4 arguments louches sur le cannabis et la santé

cannabis-header

Le 17 octobre 2018 est une journée qui passera à l’histoire : c’est le bug de l’an 2000 le jour où le cannabis a été légalisé au Canada (i.e. aujourd’hui).

Depuis un an, je me fais poser une tonne de questions sur le sujet. Surtout, les gens veulent savoir si je suis « pour ou contre » la légalisation…

Mais je ne suis pas la bonne personne pour répondre à cette question. Les raisons légales, sociales et économiques ne sont pas dans mon champ d’expertise. Mon domaine, c’est la science et la santé.

Disons simplement que la criminalisation du cannabis, ça a été un échec. Donc il était temps qu’on essaie autre chose.

Aussi, à un moment donné, ça ne sert à rien d’être dans le déni : au moins 15% des gens consomment du cannabis. Et chez les jeunes, c’est 30 à 40%.

Mais je dois dire que les deux discours les plus présents en ce moment m’énervent tout autant, c’est-à-dire :

 

cannabis-intro

 

Je pense que c’est important de parler ouvertement du cannabis. Mais malheureusement, on entend souvent des arguments très louches autant dans le camp « pour » que « contre ».

Cette BD reprend les grandes lignes de l’épisode sur le cannabis des Aventures du Pharmachien, diffusé en décembre 2017. L’épisode peut être visionné sur l’Extra de tou.tv. Et si tu es prof ou étudiant(e), la plate-forme Curio.ca permet d’écouter l’épisode gratuitement en classe ou à la maison.

 

Note #1 : Question d’être transparent, je dois avouer que je n’ai jamais consommé de cannabis dans ma vie, même pas pris une « pof ». La raison est que je n’ai jamais aimé l’effet des psychotropes en général (i.e. les substances qui modifient l’état de conscience), incluant l’alcool. J’espère que ça ne me disqualifie pas d’aborder le sujet, au même titre que je n’ai jamais consommé 99.999% des médicaments avec lesquels je travaille sur une base quotidienne…

Note #2 : Il y a plusieurs éléments que je n’ai pas abordés dans la BD, entre autres la conduite sous influence, l’absence d’un taux maximal de THC dans les produits, les intoxications chez les enfants et les animaux qui ont consommé par erreur des aliments contenant du cannabis, la mode du « microdosing »… la BD est déjà très longue, donc s’il y a lieu, j’y reviendrai une autre fois !

 

cannabis-00

 

cannabis-01a

cannabis-01b

 

 

 

cannabis-02a

cannabis-02b cannabis-02c

 

 

 

cannabis-03a

cannabis-03b-1
cannabis-03c-1

 

 

 

cannabis-04a

cannabis-04b

 

cannabis-04c

 

cannabis-04d

 

cannabis-04e-1

 

 

cannabis-conclu-01

 

cannabis-conclu-02

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

[purehtml id=6]

 

Partager cet article

 

Mon débat intérieur sur la cigarette électronique

e-cigarette_header

Mettons quelque chose au clair dès le départ : je suis POUR la cigarette électronique.

… je viens probablement de m’épargner une centaine d’insultes et de menaces juste en disant ça !!!

Mais être « pour » ne veut pas dire que les arguments négatifs ou plus conservateurs sont mauvais pour autant. Être « pour » suppose aussi que l’on met en place un cadre pour réglementer sa fabrication et sa vente, ce qui n’est pas le cas pour le moment.

D’une part, le gouvernement et les associations médicales préfèrent être prudents dans leurs recommandations avant que le marché de la e-cigarette soit réglementé… avec raison. D’autre part, les consommateurs perdent patience car rien ne se passe… et je les comprends.

Voici un résumé de mes idées et de mes questionnements par rapport à la e-cigarette. Ce n’est pas la meilleure façon de penser ou la seule possible… c’est uniquement celle qui persiste dans ma tête. Si tu songes à vapoter (oui, c’est comme ça que ça s’appelle), j’espère que ma réflexion t’aidera à amorcer la tienne.

Déclaration de conflits d’intérêt potentiels :

Je l’avoue, je n’ai jamais fumé de ma vie. Pas même pris une seule « puff ». Bref, peut-être que je me mêle de choses que je ne connais pas … Par contre, je ne souffre pas non plus des diverses maladies que j’aide à soigner chez les gens. Les adeptes de la vape ne seront peut-être pas d’accord avec ma position et ça me va. D’ailleurs, n’hésitez pas à me « challenger » dans les commentaires ci-dessous.

 

Introduction

Vraie cigarette vs électroniqueGestuelle , sensation , nicotineE-liquide , jeunesDébat intérieur

 

Conclusion

Voici 5 conseils si tu songes à te mettre à la vape :

  • Si tu ne fumes pas la cigarette, tiens-toi loin des e-liquides qui contiennent de la nicotine. Pourquoi risquer de devenir dépendant quand tu ne l’es pas en ce moment?
  • Attention à la provenance et à la qualité des e-liquides. N’achète jamais sur Internet, dans un dépanneur ou d’un gars qui en fabrique dans son sous-sol.
  • Si tu veux arrêter de fumer, pourquoi ne pas commencer par la base? Diminue ta consommation de cigarettes lentement, visite le site J’arrête, parles-en à ton médecin/pharmacien, essaie peut-être les timbres ou la gomme… ensuite tu pourras décider si tu as besoin d’autre chose.
  • Abstiens-toi de fumer la cigarette électronique pour suivre la mode. Après tout, c’est de cette façon que ça a commencé pour le tabac!
  • Évite d’assassiner le côté de ton cerveau qui reste prudent face à la cigarette électronique! Un peu de scepticisme n’a jamais tué personne (sauf Sir Bernardus).

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

[purehtml id=6]

 

Partager cet article

 

Ma relation amour-haine avec les édulcorants

edulcorants_header

Je m’étais promis de prendre une pause de sujets controversés pour un certain temps après mon infographique sur les vaccins, mais il semble que mon cerveau entretient des désirs masochistes secrets. Je vais donc vous parler des édulcorants…. mais à ma façon.

Bien qu’on parle souvent de «  faux sucre » sans faire de distinctions, il y en a des dizaines de sortes différentes : aspartame, cyclamate, saccharine, acesulfame-potassium, sucralose, stevia, sucres-alcools, nectar d’agave, sirop de maïs à haute teneur en fructose… Bref, il y en a pour tous les goûts.

Cette bande dessinée (comme tout ce que je fais sur ce blog d’ailleurs) ne se veut ni une revue de littérature en règle à propos des édulcorants ni une analyse très scientifique de ces derniers. Si tu aimerais en apprendre davantage à leur sujet après avoir lu ma BD, je t’invite à consulter des sources plus exhaustives telles que :

  • Extenso : ici, ici, ici et ici
  • Santé Canada : ici
  • Excellent article sur l’aspartame ici (en anglais)
  • Il y a des traces d’édulcorants dans nos lacs et rivières, à lire ici (en anglais)

Non, mon but est plutôt de partager avec toi mon expérience personnelle avec les édulcorants et mon changement d’attitude face à ces derniers au cours des dernières années. Aussi, de fournir un point de vue nuancé sur le sujet, ce qui est malheureusement difficile à trouver de nos jours.

 

 Sirop de maïs à haute teneur en fructose dans mon yogourtSirop de maïs à haute teneur en fructose et gâteau au chocolat sans caloriesMa passion pour le cola diète qui contient de l'aspartame et de l'acésulfame-potassiumLes vieux édulcorants : aspartame , sucralose , cyalamate , saccharine , acésulfame-potassium

Les édulcorants causent le cancer selon des études chez le rat mais c'est moins clair chez l'humainQuestion existentielle : pourquoi je consomme des édulcorants

Mes papiles gustatives n'aiment plus le sucre et je parle du stéviaSucres-alcools (ex. xylitol, erythritol, sorbitol) et nectar d'agave

L'âge de la sagesse et ma fausse idole

 

 

Réflexions finales sur les édulcorants

Aimer la page Facebook du Pharmachien

[purehtml id=6]

 

Partager cet article

 

Caféine : toxique et délicieuse

cafeine header

Le secret a assez duré!!!

J’ai créé cet infographique sur la caféine en janvier 2013 par temps perdu et j’avais l’intention de le publier éventuellement… mais je ne l’ai jamais fait. Pourquoi? Aucune idée! Je l’ai gardé de côté pendant quelques mois… puis j’ai décidé de le cacher à quelque part sur le site en espérant qu’un(e) lecteur(trice) le découvre!

Pendant plusieurs mois, il est donc demeuré caché sur le blogue, accessible en cliquant sur une minuscule image d’un grain de café sous la section « À propos de ce blog ». En anglais, on appelle ce genre de truc caché un « easter egg ». Une dizaine de personnes l’ont trouvé alors qu’il était caché.

Finalement, il y a 2 semaines, j’ai complètement ruiné le mystère par erreur en faisant une mise à jour informatique sur le blog, ce qui a exposé l’infographique secret à tous. Je le révèle donc officiellement aujourd’hui!

Parlons donc de caféine… Ici, le ton est plus éducatif qu’humoristique, mais je suis quand même super satisfait du résultat. Je n’ai jamais vraiment écrit de conclusion officielle à cet infographique, mais voici la morale à retenir : oui il faut être prudent avec la consommation de caféine, mais ça ne devrait pas vous empêcher d’apprécier un bon café (comme moi en ce moment).

 

cafeine00Rôle de la caféine dans la nature et dans les plantes , molécule , théine , thé

Effets de la caféine sur le cerveau et dépendanceQuantité de caféine dans les boissons et alimentsGuarana et yerba maté , canette de cola et caféineCombien de caféine puis-je consommer par jour, enfants, adultes, adolescents , femmes enceintes , grossesse , toxicité , surdosageEffets de la caféine sur le sommeilMythes sur la caféine

Ma conclusion sur la caféine

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

[purehtml id=6]

 

Partager cet article