Tag Archives: mercure

La science VS les faits alternatifs (et Trump)

faits-alternatifs-header

Je voulais commencer l’année par une BD sur le trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Mon but était de remettre de l’ordre dans les faits sur ce trouble et ses traitements.

Sauf que ces temps-ci, les faits ont la vie dure.

Ce qui semble pogner davantage, ce sont les opinions. Et récemment, les « faits alternatifs ».

C’est le fun les opinions. Tout le monde peut en avoir une, peu importe sa connaissance du débat en cours. Sauf que dans certains domaines, particulièrement en sciences, les opinions, c’est pas ça qui importe.

Bref, j’ai ressenti le besoin d’écrire sur ce qui se passe présentement aux États-Unis. Car contrairement à ce que certains peuvent penser au Canada et en Europe, nous ne sommes pas à l’abri de ce qui se passe du côté des américains.

J’en profite aussi pour parler un peu de changements climatiques et de vaccination, deux des sujets les plus d’actualité en sciences.

P.S. L’exemple de Trump est extraordinairement d’actualité, mais on pourrait nommer une tonne d’autres politiciens qui font dans les faits alternatifs.

P.P.S. Comme d’habitude, les références sont en dessous de la BD, dans le premier commentaire.

 

faits-alternatifs-00

 

faits-alternatifs-01 faits-alternatifs-02 faits-alternatifs-03-b

faits-alternatifs-04 faits-alternatifs-05

 

faits-alternatifs-06

faits-alternatifs-07-b

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Intoxiqué aux métaux lourds… ah vraiment ?

metaux-lourds-header

Une chélation des métaux lourds pour « guérir » l’autisme de son enfant ? Ou pour soigner l’arthrite, le cancer, le mal de dos ? Pour n’importe quoi ?

Sur le Web, tout le monde semble avoir peur des métaux lourds, comme le plomb, le cadmium, l’arsenic et le mercure. Jusqu’à un certain point, je les comprends.

Faut dire que ces substances sont partout (dans l’air, dans la terre, dans l’eau) et qu’elles sont hautement toxiques.

Et à lire certains sites, nous sommes tous intoxiqués par des métaux lourds, ce qui cause à peu près n’importe quel problème de santé que tu peux imaginer : cancer, Alzheimer, Parkinson sclérose en plaques, TDAH, autisme, etc.

Mais l’autre jour, c’était la première fois qu’une cliente m’en parlait à la pharmacie. C’est seulement là que j’ai réalisé l’ampleur du phénomène et à quel point les gens se font avoir et embarquer dans des traitements inutiles, coûteux et même dangereux pour éliminer les métaux lourds.

Ça fait que je te suggère fortement de lire cette BD avant d’entreprendre toute forme de chélation (c’est ça le traitement proposé).

Sauf si tu es aux soins intensifs pour une vraie intoxication, bien entendu.

gluten_warning

Exceptionnellement, pour le kick, j’ai dessiné mon bonhomme pour qu’il ressemble un peu plus à mon allure actuelle dans la vraie vie. T’inquiète, je vais pas en faire une habitude.

metaux-lourds-introface

Sur ce, BD time.

 

TItre

 

Cliente à la pharmacie qui a vu un thérapeute

 

Tout ce qu'il y a dans la nature est toxique

Une vraie intoxication ça se traite à l'hôpital

Déversements toxiques travailleurs industriels produits contaminés

Sources de métaux lourds dans l'alimentation et l'environnement

Problèmes de santé supposément causés par les métaux lourds

 

Tests holistiques de métaux lourds dans les cheveux et l'urine

 

La chélation des métaux lourds à l'hôpital et ailleurs

Coriandre chlorelle et autres plantes en chélation holistique

Exercice illégal de la médecine

Assureurs et conclusion

 

Ca vaut la peine de contredire les gens

 

 

Porter plainte au Collège des Médecins

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

La cure de jus honnête du Pharmachien

La cure de jus honnête du Pharmachien

Ça te tente tu de JUICER ? Ça tombe bien : je pars ma propre cure de jus !!!

Ces cures sont ultra-populaires et giga-chères, alors je me suis dit qu’il y a du gros argent à faire avec ça.

Par contre, j’ai voulu créer quelque chose qui n’existe pas : une cure de jus honnête quant aux affirmations qu’elle fait à propos de la santé. Les cures de jus populaires parlent toutes de leur pouvoir détoxifiant, alcalinisant, anti-cancer… mais les gens qui les vendent ne comprennent visiblement rien à (ou exagèrent volontairement) ce que dit vraiment la science.

J’ai donc pris les descriptions de différentes cures de jus trouvées sur le web (barrées en rouge), puis je les ai modifiées à ma façon pour les rendre plus réalistes sur ce que disent vraiment les études scientifiques.

En bonus, dans ma cure, il n’est pas question de boire juste du jus pendant plusieurs jours : tu peux simplement en boire un de temps en temps, quand ça te tente, à travers une alimentation normale. Pas mal plus pratique, non ?

Prépare-toi pour un party de curcuma, de gingembre, de chlorophylle et de charbon activé !

cure de jus 00cacao gingembre cayenne coriandrebetterave curcuma chlorophyllecarotte pomme citron ananas bromélinethé matcha charbon activéAvant et pendant la cure de jusActivité physique et après la cure de jus

  

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Ma relation amour-haine avec les édulcorants

edulcorants_header

Je m’étais promis de prendre une pause de sujets controversés pour un certain temps après mon infographique sur les vaccins, mais il semble que mon cerveau entretient des désirs masochistes secrets. Je vais donc vous parler des édulcorants…. mais à ma façon.

Bien qu’on parle souvent de «  faux sucre » sans faire de distinctions, il y en a des dizaines de sortes différentes : aspartame, cyclamate, saccharine, acesulfame-potassium, sucralose, stevia, sucres-alcools, nectar d’agave, sirop de maïs à haute teneur en fructose… Bref, il y en a pour tous les goûts.

Cette bande dessinée (comme tout ce que je fais sur ce blog d’ailleurs) ne se veut ni une revue de littérature en règle à propos des édulcorants ni une analyse très scientifique de ces derniers. Si tu aimerais en apprendre davantage à leur sujet après avoir lu ma BD, je t’invite à consulter des sources plus exhaustives telles que :

  • Extenso : ici, ici, ici et ici
  • Santé Canada : ici
  • Excellent article sur l’aspartame ici (en anglais)
  • Il y a des traces d’édulcorants dans nos lacs et rivières, à lire ici (en anglais)

Non, mon but est plutôt de partager avec toi mon expérience personnelle avec les édulcorants et mon changement d’attitude face à ces derniers au cours des dernières années. Aussi, de fournir un point de vue nuancé sur le sujet, ce qui est malheureusement difficile à trouver de nos jours.

 

 Sirop de maïs à haute teneur en fructose dans mon yogourtSirop de maïs à haute teneur en fructose et gâteau au chocolat sans caloriesMa passion pour le cola diète qui contient de l'aspartame et de l'acésulfame-potassiumLes vieux édulcorants : aspartame , sucralose , cyalamate , saccharine , acésulfame-potassium

Les édulcorants causent le cancer selon des études chez le rat mais c'est moins clair chez l'humainQuestion existentielle : pourquoi je consomme des édulcorants

Mes papiles gustatives n'aiment plus le sucre et je parle du stéviaSucres-alcools (ex. xylitol, erythritol, sorbitol) et nectar d'agave

L'âge de la sagesse et ma fausse idole

 

 

Réflexions finales sur les édulcorants

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Commentaire à 3 fois par Jour à propos du Jus Détox

jus_detox

Allo à toute l’équipe de 3 fois par Jour!

Tout d’abord, je tiens à te dire que ma conjointe et moi aimons beaucoup ce que vous faites! Félicitations pour votre super site web et tous vos autres projets, mais surtout MERCI d’inciter les gens à adopter de saines habitudes de vie!

Un lecteur de mon blog (Le Pharmachien) a partagé avec moi la récente recette de « Jus Détox », probablement parce que je me suis prononcé l’an dernier sur la question des fameuses toxines et des cures qui prétendent les éliminer (www.lepharmachien.com/toxines).

Au risque d’être impopulaire, c’est plus fort que moi : mes sourcils insistent pour sourciller! Aussi, j’ai promis à mes lecteurs d’intervenir quand je lis des affirmations-santé étranges/amusantes sur le web. Si vous permettez, je vais commenter brièvement sur l’introduction et donner mon humble avis scientifique à propos des vertus annoncées de la recette. Il ne faut pas voir mon message comme une critique, mais plutôt comme un commentaire constructif.

 

1) « Le concombre est l’un des légumes les plus riches en eau (plus de 95 %), ce qui lui donne la propriété de stimuler la circulation sanguine et lymphatique »

En suivant cette logique, la presque totalité des aliments partageraient de telles propriétés, étant constitués en majeure partie d’eau. Aussi, il faut considérer le fait quelque peu choquant qu’un verre d’eau contient somme toute plus d’eau qu’un concombre.jus_detox02

Enfin, toujours selon ce raisonnement, passer un après-midi dans la piscine serait une cure détoxifiante miracle et ferait potentiellement apparaître des fées et des lutins dans nos artères.

Là où je veux en venir : la circulation sanguine et lymphatique n’ont pas besoin de notre aide pour bien fonctionner, puisque ce sont des fonctions de base du corps humain.

 

2) « Le persil favorise l’élimination des toxines et des métaux lourds »

Quand on parle d’intoxication aux métaux lourds, on fait souvent référence au plomb et au mercure. Ces derniers peuvent malheureusement se retrouver en quantités minimes dans l’eau et les aliments, mais ici le risque d’intoxication sévère est presque nul. Pour parler d’intoxication, il faut être exposé sur une courte période à des quantités énormes de ces métaux et cela devient alors une urgence médicale.

Pour ce qui est d’éliminer les métaux… pas évident! Même à l’hôpital, en utilisant des traitements hyper-puissants, éliminer les métaux lourds est vraiment difficile. Donc on oublie ça. Sinon, on mangerait un kilo de persil et on gambaderait gaiement vers la maison.

Aussi, voici une réflexion sans réponse : si le persil élimine les métaux lourds, il élimine donc également le fer et le zinc, des constituants essentiels à une bonne santé…

Enfin, pour ce qui est des méchantes toxines, elles ne sont rien de plus que le fruit de notre imagination et appartiennent au monde fascinant (pour moi du moins) de la pseudoscience.

 

3) « Quant aux pommes, elles jouent un rôle énergisant »

L’énergie contenue dans les aliments est généralement exprimée sous forme de calories. Tout aliment qui contient des calories (i.e. tout aliment) est donc énergisant. Manger un Big Mac est très énergisant, beaucoup plus qu’une pomme, quoi que je préfère personnellement de loin cette dernière. Aussi, faire un jus à base de Big Mac n’est pas super pratique ni appétissant.

jus_detox03

 

Ceci dit, votre « Jus Détox » a l’air excellent et l’amateur de smoothies fuckés en moi en boirait un verre volontiers. Mais juste pour le goût, pas pour me nettoyer les organes.

Encore une fois bravo pour votre site, bon succès en 2014 et A+!

Olivier a.k.a. Le Pharmachien

 

P.S. Le site de 3 fois par Jour incite les gens à adopter de saines habitudes de vie, alors inutile de critiquer. Mon commentaire est uniquement dans le but de développer l’esprit critique de la population!

P.P.S. Certains diront que le concombre est techniquement un fruit, mais honnêtement je trouve que c’est juste de la sémantique et je ne m’attarde pas à ce genre de détails.

 

*** MISE À JOUR – 13 JANVIER 2014 ***

Quelques heures après la publication de ce commentaire, 3 fois par Jour a modifié le titre de sa recette pour “Jus vert qui fait du bien” et a ajouté un 3e paragraphe (“Mon jus détox… pour la santé”) qui est plein de bon sens. Bravo!

 

*** MISE À JOUR – 14 JANVIER 2014 ***

3 fois par Jour a commenté “l’incident” lors d’une entrevue à l’émission radio de Paul Arcand (débute à 7:26). J’aimerais en profiter pour réitérer que mon problème n’était pas vraiment avec le titre de la recette (“Jus Détox”), mais surtout avec les autres affirmations qui l’accompagnaient. Je pourrais également critiquer d’autres articles publiés sur le site qui me font tout autant sourciller, mais cela ne fait pas partie de mes plans. Je vous invite plutôt à lire leurs témoignages percutants sur les troubles du comportement alimentaire.

 

*** MISE À JOUR – 18 MARS 2014 ***

Observation intéressante : l’article sur l’équilibre acido-basique (dont j’avais publié le lien dans le paragraphe ci-dessus) n’est soudainement plus disponible sur le site de 3 fois par jour… Ai-je joué un rôle là-dedans? Mais surtout, ma mission d’inviter les blogueurs à être plus prudents quant à ce qu’ils publient en matière de santé serait-elle sur la voie du succès?

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

5 opinions mal informées au sujet des vaccins

vaccins_header

C’est le temps de vous faire vacciner contre la grippe!

Cette année, j’aurais pu tenter de vous convaincre que le vaccin contre la grippe est efficace, sécuritaire et indispensable à la société moderne. Car c’est ce que je pense.

Mais en faisant cela, j’aurais sauté des étapes… car avant de faire confiance au vaccin contre la grippe, il faut d’abord faire confiance aux vaccins en tant que tels.

Vous avez probablement entendu parler de la semi-vedette et playmate Jenny McCarthy et de ses efforts pour faire cesser la vaccination aux États-Unis :

vaccins_jenny

Or, elle n’est pas la seule. Partout à travers la planète, des dizaines de milliers de personnes s’opposent aux vaccins. Plusieurs d’entre eux sont des gens intelligents, très éduqués et qui connaissent le sujet sur le bout de leurs doigts. Certains d’entre eux sont même des professionnels de la santé, dont des médecins.

Alors, qui croire? Je vous comprends d’être confus quand vous entendez des trucs du genre :

  • « Les vaccins causent l’autisme! »
  • « Les vaccins sont mis sur le marché avant même de savoir s’ils sont sécuritaires! »
  • « Les maladies pour lesquelles on vaccine n’existent plus depuis des générations! »

Bref, il y a beaucoup de travail pour remettre les pendules à l’heure. Sinon, on obtient ce genre de nouvelles.

Je garde donc le sujet du vaccin anti-grippe pour l’an prochain. Cette année, je commence par le début…

5 opinions mal informées au sujet des vaccins (0)Le vaccin contre la grippe cause la grippeLes maladies contre lesquelles on vaccine n'existent plus depuis longtempsLes vaccins sont mis sur le marché avant même de savoir s'ils sont sécuritaires

vaccins04b

 

Je n,ai pas besoin de faire vacciner mon enfant

Lettre ouverte aux gens et parents inquiets à propos des vaccins

 

Lettre ouverte aux groupes anti-vaccins et évolution selon Le Pharmachien

Quelques références crédibles et pertinentes :

 Aussi, pour les lecteurs/trices du Québec, il n’est pas trop tard pour prendre rendez-vous afin de recevoir le vaccin anti-grippe!

P.S. Attendez-vous potentiellement à ce que ça brasse dans les commentaires ci-dessous… Ce n’est pas ce que je souhaite, mais si c’est le cas… sortez le pop-corn.

P.P.S. Pour votre information, il n’y a pas de “débat” à propos de la vaccination. Tout ce qu’il y a, c’est un minuscule groupe de personnes qui manipulent l’information afin d’essayer de vous faire peur. Ne vous laissez pas avoir.

P.P.P.S. Pour ceux qui aimeraient entendre l’ensemble de mes arguments par rapport aux vaccins, avec un peu plus de nuances et de sérieux en bonus, je vous invite à écouter l’une des nombreuses entrevues que j’ai données à ce sujet (voir la section “Médias” du site).

 

 

*** MISE À JOUR – 28 février 2014 ***

 Après discussion avec des pairs, j’ai pris la décision difficile de faire un “ménage” dans les commentaires ci-dessous afin d’enlever les liens qui constituent de la pure propagande. Cela ne me fait pas vraiment plaisir; je préfèrerais laisser la conversation évoluer naturellement sans m’interposer, mais dans ce cas-ci, elle a complètement dérapé par moments. Or, je ne peux pas me permettre que cette page devienne un “centre d’affichage” pour les liens douteux. Voici donc ce que j’ai fait:

  • Lorsque les liens étaient clairement de la propagande (sites webs obscurs qui parlent de théories conspirationnistes et/ou sont concentrés sur la lutte contre la vaccination), j’ai carrément enlevé le lien et je l’ai remplacé par: [LIEN ENLEVÉ – PROPAGANDE].
  • Lorsque j’hésitais, j’ai tout simplement enlevé un “h” au début du lien afin qu’il ne soit plus actif. Vous pouvez toujours le consulter par un copier-coller dans votre fureteur web. J’utilise aussi parfois des liens donotlink.com.
  • Les liens vers des associations médicales reconnues, vers des publications scientifiques, vers des actualités et les liens qui n’ont pas rapport avec les vaccins ont été laissés tels quels.
  • Si j’en ai manqué, SVP me faire signe. Merci!

 

*** MISE À JOUR – 10 juin 2014 ***

J’ai fait une mini-mise à jour de la BD dans le but de la faire correspondre à une nouvelle version que j’ai créé pour un autre médium. Les changements sont essentiellement mineurs; entre autres, j’ai changé le tableau sur les risques perçus par la population et je dis maintenant un mot sur les sels d’aluminium.

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Placentophagie : ces femmes qui mangent leur placenta

Placentophagie : cannibalisme amateur ou comment manger son placenta

Grillé, en lasagne, style « beef jerky », en smoothie, cru, en capsules… toutes les façons sont bonnes de manger son placenta!

À Hollywood, c’est simplement une chose étrange de plus que font les célébrités… mais elles ne sont pas seules! Des « entreprises » d’encapsulation de placenta existent partout dans le monde, dont au Québec. Votre voisine en a peut-être même une et vous l’ignorez.

Bien sûr, vous n’avez pas à manger le placenta : vous pouvez le jeter, l’enterrer, l’empailler ou même faire des beaux dessins avec.

Le 18 avril dernier, j’ai eu l’occasion d’en discuter à l’émission radiophonique Médium Large de Radio-Canada. Voici ce que j’ai dit en résumé :

  • On ne sait pas vraiment quelles substances se retrouvent dans le placenta et en quelle quantité;
  • Les substances que pourraient contenir le placenta se retrouvent dans une alimentation normale ou sont déjà produites par le corps;
  • Il y a des risques sanitaires et infectieux évidents reliés à cette pratique;
  • Étrangement, on n’entend jamais parler des histoires d’horreur où ça a mal tourné;
  • Il faut absolument parler à un médecin avant de faire quelque chose du genre!

Mais comme le temps était limité, je n’ai pas eu la chance de sortir mes meilleurs arguments! Je vous les présente donc dans cette courte bande dessinée.

Introduction sur la mode de manger son placentaLes animaux le font : les mammifères mangent leur placentaManger son placenta est commun dans la médecine traditionnelle chinoiseManger son placenta est culturel : les tribus africaines et d'autres communautés le fontLa recherche en placentophagie : les études à propos de manger son placentaConclusion et manger son rein nécrosé

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article