Tag Archives: clinique

Soigner naturellement votre interstitium

interstitium-header

À moins de vivre dans le sous-sol d’un secte de banlieue, de n’avoir absolument aucun intérêt pour la santé et la science, ou d’être un disciple de Big Pharma / Monsanto, tu as forcément entendu la bonne nouvelle cette semaine : des chercheurs ont découvert un nouvel organe dans le corps humain ! (c’est pas une joke)

 

interstitium-01

(bon, pour être précis, ils ont juste donné un nom à ce “nouvel organe”, qui n’en est pas vraiment un… et qui était à vrai dire déjà connu… mais anyway)

 

En gros, l’interstitium est un réseau de cavités remplies de liquide, qui servirait d’amortisseur entre les organes (i.e. amortir les chocs). En plus, ces cavités seraient présentes partout et interconnectées à travers le corps humain. C’est donc l’organe le plus massif de l’organisme.

Mais bon, tout ça on s’en fout un peu, vrai ?

Ce qui importe vraiment, c’est :

interstitium-02

 

J’ai passé une grande partie de ma vie (i.e. les dernières 30 min) à tout lire ce qui s’est écrit sur le sujet, donc en tant que pionnier de l’interstitum, j’aimerais vous proposer ma gamme de produits et services pour chouchouter et soigner cet organe important.

 

PREMIER LIVRE !!!

Tout d’abord, je publierai ce printemps le tout premier livre consacré à l’interstitium :

interstitium-03

 

Dans ce livre, j’explique entre autres que l’interstitum est en fait le 3e cerveau et le 2e pancréas du corps humain.

(la valeur et l’exactitude de ces analogies ne regarde que moi)

J’y explique également que vu que les cavités de l’interstitium sont toutes interconnectées dans le corps humain, c’est tout à fait raisonnable de penser qu’en le ciblant, on peut prévenir et guérir toutes les maladies qui existent ou existeront dans le futur. J’veux dire, c’est juste logique.

 

interstitium-04

 

Enfin, j’y stipule que si l’interstitium est un “amortisseur” naturel, alors c’est assez évident qu’en prendre soin permettra de prévenir toutes sortes de chocs, par exemple :

  • Choc émotionnel
  • Choc post-traumatique
  • Choc septique
  • Choc cardiogénique
  • Choc des générations
  • Choc culturel
  • Chocolat (rages de)
  • Chucky
  • Etc.

 

PREMIER DEUXIÈME LIVRE !!!

Cet automne, je serai aussi le premier à publier un deuxième livre (déjà, wow !), sur l’interstitium.

interstitium-05-01

 

En résumé, l’important est de choisir les aliments qui vibrent à la même fréquence que l’interstitium. En effet, la vibration des choses est extrêmement importante en santé, comme l’affirment des experts.

Par PUR HASARD, les choses qui vibrent à la fréquence de l’interstitium sont toutes les affaires qu’on sait déjà qui sont bonnes pour la santé :

interstitium-06

 

Et ce qui NUIT à l’interstitium, ben là, c’est assez évident :

interstitium-07

 

Et le plus hot, c’est que tout ça est basé sur de la

interstitium-08

(par opposition à ce que je ne considère pas personnellement comme de la “vraie science”, i.e. tout ce qui remet en doute ou contredit mes propos)

 

PREMIÈRE CLINIQUE !!!

Pour coïncider avec la sortie de mon 2e livre, j’inaugurerai la toute première clinique de santé de l’interstitium DANS LE MONDE !

interstitium-09

(avouez que mon logo torche en termes de crédibilité !!!)

 

On s’entend que c’est ben le fun de découvrir un nouvel organe, mais ce qui importe, c’est comment le guérir. Car oui, ton interstitium, dont tu ignorais l’existence il y a 3 min, est déjà malade.

interstitium-12

 

Ceux qui sont familiers avec mon expertise en diagnostic du V.E.O. seront en terrain connu ici quant à mon approche clinique pro-interstitium.

Voici par exemple un patient fictif que j’ai traité avec succès :

interstitium-10

 

Vous pourrez être les premiers à faire l’essai de mon produit naturel éprouvé en clinique :

interstitium-11

(à noter que ce produit n’est pas encore approuvé par Santé Canada et que je n’ai pas l’intention de le faire, vu que je suis pas obligé)

N’hésitez pas à (me) consulter dès maintenant!

Pour plus de détails, contactez mon agence de relations publiques ou mon avocat.

 

P.S. Bon, tu auras compris que cette BD est ironique… La nouvelle sur le “nouvel organe” est véridique, mais je trouvais ça drôle d’imaginer comment des gens louches pourraient utiliser cette découverte pour attirer l’attention et/ou se faire de l’argent, comme c’est le cas en ce moment avec le microbiote. Sérieux, tu n’as pas besoin de te préoccuper de ton interstitium. Jusqu’à preuve du contraire…

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Intoxiqué aux métaux lourds… ah vraiment ?

metaux-lourds-header

Une chélation des métaux lourds pour « guérir » l’autisme de son enfant ? Ou pour soigner l’arthrite, le cancer, le mal de dos ? Pour n’importe quoi ?

Sur le Web, tout le monde semble avoir peur des métaux lourds, comme le plomb, le cadmium, l’arsenic et le mercure. Jusqu’à un certain point, je les comprends.

Faut dire que ces substances sont partout (dans l’air, dans la terre, dans l’eau) et qu’elles sont hautement toxiques.

Et à lire certains sites, nous sommes tous intoxiqués par des métaux lourds, ce qui cause à peu près n’importe quel problème de santé que tu peux imaginer : cancer, Alzheimer, Parkinson sclérose en plaques, TDAH, autisme, etc.

Mais l’autre jour, c’était la première fois qu’une cliente m’en parlait à la pharmacie. C’est seulement là que j’ai réalisé l’ampleur du phénomène et à quel point les gens se font avoir et embarquer dans des traitements inutiles, coûteux et même dangereux pour éliminer les métaux lourds.

Ça fait que je te suggère fortement de lire cette BD avant d’entreprendre toute forme de chélation (c’est ça le traitement proposé).

Sauf si tu es aux soins intensifs pour une vraie intoxication, bien entendu.

gluten_warning

Exceptionnellement, pour le kick, j’ai dessiné mon bonhomme pour qu’il ressemble un peu plus à mon allure actuelle dans la vraie vie. T’inquiète, je vais pas en faire une habitude.

metaux-lourds-introface

Sur ce, BD time.

 

TItre

 

Cliente à la pharmacie qui a vu un thérapeute

 

Tout ce qu'il y a dans la nature est toxique

Une vraie intoxication ça se traite à l'hôpital

Déversements toxiques travailleurs industriels produits contaminés

Sources de métaux lourds dans l'alimentation et l'environnement

Problèmes de santé supposément causés par les métaux lourds

 

Tests holistiques de métaux lourds dans les cheveux et l'urine

 

La chélation des métaux lourds à l'hôpital et ailleurs

Coriandre chlorelle et autres plantes en chélation holistique

Exercice illégal de la médecine

Assureurs et conclusion

 

Ca vaut la peine de contredire les gens

 

 

Porter plainte au Collège des Médecins

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Comment faire dire tout ce qu’on veut à une étude clinique

etude-clinique_header_FB

As-tu l’impression que les études se contredisent constamment ?

Que des nouvelles études aux résultats extraordinaires font mystérieusement apparition aux 30 secondes ?

Qu’on peut toujours citer une étude qui va dans le sens de ce qu’on veut affirmer ?

Que les compagnies manipulent les résultats des recherches ?

Que des sites webs douteux ne citent que les conclusions des études qui font leur affaire ?

Si oui, tu n’as pas tort… et c’est très facile à faire d’ailleurs.

Voici comment faire dire tout ce que tu veux à une étude clinique.

P.S. Merci à mon ami Dany Plouffe pour m’avoir inspiré l’idée de cette BD.

 

etude_clinique_00

 

etude_clinique_01

 

etude_clinique_02

 

etude_clinique_03

 

etude_clinique_04

 etude_clinique_05

etude_clinique_06-01

 

etude_clinique_07

 

etude_clinique_08 etude_clinique_09

 

etude_clinique_10 etude_clinique_11

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

La plus grande erreur de l’industrie pharmaceutique

industrie_pharmaceutique_header

Quand j’avais 19 ans, mon rêve était de joindre un jour l’industrie pharmaceutique. Je trippais sur l’idée d’inventer des médicaments et de changer le monde… un peu naïf le gars !

J’ai eu la chance de travailler dans l’industrie pendant 7 ans, dans des rôles parfois très scientifiques, parfois très « business ». J’ai même eu une courte expérience à titre de pire représentant pharmaceutique de l’histoire… je te raconterai ça un jour. Ces années ont été extrêmement enrichissantes pour moi.

Malheureusement, je dois avouer que mon opinion de l’industrie a beaucoup souffert au cours des dernières années. D’une part, j’admire ce que tentent de faire les compagnies… mais je suis constamment découragé par leurs décisions d’affaires discutables, leur manque de transparence et leur utilisation peu glorieuse des données scientifiques.

Je critique souvent le marketing pharmaceutique, mais aujourd’hui je tente le tout pour le tout : voici, à mon avis, la plus grande ERREUR qu’a commise l’industrie, ainsi qu’une modeste solution que je souhaite proposer. L’histoire que je raconte n’est pas réjouissante ou super humoristique, mais je tiens à la raconter quand même, car je crois sincèrement que l’industrie peut changer (pour le mieux).

Les problèmes que je relève ici ne sont pas reliés à des compagnies spécifiques, mais bien à l’ensemble de l’industrie. En effet, j’ai pu les observer dans toutes mes interactions avec cette dernière, autant par le passé que très récemment.

Bonne réflexion !

AVERTISSEMENT :

Ce que je présente ici s’inspire de la RÉALITÉ. Si tu as soif de théories de conspiration, de récits présentant l’industrie pharmaceutique comme un culte satanique ou de critiques vagues et aléatoires sans fondements, je t’avertis tout de suite : tu ne trouveras rien de tel dans cette bande dessinée. Je te suggère donc de sauter cette lecture et d’aller voir ailleurs si j’y suis.

industrie_pharmaceutique_01Les principes fondateurs de l'industrieL'erreur qui a changé l'industrieObjectifs de vente , études cliniques mal construites et produits peu innovateursPerception tordue de la réalité et marketing abusif à partir des données scientifiquesDes gens qui dépassent leurs compétences et la folie du bonus annuelLes conséquences de l'erreur sur l'industrieSolutionConclusion

 

RE-AVERTISSEMENT : Sérieusement, comme je l’ai dit plus haut, je n’ai aucune tolérance pour la critique gratuite, les fabulations et les gens qui parlent à travers leur chapeau. Ce n’est pas non plus le bon endroit pour les anecdotes du genre “L’industrie a assassiné ma belle-soeur”. C’est facile : il suffit d’être constructif !

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article