Appel aux questions des lecteurs(trices) de la France et du reste de la planète!

France_header

Es-tu de la France, de l’Europe ou d’ailleurs sur la planète?

Chers amis internationaux, je vous consacrerai le prochain « Courrier du lecteur » de novembre afin de répondre à quelques-unes de vos nombreuses interrogations au sujet du blog Le Pharmachien et de nos habitudes de vie canadiennes insolites. Par exemple :

  • « Vendez-vous vraiment du papier toilette et des chips dans les pharmacies au Québec? »
  • « Pourquoi n’utilisez-vous pas le produit X chez vous? » (X = huiles essentielles, cigarette électronique, remède à base de moutarde et de mélasse, etc.)
  • « Que veux-tu dire par ‘commis-plancher’? »
  • « Tu parles souvent de ‘grippe d’homme’… de quoi s’agit-il? »

Merci de me faire part de vos questions ci-dessous ou sur Facebook (https://www.facebook.com/LePharmachien).

Aussi, veuillez mentionner votre ville/région/pays d’appartenance!

Note : Je ne répondrai pas aux questions ci-dessous afin de me garder du matériel pour novembre!

24 Responses to Appel aux questions des lecteurs(trices) de la France et du reste de la planète!

  1. Est ce que la poutine est une sorte de remède universel canadien ?
    Lille/Nord Pas de Calais/ France

  2. – Un soluté, qu’est-ce que c’est?
    – Que veux dire maganer?

    De la part non pas d’un français, mais d’un belge !

    Mons / Hainaut / Belgique

  3. Tu as sûrement déjà dû avoir des patients français qui sont passés dans la pharmacie où tu travailles ; hormis la différence d’accent, as-tu remarqué des différences notables en termes de comportement, ou de l’image qu’ils ont du pharmacien et… lesquels sont les plus râleurs ? :-D(mais ça, je connais déjà la réponse :-) )
    Jenzinha (pharmacienne en quête d’opportunités dans le monde entier!), Lisbonne, Portugal

  4. Ce que je peux dire c est que quand tu as une “grippe d homme “t es magané en titi !!!!
    Émilie Girard Monteal , qc

  5. tout ce qui se vend dans une pharmacie au Québec, se trouve dans un “drugstore” en France..

  6. – La poutine n’est pas un remède mais un mets typiquement québécois. Il est très simple à faire: des frites, de la sauce BBQ et du fromage en grain, qui est aussi, je crois bien, propre au Québec. Ceci dit, il peut faire office de remède quand nous avons une faim de loup!

    – Un soluté est la solution saline qui est administré aux malades dans les hôpitaux.

    – Maganer veut dire endommager, briser et peut aussi désigner une blessure: je me suis magané les genoux en tombant de mon vélo.

    – Une grippe d’homme qualifie souvent une toux très agressive et tenace.

    Daniel Rondeau, Montréal, Québec

  7. Oh désolé, c’est vrai, j’ai pas suivi le concept du blog… J’ai répondu instinctivement =P

  8. Ah oui !!!!j avais oublié !!!!Les cigarettes étaient en vente dans les pharmacies quand j avais 10 ans!!!!

  9. C est quoi des dispills?
    Christina ,Nantes,France

  10. Moi j’ai des questions sur le Paracetamol/Acetaminophen.
    Je suis infirmière, et je me suis toujours demandée depuis que je suis arrivée au Canada:
    Pourquoi est-ce que des contractions différentes du nom original ont-elles été utilisées suivant les pays?
    et pourquoi la posologie est plus de 500mg à 1g en Europe et plus 325 à 650 mg en Amérique du Nord?
    Merci,
    Florence
    Grenoble, Rhône-Alpes, France

  11. J’ai une question à propos de l’aspirine, elle semble être très mal vue au Québec (seulement distribuée sur ordonnance) alors qu’en France elle est utilisée tout le temps par tout le monde. Pourquoi?

    Ensuite, la tête des français quand ils demandent la poste et qu’on leur indique la pharmacie!

    • L’Aspirine est disponible en vente libre partout au Canada. Pas besoin de prescription. Dans les hopitaux (dans les cas de fievre ou de douleur), on prefere l’acetaminophene car il a moins de contre-indications que l’aspirine. J’ai deja travaille a un endroit ou lorsqu’on suspectait un probleme cardiaque, le patient devait prendre 325 mg d’aspirine avant le transfert a l’hopital.

  12. Vous avez fait un article récemment pour expliquer pourquoi il y avait toujours la queue dans les pharmacies au Quebec. Il n’y a pas tant la queue que cela en France, pas besoin de prendre rdv ou de revenir 2 à 3 heures plus tard. Souvent, on rentre, on donne l’ordonnance, on nous donne nos médicaments et en 5 mns c’est fini.

    Si vous avez été de passage en France et que vous êtes entré dans une pharmacie, cela vous a-t-il surpris ? Comment l’expliquez-vous ?

    Pensez-vous que cela va changer avec la nouvelle loi française qui olige à vendre les antibiotiques comprimé par comprimé et plus à la boîte comme jusqu’à présent ?

    Merci de votre réponse et de votre blog

  13. Est-il plus hygiénique de poutzer les cabinets avec une panosse, ou avec une patte ?

    Dr. Goulu, Suisse, ailleurs sur la planète puisqu’on est pas en Europe.

  14. J’ai hâte de lire votre courrier du lecteur, je suis une Québécoise qui travaille présentement à Bruxelles pour deux mois et je ne compte plus les regards bizarres de mes collègues quand je leur pose des questions concernant leurs pharmacies et que j’essaie d’expliquer comment nos pharmacies fonctionnent au Québec! Vos explications seront certainement meilleures que les miennes et surtout, plus claires!
    Isabelle, Québécoise exilée à Bruxelles

  15. Quand j’étais étudiante en Ecole de Commerce, j’ai travaillé sur un cas de marketing médicamenteux. C’était en fonction de la demande du patient, de ses représentations, de ses goûts, plutôt qu’en fonction de données médicales, que l’on établissait la couleur, la forme et le goût du médicament (mais ça ce n’est pas grave), mais également la posologie (taille du comprimé, nombre de prises…). J’avoue que cela a emputé ma confiance dans les laboratoires pharmaceutiques… Pouvez-vous trouver une explication à ça ?
    Annecy, Rhône Alpes, France.

    • Il y a une explication qui me semble assez simple et qui tient en un mot : observance.
      Quand on parle de traitements chroniques, c’est la préoccupation première du soignant. Grâce à la pharmacocinétique et à la galénique, il est possible de faire en sorte qu’une prise d’un comprimé par jour soit aussi efficace que trois prises d’un comprimé par jour.
      Le plus important est que le patient prenne correctement son traitement, sans oublis, sans saut de prise. Ensuite c’est aux galénistes de faire en sorte que les habitudes des patients soient compatibles avec une bonne efficacité thérapeutique, dans le passé c’était l’inverse, on essayait d’imposer des modes de vie aux patients, mais pour obtenir un meilleur soin il est préférable que ce soit nos médicaments qui s’adaptent aux modes de vie de nos patients.

      Lille, Nord, France

  16. Pingback: Réponses aux questions des lecteurs internationaux - Le Pharmachien

  17. Doit on forcement aller au fond d’une boite a bois pour pouvoir swinger une bacaisse?

    Denis, Toulouse, France

Fais tes commentaires ici! (ils n'apparaîtront pas immédiatement car je dois les approuver d'abord pour éviter le spam et les liens URL douteux)