Tag Archives: différence

Feeling depressed VS Suffering from depression

Feeling depressed VS Suffering from depression

Feeling depressed, it happens to everyone: bad day, fight with a loved one, difficulties at work, visiting relatives for a week … well, there are tons of reasons to feel “down”.

Suffering from depression, however, is a completely different thing. The depressed person loses interest in activities she loves. She no longer has fun. She is deeply tired, anxious and not sleeping well. Sometimes, she thinks it might be better if she wasn’t alive anymore… In short, it’s a serious health condition that requires quick medical and psychological intervention.

Unfortunately, many prejudices exist about depression. How many times have you heard comments such as:

“He’s not really depressed … he just pretends to get a sick leave!”

“Depressed, is she? We work 10 times harder and we’re not depressed! She’s just weak and she doesn’t want to get a hold of herself. She likes it when people pity her. “

While it’s true that fraud in sick leaves constitutes a real problem, and that depressed people may have to make changes in their lives in order to heal, prejudices of the sort do nothing to improve the situation.

As this week (May 6 to 12, 2013) is the National Mental Health Week, I created this comic to take stock of the situation.

People suffering from depression don't feel like LIVINGPeople suffering from depression don't feel like LIVINGPeople who suffer from depression are not ABLE to do their job anymorePeople who suffer from depression are not responsible for their conditionPeople who suffer from depressed sometimes have NO OTHER CHOICE but to take antidepressantsThe many prejudices about depression at workThree quarter of people committing suicide had depressionTo-do list in order to improve the situation about depression and how to help out a friend

 

Like Le Pharmachien's Facebook page

[purehtml id=6]

 

Share this post

Être déprimé VS Faire une dépression

Être déprimé VS Faire une dépression

Être déprimé, ça arrive à tout le monde : mauvaise journée, chicane de couple, difficultés au travail, parents en visite pour une semaine… bref, il y a des tonnes de raisons de se sentir « down ».

Faire une dépression, par contre, c’est tout autre chose. La personne dépressive perd tout intérêt pour les activités qu’elle aime. Elle n’a plus de plaisir. Elle est profondément fatiguée, anxieuse et dort mal. Elle peut même penser qu’il vaudrait mieux qu’elle soit morte… Bref, c’est une condition de santé grave qui doit rapidement faire l’objet d’une intervention médicale et psychologique.

Malheureusement, de nombreux préjugés existent au sujet de la dépression. Combien de fois avez-vous entendu des réflexions du genre :

« Il n’est pas vraiment en dépression… il fait juste semblant pour avoir un congé de maladie! »

« Dépressive, elle? Nous on travaille 10 fois plus fort qu’elle et on n’est pas en dépression! Elle est juste faible et elle ne veut pas se prendre en main. Elle aime ça faire pitié. »

Même s’il est vrai que les fraudes en matière de congés de maladie représentent un réel problème, et que les personnes dépressives doivent souvent se prendre en main pour diverses raisons, des préjugés de la sorte ne font rien pour améliorer la situation.

Comme cette semaine (6 au 12 mai 2013) est la Semaine nationale de la santé mentale, j’ai préparé cette bande dessinée pour faire le point sur la situation.

 

Être déprimé VS Faire une dépression (0)Les personnes qui souffrent de dépression n'ont pas envie de vivreLes personnes qui souffrent de dépression ne sont plus capables de faire leur travailLes personnes qui souffrent de dépression ne se reconnaissent plusLes personnes qui souffrent de dépression n'ont parfois pas le choix de prendre un antidépresseurLes personnes qui souffrent de dépression font l'objet de préjugés au travailLes personnes qui souffrent de dépression sont à risque élevé de suicideListe de choses à faire pour améliorer la situation

 

poster depression annonce

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

[purehtml id=6]

 

Partager cet article

 

La VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux

La VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien

Si vous arrivez à la pharmacie avec une nouvelle ordonnance, il y a de bonnes chances que l’on vous pose la question suivante :

« Voulez-vous avoir un générique plutôt que l’original? »

Ou peut-être vous a-t-on donné immédiatement le générique sans même vous poser la question, ce qui est alors assez inquiétant.

La question de choisir le médicament original ou générique peut sembler simple, surtout lorsque le seul argument qui vous est fourni est que « le générique est beaucoup moins cher ».  Pourtant, peu de gens connaissent vraiment les différences qui existent entre les médicaments originaux et génériques.

Dans cette petite bande dessinée, je vous propose une perspective quelque peu différente de ce que vous entendez probablement à l’habitude. Mon objectif n’est pas d’être moralisateur, mais plutôt d’inviter les gens à s’informer et à faire un choix éclairé. Regardons donc ensemble la VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux.

 

Déclaration de conflits d’intérêts potentiels (cool, j’ai toujours rêvé de dire ça!)

Au moment de la rédaction de cette bande dessinée, je travaillais à la fois comme pharmacien communautaire et dans l’industrie pharmaceutique. Certains diront que je suis « biaisé » pour cette raison.

À cela, je répondrai que mon double rôle est JUSTEMENT ce qui me permet de ne pas être biaisé. J’ai la rare chance de connaître vraiment les deux côtés de la médaille et c’est précisément pour cette raison que je souhaite aborder le sujet.

La VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien

 

slide2

 

La VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien : ingrédients inactifs peuvent varier

La VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien : prix et assurancesLa VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien: transition

La VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien : danger si la marque change à tous les mois

La VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien : attitude des pharmaciens et assistantes techniques en pharmacie

La VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien : coupures dans le pharmaceutique, fermeture de centres de recherche, investissements en recherche, Canadiens paient plus cher qu'aux États-Unis

La VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien : pas de remboursement par les assurances et le gouvernement, pas de nouveaux médicaments innovateurs

La VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien : ce que vous pouvez y faire, professionnels de la santé et gouvernement

La VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien : ce que vous pouvez y faire, ensemble de la populationLa VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien : la fin

* Source : Rapport du UBC Centre for Health Services and Policy Research, Sept. 2012 (http://www.chspr.ubc.ca/sites/default/files/publication_files/chspr_wp_law_generic_pricing.pdf)

 The REAL difference between brand name and generic drugs - Le Pharmachien : Click here to read the English version of this post

 

 La VRAIE différence entre les médicaments génériques et originaux - Le Pharmachien : partage

Comme toujours, si vous avez aimé cette B.D., faites-la circuler, faites-moi vos commentaires ci-dessous ou sur Facebook et invitez vos amis à visiter le blog Le Pharmachien!

Aimer la page Facebook du Pharmachien

[purehtml id=6]

 

Partager cet article

 

Réponse à l’éternelle question : «Ai-je le rhume ou la grippe?»

En-tête

Il n’y a pas grand chose qui m’irrite sérieusement dans cette vie… mais s’il y a bien quelque chose qui m’énerve royalement, c’est lorsque les termes « grippe » et « rhume » sont utilisés de façon interchangeable.

Ceux d’entre vous qui ont déjà vraiment eu la « grippe » (i.e. l’influenza) savent que c’est une infection tout à fait différente et dramatiquement plus sévère. Quant au rhume, nous l’avons tous une ou deux fois par année puis l’oublions rapidement.

Je vous propose ici le premier d’une série d’infographiques qui démystifieront des termes médicaux utilisés incorrectement.

En bonus, je vous fournis des versions PDF pour ceux qui aimeraient en imprimer des copies et/ou enregistrer les fichiers sur leur ordinateur (voir sous l’image). Awww maudit que je suis gentil!

 

NOTE QUE JE ME DOIS D’AJOUTER (MÊME SI JE LA JUGE INUTILE) :

Vous comprendrez qu’il ne s’agit pas là d’un outil diagnostic sérieux… La grippe (influenza) est une condition grave et qui peut même être mortelle. Dans tous les cas, je vous recommande de consulter votre médecin et/ou votre pharmacien pour évaluer vos symptômes.

 

DIAGNOSTIC PRESQUE DIFFÉRENTIEL DU RHUME ET DE LA GRIPPE

Symptômes du rhume

Symptômes de la grippe

Je vous propose également l’arbre décisionnel ci-dessous qui vous aidera possiblement à déterminer si vous avez le rhume ou la grippe et/ou vous fera perdre votre temps:

*** Cliquez sur l’image pour la visionner dans sa taille originale ***

Arbre décisionnel pour prendre une décision (pas vraiment) éclairée face au rhume et à la grippe - Le Pharmachien

==> Qu’est-ce que le Pseudomonas pyocyanea?

 

*** Mise à jour le 23 novembre 2012 *** : Il se peut fortement que le Pharmachien ait attrappé la grippe (oui, la vraie!). Et pour ceux qui doutaient du sérieux de mon infographique, la grippe m’a envoyé directement à l’urgence. Lisez toute l’histoire en cliquant ici.

 

1. Diagnostic différentiel du rhume et de la grippe (PDF)

2. Arbre décisionnel pour prendre une position éclairée face au rhume et à la grippe (PDF)

poster grippe annonce

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

[purehtml id=6]

 

Partager cet article