Tag Archives: légumes

Spécial rhume : Top 10 des remèdes inutiles (et leurs alternatives)

rhume_header_FB_600

Peux-tu croire que je n’ai jamais fait de BD sur le rhume ? Moi non plus.

Ben à vrai dire, j’en ai fait une sur la différence entre le rhume et la grippe (attention : dessins laites), puis une autre sur le marketing douteux des médicaments en vente libre.

Mais jamais “seulement” sur le rhume et la panoplie de remèdes ésotériques proposés pour le prévenir et le guérir. Alors voilà.

Cette BD est vraiment longue, mais j’ai deux bonnes raisons: 1) il y a des tonnes de choses à dire; et 2) je n’ai pas été capable de publier beaucoup sur le site récemment, alors je compense par culpabilité.

Ah et toutes les références sont citées dans le premier commentaire sous la BD, au cas où tu voudrais m’obstiner.

Voici les 10 remèdes que j’ai analysés pour toi :

  • Le Vicks sous les pieds
  • Le bol d’eau chaude qui sent fort
  • Le concours de brûlage de yeule
  • Suer le virus
  • La mouche de moutarde sur le chest
  • Les casse-grippes
  • Te mettre quelque chose dans le derrière
  • La soupe poulet et nouilles
  • Le sirop contre la toux
  • Les antibiotiques

N’hésite pas à rire de chacun d’eux. Ils le méritent.

 

 rhume00

 

rhume01a rhume01b

 

 

 

rhume02a rhume02b

 

 

 

rhume03a rhume03b rhume03c

 

 

 

rhume04

 

 

 

rhume05a rhume05b

 

 

 

rhume06a

rhume06b

 

 

 

rhume07a

rhume07b

 

 

 

rhume08a rhume08b

 

 

 

rhume09a rhume09b

 

 

 

rhume10a rhume10b

 

 

 

rhume11 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

La cure de jus honnête du Pharmachien

La cure de jus honnête du Pharmachien

Ça te tente tu de JUICER ? Ça tombe bien : je pars ma propre cure de jus !!!

Ces cures sont ultra-populaires et giga-chères, alors je me suis dit qu’il y a du gros argent à faire avec ça.

Par contre, j’ai voulu créer quelque chose qui n’existe pas : une cure de jus honnête quant aux affirmations qu’elle fait à propos de la santé. Les cures de jus populaires parlent toutes de leur pouvoir détoxifiant, alcalinisant, anti-cancer… mais les gens qui les vendent ne comprennent visiblement rien à (ou exagèrent volontairement) ce que dit vraiment la science.

J’ai donc pris les descriptions de différentes cures de jus trouvées sur le web (barrées en rouge), puis je les ai modifiées à ma façon pour les rendre plus réalistes sur ce que disent vraiment les études scientifiques.

En bonus, dans ma cure, il n’est pas question de boire juste du jus pendant plusieurs jours : tu peux simplement en boire un de temps en temps, quand ça te tente, à travers une alimentation normale. Pas mal plus pratique, non ?

Prépare-toi pour un party de curcuma, de gingembre, de chlorophylle et de charbon activé !

cure de jus 00cacao gingembre cayenne coriandrebetterave curcuma chlorophyllecarotte pomme citron ananas bromélinethé matcha charbon activéAvant et pendant la cure de jusActivité physique et après la cure de jus

  

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

4 demi-vérités à propos de l’acidité et de la diète alcaline

acidite_header

 

L’autre jour, lors d’une visite surprise dans une boutique de bouffe crue et de smoothies détox… 

acidite_intro

Quelle belle prémisse pour une BD sur l’acidité maléfique ! 

À écouter parler certaines personnes, notre corps est envahi par l’acidité et doit constamment lutter contre cette dernière, ce qui nous épuise et nous rend malades. Apparemment, c’est même l’acidité qui cause des maladies telles que l’ostéoporose, l’eczéma et le cancer. 

L’équilibre acido-basique et l’ajustement du pH dans le corps humain sont des sujets qui ont une importance capitale en médecine. Il y a également des recherches fort intéressantes qui révèlent que la nutrition peut avoir un impact significatif à ce niveau. 

 

Ce qui est dommage, c’est qu’on entend seulement des demi-vérités à ce sujet. On nous parle d’une « diète alcaline », composée majoritairement de fruits et de légumes, qui préviendrait de multiples maladies et on nous bombarde de phrases-choc telles que :

  • « La viande augmente le taux d’acide dans le corps ! »
  • « Les fruits et les légumes sont alcalinisants ! »
  • « Un surplus d’acidité est mauvais pour la santé ! »
  • « Les cellules cancéreuses ne peuvent pas vivre en milieu alcalin ! » 

Des phrases plus ou moins vraies… mais surtout inutiles quand elles font partie d’un discours qui n’a aucun sens d’un point de vue scientifique, propagé par des personnes qui ignorent tout du fonctionnement du corps humain. 

hippie_acide

C’est le temps de remettre les choses en ordre ! Je te propose de compléter quatre demi-vérités à propos de l’acidité avec des notions qui ont un peu plus d’allure.

 

acidite00Certains aliments sont acides

 

Certains aliments sont acidifiants ou alcalinisants

 

Un excès d'acidité est mauvais pour la santé

 

Le corps doit lutter contre l'excès d'acidité

 

ConclusionLa vraie conclusion

Références : Normalement je n’inscris pas toutes mes références, mais ici je fais exception car je m’attends à des protestations majeures de la brigade naturopathique et je n’ai pas envie de m’obstiner. 

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

 

Cancer , chimio , radio … et pissenlits

cancer_header

(This comic is also available in English)

Ça fait vraiment longtemps que j’ai envie de créer une BD sur le cancer !

Mon idée initiale était la suivante : « 5 croyances toxiques à propos de la chimiothérapie ». L’objectif était de prendre 5 mythes à propos de la chimio et de les décortiquer, un peu comme je l’ai fait dans ma BD sur les toxines ou celle sur le gluten. En faisant ça, je voulais lutter contre la masse de faussetés qui est partagée sur le web à propos de la chimiothérapie.

Mais en cours de route, quelque chose est devenu évident : ça ne sert absolument à rien d’attaquer les fausses croyances sur la chimio… quand la grande majorité des gens ne savent pas ce qu’est le cancer en tant que tel.

Puis, par pur hasard, deux médecins oncologues apparaissent de nulle part et proposent de m’aider à faire une BD sur le cancer ! Maudit que le hasard fait bien les choses.

Après avoir lu cette bande dessinée, tu auras une meilleure compréhension du cancer, de la chirurgie, de la radiothérapie et de la chimiothérapie. Et tu ne verras plus jamais les pissenlits de la même façon.

Je tiens à remercier sincèrement mes deux super collaborateurs pour cette BD ! C’est eux qui m’ont proposé l’analogie du pissenlit, tout en précisant qu’ils ne l’ont pas inventée (bref, on ne sait pas trop d’où elle vient…).  Un ÉNORME MERCI à vous deux pour votre aide massive dans la création, la préparation et l’amélioration de cette BD!

Marc Émile Plourde, MD, FRCPC (radio-oncologie)

Marc-Émile est médecin radio-oncologue, donc sa spécialité est la radiothérapie. Il est aussi l’auteur du blogue radiotherapie.ca et il développe des applications mobiles médicales.

Vincent Éthier, MD, FRCPC (hémato-oncologie)

Vincent est médecin hémato-oncologue, donc sa spécialité est la chimiothérapie.

* Note : Cette BD explique ce qu’est le cancer et comment on le soigne lorsqu’il est diagnostiqué. Je n’y parle pas de prévention, pas parce que ce n’est pas important (au contraire), mais tout simplement parce que c’est un sujet super vaste, que j’aborde indirectement à l’année en incitant les gens à adopter de saines habitudes de vie.

 

PissenlitsDétruire les pissenlits acec une tondeuse , des lampes fortes ou de l'herbicideCellules normes , anormales et cancéreusesLes cellules cancéreuses se multiplient vite ... et la chirurgie pour le cancerRadiothérapie et chimiothérapieComment fonctionne la chimiothérapieTraitement du cancer , métastases et atteinte des organesRemèdes miracles et industrie pharmaceutiqueAttentes des patients et conclusionFin de la conclusion

 

cancer11

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Mise à jour sur la mode SANS GLUTEN

gluten_header-new

*** NOTE *** : Cette BD est une nouvelle version de celle publiée originalement en 2014, mise à jour en février 2017.

Après les toxines, les vaccins et le lait, je suis maintenant prêt à affronter un autre adversaire de taille : le gluten.

Ou plutôt « l’absence » de gluten, car beaucoup de gens semblent croire que c’est une bonne idée de l’éliminer de leur alimentation. Et à vrai dire, pour certaines personnes, éviter le gluten est une nécessité, surtout celles qui souffrent de la maladie coeliaque.

Puisque la maladie coeliaque est fortement sous-diagnostiquée, ça serait cool d’en entendre parler davantage… mais ce qu’on entend plutôt de nos jours, c’est ce genre de trucs :

  • Le gluten est une toxine inutile
  • Manger sans gluten est meilleur pour la santé
  • Manger sans gluten fait perdre du poids
  • Le gluten cause des troubles digestifs chez tout le monde
  • Le blé contient plus de gluten depuis qu’il a été génétiquement modifié par Monsanto
  • Manger sans gluten est facile

Or, toutes ces affirmations sont FAUSSES.

As-tu envie d’en entendre plus à ce sujet ? Ça tombe bien, j’ai fait une bande dessinée qui contredit chacune des phrases ci-dessus ! Quelle coïncidence.

Un énorme merci à la diététiste Sarah Le, qui m’a aidé à créer et réviser la version originale de cette BD. Merci également aux chercheurs Pierre Gélinas et Valérie Marcil, avec qui j’ai eu la chance de m’entretenir dans le cadre de l’épisode sur le gluten de ma série télé, ce qui m’a amené à mettre à jour le contenu de cette BD en février 2017.

gluten_warning

Si tu as coupé le gluten pour une raison ou une autre et tu juges que ta santé s’en porte mieux, c’est super ! Je n’ai pas l’intention de te faire changer d’idée; après tout, c’est toi qui connaît ton corps.

La BD s’adresse donc à la grande majorité de personnes qui se demandent : « WTF, c’est quoi cette histoire de gluten qui fait capoter tout le monde ?! ».

 

gluten00-new

 

gluten01-new

 

 

gluten02a-new gluten02b-new

 

 

gluten03-new-01

 

 

gluten04a-new-01
gluten04b-new-01
gluten04c-new

 

 

gluten05_03-new

 

 

gluten06a-new gluten06b-new

 

 

gluten07-new-01

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

8 façons de t’intoxiquer à un barbecue ( intoxication alimentaire )

intoxication_alimentaire_header

Une bouchée de Listeria, une bonne tranche de E. Coli sur le grill, puis de la Salmonelle pour dessert, tout ça suivi d’une solide intoxication alimentaire … ça te tente ?

Comme le dit si bien mon amie nutritionniste Geneviève Nadeau dans son livre : « Manger doit être un synonyme de plaisir, pas une source de stress ». Je suis tellement d’accord et je peux même résumer tout ça en un seul mot : BARBECUE.

Bon, là j’en vois déjà me dire que le barbecue cause le cancer et blablabla, mais ce n’est pas de ça dont j’ai envie de parler. Après tout, j’adore les barbecues. Non, je veux parler des bactéries, des virus et des parasites qui se retrouvent dans la nourriture, soit par hasard, soit par manque de prudence de notre part.

Car c’est ça une intoxication alimentaire (ou empoisonnement alimentaire) : ce sont des germes pathogènes qui entrent dans ton tube digestif et causent des ravages. Crampes, maux de cœur, diarrhée… et parfois bien pire. Rien à voir avec une vulgaire indigestion.

Soyons clair : il y a des millions de micro-organismes dans tout ce qu’on mange. Seulement, certains sont pires que d’autres et chaque personne réagit différemment. Certaines bactéries dans la nourriture peuvent même te tuer… c’est du sérieux.

Je te présente ici 8 façons de t’intoxiquer à coup sûr dans un barbecue, au cas où c’est le genre de chose qui te branche… bon OK, j’ajoute aussi quelques conseils pour t’éviter de tomber malade, parce que je tiens à mon lectorat.

P.S. Cette BD parle essentiellement de prévention. Si tu es déjà intoxiqué(e) alimentairement, lis ma BD sur la gastroentérite afin de savoir comment te réhydrater comme il faut.intoxication_alimentaire_00Laisse la viande décongeler sur le comptoirSe laver les mains c'est pour les losersRincer le pouletFaire confiance aux fruits et légumesLaisser vieillir la bouffeManger un burger roséMélanger le cru et le cuitBlâmer les restaurantsConclusion

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Réponse à “Elle guérit son cancer avec des jus de fruits et légumes bio”

cancer_bio

Lien vers l’article

Une lectrice a partagé avec moi cet article (merci Maude!). Le site web du journal ne semble pas accepter mon commentaire, alors voici ce que j’ai à dire à ce sujet:

Bonjour!

Même si je suis ravi d’entendre que cette dame se porte mieux, je trouve déplorable voire dangereux de citer de telles anecdotes (car il s’agit bel et bien d’une anecdote) en laissant sous-entendre que cela recèle une quelconque morale à retenir pour l’ensemble du public.

Il y a des dizaines de “cures miracles” qui prétendent pouvoir guérir le cancer et d’autres problèmes de santé graves. On n’a qu’à penser à la biologie totale, aux huttes de sudation ou aux retraites de jeûne intensif. En tant que professionnel de la santé, je déplore qu’on fasse la promotion de telles approches qui, en plus d’être hautement risquées, donnent potentiellement de faux espoirs aux personnes souffrantes (comme prétendre par exemple que les gens “ont le choix” de guérir du cancer ou non).

Je trouve aussi plutôt choquant qu’on cite la dame sur des affirmations pseudoscientifiques du genre “les cellules cancéreuses ne peuvent se développer si le pH du corps est au-dessus de 7”. Ces affirmations ne font absolument aucun sens d’un point de vue médical. Il aurait été souhaitable de vérifier l’information auprès d’un professionnel de la santé ou d’un expert en sciences biomédicales avant d’écrire ces lignes.

En espérant que cela fasse réfléchir le journaliste et possiblement les lecteurs et lectrices!

Olivier Bernard
Pharmacien et auteur du blogue “Le Pharmachien”

Souvenirs d’enfance

Souvenirs d'enfance

Il faut croire que je traverse une période nostalgique, car récemment une tonne de souvenirs d’enfance me sont revenus en mémoire : de vieilles émissions, des jouets disparus, des chansons quétaines enregistrées sur des cassettes, des amis avec qui je jouais au ballon prisonnier à l’école primaire…

Parmi tous ces souvenirs, j’ai voulu tenter l’exercice de faire ressortir tout ce qui a rapport à la santé. Après tout, qui ne se rappelle pas d’avoir eu la gastro le soir de l’Halloween (NOOOOONNN!!!), de s’être démoli le genou après avoir pris une « débarque de son bicycle » et des remèdes bizarres suggérés par ses grands-parents?

Afin de m’aider dans cet exercice, j’ai demandé l’aide de mon frère Benoît qui, je dois dire, s’est avéré avoir une mémoire encore meilleure que la mienne. Merci Ben!

En bonus, j’ai intégré une tonne de trucs cachés (« easter eggs ») qui ont rapport aux années 80 et 90. Si vous faites partie de la génération X ou Y, si vous avez des enfants de cet âge ou si vous gardez de bons souvenirs de cette époque, vous devriez en reconnaître plusieurs!

Souvenirs d'enfance (0)Antibiotique à la banane , casse-grippe , gastro et alcool à frictionVitaminesVitamines et berlingots de lait à l'écoleSouvenirs de la télé : il était une fois la vie , astor le robot , soupe opéraHabitudes étranges des adultesConclusion

 

* Pour ceux et celles qui n’auraient pas reconnu les émissions de télé présentées, voici des liens Youtube pertinents:

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article