques obscures ?

Voici le lien vers l’entrevue :

http://www.985fm.ca/lecteur/audio/entrevue-olivier-bernard.mp3-243390.mp3

Merci beaucoup à l’équipe de m’avoir invité !

Pour en finir avec la mode SANS GLUTEN

gluten_header

Après les toxines, les vaccins et le lait, je suis maintenant prêt à affronter un autre adversaire de taille : le gluten.

Ou plutôt « l’absence » de gluten, car beaucoup de gens semblent croire que c’est une bonne idée de l’éliminer de leur alimentation. Et à vrai dire, pour certaines personnes, éviter le gluten est une nécessité, surtout celles qui souffrent de la maladie coeliaque.

Puisque la maladie coeliaque est fortement sous-diagnostiquée, ça serait cool d’en entendre parler davantage… mais ce qu’on entend plutôt de nos jours, c’est ce genre de trucs :

  • Le gluten est une toxine inutile
  • Manger sans gluten est meilleur pour la santé
  • Manger sans gluten fait perdre du poids
  • Le gluten cause des troubles digestifs chez tout le monde
  • Les aliments sans gluten sont plus bio / organiques
  • Le blé contient plus de gluten depuis qu’il a été génétiquement modifié par Monsanto
  • Manger sans gluten est facile

Or, toutes ces affirmations sont FAUSSES.

As-tu envie d’en entendre plus à ce sujet ? Ça tombe bien, j’ai fait une bande dessinée qui contredit chacune des phrases ci-dessus ! Quelle coïncidence.

sarah_lePour réaliser cette BD, j’ai eu la chance de collaborer avec la diététiste Sarah Le, qui aide quotidiennement les gens à faire de meilleurs choix alimentaires en fonction de leurs objectifs et de leur réalité. Elle est spécialisée en gestion du poids et en nutrition sportive, et elle fait également des capsules vidéo super cools sur sa page Facebook. En bonus, elle m’a appris une tonne de nouveaux mots, dont “sorgho” et “manioc” !  

 gluten_warning

Cette BD ne s’adresse pas à deux types de personnes :

1)      Les personnes qui souffrent de la maladie coeliaque, telle que diagnostiquée par un médecin. Le gluten est toxique pour vous, alors l’éliminer totalement est la seule option.

2)      Les personnes qui ont cessé de consommer du gluten pour une raison ou une autre et qui jugent que leur santé est bien meilleure depuis. Je n’ai pas la prétention de vous faire changer d’idée; après tout, c’est vous qui connaissez votre corps !

La BD s’adresse donc à la grande majorité de personnes qui se demandent : « WTF, c’est quoi cette histoire de gluten qui fait capoter tout le monde ?! ».

 

Pour en finir avecla mode sans gluten - introduction

Non, le gluten n'est pas une toxine ou un déchetLe gluten est une excellente sourcede protéines fibres vitamines et minérauxC'est couper dans les calories qui fait perdre du poidsLe gluten est toxique pour les personnes souffrant de la maladie coeliaqueFODMAPBio veut dire sans pesticides additifs ou OGM

 

Le blé a été génétiquement modifié par Monsanto et chromosomes

 

C'est l'une des diètes les plus restrictivesAlternatives au céréales qui contiennent du gluten

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

5 préjugés envers la crème solaire

creme_solaire_header

Qui dit « été » dit « soleil ». Et qui dit « soleil » dit « bronzage »… ou « cancer ».

Je ne pense pas qu’il faut virer fou par rapport à l’exposition au soleil. Par contre, tant qu’à mettre de la crème solaire, aussi bien l’utiliser comme il faut.

Après tout, ce n’est pas juste une question de cancer : les rayons UVA causent le vieillissement prématuré de la peau, alors que les UVB causent les &?%/*$ de coups de soleil.

À la pharmacie, les gens me demandent rarement conseil quand vient le temps de choisir un écran solaire. Je me demande ce qui détermine leur choix… Un FPS élevé ? Le prix ? Une belle bouteille avec un chien cute dessus ? La crème qui dit « Protection Ultime Apocalyptique 3000 » ? Celle qui résiste supposément à l’eau et à la sueur ?

Je vais être franc avec toi : choisir une crème solaire est LOIN d’être facile, même pour moi. Il n’est pas plus facile d’ailleurs de bien s’en servir.

Dans cette BD, je présente 5 affirmations que j’entends constamment à propos de la crème solaire, autant pour les adultes que les enfants. Comme tu l’auras sûrement deviné, elles sont inexactes et méritent d’être corrigées.

Cette BD marque également le retour triomphal de la firme Doux & Theult Marketing, avec laquelle tu as déjà fait connaissance ici, ici et ici.

P.S. Il y a une blague qui est un hommage direct aux Simpsons à quelque part. Qui la trouvera en premier ?

 

IntroCoups de soleil et phototype cutané

Ombre une fausse protection

Facteur de protection solaire FPS

Quantité de crème solaire 30 mL shooter

Prix et marketing de la crème solaireComment choisir une crème solaire

Conclusion sur le bronzage

* Note : La majorité des questions fréquemment posées ont déjà trouvé une réponse dans les commentaires ci-dessous ! Faites une recherche sur la page pour des mots comme “enfants”, “expiration”, “vêtement” ou “spray” par exemple ! Vous pouvez vous fier sans hésitation aux réponses de Sandrine, Riverman85 et moi.

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Oil pulling : une expérience subjective

oil_pulling_nom

Le oil pulling, ça te dit quelque chose ? On l’appelle également bain de bouche à l’huile, méthode huile-bouche ou gandoush.

Ce traitement naturo-holistico-alternativo-complémentaire, emprunté de la médecine traditionnelle indienne, fait fureur en Amérique du Nord depuis quelques mois, surtout depuis que l’actrice et gourou du bien-être Gwyneth Paltrow a annoncé en mars 2014 qu’elle était une adepte.

L’idée est simple : il suffit de se rincer la bouche avec de l’huile végétale pendant 10 à 20 minutes chaque jour… non, ce n’est pas une blague. Les huiles privilégiées incluent celle de coco, de sésame, de tournesol et l’huile d’olive extra-vierge.

Les bénéfices proposés sont nombreux :

  • Meilleure santé dentaire
  • Prévention des caries
  • Soulagement des migraines
  • Meilleure digestion
  • Rend la peau plus saine et plus douce (?)
  • Meilleur contrôle du diabète, de l’asthme, de l’arthrite et autres maladies chroniques
  • Améliore la santé du système lymphatique (???)
  • Renforce le système immunitaire
  • Élimination des toxines (oh boy…)

RÉGLONS LA QUESTION SCIENTIFIQUE DÈS MAINTENANT

Trois miniminiétudes (du même chercheur indien) ont été réalisées sur le bain de bouche à l’huile. Dans le scénario le plus optimiste possible, le traitement pourrait améliorer l’haleine… et ça s’arrête là. D’ailleurs, dans l’une de ces études, la méthode huile-bouche  s’est avérée moins efficace qu’un rince-bouche standard.

Il n’y a donc aucun – je répète aucun – fondement scientifique pour tous les autres bénéfices proposés ci-dessus.

Oui, des personnes vous diront probablement que le oil pulling a littéralement changé leur vie, mais ce sont des anecdotes, des affirmations subjectives… qui ont malheureusement BEAUCOUP plus de poids que toutes les études cliniques possibles et imaginables.

J’ai donc décidé de mener ma propre expérience subjective sur le oil pulling, qui a autant de valeur que tout ce que les adeptes vous diront sur le sujet.

AVERTISSEMENT : Cette BD contient une photo dégoûtante.

 IntroductionJour 1 de mon expérience avec le bain de bouche à l'huileFin de mon expérience avec le bain de bouche à l'huileLe secret de la popularité du oil pullingLe secret du oil pulling : c'est une émulsionConclusion

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Ma relation amour-haine avec les édulcorants

edulcorants_header

Je m’étais promis de prendre une pause de sujets controversés pour un certain temps après mon infographique sur les vaccins, mais il semble que mon cerveau entretient des désirs masochistes secrets. Je vais donc vous parler des édulcorants…. mais à ma façon.

Bien qu’on parle souvent de «  faux sucre » sans faire de distinctions, il y en a des dizaines de sortes différentes : aspartame, cyclamate, saccharine, acesulfame-potassium, sucralose, stevia, sucres-alcools, nectar d’agave, sirop de maïs à haute teneur en fructose… Bref, il y en a pour tous les goûts.

Cette bande dessinée (comme tout ce que je fais sur ce blog d’ailleurs) ne se veut ni une revue de littérature en règle à propos des édulcorants ni une analyse très scientifique de ces derniers. Si tu aimerais en apprendre davantage à leur sujet après avoir lu ma BD, je t’invite à consulter des sources plus exhaustives telles que :

  • Extenso : ici, ici, ici et ici
  • Santé Canada : ici
  • Excellent article sur l’aspartame ici (en anglais)
  • Il y a des traces d’édulcorants dans nos lacs et rivières, à lire ici (en anglais)

Non, mon but est plutôt de partager avec toi mon expérience personnelle avec les édulcorants et mon changement d’attitude face à ces derniers au cours des dernières années. Aussi, de fournir un point de vue nuancé sur le sujet, ce qui est malheureusement difficile à trouver de nos jours.

 

 Sirop de maïs à haute teneur en fructose dans mon yogourtSirop de maïs à haute teneur en fructose et gâteau au chocolat sans caloriesMa passion pour le cola diète qui contient de l'aspartame et de l'acésulfame-potassiumLes vieux édulcorants : aspartame , sucralose , cyalamate , saccharine , acésulfame-potassium

Les édulcorants causent le cancer selon des études chez le rat mais c'est moins clair chez l'humainQuestion existentielle : pourquoi je consomme des édulcorants

Mes papiles gustatives n'aiment plus le sucre et je parle du stéviaSucres-alcools (ex. xylitol, erythritol, sorbitol) et nectar d'agave

L'âge de la sagesse et ma fausse idole

 

 

Réflexions finales sur les édulcorants

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Chimique VS naturel : Le Pharmachien à Salut Bonjour

sb_chimique_naturel

Le 2 août dernier, j’ai eu l’extraordinaire chance d’être invité à l’émission Salut Bonjour! sur les ondes de la chaîne TVA afin de présenter une capsule complètement Pharmachien-style!

Pour l’émission, on m’a demandé s’il y avait un sujet d’actualité qui m’interpelle particulièrement. Spontanément, le premier sujet qui m’est venu en tête est la crainte du public face à tout ce qui est vu comme “chimique”, par opposition à tout ce qui semble “naturel”. Mon objectif avec cette capsule était de démontrer que:

  1. Visiblement, nous sommes INCAPABLES de distinguer ce qui est chimique et naturel;
  2. Il est pratiquement IMPOSSIBLE de séparer le chimique du naturel, car un grand nombre de substances sont dans une énorme zone grise; et
  3. Il faut ARRÊTER DE FUIR tout ce qui est supposément “chimique”, car ce qui est “naturel” peut être tout aussi dangereux!

Voici le lien vers la capsule en question:

http://tva.canoe.ca/emissions/salutbonjour/chroniques/sb/entrevue/193846/le-pharmacien-les-medicaments-naturels-ou-pas

Je tiens à remercier sincèrement tout l’équipe de Salut Bonjour!, autant devant que derrière les caméras, pour avoir pensé à moi, de même que pour leur accueil incroyablement chaleureux! Je n’en reviens tout simplement pas à quel point tout le monde est hyper-gentil là-bas!!!

Voici quelques photos prises en coulisses par Pascal Forget:

sb01sb02sb03