Tag Archives: FDA

5 mauvais conseils sur le SUCRE

5 mauvais conseils sur le sucre (header)

C’est ma troisième BD sur le sucre. Faut croire que j’aime le sujet !

La première parlait du faux sucre (édulcorants). L’autre parlait de l’effet (ou plutôt non-effet) du sucre sur le comportement des enfants.

Ce qui m’a motivé à en écrire une autre, c’est que je viens de terminer la lecture de l’excellent livre de la nutritionniste-diététiste Catherine Lefebvre, intitulé « Sucre : vérités et conséquences », que je te recommande fortement d’ailleurs.

livre_Catherine

Je sais pas pourquoi, mais c’est un livre qui m’a mis en beau maudit. Contre l’industrie alimentaire, principalement.

J’ai donc combiné ma colère avec le fait que je déteste la mode actuelle des jus, ce qui a donné cette courte BD, composée dans le style minimaliste qui caractérisait ce que je faisais au début du site. Nostalgie en bonus.

Note : Évidemment, la BD ne couvre pas tout ce qu’il y aurait à dire sur le sucre; j’ai simplement sélectionné 5 points que je trouve particulièrement marquants. Pour tout le reste, lis le livre de Catherine !

 

5 mauvais conseils sur le sucre (titre)

 

Fais attention aux fruits c'est plein de sucre

Les jus donnent du sucre libre sous forme de fructose

 

 

Choisis bien ton sucre

Aucun sucre libre n'est vraiment meilleur qu'un autre

 

 

Fais juste couper le dessert

Le sucre ajouté dans les aliments transformés c'est du sucre caché

 

 

Le sucre ne cause pas le diabète

Oui le sucre libre est en lien avec le diabète

 

 

C'est le gras qu'il faut couper

L'industrie du sucre

L'industrie du sucre (suite)

 

 

Conclusion food porn et limite de sucre par jour

 

Boissons sucrées en pharmacie

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Le pire du web en 2014

pireduweb2014_header

Chaque semaine, je reçois des tonnes de liens de la part de lecteurs et lectrices qui, tout comme moi, s’indignent de ce qu’on peut lire sur le web à propos de la santé. 

Par exemple, j’ai reçu plus d’une centaine de demandes pour parler du fameux article « Le côté obscur du soja » publié en octobre dernier sur un site de santé naturo-holistique quelconque. 

Les liens que vous me faites parvenir méritent tous qu’on les dénonce, mais évidemment je ne peux pas intervenir pour chaque article douteux. Après tout, la grande majorité de l’information santé sur le web est du gros n’importe quoi… C’est pour ça que j’ai besoin de VOUS pour m’aider à anéantir la pseudoscience sur Internet ! 

Mais bon, certains articles sont tellement biaisés et ridicules que je ne peux pas passer à côté ! Voici donc mes trois liens web « préférés » parmi ceux que vous m’avez envoyés cette année et qui méritent une destruction totale Pharmachien-style. 

Note : Je ne fournirai pas les liens ou les sites de ces articles. Je vous demande aussi de ne pas les nommer dans les commentaires. Pas question de leur faire de la pub.

pireduweb2014_00Côté obscur du soja 01Côté obscur du soja 02Côté obscur du soja 03Boire de l'eau à jeun 01Boire de l'eau à jeun 02Homéopathie et Ebola 01Homéopathie et Ebola 02Homéopathie et Ebola 03Autres liens douteuxComment repérer les articles douteux sur la santé 01Comment repérer les articles douteux sur la santé 02

 

Livre du Pharmachien homéopathe

 

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Emu oil : why should I care?

Pharmacist on emu oil: header

When I started my career in pharmacy back in 2004, emu oil was one of those enigmatic products that was easily found everywhere. Some customers would tell me about their successes with different types of problems (burns, muscle pain, rash, etc.)., but that’s it.

Then it disappeared … For a few years, it was virtually impossible to find in pharmacies in Quebec. A rarity in emus perhaps?

Fast forward to 2012, when emu oil makes a resounding comeback! It’s everywhere, everyone talks about / wants it and it seems to have even more healing properties than before.

In the thingy below (I’m not sure how to call it), I explain what emu oil is, where it comes from, what it does and whether it deserves your attention!

 

Emu oil: why should I care?Differences between an emu and an ostrichMore differences between an emu and an ostrichEmus are farmed for their leather, meat and fatAboriginal people in Australia used it for joint pain, cuts, injuries and feverNot really an anti-inflammatory, contains fatty acids and antioxidantsExperiments in rats: found effective in inflammatory bowel diseases like Crohn's and cholesterolIn rats, it helped for skin conditions such as burns, injuries, rashExperiments in rats can not necessarily predict the effects in humansCapsules, cream, lotion, tattoo, shampoo, shower gel, vaporizerAre products made from emu oil reliable?How much emu oil does the product really contain?A cream and its ingredients: exact quantities are unknownHow was it obtained, extracted, purified?Reliability and quality can vary widelyAlleged therapeutic benefits and efficacyTypical website for buying emu oilFDA blames emu oil manufacturers for their false allegationsMy conclusions on the efficacy of emu oilMy conclusions on the reliability of emu oil productsUsing a tattoo lotion when it burns is a bit ridiculousNo emu was traumatized in the making of this comic

 

As always, if you liked this comic, please share it, leave comments below or on Facebook and invite your friends to visit Le Pharmachien!

 

L’huile d’émeu: qu’est-ce que ça mange en hiver?

Le Pharmachien discute de l'huile d'émeu, un produit naturel populaire au QuébecLorsque j’ai débuté ma carrière en pharmacie en 2004, l’huile d’émeu était l’un de ces produits énigmatiques que l’on retrouvait facilement un peu partout. Quelques clients me disaient l’avoir utilisée avec succès pour différents types de problèmes (brûlures, douleurs musculaires, irritation cutanée, etc.), mais sans plus.

Puis l’huile d’émeu est disparue… Pendant quelques années, elle était pratiquement introuvable en pharmacie au Québec. Une rareté en émeus peut-être?

Fast forward vers 2012, où l’huile d’émeu fait un retour fracassant! Elle est partout, tout le monde en parle / en veut et elle semble avoir encore plus de propriétés curatives qu’auparavant.

Dans le truc ci-dessous (je ne sais pas vraiment comment le nommer), je vous explique ce qu’est l’huile d’émeu, d’où elle vient, à quoi elle sert et si elle mérite votre attention!

 

Image titre de ma bande dessinéeDifférences entre un émeu et une autrucheD'autres différences entre un émeu et une autrucheL'émeu est en élevage pour son cuir, sa viande et sa graisse (son huile)Les aborigènes de l'Australie utilisaient l'huile d'émeu pour brûlures, blessures, douleur et fièvreContient des acides gras et des antioxydantsExpériences chez les rats: efficace dans certaines maladie inflammatoires intestinales comme maladie de Crohn et cholestérolEfficace pour brûlures, irritations cutanées, blessures, coupuresLes études chez les rats ne permettent pas de conclure chez l'humainCapsules, lotion, savon, gel douche, crème, massage, shampooing, vaporisateur, tatouageLes produits à base d'huile d'émeu sont-ils fiables?Quelle est la quantité réelle d'huile d'émeu dans le produit?Ingrédients dans une crème: la concentration est inconnueComment l'huile d'émeu a-t-elle été obtenue, extraite, purifiée?La fabilité des produits dépend de la qualité de l'extraction et de la purification, qui peut varier beaucoupPeut-on vraiment s'attendre aux effets thérapeutique promis par les différents produits?Site web typique pour acheter de l'huile d'émeu et qui exagère son efficacitéSelon la FDA, il faut être prudent et se méfier du marketingMes conclusions sur l'efficacité de l'huile d'émeuMes conclusions sur la fiabilité des produits à base d'huile d'émeuLa lotion après tatouage, c'est un peu ridiculeAucun émeu n'a été traumatisé dans la préparation de cette bande dessinée

 

 

Si vous avez aimé ce mélange d’infographique/B.D, partagez-le avec vos amis et laissez vos commentaires ci-dessous ou sur la page Facebook du Pharmachien!

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article