4 arguments louches sur le cannabis et la santé

cannabis-header

Le 17 octobre 2018 est une journée qui passera à l’histoire : c’est le bug de l’an 2000 le jour où le cannabis a été légalisé au Canada (i.e. aujourd’hui).

Depuis un an, je me fais poser une tonne de questions sur le sujet. Surtout, les gens veulent savoir si je suis « pour ou contre » la légalisation…

Mais je ne suis pas la bonne personne pour répondre à cette question. Les raisons légales, sociales et économiques ne sont pas dans mon champ d’expertise. Mon domaine, c’est la science et la santé.

Disons simplement que la criminalisation du cannabis, ça a été un échec. Donc il était temps qu’on essaie autre chose.

Aussi, à un moment donné, ça ne sert à rien d’être dans le déni : au moins 15% des gens consomment du cannabis. Et chez les jeunes, c’est 30 à 40%.

Mais je dois dire que les deux discours les plus présents en ce moment m’énervent tout autant, c’est-à-dire :

 

cannabis-intro

 

Je pense que c’est important de parler ouvertement du cannabis. Mais malheureusement, on entend souvent des arguments très louches autant dans le camp « pour » que « contre ».

Cette BD reprend les grandes lignes de l’épisode sur le cannabis des Aventures du Pharmachien, diffusé en décembre 2017. L’épisode peut être visionné sur l’Extra de tou.tv. Et si tu es prof ou étudiant(e), la plate-forme Curio.ca permet d’écouter l’épisode gratuitement en classe ou à la maison.

 

Note #1 : Question d’être transparent, je dois avouer que je n’ai jamais consommé de cannabis dans ma vie, même pas pris une « pof ». La raison est que je n’ai jamais aimé l’effet des psychotropes en général (i.e. les substances qui modifient l’état de conscience), incluant l’alcool. J’espère que ça ne me disqualifie pas d’aborder le sujet, au même titre que je n’ai jamais consommé 99.999% des médicaments avec lesquels je travaille sur une base quotidienne…

Note #2 : Il y a plusieurs éléments que je n’ai pas abordés dans la BD, entre autres la conduite sous influence, l’absence d’un taux maximal de THC dans les produits, les intoxications chez les enfants et les animaux qui ont consommé par erreur des aliments contenant du cannabis, la mode du « microdosing »… la BD est déjà très longue, donc s’il y a lieu, j’y reviendrai une autre fois !

 

cannabis-00

 

cannabis-01a

cannabis-01b

 

 

 

cannabis-02a

cannabis-02b cannabis-02c

 

 

 

cannabis-03a

cannabis-03b-1
cannabis-03c-1

 

 

 

cannabis-04a

cannabis-04b

 

cannabis-04c

 

cannabis-04d

 

cannabis-04e-1

 

 

cannabis-conclu-01

 

cannabis-conclu-02

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

[purehtml id=6]

 

Partager cet article

 

Intoxiqué aux métaux lourds… ah vraiment ?

metaux-lourds-header

Une chélation des métaux lourds pour « guérir » l’autisme de son enfant ? Ou pour soigner l’arthrite, le cancer, le mal de dos ? Pour n’importe quoi ?

Sur le Web, tout le monde semble avoir peur des métaux lourds, comme le plomb, le cadmium, l’arsenic et le mercure. Jusqu’à un certain point, je les comprends.

Faut dire que ces substances sont partout (dans l’air, dans la terre, dans l’eau) et qu’elles sont hautement toxiques.

Et à lire certains sites, nous sommes tous intoxiqués par des métaux lourds, ce qui cause à peu près n’importe quel problème de santé que tu peux imaginer : cancer, Alzheimer, Parkinson sclérose en plaques, TDAH, autisme, etc.

Mais l’autre jour, c’était la première fois qu’une cliente m’en parlait à la pharmacie. C’est seulement là que j’ai réalisé l’ampleur du phénomène et à quel point les gens se font avoir et embarquer dans des traitements inutiles, coûteux et même dangereux pour éliminer les métaux lourds.

Ça fait que je te suggère fortement de lire cette BD avant d’entreprendre toute forme de chélation (c’est ça le traitement proposé).

Sauf si tu es aux soins intensifs pour une vraie intoxication, bien entendu.

gluten_warning

Exceptionnellement, pour le kick, j’ai dessiné mon bonhomme pour qu’il ressemble un peu plus à mon allure actuelle dans la vraie vie. T’inquiète, je vais pas en faire une habitude.

metaux-lourds-introface

Sur ce, BD time.

 

TItre

 

Cliente à la pharmacie qui a vu un thérapeute

 

Tout ce qu'il y a dans la nature est toxique

Une vraie intoxication ça se traite à l'hôpital

Déversements toxiques travailleurs industriels produits contaminés

Sources de métaux lourds dans l'alimentation et l'environnement

Problèmes de santé supposément causés par les métaux lourds

 

Tests holistiques de métaux lourds dans les cheveux et l'urine

 

La chélation des métaux lourds à l'hôpital et ailleurs

Coriandre chlorelle et autres plantes en chélation holistique

Exercice illégal de la médecine

Assureurs et conclusion

 

Ca vaut la peine de contredire les gens

 

 

Porter plainte au Collège des Médecins

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

[purehtml id=6]

 

Partager cet article

 

La cure de jus honnête du Pharmachien

Cure de jus Pharmachien

La cure de jus honnête du Pharmachien

Ça te tente tu de JUICER ? Ça tombe bien : je pars ma propre cure de jus !!!

Ces cures sont ultra-populaires et giga-chères, alors je me suis dit qu’il y a du gros argent à faire avec ça.

Par contre, j’ai voulu créer quelque chose qui n’existe pas : une cure de jus honnête quant aux affirmations qu’elle fait à propos de la santé. Les cures de jus populaires parlent toutes de leur pouvoir détoxifiant, alcalinisant, anti-cancer… mais les gens qui les vendent ne comprennent visiblement rien à (ou exagèrent volontairement) ce que dit vraiment la science.

J’ai donc pris les descriptions de différentes cures de jus trouvées sur le web (barrées en rouge), puis je les ai modifiées à ma façon pour les rendre plus réalistes sur ce que disent vraiment les études scientifiques.

En bonus, dans ma cure, il n’est pas question de boire juste du jus pendant plusieurs jours : tu peux simplement en boire un de temps en temps, quand ça te tente, à travers une alimentation normale. Pas mal plus pratique, non ?

Prépare-toi pour un party de curcuma, de gingembre, de chlorophylle et de charbon activé !

cure de jus 00cacao gingembre cayenne coriandrebetterave curcuma chlorophyllecarotte pomme citron ananas bromélinethé matcha charbon activéAvant et pendant la cure de jusActivité physique et après la cure de jus

  

Aimer la page Facebook du Pharmachien

[purehtml id=6]

 

Partager cet article

 

Visite chez Nasci Biologie Médicale qui a failli faire exploser mon cerveau

Pharmachien-400-x-339

Récemment, j’ai reçu un courriel d’un dénommé Mathieu Boilard (chercheur Ph.D), m’invitant à visiter son laboratoire de fertilité masculine. Comme j’étais totalement intrigué par son offre et que je ne connaissais presque rien au sujet, j’ai accepté avec enthousiasme et peu d’attentes.

Résultat : MALADE!!! Mathieu et sa conjointe Lyne, biochimiste clinique, ont créé un petit laboratoire qui est non seulement unique, mais dont les capacités dépassent complètement ce qui se fait dans le domaine.

En gros, Nasci Biologie Médicale fait des analyses de sperme. Rien de nouveau, hein? À vrai dire… OUI! Leurs méthodes sont tellement avancées qu’ils peuvent détecter des choses qui ne pourraient l’être autrement. Par exemple :

  • Ils analysent le mouvement et le comportement des spermatozoïdes afin de trouver la véritable cause du problème de fertilité ;
  • Ils regardent à l’intérieur des spermatozoïdes et analysent le contenu des cellules (sérieusement) afin de trouver des solutions aux problèmes de fécondation ;
  • Ils sont en mesure de détecter des quantités minimes de spermatozoïdes, alors que d’autres laboratoires déclareraient tout simplement qu’il y en a ZÉRO dans l’échantillon et que l’homme est infertile (ce qui n’est pas le cas) ;
  • Par conséquent, ils peuvent donner des conseils unique aux couples en difficulté de procréer.

Lyne et Mathieu sont des gens très modestes et “low profile”, alors je prends l’initiative de parler d’eux ici pour les faire connaître! Ils ne m’ont absolument rien demandé et je leur fais cette petite publicité de mon propre gré.

Mais surtout, ce sont de vrais scientifiques pour qui j’ai énormément d’admiration.

nasci biologie medicale