Dépistage – Les Aventures du Pharmachien

Des fois, j’exagère. J’ai passé plein de tests médicaux pour le fun… et je l’ai regretté.

Demain soir aux Aventures du Pharmachien, à 19h30 sur ICI EXPLORA, j’explore le surdiagnostic et le surmédicalisation. Ce qui m’intéresse plus particulièrement : l’abus de tests médicaux et de dépistage chez des personnes en bonne santé.

C’est un épisode assez unique, où on a essayé des choses différentes et obtenu des résultats assez surprenants.

D’ailleurs, le punch final est 100% véridique et imprévu… ça a donné un moment de télé assez malaisant, où j’ai essayé très fort de ne pas avoir l’air inquiet (sans grand succès).

Un énorme MERCI à mes deux super intervenants pour cet épisode :

– Alain Vadeboncoeur, médecin urgentiste à l’Institut de Cardiologie de Montréal
– Hugo Viens, médecin et président de l’Association Médicale du Québec

 

https://pharmachien.exploratv.ca/episode-38-les-examens-medicaux/

 

P.S. Quoi, vous saviez pas que je suis un peu hypocondriaque ? En fait, je considère même que c’est une force dans mon métier… parce que je comprends super bien les hypocondriaques !!!

P.P.S. Ma référence préférée sur le surdiagnostic : Choisir avec soin (https://choisiravecsoin.org/)

Joindre la conversation

  1. Ça a l’air super ton émission.
    Mais même en payant, il n’y a aucun moyen de la regarder depuis la France !
    Est-il prévu de nous permettre de la regarder, nous autres français ?

    • Merci beaucoup pour ton intérêt John !

      Pour le moment, il n’y a pas de manière simple. Et ce n’est pas par manque d’efforts : j’en parle depuis 3 ans ! Je sais que certaines personnes en France écoutent la série via une application VPN et un abonnement à l’Extra de tou.tv, mais j’ignore si cette pratique est acceptable d’un point de vue réglementaire. Je suis en train de regarder une autre possibilité, mais les options restent limitées.

      Il est toujours possible de suggérer la série à un diffuseur par chez vous ! Bon, il y a la « barrière de la langue » (…), mais je ne crois pas qu’elle soit insurmontable…

      A+!

      Olivier

  2. Je ne pourrais probablement pas voir votre vidéo (outre-Atlantique).
    Mais je sais que certains tests de dépistage ont posé problème ici.
    Par exemple il a été “à la mode” de dépister systématiquement le cancer de XXX.
    La conséquence logique était l’opération/ traitement.

    Jusqu’à ce que des oncologues réalisent que il était fréquent que certaines petites tumeurs détectées n’évoluent pas ou très lentement. Suffisamment lentement pour que le patient ait le temps de mourir d’autre chose. Alors que l’opération/traitement avait des risques/ effets secondaires lourds.

    Le consensus actuel est de continuer à dépister par des tests pas trop invasifs, et en cas de détection d’une tumeur plutôt petite, de ne pas nécessairement soigner, plutôt de vérifier chaque année l’évolution. Évidement, il a fallut expliquer au patient que la tumeur en question n’était pas mortelle, ce qui peut être assez difficile à faire…

  3. Super travail, ne nous laisse pas tomber et je te souhaite d’oublier tous tes détracteurs et jaloux de tout acabits..

    Bonne chance a toi! Et merci de tes bons conseils.

    Michel Arseneault

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Ton commentaire n'apparaîtra pas immédiatement, je dois les approuver manuellement!

Back to top