Tag Archives: mucus

Spécial rhume : Top 10 des remèdes inutiles (et leurs alternatives)

rhume_header_FB_600

Peux-tu croire que je n’ai jamais fait de BD sur le rhume ? Moi non plus.

Ben à vrai dire, j’en ai fait une sur la différence entre le rhume et la grippe (attention : dessins laites), puis une autre sur le marketing douteux des médicaments en vente libre.

Mais jamais “seulement” sur le rhume et la panoplie de remèdes ésotériques proposés pour le prévenir et le guérir. Alors voilà.

Cette BD est vraiment longue, mais j’ai deux bonnes raisons: 1) il y a des tonnes de choses à dire; et 2) je n’ai pas été capable de publier beaucoup sur le site récemment, alors je compense par culpabilité.

Ah et toutes les références sont citées dans le premier commentaire sous la BD, au cas où tu voudrais m’obstiner.

Voici les 10 remèdes que j’ai analysés pour toi :

  • Le Vicks sous les pieds
  • Le bol d’eau chaude qui sent fort
  • Le concours de brûlage de yeule
  • Suer le virus
  • La mouche de moutarde sur le chest
  • Les casse-grippes
  • Te mettre quelque chose dans le derrière
  • La soupe poulet et nouilles
  • Le sirop contre la toux
  • Les antibiotiques

N’hésite pas à rire de chacun d’eux. Ils le méritent.

 

 rhume00

 

rhume01a rhume01b

 

 

 

rhume02a rhume02b

 

 

 

rhume03a rhume03b rhume03c

 

 

 

rhume04

 

 

 

rhume05a rhume05b

 

 

 

rhume06a

rhume06b

 

 

 

rhume07a

rhume07b

 

 

 

rhume08a rhume08b

 

 

 

rhume09a rhume09b

 

 

 

rhume10a rhume10b

 

 

 

rhume11 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Guide anti-panique sur la pilule contraceptive – Partie 1 : Comprendre le cycle menstruel

pilule_header

Récemment, vous avez été très nombreux(ses) à partager avec moi un article sur les dangers de la pilule contraceptive. Je vous dirais bien c’est lequel, mais il est vraiment douteux et mal écrit, alors il ne mérite pas d’être lu.

Ça fait donc 3 semaines que j’essaie de préparer une BD sur la pilule contraceptive. Je sais exactement ce que je veux dire : expliquer les risques, les mettre en perspective, parler des caillots sanguins, parler du cancer, mentionner les bénéfices de la contraception hormonale, présenter les alternatives disponibles…

… et pourtant, ça fait plus de 2 semaines que je suis devant une page blanche. Complètement bloqué. Il faut dire que c’est un sujet hyper complexe et plutôt délicat, mais quand même…

Puis lundi dernier, j’ai compris où étais mon bug : j’ai réalisé que c’est IMPOSSIBLE de parler des risques de la pilule contraceptive si on n’explique pas d’abord comment elle fonctionne.

Honnêtement, combien de femmes savent…

  1. Comment le cycle menstruel et l’ovulation fonctionnent ?
  2. À quoi servent les différentes structures du système reproducteur, comme les ovaires et l’endomètre ?
  3. Quel est le rôle de l’estrogène et de la progestérone dans leur corps ?
  4. Comment les contraceptifs à base d’hormones fonctionnent ?

Réponse : pas beaucoup.

Bref, c’est facile de faire peur aux gens en listant tous les risques de la contraception hormonale (car il y en a), mais ça demande plus d’efforts de puiser dans l’intelligence des gens pour leur faire comprendre quelque chose d’utile.

Ceci est la première partie de ce que j’intitule mon « Guide anti-panique sur la pilule contraceptive ». La deuxième (et dernière) partie s’attardera spécifiquement aux risques et aux bénéfices de la fameuse pilule.

lyne_massicotte Afin d’assurer l’exactitude des informations présentées dans l’infographique, j’ai demandé l’aide de Lyne Massicotte, biochimiste clinique. Lyne a co-fondé avec son conjoint Mathieu le laboratoire de fertilité masculine Nasci Biologie Médicale et j’ai énormément d’admiration pour ce qu’ils font!

 

IntroductionLe cerveau, la FSH et le signal aux ovaires de débuter l'ovulationLes ovaires produisent un follicule gagnant, l'ovule est relâché dans les trompes de Fallope, l'endomètre s'épaissit et on attend la fécondation (ou les menstruations)

 

Pilule contraceptive combinée, soit estrogènes et progestéroneContraceptif combiné (suite)

 

La mini-pilule (progestérone seulement) et les autres contraceptifs hormonauxConclusion

Notes :

  • Le mécanisme est simplifié au maximum; j’ai omis par exemple la GnRH et autres concepts non-essentiels à la compréhension.
  • Je n’ai pas parlé de la contraception en continu; le principe est exactement le même que pour la pilule contraceptive combinée, excepté que la femme reçoit continuellement des hormones, incluant la 4e semaine du cycle. Ainsi, elle n’a (théoriquement) pas de menstruations.

 

 anovulant_header

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Le marketing DOUTEUX des médicaments en vente libre

Médicament en vente libre (MVL) : Médicament vendu sur les tablettes en pharmacie et ne nécessitant pas d’ordonnance (prescription).

Histoire typique : vous allez à la pharmacie chercher des médicaments en vente libre pour votre rhume… mais quand vous arrivez devant les tablettes, il y a tellement de produits différents que vous n’y comprenez rien!!!

À vrai dire, vous n’êtes pas les seuls… même les pharmacien(ne)s doivent bien lire les emballages avant de vous conseiller, car de nouveaux produits font constamment leur apparition. Mais tous ces nouveaux produits offrent-ils quelque chose de nouveau ou d’unique?

La réponse est bien souvent NON

En effet, la grande majorité des produits sur les tablettes sont tout à fait semblables. Et je ne vous parle pas ici de marques différentes : je parle d’une seule et même marque qui vend des produits 100% identiques, mais avec un look complètement différent!

Dans les infographiques qui suivent, je vous révélerai les secrets du marketing plutôt douteux des médicaments en vente libre.

 NOTE : Les produits mentionnés sont des exemples fictifs et ne correspondent pas à des marques réelles. L’inspiration pour ces derniers provient du marché nord-américain des médicaments en vente libre de façon générale. Toute ressemblance avec des produits existants est fortuite. Les noms utilisés (Doulerol, Toussex et Congestin) sont également fictifs… cependant, si jamais vous décidez de mettre des produits sur le marché portant ces noms, j’aurai droit à 25% des profits.

IntroductionLes analgésiques (acétaminophène, ibuprofène) pour maux de tête, migraines, douleurs musculaires et arthritiquesLes sirops : décongestionnants (pseudoéphédrine/phényléphrine), antitussif (dextrométhorphane, DM), expectorant (guafénésine)Les produits pour le rhume, la grippe, les sinus, le rhume de cerveauUn mot en leur défense, ma suggestion aux fabricants et le mot de la fin

P.S. Vous avez peut-être remarqué que j’ai une fascination pour les « buzzwords », ces expressions souvent utilisées en affaires mais qui ne veulent rien dire… D’ailleurs, je vous annonce officiellement que la firme de marketing Doux & Theult sera de retour dans de futures chroniques!

 

 

Si vous avez aimé ces infographiques, utilisez les boutons ci-dessous pour les partager avec vos amis, votre famille, vos collègues… et avec les gens qui s’occupent du marketing des médicaments en vente libre, même s’ils ne seront pas contents!

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article