Category Archives: Système de santé

Vaccin anti-grippe inefficace : version médiévale

vaccin_grippe_inefficace_header

As-tu lu la nouvelle du 30 janvier 2015, comme quoi le vaccin contre la grippe avait eu une efficacité de 0% jusqu’à présent cette année ?

C’est vrai : la version 2015 du vaccin anti-grippal est, pour le moment, inefficace.

Bien sûr, il faut ajouter à ça plusieurs nuances… Mais si tu es comme moi, pour bien comprendre la situation, tu as besoin que ce soit expliqué avec des épées et des bonhommes qui se font mettre en feu et/ou couper la tête.

Alors voici :

Conseil se rencontre pour prévoir vaccin grippeConstitution du vaccin ... euh des troupesUne mutation imprévue durant l'hiverC'est le carnage ... et le conseil se rencontre de nouveauProtestations et conclusion

vaccin_grippe_inefficace_06

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

POUR ou contre la vaccination – Message aux médias (version illustrée)

medias-vaccination_header

Je suis pas mal sollicité pour parler des vaccins dans les médias, probablement à cause de ma fameuse BD sur le sujet.

Or, lundi dernier (3 nov. 2014), j’ai publié un mini-commentaire dans mon « Courrier du lecteur » à propos des débats POUR ou CONTRE la vaccination dans les médias. Je l’ai écrit sur un coup de tête, après avoir reçu un appel téléphonique particulièrement décourageant et frustrant !

À ma grande surprise, ce commentaire a fait l’objet de beaucoup de réactions, autant de la part des lecteurs que des médias eux-mêmes. Bref, je suis bien content d’avoir pu faire bouger un peu les choses !

Question d’en rajouter une couche de plus, j’ai décidé d’illustrer le fameux commentaire… Ainsi, j’espère que tous les médias auront la chance de le lire, qu’ils n’organiseront plus de débats du genre et que le public n’acceptera plus cela de leur part.

Si tu préfères lire la version « texte seulement », elle est ici.

 

 

medias-vaccination-01Débats POUR CONTRE vaccination médiasTout le monde est un expertBiais et anecdotesPropagande Internet et le CONTRE non justifiéLa vaccination au Sénégal et en AfriqueConclusion

 

P.S. Ceux et celles qui ont lu mon livre se souviendront probablement du chapitre 2.3, intitulé “Trop de science, c’est comme pas assez”, où je critique justement les médias pour leurs choix de sujets scientifiques parfois discutables…

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

La plus grande erreur de l’industrie pharmaceutique

industrie_pharmaceutique_header

Quand j’avais 19 ans, mon rêve était de joindre un jour l’industrie pharmaceutique. Je trippais sur l’idée d’inventer des médicaments et de changer le monde… un peu naïf le gars !

J’ai eu la chance de travailler dans l’industrie pendant 7 ans, dans des rôles parfois très scientifiques, parfois très « business ». J’ai même eu une courte expérience à titre de pire représentant pharmaceutique de l’histoire… je te raconterai ça un jour. Ces années ont été extrêmement enrichissantes pour moi et je fais toujours quelques trucs pour des compagnies qui me plaisent.

Malheureusement, je dois avouer que mon opinion de l’industrie a beaucoup souffert au cours des dernières années. D’une part, j’admire ce que tentent de faire les compagnies… mais je suis constamment découragé par leurs décisions d’affaires discutables, leur manque de transparence et leur utilisation peu glorieuse des données scientifiques.

Je critique souvent le marketing pharmaceutique, mais aujourd’hui je tente le tout pour le tout : voici, à mon avis, la plus grande ERREUR qu’a commise l’industrie, ainsi qu’une modeste solution que je souhaite proposer. L’histoire que je raconte n’est pas réjouissante ou super humoristique, mais je tiens à la raconter quand même, car je crois sincèrement que l’industrie peut changer (pour le mieux).

Les problèmes que je relève ici ne sont pas reliés à des compagnies spécifiques, mais bien à l’ensemble de l’industrie. En effet, j’ai pu les observer dans toutes mes interactions avec cette dernière, autant par le passé que très récemment.

Bonne réflexion !

AVERTISSEMENT :

Ce que je présente ici s’inspire de la RÉALITÉ. Si tu as soif de théories de conspiration, de récits présentant l’industrie pharmaceutique comme un culte satanique ou de critiques vagues et aléatoires sans fondements, je t’avertis tout de suite : tu ne trouveras rien de tel dans cette bande dessinée. Je te suggère donc de sauter cette lecture et d’aller voir ailleurs si j’y suis.

industrie_pharmaceutique_01Les principes fondateurs de l'industrieL'erreur qui a changé l'industrieObjectifs de vente , études cliniques mal construites et produits peu innovateursPerception tordue de la réalité et marketing abusif à partir des données scientifiquesDes gens qui dépassent leurs compétences et la folie du bonus annuelLes conséquences de l'erreur sur l'industrieSolutionConclusion

 

RE-AVERTISSEMENT : Sérieusement, comme je l’ai dit plus haut, je n’ai aucune tolérance pour la critique gratuite, les fabulations et les gens qui parlent à travers leur chapeau. Ce n’est pas non plus le bon endroit pour les anecdotes du genre “L’industrie a assassiné ma belle-soeur”. C’est facile : il suffit d’être constructif !

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Mon débat intérieur sur la cigarette électronique

e-cigarette_header

Mettons quelque chose au clair dès le départ : je suis POUR la cigarette électronique.

… je viens probablement de m’épargner une centaine d’insultes et de menaces juste en disant ça !!!

Mais être « pour » ne veut pas dire que les arguments négatifs ou plus conservateurs sont mauvais pour autant. Être « pour » suppose aussi que l’on met en place un cadre pour réglementer sa fabrication et sa vente, ce qui n’est pas le cas pour le moment.

D’une part, le gouvernement et les associations médicales préfèrent être prudents dans leurs recommandations avant que le marché de la e-cigarette soit réglementé… avec raison. D’autre part, les consommateurs perdent patience car rien ne se passe… et je les comprends.

Voici un résumé de mes idées et de mes questionnements par rapport à la e-cigarette. Ce n’est pas la meilleure façon de penser ou la seule possible… c’est uniquement celle qui persiste dans ma tête. Si tu songes à vapoter (oui, c’est comme ça que ça s’appelle), j’espère que ma réflexion t’aidera à amorcer la tienne.

Déclaration de conflits d’intérêt potentiels :

Je l’avoue, je n’ai jamais fumé de ma vie. Pas même pris une seule « puff ». Bref, peut-être que je me mêle de choses que je ne connais pas … Par contre, je ne souffre pas non plus des diverses maladies que j’aide à soigner chez les gens. Les adeptes de la vape ne seront peut-être pas d’accord avec ma position et ça me va. D’ailleurs, n’hésitez pas à me « challenger » dans les commentaires ci-dessous.

 

Introduction

Vraie cigarette vs électroniqueGestuelle , sensation , nicotineE-liquide , jeunesDébat intérieur

 

Conclusion

Voici 5 conseils si tu songes à te mettre à la vape :

  • Si tu ne fumes pas la cigarette, tiens-toi loin des e-liquides qui contiennent de la nicotine. Pourquoi risquer de devenir dépendant quand tu ne l’es pas en ce moment?
  • Attention à la provenance et à la qualité des e-liquides. N’achète jamais sur Internet, dans un dépanneur ou d’un gars qui en fabrique dans son sous-sol.
  • Si tu veux arrêter de fumer, pourquoi ne pas commencer par la base? Diminue ta consommation de cigarettes lentement, visite le site J’arrête, parles-en à ton médecin/pharmacien, essaie peut-être les timbres ou la gomme… ensuite tu pourras décider si tu as besoin d’autre chose.
  • Abstiens-toi de fumer la cigarette électronique pour suivre la mode. Après tout, c’est de cette façon que ça a commencé pour le tabac!
  • Évite d’assassiner le côté de ton cerveau qui reste prudent face à la cigarette électronique! Un peu de scepticisme n’a jamais tué personne (sauf Sir Bernardus).

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

5 opinions mal informées au sujet des vaccins

vaccins_header

C’est le temps de vous faire vacciner contre la grippe!

Cette année, j’aurais pu tenter de vous convaincre que le vaccin contre la grippe est efficace, sécuritaire et indispensable à la société moderne. Car c’est ce que je pense.

Mais en faisant cela, j’aurais sauté des étapes… car avant de faire confiance au vaccin contre la grippe, il faut d’abord faire confiance aux vaccins en tant que tels.

Vous avez probablement entendu parler de la semi-vedette et playmate Jenny McCarthy et de ses efforts pour faire cesser la vaccination aux États-Unis :

vaccins_jenny

Or, elle n’est pas la seule. Partout à travers la planète, des dizaines de milliers de personnes s’opposent aux vaccins. Plusieurs d’entre eux sont des gens intelligents, très éduqués et qui connaissent le sujet sur le bout de leurs doigts. Certains d’entre eux sont même des professionnels de la santé, dont des médecins.

Alors, qui croire? Je vous comprends d’être confus quand vous entendez des trucs du genre :

  • « Les vaccins causent l’autisme! »
  • « Les vaccins sont mis sur le marché avant même de savoir s’ils sont sécuritaires! »
  • « Les maladies pour lesquelles on vaccine n’existent plus depuis des générations! »

Bref, il y a beaucoup de travail pour remettre les pendules à l’heure. Sinon, on obtient ce genre de nouvelles.

Je garde donc le sujet du vaccin anti-grippe pour l’an prochain. Cette année, je commence par le début…

5 opinions mal informées au sujet des vaccins (0)Le vaccin contre la grippe cause la grippeLes maladies contre lesquelles on vaccine n'existent plus depuis longtempsLes vaccins sont mis sur le marché avant même de savoir s'ils sont sécuritaires

vaccins04b

 

Je n,ai pas besoin de faire vacciner mon enfant

Lettre ouverte aux gens et parents inquiets à propos des vaccins

 

Lettre ouverte aux groupes anti-vaccins et évolution selon Le Pharmachien

Quelques références crédibles et pertinentes :

 Aussi, pour les lecteurs/trices du Québec, il n’est pas trop tard pour prendre rendez-vous afin de recevoir le vaccin anti-grippe!

P.S. Attendez-vous potentiellement à ce que ça brasse dans les commentaires ci-dessous… Ce n’est pas ce que je souhaite, mais si c’est le cas… sortez le pop-corn.

P.P.S. Pour votre information, il n’y a pas de “débat” à propos de la vaccination. Tout ce qu’il y a, c’est un minuscule groupe de personnes qui manipulent l’information afin d’essayer de vous faire peur. Ne vous laissez pas avoir.

P.P.P.S. Pour ceux qui aimeraient entendre l’ensemble de mes arguments par rapport aux vaccins, avec un peu plus de nuances et de sérieux en bonus, je vous invite à écouter l’une des nombreuses entrevues que j’ai données à ce sujet (voir la section “Médias” du site).

 

 

*** MISE À JOUR – 28 février 2014 ***

 Après discussion avec des pairs, j’ai pris la décision difficile de faire un “ménage” dans les commentaires ci-dessous afin d’enlever les liens qui constituent de la pure propagande. Cela ne me fait pas vraiment plaisir; je préfèrerais laisser la conversation évoluer naturellement sans m’interposer, mais dans ce cas-ci, elle a complètement dérapé par moments. Or, je ne peux pas me permettre que cette page devienne un “centre d’affichage” pour les liens douteux. Voici donc ce que j’ai fait:

  • Lorsque les liens étaient clairement de la propagande (sites webs obscurs qui parlent de théories conspirationnistes et/ou sont concentrés sur la lutte contre la vaccination), j’ai carrément enlevé le lien et je l’ai remplacé par: [LIEN ENLEVÉ – PROPAGANDE].
  • Lorsque j’hésitais, j’ai tout simplement enlevé un “h” au début du lien afin qu’il ne soit plus actif. Vous pouvez toujours le consulter par un copier-coller dans votre fureteur web. J’utilise aussi parfois des liens donotlink.com.
  • Les liens vers des associations médicales reconnues, vers des publications scientifiques, vers des actualités et les liens qui n’ont pas rapport avec les vaccins ont été laissés tels quels.
  • Si j’en ai manqué, SVP me faire signe. Merci!

 

*** MISE À JOUR – 10 juin 2014 ***

J’ai fait une mini-mise à jour de la BD dans le but de la faire correspondre à une nouvelle version que j’ai créé pour un autre médium. Les changements sont essentiellement mineurs; entre autres, j’ai changé le tableau sur les risques perçus par la population et je dis maintenant un mot sur les sels d’aluminium.

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Un conte de fées (qui n’a rien à voir avec la loi 41)

conte_header

La loi 41 et les nouveaux services par les pharmacien(ne)s du Québec, ça vous intéresse?

Tant mieux pour vous.

Pour en savoir davantage sur le sujet, je vous recommande :

Pour ma part, la politique, ce n’est pas mon fort…

Tout le monde veut que je parle de la loi 41, mais ça m’ennuie et je n’en ai pas vraiment envie.

De plus, le Ministre de la Santé vient d’annoncer qu’il reportait la date prévue (3 septembre) puisqu’une entente n’a pas pu être établie au niveau du remboursement des nouvelles activités… Wow.

J’ai donc composé un charmant petit conte de fées qui n’a absolument rien à voir avec cette loi ou avec les nouveaux services en question. Toute analogie avec les enjeux politiques actuels n’est que le pur fruit du hasard.

 conte_header

Le chevalier RodolpheLe nécromancien et ses créatures maléfiquesLe roi demande de l'aide au chevalierLe roi change d'idée à la dernière minute car son royaume n'a pas le budget nécessaireLa table de négotiation du roi et la réaction du peupleLa réaction des seigneurs et une dernière surprise à propos de sauver du tempsLa conclusion du conte de fées

 

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Couper en recherche, c’est chercher le trouble

Cette semaine, je laisse l’humour de côté et j’aborde un sujet d’actualité un peu plus sérieux que d’habitude : les coupures dans le domaine de la recherche.

Tellement d’actualité à vrai dire que j’ai dû ajuster la bande dessinée hier soir, après l’annonce d’un revirement majeur dans le dossier!

Si vous n’êtes pas au courant de la situation au Québec, vous apprendrez l’essentiel en lisant la bande dessinée. Et pour les lecteurs internationaux, je suis persuadé que vous vivez vous aussi des situations semblables dans vos pays respectifs. Malheureusement, il semble que la recherche n’est pas le domaine le plus « glamour » où investir.

Mon objectif ici est de faire ma part pour sensibiliser le public face aux difficultés que vivent les chercheurs, étudiants et professionnels de recherche, ainsi qu’aux conséquences de couper en recherche sur la santé.

Si vous désirez en apprendre plus sur la question après avoir lu la bande dessinée, je vous encourage fortement à visiter le site web de la campagne « Je suis Michèle »  au www.jesuismichele.com.

 Johanie manipule l'ADN, fait de la culture cellulaire et s'amuse avec des molécules radioactivesJohanie et sa bourse de doctoratLuc le chercheur explique l'impact des coupures sur ses travaux de recherche et sur son équipeDe bonnes nouvelles : le gouvernement du Québec réduit les coupuresComment vous pouvez contribuer à la cause

 

Note aux lecteurs du blog: Pour les 2-3 semaines à venir, vous pourrez mettre votre cerveau à “off” car j’ai quelques trucs humoristiques déjà prêts pour vous, incluant les épisodes 3 et 4 de “Cauchemar en pharmacie”!

 

Si vous avez aimé cette bande dessinée, utilisez les boutons ci-dessous pour la partager avec vos amis, votre famille, vos collègues… et avec tous ceux qui pensent qu’investir en recherche n’est pas important!

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article

 

Souvenirs de mon séjour à l’urgence

Le 15 novembre dernier, je me suis retrouvé à l’urgence de l’Hôpital de Verdun dans un état plutôt lamentable. J’ai rapidement été pris en charge, mis sous soluté et gardé en observation pour la nuit.

Même s’il ne s’agissait pas de ma première « visite » à l’urgence, c’était sans contredit la plus longue et celle qui m’a le mieux permis d’observer son fonctionnement.

Se retrouver à l’urgence n’est jamais une expérience agréable, mais pour moi elle a surtout été très instructive. J’ai donc eu l’idée de partager avec vous quelques souvenirs, observations et découvertes de mon séjour.

 L'arrivée, l'attente pour le triage et une fille qui a bousculé ma copine pour passer devant moiLe triage, la VRAIE urgence et les différents types d'infirmiers et infirmièresLa peur des aiguilles et les prises de sangL'attente pour voir un médecin, l'observation et les codes à l'urgenceLe soluté de chlorure de potassium (KCl) et le départ

Note #1: Les noms des intervenants ont été modifiés afin de maintenir l’anonymat.

Note #2: Il est possible que ce qui a causé mon admission à l’urgence soit la GRIPPE (i.e. le virus de l’influenza). Petit message à ceux qui n’ont pas pris au sérieux mon infographique sur les différences entre le rhume et la grippe!!!

 

Remerciements

Merci à Vincent Dorval, infirmier clinicien et conseiller en soins infirmiers au CSSS de Portneuf, qui m’a aidé à me démêler sur les différents types d’infirmiers(ères). Le texte utilisé dans l’encart à ce sujet est en majeure partie le sien.

 

Si vous avez aimé cette B.D., partagez-la avec vos amis, votre famille, vos collègues et surtout amenez-la avec vous à l’urgence !

Aimer la page Facebook du Pharmachien

 

Partager cet article