Tag Archives: diète

4 demi-vérités à propos de l’acidité et de la diète alcaline

acidite_header

 

L’autre jour, lors d’une visite surprise dans une boutique de bouffe crue et de smoothies détox… 

acidite_intro

Quelle belle prémisse pour une BD sur l’acidité maléfique ! 

À écouter parler certaines personnes, notre corps est envahi par l’acidité et doit constamment lutter contre cette dernière, ce qui nous épuise et nous rend malades. Apparemment, c’est même l’acidité qui cause des maladies telles que l’ostéoporose, l’eczéma et le cancer. 

L’équilibre acido-basique et l’ajustement du pH dans le corps humain sont des sujets qui ont une importance capitale en médecine. Il y a également des recherches fort intéressantes qui révèlent que la nutrition peut avoir un impact significatif à ce niveau. 

 

Ce qui est dommage, c’est qu’on entend seulement des demi-vérités à ce sujet. On nous parle d’une « diète alcaline », composée majoritairement de fruits et de légumes, qui préviendrait de multiples maladies et on nous bombarde de phrases-choc telles que :

  • « La viande augmente le taux d’acide dans le corps ! »
  • « Les fruits et les légumes sont alcalinisants ! »
  • « Un surplus d’acidité est mauvais pour la santé ! »
  • « Les cellules cancéreuses ne peuvent pas vivre en milieu alcalin ! » 

Des phrases plus ou moins vraies… mais surtout inutiles quand elles font partie d’un discours qui n’a aucun sens d’un point de vue scientifique, propagé par des personnes qui ignorent tout du fonctionnement du corps humain. 

hippie_acide

C’est le temps de remettre les choses en ordre ! Je te propose de compléter quatre demi-vérités à propos de l’acidité avec des notions qui ont un peu plus d’allure.

 

acidite00Certains aliments sont acides

 

Certains aliments sont acidifiants ou alcalinisants

 

Un excès d'acidité est mauvais pour la santé

 

Le corps doit lutter contre l'excès d'acidité

 

ConclusionLa vraie conclusion

Références : Normalement je n’inscris pas toutes mes références, mais ici je fais exception car je m’attends à des protestations majeures de la brigade naturopathique et je n’ai pas envie de m’obstiner. 

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

 

Pour en finir avec la mode SANS GLUTEN

gluten_header

Après les toxines, les vaccins et le lait, je suis maintenant prêt à affronter un autre adversaire de taille : le gluten.

Ou plutôt « l’absence » de gluten, car beaucoup de gens semblent croire que c’est une bonne idée de l’éliminer de leur alimentation. Et à vrai dire, pour certaines personnes, éviter le gluten est une nécessité, surtout celles qui souffrent de la maladie coeliaque.

Puisque la maladie coeliaque est fortement sous-diagnostiquée, ça serait cool d’en entendre parler davantage… mais ce qu’on entend plutôt de nos jours, c’est ce genre de trucs :

  • Le gluten est une toxine inutile
  • Manger sans gluten est meilleur pour la santé
  • Manger sans gluten fait perdre du poids
  • Le gluten cause des troubles digestifs chez tout le monde
  • Les aliments sans gluten sont plus bio / organiques
  • Le blé contient plus de gluten depuis qu’il a été génétiquement modifié par Monsanto
  • Manger sans gluten est facile

Or, toutes ces affirmations sont FAUSSES.

As-tu envie d’en entendre plus à ce sujet ? Ça tombe bien, j’ai fait une bande dessinée qui contredit chacune des phrases ci-dessus ! Quelle coïncidence.

sarah_lePour réaliser cette BD, j’ai eu la chance de collaborer avec la diététiste Sarah Le, qui aide quotidiennement les gens à faire de meilleurs choix alimentaires en fonction de leurs objectifs et de leur réalité. Elle est spécialisée en gestion du poids et en nutrition sportive, et elle fait également des capsules vidéo super cools sur sa page Facebook. En bonus, elle m’a appris une tonne de nouveaux mots, dont “sorgho” et “manioc” !  

 gluten_warning

Cette BD ne s’adresse pas à deux types de personnes :

1)      Les personnes qui souffrent de la maladie coeliaque, telle que diagnostiquée par un médecin. Le gluten est toxique pour vous, alors l’éliminer totalement est la seule option.

2)      Les personnes qui ont cessé de consommer du gluten pour une raison ou une autre et qui jugent que leur santé est bien meilleure depuis. Je n’ai pas la prétention de vous faire changer d’idée; après tout, c’est vous qui connaissez votre corps !

La BD s’adresse donc à la grande majorité de personnes qui se demandent : « WTF, c’est quoi cette histoire de gluten qui fait capoter tout le monde ?! ».

 

Pour en finir avecla mode sans gluten - introduction

Non, le gluten n'est pas une toxine ou un déchetLe gluten est une excellente sourcede protéines fibres vitamines et minérauxC'est couper dans les calories qui fait perdre du poidsLe gluten est toxique pour les personnes souffrant de la maladie coeliaqueFODMAPBio veut dire sans pesticides additifs ou OGM

 

Le blé a été génétiquement modifié par Monsanto et chromosomes

 

C'est l'une des diètes les plus restrictivesAlternatives au céréales qui contiennent du gluten

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Le sucre rend-il les enfants hyperactifs ?

sucre_header

Tes enfants sont-ils en train de virer fous à cause de tous les popsicles et de la crème glacée qui leur tombe sous la main cet été ?

Deviennent-ils des bêtes déchaînées à l’Halloween ?

Veulent-ils s’entretuer pour le premier morceau de gâteau dans les fêtes d’anniversaire ?

C’est la faute du sucre, c’est clair.

J’ai déjà parlé du sucre et vous savez déjà que j’ai une relation compliquée avec ce dernier. D’ailleurs, nous en consommons beaucoup trop et il est coupable de bien des choses dans notre société…

… mais pas de rendre les enfants turbulents ou hyperactifs.

Ne me crois pas sur parole : lis la BD ci-dessous pour t’en convaincre.

Note : Je sais que beaucoup de gens attendent impatiemment que je publie une BD sur le trouble de déficit de l’attention et hyperactivité (TDAH), car c’est la demande #1 qu’on me fait… mais ce n’est pas celle-ci. Ça viendra, promis !

Mes voisins quand j'étais jeuneMes voisins quand j'étais jeune (la suite)Diète FeingoldSituations perturbantes et enfants hyperactifsUn peu de psychologie infantileConclusion

 Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

4 raisons pour lesquelles ton régime échoue

regime_header

Parmi toutes les résolutions du Nouvel An formulées, perdre du poids est sans doute la plus fréquente. Il y a plusieurs façons de maigrir, par exemple en améliorant ses habitudes alimentaires, en faisant de l’exercice… ou en faisant un régime.

Nous connaissons tous une personne qui a suivi un régime mystérieux et TADAAAAAM, perte de poids massive en 2 semaines !!!

En effet, beaucoup de régimes drastiques fonctionnent bien sur le coup… mais que se passe-t-il ensuite ? Est-ce que ces gens maintiennent le poids perdu à moyen et long terme ? Chose certaine, lorsque le régime échoue, les gens n’en parlent plus beaucoup… comme s’ils avaient honte d’eux-mêmes.

karine_gravel Pour créer cet infographique, j’ai eu le plaisir de collaborer avec Karine Gravel, diététiste et docteure en nutrition. Elle invite les gens à cibler une relation saine avec la nourriture, tout en s’appuyant sur des données scientifiques. Merci pour tout Karine !

Je t’invite également à consulter ce lien afin de savoir si ton régime tient la route d’un point de vue nutritionnel et scientifique.

Mais pour l’instant, voici 4 raisons pour lesquelles ton régime échoue :

 

regime01_1

 

Ton corps est futé , il s'adapte à ton mode de vie

 

Ton régime ne tient pas la route au point de vue nutritionnel et scientifique

 

Tu n'as pas besoin de faire un régime

 

Conclusion

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Ma relation amour-haine avec les édulcorants

edulcorants_header

Je m’étais promis de prendre une pause de sujets controversés pour un certain temps après mon infographique sur les vaccins, mais il semble que mon cerveau entretient des désirs masochistes secrets. Je vais donc vous parler des édulcorants…. mais à ma façon.

Bien qu’on parle souvent de «  faux sucre » sans faire de distinctions, il y en a des dizaines de sortes différentes : aspartame, cyclamate, saccharine, acesulfame-potassium, sucralose, stevia, sucres-alcools, nectar d’agave, sirop de maïs à haute teneur en fructose… Bref, il y en a pour tous les goûts.

Cette bande dessinée (comme tout ce que je fais sur ce blog d’ailleurs) ne se veut ni une revue de littérature en règle à propos des édulcorants ni une analyse très scientifique de ces derniers. Si tu aimerais en apprendre davantage à leur sujet après avoir lu ma BD, je t’invite à consulter des sources plus exhaustives telles que :

  • Extenso : ici, ici, ici et ici
  • Santé Canada : ici
  • Excellent article sur l’aspartame ici (en anglais)
  • Il y a des traces d’édulcorants dans nos lacs et rivières, à lire ici (en anglais)

Non, mon but est plutôt de partager avec toi mon expérience personnelle avec les édulcorants et mon changement d’attitude face à ces derniers au cours des dernières années. Aussi, de fournir un point de vue nuancé sur le sujet, ce qui est malheureusement difficile à trouver de nos jours.

 

 Sirop de maïs à haute teneur en fructose dans mon yogourtSirop de maïs à haute teneur en fructose et gâteau au chocolat sans caloriesMa passion pour le cola diète qui contient de l'aspartame et de l'acésulfame-potassiumLes vieux édulcorants : aspartame , sucralose , cyalamate , saccharine , acésulfame-potassium

Les édulcorants causent le cancer selon des études chez le rat mais c'est moins clair chez l'humainQuestion existentielle : pourquoi je consomme des édulcorants

Mes papiles gustatives n'aiment plus le sucre et je parle du stéviaSucres-alcools (ex. xylitol, erythritol, sorbitol) et nectar d'agave

L'âge de la sagesse et ma fausse idole

 

 

Réflexions finales sur les édulcorants

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article